AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Cours n°1 - Les Epouvantards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 2 Juin - 20:34

Pour la première fois depuis un an, le professeur Wulfric retrouvait sa vieille salle de cours, au 1er étage du château. La porte grinça à son ouverture : ce qui n'était pas très étonnant en fait.

Stéphy sortit sa baguette et donna un coup en direction des fenêtres : les volets s'ouvrirent lentement, grinçant tous un à un. Puis se fut au tour des fenêtres de s'ouvrir. Elle pointa ensuite sa baguette en direction de chaque bureau, chaque chaise et chaque meuble qui se trouvaient dans la salle afin de les dépoussiérer avant l'arrivée de ses élèves.

(C'est déjà mieux comme ça) pensa-t-elle avec un sourire rêveur.

Quand tout le ménage fut fini, Stéphy jeta un œil à sa montre. Elle était juste dans les temps : d'une minute à l'autre, les élève allaient arriver. Elle inscrit au tableau "Cours n°1 - Les Epouvantards, théorie" puis s'installa devant son bureau, attendant debout ses élèves. Elle n'aimait pas beaucoup rester assise quand elle donnait les cours.

Mais cette année, le professeur Wulfric ne resterait certainement pas professeur de cette matière très longtemps. Elle avait déjà commencé à chercher un nouveau professeur afin de la remplacer. Il était effectivement plus difficile de trouver un enseignant pour l'étude des moldus. Elle pensait ainsi combler le manque pour cette matière en délaissant le cours de défense contre les forces du mal.

La cloche retentit. Les cours allaient commencer.
Les premiers élèves arrivèrent tour à tour, se mettant en place dans le plus bruyant des murmures. Lorsque tous furent rentrés, le silence arriva de lui-même.

"Bonjour à tous", dit le professeur Wulfric en les gratifiant d'un sourire chaleureux. "Aujourd'hui, nous allons étudier les épouvantards, en nous concentrant sur la théorie. Quelqu'un peut-il me dire ce qu'est un épouvantard ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 2 Juin - 22:16

Le serpentard s'était assis ni au fond, ni au devant de la salle, et s'était installé contre le mur. C'était aussi son premier cours de magie, et plus spécialement, "la défense contre les forces du mal".

Comment définit on le mal, à Poudlard? pensa t il à part lui. Tout est relatif. Pour certain, je peux être maléfique, alors que pour d’autre, je ne le serai pas. Nate avait toujours eu du mal à accepter le concept de mal, trop souvent confondu avec le concept de nuisance à l’homme. On veut souvent écarter quelque chose qui nous dérange en le qualifiant de mal. Mais tout est question de point de vue, et ce cours lui permettra d’éclairer un peu sa réflexion sur la nature de ce qu’on appelle habituellement le mal ici.

Il ne prêta absolument aucune attention au reste de la classe, tâchant de rester dans son coin, à observer et apprendre. Il jeta un regard au tableau, et pensa à la question de la professeur.

C’était effectivement une bonne approche du problème que de demander d’abord ce qui était su, de déterminer ce qu’on croyait savoir ; cela permettait assurément de rétablir la réalité. Il se dit qu’il ne savait pas du tout ce qu’étaient les épouvantards, bien qu’il se rappelât d’un des livres de la fille à la bibliothèque le matin même.

Nate préféra lever la main pour prendre la parole et dire :

"-Considérez-vous comme pertinent de reconnaitre qu'on ne sait pas ce qu'est un épouvantard?" hasarda-t-il en regardant fixement la professeur, en se tortillant les cheveux.

Ce sera un bon moyen de voir les réactions autour de moi. Ceux qui voudront répondre pour vouloir me surclasser et paraitre brillant vont se jeter sur cette occasion. Je mesurerai ainsi le niveau de connaissance des autres. Je vais donc compléter mon intervention.

"-Je dois admettre que je n'en ai jamais entendu parler, pour ma part..." avança-t-il avec un sourire ingénu.


Dernière édition par Nate River le Jeu 3 Juin - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 2 Juin - 22:31

Un premier élève leva la main. Le professeur Wulfric se tourna vers lui pour lui donner la parole. Il s'agissait de Nate River, le jeune Serpentard qu'elle avait croisé à deux reprises, deux fois perdus dans l'enceinte du château. Cela lui rappelait d'ailleurs vaguement quelqu'un... Stéphy avait passé une bonne partie de sa première année à se perdre ça et là dans les couloirs. Elle était d'un naturel si distrait qu'elle était arrivée plus d'une fois en retard à ses cours pour s'être rendu au mauvais étage.

Nate River ne semblait pas distrait, du moins pas à la façon de Stéphy. Mais il était normal d'être perdu dans cette grande école.

(Il faudrait songer à distribuer des plans de l'école l'année prochaine.) songea-t-elle.

Le jeune Serpentard avoua n'avoir jamais entendu parler d'épouvantards, tout en demandant s'il était judicieux de faire remarquer son ignorance sur le sujet. Un sourire amusé se dessina sur le visage de la directrice.

"Je suis certain que vous n'êtes pas le seul à n'avoir jamais entendu parler des épouvantards", répondit Stéphy. "Et d'ailleurs, heureusement que vous ne savez pas tout, sinon nous autres professeurs, nous n'aurions pas grand chose à faire ici", ajouta-t-elle avec bonne humeur.

D'autres élèves acquiescèrent effectivement lorsque le professeur affirma qu'il n'était pas le seul à n'avoir jamais entendu parler de cette créature. Ce qui était plutôt rassurant d'un côté, puisque ce n'était pas le genre de chose qu'il était plaisant de rencontrer.

"Avant que je ne réponde, je pose la question à ceux qui en ont peut-être vaguement entendu parler. Même des bribes de réponse sont les bienvenues", dit-elle avec le sourire.

Chaque année, des réponses farfelues finissaient par sortir. Ou pas toujours. Quoiqu'il en soit, certaines rumeurs véhiculées par la famille étaient parfois très amusantes. Stéphy se souvenait d'une élève persuadée qu'un épouvantard était un plumeau à pattes, dont sa grand-mère se servait régulièrement pour faire la poussière... une sorcière qui avait sans doute un peu perdue la boule, cette grand-mère...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 10:42

Alex Auhesse, qui était entré dans la salle en même temps que ses camarades, s'était assis à sa place habituelle. Non trop près du tableau, mais pas au fond non plus. Cette place lui convenait pour entendre le professeur, mais aussi pour être attentif à toute la classe. Un élève du fond pourrait bien donner une réponse pertinente et il voulait ne rien perdre.

Le professeur Wulfric était, comme à son habitude, d'une présence apaisante et tranquillisante. Son savoir et ses qualités d'éloquence était pour le moins hypnotiques. Il l'écoutait d'un air rêveur ne perdant cependant pas une miette de ce qu'elle disait.

Bien, nous allons enfin reprendre ce doux climat de cours avec les explications précises et concises de notre chère directrice. Pensait-il.

Une première question de la part du professeur, et voilà Nate en posa une tout de suite après.

Non mais vraiment! On ne pose pas une question en réponse à une autre question... Et puis si le cours porte sur les Epouvantard, on se doute bien que l'on est pas là pour apprendre le tricot...enfin...les nouveaux ne savent sans doute rien du tout sur de pareilles créatures...

Lui qui en savait un peu sur les épouvantards, leva la main pour prendre la parole. Il reconnu lui même, même étant en troisième année, qu'il ne savait que la théorie mais qu'il n'avait jamais pratiqué aucune pratique envers ces monstres:

-Si je ne me trompe pas, les épouvantards n'ont pas de forme parce qu'ils dépendent de la personne qui les affronte.

Il attendit que le professeur donne sa propre explication de l'épouvantard qu'elle s'apprêtait à donner dans son cours. Il s'attendait à voir d'autres élèves lever les mains mais pour le moment, personne n'osait le faire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 13:26

Diane entra à la suie d’Alex et Nate, s’arrêtant un moment sur le seuil. Elle chercha des yeux un visage connu mais à part son frère et le préfet, elle ne reconnut personne et aucun des deux n’apprécierait probablement d’avoir la jeune fille comme voisine de table. Faisant fi de cet état de fait elle rejoignit la première table qui se présenta à elle et demanda aussi poliment que joyeusement à son occupant si elle pouvait s’installer. Elle déballa ensuite quelques affaires indispensables ; feuilles de parchemin, assortiment de stylos aux couleurs variées (elle avait renoncé aux plumes trop difficiles à manier), mini règle métallique, surligneurs et « boule » antistress en forme de cœur… Elle ne savait pas réellement de quoi elle pourrait avoir besoin pour suivre un cours de « sorciers » donc elle préférait tout avoir sous la main. Elle en oublia presque de sortir le manuel associé au cours et sa baguette magique. Un rougissement plus tard, elle les étala à leur tour devant elle.
Une fois prête, elle se redressa sur sa chaise, attendant de voir ce qui allait se passer, à mi chemin entre excitation et appréhension.

« Epouvantard… C’est pas les trucs qu’on met dans les champs pour effrayer les oiseaux ? »

Lorsque Nate fit part de son ignorance sur le sujet, elle convint qu’il ne devait pas s’agir de cela. Son demi-frère aurait su de quoi il retournait autrement.

« Ils devraient nous offrir un dictionnaire au début de l’année. Ou alors avoir un sort pour qu’on sache d’un seul coup tous les mots bizarre qu’on connait pas. »

Elle sourit à ses propres pensées, mais ne pipa mot. Après tout, inutile de se faire remarquer en classe. Si elle n’était pas aussi brillante que Nate, elle n’était pas non plus cancre et encore moins insolente.

Puis, ce fut le préfet qui intervint. Mais il aurait aussi bien pu s’exprimer en chinois ou en serbe que Diane n’aurait pas mieux compris. Les mots étaient clairs, mais pour ce qui était de leur sens…
Revenir en haut Aller en bas
Phillip O'brien
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 26

Espace perso

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 14:00

Phillip était déjà assis lorsque les derniers élèves entrèrent. Il leur jeta un regard indifférent, ne connaissant pas les nouvelles têtes. Il adressa un salut chaleureux à Alex, assis un peu derrière lui, et se replongea dans le livre de cours qu'il tenait devant lui. Il n'avait pas envie de répondre à la question, alors il chercha le bon chapitre, pour lire les définitions... Son livre datait sérieusement, et les pages commençaient à se déchirer...

-reparo, chuchota-t-il pour ne pas se faire entendre.

Les pages de son livre se recollèrent un peu, tant bien que mal

"ça sera suffisant pour cette fois, mais il faudra que j'y fasse plus attention..."

Phillip savait ce qu'étaient les épouvantards, mais il voulait laisser leur chance aux autres élèves, aux plus jeunes, par exemple... Il jeta un regard à la salle, peu remplie. C'était normal, l'école venait à peine de rouvrir, et tout le monde n'avait pas pu arriver en même temps que lui...
Quand Alex donna la réponse qu'il avait en tête depuis un bon moment, il se renfrogna.

"c'était bien la peine de donner une chance aux nouveaux..." Il leva la main et prit la parole:

-et leur forme est la plus terrifiante possible pour chaque personne qu'ils ont en face d'eux. On s'en débarrasse assez facilement, avec un peu de volonté...


Il attendit que quelqu'un réagisse, donne une réponse, infirme la sienne. Ou que le professeur parle...

_________________


un pote à moi fait un blog BD... http://bdingue.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 14:19

Alex Auhesse, récemment nommé préfet en chef de Gryffondor, et Phillip O'brien, élève de la même maison, proposèrent des débuts de réponse à la question du professeur. Effectivement, les épouvantards étaient de sombres créatures connus et reconnus pour leur forme terrifiante.

"C'est en partie exact Mr Auhesse et Mr O'brien. Les épouvantards sont des créatures magiques que les sorciers évitent en général, car ils ont la capacité de prendre la forme la plus effrayante pour la personne qu'ils ont en face d'eux."


Stéphy Wulfric marqua une pause, laissant le temps aux élèves de prendre des notes sur la définition des épouvantards. Elle guêtait également les réactions de ceux qui n'en avaient jamais entendu parler : chaque année, cela en effrayait quelques uns.

"En résumé, si une personne ayant une peur bleue des serpents, l'épouvantard prendra la forme d'un gigantesque serpent. Comme nos peurs évoluent, on peut croiser à plusieurs moments de sa vie un épouvantard qui prendra des formes différentes. Mais dans chaque cas, l'épouvantard choisira votre plus grande peur au moment de la rencontre."

Des questions en rapport avec la salle du Risèd seront-elles posées en cours ? Tous les ans, Stéphy commençait le programme par l'épouvantard. C'était à la fois un sujet assez simple d'étude, mais aussi une bonne façon de commencer la théorie. Mais cette année, avec toutes les rumeurs - infos et intox - circulant sur la salle du Risèd, elle redoutait certaines questions.

"Mais je disais en partie exact, car il n'est pas si évident que ça de se débarasser d'un épouvantard. En pratique, ça l'est. Mais en théorie, il faut beaucoup de force intérieure", dit-elle avec un sourire. "Bien, avant de passer à l'éradication des épouvantards, qui peut me dire où l'on peut les rencontrer ?"

[ + 2 points pour Alex, + 2 points pour Phillip ]

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Mer 9 Juin - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 14:40

Diane les avait suivit, mais Alex préférait être seul à sa table. Non pas qu'il cherchait à se marginaliser, mais plutôt qu'il voulait tant en apprendre, qu'il ne voulait pas courir les risque d'être distrait en bavardage. Du moins pas à ce cours spécialement, et il ne voulait surtout pas paraitre disgracieux envers ce professeur qu'il respectait tant. L'accueil et le bonjour chaleureux de Phillip envers Alex le fit bien sourire, d'une sympathie qu'il trouvait salutaire pour des retrouvailles. Il lui répondit avec autant d'enthousiasme.

Alex était content d'avoir en partie répondu à la question. Certes il n'avait pas tant que ça laisser la possibilité aux nouveaux de répondre, mais les cours à Poudlard étaient du genre à donner toutes les versions connues et à en séparer les erronées. Cette explication que donna le professeur Wulfric était, comme à son habitude, d'un limpide comme de l'eau de mandragore.

Il avait tout de même autre chose en tête. Il avait parlé de cela avec Sylvia quelques instants auparavant; la salle du Risèd contenait peut-être un épouvantard selon lui. Et la manière dont sa seule et unique grande terreur s'était emparée de l'école toute entière, à savoir le doute qui n'avait aucune possibilité de prendre une forme matérielle, laissa Alex perplexe et pantois.

Son souvenir cuisant d'avoir eut à affronter un épouvantard sans rien pouvoir faire pour se défendre, n'avoir eu que des sensations atroces sans trouver comment les combattre, le fit trembler un instant. Il prit le professeur Wulfric au mot sans même sans rendre compte:

-Peut-être que l'on peut en trouver dans la salle du Risèd professeur?!

Ces mots lui avaient bel et bien échappés, mais en y repensant, il était également content d'avoir osé en parler. Trop souvent Alex avait laissé passer des occasions d'en savoir plus par crainte de se faire juger par ses interlocuteurs. Mêlé à de la crainte, Alex attendait des réponses à cette question qu'il trouvait bien tombée finalement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 15:30

Le serpentard intégra toutes les informations lâchées par les autres élèves, ainsi que celles données par le professeur. Il se mit à réfléchir, les yeux baissés sur son pupitre, en jouant avec ses crayons -il n’arrivait pas à écrire à la plume- .

Effectivement, si une créature est capable de prendre la forme d’une peur, c’est qu’elle a besoin de ça, pour se nourrir, sans aucun doute. Je pense qu’on peut considérer cela comme éminemment maléfique, en effet. Cependant, ce type de créature laissait entrevoir une hypothèse, plutôt désagréable à tester.

Nate réprima un sourire ironique, et écouta les paroles du préfet. Celui-ci avait pris la parole de manière très spontanée...

Mais qu’est-ce qu’était au juste la salle du Risèd dont il parlait? Nate n’en avait pas la moindre idée. Mais il mit en corrélation l’attitude du garçon, son agressivité, sa défiance -toujours incompatible selon Nate avec la confiance qu’il accordait à la blonde- et le fait qu’il avance l’idée qu’un épouvantard se cacherait dans ce curieux endroit.

Totalement indifférent à la réaction causée à la salle de classe par la question d’Alex Auhesse, Nate leva de nouveau la main, avant de demander :

«-Mais, professeur, il y a quelque chose que je ne saisis pas bien... Vous avez dit que l’épouvantard prenait la forme de notre peur ; vous avez dit également que l’épouvantard changeait de forme en fonction de la peur du moment. Cela veut il dire que l’épouvantard peut lire dans notre esprit, ou il réagit à une aversion?» demanda-t-il d’une voix claire, le visage impassible, en alignant ses stylos.

Si cette créature peut lire en nous, elle s’en prend nécessairement à notre part d’irrationnelle. Il faut aussi du sang-froid ; la créature doit forcément agir vite pour prendre la forme la plus terrifiante possible. On doit donc pouvoir la prendre de vitesse, et lui suggérer des données erronées sur nous.


Dernière édition par Nate River le Ven 4 Juin - 18:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 3 Juin - 19:12

Stéphy s'attendait à presque tout comme style de réponse : sous mon lit, dans le bureau de mon grand-père, dans les tuyaux de la maison de tata Monique... tout sauf la salle du Risèd. Lorsqu'Alex émit cette hypothèse, le professeur Wulfric ne se laissa pas décontenancer, affichant un sourire tout aussi radieux sur le visage. Si elle montrait quoique ce soit, déjà que la question avait ranimé la peur d'une bonne partie des élèves de la classe, cela risquerait de faire tâche.

"Si la salle du Risèd est un endroit sombre et humide, le genre d'endroit qu'un épouvantard aime particulièrement", répondit-elle sur le ton de la leçon, "alors pourquoi n'irait-il pas se nicher par là-bas ? Cependant", ajouta-t-elle, "la salle du Risèd n'est pas un lieu comme l'est cette salle de classe. Elle prend des formes diverses, changeant au gré des visites. Les épouvantards sont généralement des esprits domestiques : ils choisissent des lieux régulièrement fréquentés où ils peuvent à loisir effrayer ceux qui résident sous le même toit qu'eux."

Stéphy marqua une pause. Elle avait répondu à la question comme si Alex avait demandé s'il était possible d'en trouver dans un hangar désaffecté, en somme, ajoutant par la même occasion quelques informations sur les préférences des épouvantards, afin de continuer la leçon.

Ce fut au tour de Nate River de lever la main et poser une question. Une question que d'ailleurs, Stéphy n'avait jusque là jamais eu à répondre. Habituellement, les élèves se contentaient de prendre des notes sur la façon d'éviter de croiser un épouvantard.

"Les épouvantards sont des créatures très mystérieuses, et nous savons encore peu de choses à leur sujet. Messieurs Haderwoth et Trepkins ont démontré que ces créatures se nourrissaient de nos peurs. Qu'ils en jubilaient même", ajouta-t-elle en balayant la classe du regard, pour juger si elle n'en expliquait pas un peu trop. "Ceci est la raison de leur transformation. En revanche, rien ne prouve qu'ils sachent lire dans les esprits. Il est cependant supposé que les épouvantards ressentiraient notre peur la plus profonde. Ce n'est pas vraiment de la légilimencie, mais plutôt de l'empathie."

Le professeur Wulfric laissa une nouvelle fois le temps à chacun de prendre des notes. Lorsque les têtes furent relevées, elle ajouta :

"D'autres questions sur le sujet ? Ou pouvons-nous passer à la pratique ?" ajoutat-t-elle avec un sourire.

[ + 2 points pour Nate ]

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Mer 9 Juin - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Ven 4 Juin - 10:11

Le professeur Wulfric venait de répondre à la question d'Alex. Bien sûr avec beaucoup de précision, comme à son habitude, mais totalement pas la réponse qu'il attendait. Alex voulait savoir s'il était possible qu'un épouvantard soit la raison du chaos qui régnait dans l'école. Et même si le professeur n'avait rien laisser paraitre, elle avait très bien compris le sens de la dite question. Mais cela, Alex ne s'en rendit pas compte. Cependant, il y réfléchit quand même un instant, et le doute habituel commençait à l'envahir de nouveau.

Ah non hein! Ça va pas recommencer???


Comme un très mauvais souvenir, Alex sentit dans son estomac une étrange sensation qu'il connaissait bien. L'angoisse le regagnait. Il se souvint des conseils que l'hôpital lui avait donné pour gérer cela et les mit en pratiques une demie seconde plus tard. Tout se calmait et il allait mieux.

Le professeur émit l'hypothèse de poursuivre le cours dans sa phase pratique. Et là Alex ne put retenir son angoisse. Le souvenir de son échec lors de sa première confrontation avec un épouvantard le mit dans un état mental alarmant. Il essayait tant bien que mal de le cacher mais c'était difficile. Une goute de sueur coula le long de sa tempe et une infime larme de terreur se promena le long de sa joue.

Calme-toi Alex, calme toi...respire...relaxe...tout ira bien cette fois...Se disait-il dans sa tête pour gérer sa phobie.

Voyant que les élèves étaient tous absorbés par les paroles du professeur Wulfric, il était rassuré que les regards ne s'attardent pas sur lui. C'était au moins une angoisse de moins à supporter. Il ne dit plus rien, n'ayant manifestement aucune autre question, attendant que d'autres élèves ou le professeur lui même prenne la parole...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Dim 6 Juin - 22:03

Mimi était restée silencieuse depuis le début du cours. Absorbée par ses notes et les propos du professeur Wulfric. Elle avait observé et écouté attentivement tout ce qui c'était dit depuis le début du cours. Elle avait à présent noirci plus de trois parchemins. Mimi leva une main timide :

-S'ils ne lisent pas dans les pensées comment les épouvantards choisissent la forme qu'ils vont prendre? demanda t-elle. Nous n'avons pas qu'une seule peur même les plus profondes, ils en existent de toutes sortes qui peuvent tout aussi bien être ancrées en nous.

Elle ne savait pas si elle avait été assez clair dans ses propos. Elle avait du mal à exprimer correctement ce qu'elle voulait dire. Pour elle, il n'était pas possible de n'avoir qu'une seule peur. Mimi pensait réellement que même la plus terrible des peurs ne pouvaient pas être unique. Nous ne pouvons pas être effrayé que par une seule chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Lun 7 Juin - 13:20

Mimi Angel, une élève de la maison de Serpentard, leva à son tour la main. Le professeur Wulfric l'interrogea : une nouvelle question sur la transformation des épouvantards. C'était amusant finalement, de voir combien ce sujet faisait réfléchir presque tout le monde... ce qui n'était pas le cas de certains sujets. Mais l'épouvantard touchait à la sensibilité de chacun. Alors que les gnomes de jardins n'intéressaient pas forcément ceux qui n'aimaient pas s'occuper d'un jardin, la peur était un sujet que tout le monde connaissait.

"Effectivement, personne n'a une seule et unique peur. Et si je vous demandais à tous quelle est votre plus grande peur, je suis sûre que vous auriez un peu de mal à me répondre tout de suite", expliqua Stéphy. "Cela demande réflexion, parce que tout le monde a peur de plusieurs choses. L'épouvantard ressent ces choses-là. Et parmi toutes ces peurs, il prend celle qui vous angoisse le plus, parce qu'il a besoin de votre angoisse pour se nourrir. Et quand on se retrouve à affronter un épouvantard, on se rend également compte que l'on a pu se tromper parmi nos peurs, parce que l'on ne veut pas se l'avouer parfois. Mais chaque fois, l'épouvantard vise juste. Il connait notre talon d'achille, et ne loupe pas sa cible."

Le regard du professeur Wulfric balaya l'ensemble de la pièce. Des élèves prenaient encore des notes. Elle patienta un peu, les laissant terminer. Lorsque tout le monde eu posé sa plume, elle reprit :

"Bien, maintenant, passons à la pratique. Levez-vous tous s'il vous plait, et prenez votre baguette."

Les élèves s'exécutèrent, chuchotant par-ci par-là. Stéphy les laissa faire, attrapa sa baguette et fit disparaitre tables, chaises, sacs et parchemins. À la place, elle amena une vieille armoire rangée en fond de salle en plein centre, d'un coup de baguette. Jusqu'à présent, tout le monde ne l'avait peut-être pas remarqué. L'armoire était placée derrière le bureau de Stéphy, et ne s'était pas trop agitée. À présent que les élèves étaient beaucoup plus proche d'elle, celle-ci commençait à se faire entendre.

"Avant de commencer à travailler sur un épouvantard, quelqu'un saurait-il nous dire comment on s'en débarrasse ?" demanda-t-elle avec un sourire chaleureux sur le visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Lun 7 Juin - 14:59

Alex connaissait un sort qui portait le nom de Riddikulus, mais ne pouvant pas affronter un épouvantard sans risquer de graves séquelles, il ne vit plus d'intérêt passionnant à poursuivre.
Comment combattre une chose immatériel?
Pensait-il. Il entreprit alors de laisser la parole à d'autre élèves. Bien qu'il aurait voulu faire plaisir à son professeur si accueillant, les craintes d'Alex le hantaient à nouveau et bientôt il fut dans l'incapacité de prendre la parole, même s'il l'eut voulu.

Il mit ça sur le compte de la présence d'un épouvantard dans la pièce et ne chercha pas plus loin. Il aurait tellement voulu pouvoir vaincre une créature que même le plus novice des deuxième année aurait pu vaincre. Mais après tout, il ne fallait peut-être pas chercher à affronter sa peur dominante, mais à focaliser son intérêt sur une peur moins problématique?

-A quoi bon, quoi que je fasse elle reviendra sur la même...

Il venait de penser à haute voix, mais heureusement, le brouhaha des élèves qui se mettaient en place avait couvert ses paroles. Il s'avança alors vers la file d'élèves puis attendit la suite des évènements. Comme personne n'avait encore parlé, il prit part au cours disant:

-Eh bien professeur, il y a un sort que s'appel Riddikulus et qui a pour but de transformer notre peur en une chose amusante. Pour le reste, je ne suis pas bien sûr... L'année passé, lors de ce même cours, je n'avais pu affronter l'épouvantard et j'avais fini le cours à l'infirmerie...

Il dit ces derniers mots avec tristesse et honte. Il aurait tant voulu que son professeur soit fière de lui, et surtout qu'elle se rende compte que son séjour à Sainte-Mangouste lui aurait au moins permis de progresser sur ce plan... Mais Il n'y pensa pas très longtemps, à présent, il attendait la suite du cours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Lun 7 Juin - 17:47

Nate s’était tut depuis sa dernière intervention, et écoutait plus ou moins attentivement ce qui se disait à propos des épouvantards. La professeur avait fini son explication et proposait de passer à la partie pratique, en cherchant à savoir si les élèves savaient comment s’y prendre.

De toute évidence, certain le savent déjà, mais il peut être judicieux d’observer comment ils s’y prennent, tant sur la méthode que sur les résultats obtenus. L’expérience lui avait en effet appris qu’observer les erreurs des autres permettait d’éviter de les reproduire. Du moins, pour les plus évidentes.

Le serpentard était profondément rationnel et la peur était justement l’irrationnel. Il passait son temps à combattre l’irrationnel, donc d’une certaine manière, il passait son temps à combattre la peur. Enfin celle des autres. Lui ne ressentait qu’un vif désir de comprendre le pourquoi du comment, parce qu’il existait toujours une raison.

Le serpentard observa avec la plus grande attention le visage de l’enseignante alors qu’elle parlait. Il scruta ensuite soigneusement le visage des autres et son regard se porta sur Alex Auhesse, qui semblait dans ses petits souliers.

Il énonce le moyen de faire, mais reconnait lui même ne pas en être capable. Voilà qui est intéressant. Me serais-je trompé sur son compte? Si ça s’est mal passé l’an passé et qu’il est dans cet état, il n’a qu’une faible chance d’espérer gagner sur l’épouvantard.

Nate était très intéressé sur le sort à utiliser, bien que le fonctionnement ne lui semblait pas très clair. Il leva donc encore la main :

«-Je ne saisis pas bien le principe... Si l’épouvantard ressent notre peur comme vous nous l’avez dit, et que le sort à utiliser transforme notre peur en quelque chose d’amusant, est-ce que cela veut dire qu’on suggère des données erronées à l’epouvantard, ou bien le sort agit il directement sur lui?»

Les choses pour lui étaient bien claires, et ne laissaient pas de place au doute. De deux choses l’une :

1-Ou l’épouvantard lisait la peur dans sa victime et la reproduisait. Et dans ce cas, le professeur se trompe et le sort sert à forcer l’épouvantard à re-lire dans notre esprit une fausse peur induite par le lanceur ;
2- Ou effectivement l’épouvantard ressentait simplement par empathie et le sort agissait directement sur l’épouvantard.

Dans cette seconde hypothèse, il lui semblait difficile pour le commun des mortels d’arriver à lutter contre un épouvantard, pour la simple mais bonne raison qu’il fallait d’abord lutter contre sa peur, la maitriser, et ensuite agir contre l’épouvantard, alors que dans la première hypothèse, on combat indirectement l’épouvantard, ce qui permet de contrôler un peu mieux la situation.

«-Et bien voyons voir..» murmura t il en sortant d’un geste nonchalant sa baguette toute neuve.


Dernière édition par Nate River le Mer 9 Juin - 11:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 9 Juin - 11:06

Alex Auhesse leva de nouveau la main pour prendre la parole. Au vue de la question du professeur Wulfric, et du temps de questions libres qui était resté non-utilisé par les élèves, Stéphy ne craignit pas une nouvelle question en rapport avec la salle du Risèd. Et ce fut le cas. Alex donna la formule magique qui servait à combattre un épouvantard, rappelant par la même occasion qu'il n'avait pas réussi à finir l'exercice pratique l'année passée.

"Ne vous inquiétez pas. Cette année, vous allez réussir", répondit-elle avec douceur.

Le professeur Wulfric se tourna ensuite vers le reste de la classe pour expliquer plus précisément l'utilisation de ce sortilège.

"La formule magique est effectivement Riddikulus. Mais il s'agit plus d'une formalité qu'autre chose", expliqua-t-elle. "Avant de lancer ce sort sur l'épouvantard en face de vous, vous devez effectivement travailler mentalement à la transformation de votre peur en une chose risible. Si vous avez peur des araignées par exemple, vous pouvez l'imaginer avec un tutu et des ballerines. Peu importe ce que vous ferez de votre épouvantard, du moment qu'il vous amuse. Car la clef", ajouta-t-elle en insistant sur cette dernière partie de son explication, "c'est le rire. Une fois que vous avez visualisé cette chose risible, il vous suffit alors de jeter un Riddikulus sur votre épouvantard. Vos rires le feront disparaitre."

La main de Nate River se leva aussitôt. Stéphy lui donna la parole. Il avait toujours des questions assez rationnelles...

(Intéressant...) pensa-t-elle.

"Il ne s'agit effectivement pas d'une transmission de données erronées sur notre peur," répondit le professeur Wulfric. "Personne ne peut tricher avec sa peur. Ce sortilège agit directement sur l'apparence de l'épouvantard. Ce n'est pas vraiment de la métamorphose, mais cela s'en rapproche."

Le professeur Wulfric s'approcha de l'armoire, puis reprit :

"S'il n'y a pas d'autres questions, mettez-vous en rang. Et chacun votre tour, affrontez l'épouvantard," dit-elle avec enthousiasme.

Lorsque les élèves furent en place, Stéphy ouvrit grand l'armoire...

[ + 2 points pour Alex Auhesse ]

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Mar 15 Juin - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 9 Juin - 11:50

Alex ne douta pas un seul instant des intentions du professeur à son égard. Il la connaissait pour être de ce naturel doux et encourageant. Par le passé elle avait assisté à son malaise et si elle disait aujourd'hui qu'il en serait capable, c'était sans doute qu'elle eut perçut en lui un changement. Quoi qu'il en était, Alex fut rassuré de l'intervention du professeur en sa faveur.

Cela dit, il avait un trac certain et de mauvais souvenirs pour seule vision. Comme si l'histoire se répétait, il commençait à douter à nouveau de lui, mais il prit son courage à deux mains et fit au mieux pour gérer ce stresse qui commençait à le ronger dangereusement. Il ne dit plus rien en rapport avec le cours ou avec les épouvantards.

Il buvait les paroles du professeur, pourtant si clairs, mais il voulait tellement être certain d'avoir tout compris qu'il s'obnubila sur la pratique à appliquer pour rendre l'exercice réalisable sans qu'il finisse à nouveau à l'infirmerie. Pourtant il connaissait bien le modus operandi, maintenant que le professeur leur eut rappelé, mais comme il n'avait encore jamais réussi à vaincre son épouvantard, il remit ses capacités de sorcier en question. Pas tellement son potentiel, mais plutôt la volonté à exécuter ses actes magiques:

-Puissiez-vous avoir raison professeur.

Il avait prononcé ses mots avec un très léger entrain mais il ne désespérait déjà plus, ce qui était une bonne chose. Il fallait progresser maintenant. La file d'élèves prit forme et Alex était en septième position pour affronter l'épouvantard. Le professeur avait ouvert la porte de l'armoire et dans un grincement discret elle pivota pour laisser apparaitre la peur du premier élève...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Mer 9 Juin - 12:26

Nate, sans trop savoir ni comment ni pourquoi se trouva être le premier de la file. Tous les autres s'étaient soigneusement retirés, et lui était resté à la même place.

On dirait que je vais être le premier à tester le Riddikulus, pensa t il avec un sourire mi-figue mi-raisin.

Bien entendu, il ignorait absolument quelle forme prendrait l'épouvantard ; si celui-ci était effectivement protéiforme, il pouvait ressembler à n'importe quoi... Dans une certaine mesure.

Au moment où la porte s'ouvrit en grinçant, une forme se dégagea du placard et prit la forme de Sylvia Stender. L'épouvantard avança avec un sourire déformé, seule différence majeure avec la vraie qui n'était pas capable d'avoir un tel rictus. L'épouvantard parla :

"-Je suis la déraison... Tu ne peux rien contre moi, je suis irrationnelle et illogique, nananananère ! "

Nate fut un temps surpris et abaissa un peu sa baguette. Le temps de réfléchir.

Voilà ce dont j'ai peur... De ce que je ne peux comprendre, de l'irrationnel, de l'illogique et aussi de l'immaturité. Le serpentard lâcha un profond soupir, et se raisonna.

Tout peut s'expliquer... Ce qui la rend si irrationnelle, c'est son infantilisme... L'épouvantard a d'ailleurs 'copié' ce trait. Je devrais pouvoir réussir...

Concentration.

Nate River tendit sa baguette, visualisa mentalement une image qu'il venait de composer, et déclama, à voix basse :

"-Riddikulus."

L'épouvantard-Sylvia se changea en culbuto en se balançant d'un côté et de l'autre. Le serpentard trouva remarquable l'aptitude de la chose à reproduire les textures, car le culbuto donnait vraiment l'impression d'être en plastique luisant, et le visage de la Serdaigle était grotesquement reproduit, deux yeux ronds et une bouche en demi cercle.

"-C'est bien ce que je pensais..." fit il à mi-voix en rangeant sa baguette. "-L'épouvantard est assez limité, et ne peut pas prendre la forme d'une crainte immatérielle ; il est obligé de prendre forme. Avec moi, il n'aura pas le dessus en agissant de la sorte. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Jeu 10 Juin - 14:09

Diane était restée muette tout le cours, notant de ci de là, sans trop comprendre ce qu’elle écrivait. En revanche, elle avait bien compris que le professeur entendait la faire se confronter avec une créature susceptible de prendre la forme de la pire de ses peurs. Dès que le mobilier disparut, Diane bondit en arrière, mouvement de recul bien vite suivi par la plupart de ses camarades.

Nate étant le seul à ne pas avoir réagi, il se retrouva être le premier à affronter le truc. Pendant quelques seconde, la fille se demanda comment l’Epouvantail allait pouvoir faire pour se transformer en rien du tout, car, à sa connaissance, elle n’avait jamais vu son demi frère être effrayé par quoi que ce soit, ni araignée, ni sangsue, ni monstre du placard. Elle ouvrit des grands yeux de hibou lorsqu’elle vit une fille blonde sortir de la penderie. Alors ça ressemblait à ça, en épouvantail ? Pas si effrayant que ça, finalement. Nate fit un geste avec sa baguette magique en prononçant la formule et la fille se transforma de manière assez ridicule.

Le professeur attendait probablement que quelqu’un d’autre prenne la place de Nate pour affronter à son tour la créature magique. Diane regarda autour d’elle si un volontaire se présentait, mais tous semblaient très occupés par le plafond, leurs lacets défaits ou une mouche paaaarticulièrement intéressante. Elle-même n’était pas très chaude à l’idée de se donner en spectacle seule (si au moins on pouvait faire les exercices pratiques en groupe), mais un brusque coup dans le dos la fit avancer malgré elle.

La fillette blonde attira aussitôt sur elle l’attention de l’épouvantard qui tourna la « tête » vers elle avant de se transformer. Pas très stable sur ses jambes tremblotantes, Diane regarda se matérialiser devant elle une immense créature noirâtre aux yeux brillants et aux crocs acérés. Sa main se resserra sur sa baguette qu’elle tendit devant elle. Aucun son de parvint à franchir ses lèvres que l’épouvantard entreprit une nouvelle métamorphose ; cette fois elle se trouvait face à être un cadavre putréfié depuis longue date aux orbites vides.

Diane lâcha un petit glapissement terrifié, la main toujours désespérément crispée sur une baguette dont elle avait momentanément oublié l’utilité. La bouche du cadavre se déforma en un sourire mauvais, et l’épouvantard changea une nouvelle fois de forme. Il s’éleva dans les airs sous l’apparence d’une guêpe de deux mètres de long qui fondit sur la malheureuse Poufsouffle. Des larmes plein les yeux, elle se jeta à terre voyant à peine l’épouvantard se changer une dernière fois…

Un marais infâme, glauque et bouillonnant s’étala sur le sol de la salle de classe, juste sous les pieds de Diane qui commença à s’y embourber…
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Ven 11 Juin - 20:20

Nate River fut le premier de la file pour affronter l'épouvantard. Le professeur Wulfric le remercia de se porter volontaire - bien qu'il semblait s'être retrouvé en tête un peu par hasard - se tourna vers la grande armoire et d'un coup de baguette magique, l'ouvrit. Aussitôt, l'épouvantard prit la forme d'une élève de l'école : Sylvia Stender. L'élève la plus douée que Stéphy avait croisé. Mais aussi une jeune fille peu agréable pour ses camarades d'école. Elle était très hautaine, toujours très sûre d'elle. Le professeur Wulfric essayait de ne pas comparer ses élèves. Mais il était certain que cette jeune fille, toute parfaite qu'elle voulait être, était également très agaçante.

Le jeune homme de Serpentard n'eut pas trop de difficulté à vaincre son épouvantard.

"Très bien Monsieur River. Au suivant !" dit-elle avec enthousiasme.

La personne suivante fut plus ou moins désignée par l'épouvantard. Lorsqu'il prit pour cible Diane River, les autres élèves firent un pas en arrière, heureux de n'avoir pas été choisi. Mais si Nate n'eut pas de mal à changer son épouvantard, Diane en eut beaucoup plus. Elle s'agrippait de toutes ses forces à sa baguette, comme l'on s'accrocherait à un fil pour ne pas tomber dans le vide : oui, c'était inutile face à ce qu'elle devait combattre.

"Pense à quelque chose d'amusant", l'invita le professeur Wulfric. "Et donne la formule magique : Riddikulus."

L'épouvantard se changea plusieurs fois, en choses toutes plus effrayantes pour Diane, les unes que les autres. La voyant se jeter à terre, les larmes aux yeux, Stéphy s'intercala entre l'épouvantard et Diane.

Aussitôt, l'épouvantard changea de forme et de cible, devenant la réplique conforme de Stéphy. À un détail près : l'épouvantard avait quelque chose de maléfique dans le regard. Le professeur Wulfric tendit sa baguette en sa direction. Celui-ci commença à s'évaporer en bulles de savon. Stéphy le renvoya ainsi dans son placard, afin de mettre une pause à ce cours.

"Miss River, relevez-vous. Il n'y a plus rien à craindre, l'épouvantard est de nouveau enfermé", dit-elle avec douceur, aidant la jeune fille de Poufsouffle à se relever. "Voulez-vous sortir du cours et aller prendre l'air ?" lui demanda-t-elle.

[ + 4 points pour Nate ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Sam 12 Juin - 17:09

Blanche comme un linge et tremblante comme une feuille lors d’une tempête d’automne, Diane se releva péniblement, après la disparition de l’épouvantard. Plus jamais ! Plus jamais elle ne remettrait les pieds dans une salle de classe dans cette école de fous. Elle voulait rentrer chez elle, à la maison, avec sa mère, aller dans une école normale où elle ne risquait pas de se faire agresser à tout les angles de couloirs par des créatures aussi horribles que terrifiantes.

Lorsque le professeur lui demanda si elle voulait sortir prendre l’air, ce fut pour la fillette la goutte d’eau faisant déborder le vase. Elle éclata en sanglot, secouée de soubresauts.

- J’veux rentrer… chez moi, articula t elle entre deux hoquets. Elle avait oublié les autres élèves dont le regard était braqué sur elle, son demi-frère qui n’apprécierait peut être pas de la voir ainsi faire preuve d’infantilisme, l’excitation qui l’avait prise en apprenant qu’elle était une sorcière, toutes les choses magiques qu’elle avait découvertes ; tout ça n’avait plus la moindre importance.

Elle s’enfuit vers la porte de la salle de classe, qu’elle ouvrit à toute volée pour quitter cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Sam 12 Juin - 17:38

Nate avait soigneusement observé la scène, bien qu’il se fut tenu en arrière. Il avait vu passer toute la succession de monstres, morts vivant et autres créatures issues du folklore ou de l’imagination débordante de sa petite sœur. Il connaissait suffisamment Diane pour savoir qu’elle était très impressionnable, et.. Fragile.

Il se rappelait les après-midi d’été ensoleillé pendant lesquels lui lisait sagement, sous un arbre, pour éviter l’insolation, pendant que Diane courait, riait haletait dans l’herbe... Ou quand elle cueillait des brassée de fleur qu’elle offrait à sa mère, et elle en gardait toujours une ou deux pour Nate... Elle venait parfois lui tirer la manche pour qu’il daigne abandonner son traité de psychanalyse et jouer avec elle à la dinette. Il se souvint aussi de choses qu’il ne comprenait pas chez sa demi-sœur, comme quand elle glissait des dessins (approximatifs parfois) sous la porte du bureau de son père pour lui faire plaisir, ou de la fois où elle avait démoli son puzzle 3D avant de partir en pleurant...

Bref, beaucoup de chose chez sa sœur ne lui paraissait ni clair ni logique, mais il était sûr d’une chose : elle était trop douce et fragile pour se sortir indemne de ce genre de traumatisme.

Il leva donc la main, et demande à la professeur, d’un ton neutre :

«-J’aimerai aller voir ma sœur, s’il vous plait... Je pense qu’elle a plutôt besoin de réconfort» déclara-t-il en se tortillant les cheveux, indiffèrent à la réaction des autres.

«-M’y autorisez-vous?»
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Dim 13 Juin - 10:35

Diane River sortit en larmes de la salle de cours. Apparemment, l'épouvantard lui avait fait un choc terrible. Cela arrivait, de temps en temps. Il fallait dire que ce n'était pas un cours des plus faciles. Surtout la partie pratique. Mais c'était également nécessaire. Surtout avec ce qu'il se passait dans Poudlard, ces temps-ci...

Son frère, Nate River, demanda s'il pouvait rejoindre sa sœur pour la consoler. Ce que le professeur Wulfric approuva aussitôt :

"Oui allez-y, bien sûr", répondit-elle avec douceur. "Au besoin, emmenez-là chez Madame Pomfresh, à l'infirmerie. Elle lui donnera un remontant. Ha, et si cela peut la réconforter, dites-lui qu'elle a fait gagner deux points à sa maison pour s'être prêtée à l'exercice", ajouta-t-a Stéphy avant de laisser Nate partir.

Le professeur Wulfric se tourna ensuite vers le reste de sa classe. L'incident avec Diane avait agité les élèves, qui chuchotaient tous dans leurs coins.

"Bien, nous allons continuer le cours", dit-elle en couvrant les murmures. "Mais avant, un petit rappel est sans doute nécessaire. Si l'épouvantard peut vous effrayer au plus haut point, car c'est une créature maléfique, il ne peut pas, en revanche, vous blesser physiquement. Pensez à ceci lorsque vous vous trouverez face à lui. La seule chose qu'il est capable de faire, c'est de vous effrayer. Mais rien de ce qu'il ne vous montre n'est réel."

Stéphy avait parlé sur un ton qui se voulait rassurant, avant de rouvrir l'amoir lorsqu'un nouvel élève se trouva en tête de file pour affronter son épouvantard.

[ + 2 points pour Diane ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Dim 13 Juin - 10:55

Mimi c'était retrouvée à la tête de la file pour une raison inconnue. Il lui avait pourtant semblait être au milieu de la file à l'origine. Le professeur Wulfric ouvrit la porte de l'armoire et Mimi essaya de se rappeler ce qu'elle venait de leurs dire. L'épouvantard ne pouvait pas blesser physiquement une personne. Elle n'avait donc rien à craindre. Quoi qu'il arriverait elle ne pouvait pas être blessée. Mimi eut étrangement de plus en plus froid. La pièce autour d'elle s'était assombrit, elle ne distinguait plus personne. Elle sentit alors au fond d'elle une sensation de solitude et d'abandon. Il faisait noir. Elle n'entendait plus le murmure des autres élèves de sa classe ni même les instructions du professeur. Elle ne voyait plus rien, n'entendait plus rien. Sa respiration commença a se saccader.

Inconsciemment, Mimi fut agiter de tremblement tellement violent que sa baguette fit de petites étincelles. Mimi observa ces étincelles. Elle se souvint alors. Cette obscurité n'était pas réelle et elle devait la combattre. Mimi se concentra le plus intensément possible. Il fallait qu'elle pense à quelque chose de ridicule. Comment ridiculiser l'obscurité? Mimi décida de tenter le tout pour le tout. Elle brandit sa baguette et cria le plus fort possible :

-RIDDIKULUS

Tout redevint d'une clarté étonnante. Elle entendait derrière elle le murmure des élèves. Tournant la tête, elle vit que le professeur Wulfric était présente. Son cœur battait à tout rompre. Elle ne savait pas trop comment mais elle avait réussi. Avec un sourire mêlée à un petit rire de soulagement et de fierté. Mimi fit un pas de coté pour laisser à l'élève suivant la possibilité de faire ses preuves à son tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Phillip O'brien
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 26

Espace perso

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   Dim 13 Juin - 13:16

Phillip se retrouva au devant d la file, après avoir vu mimi se faire envelopper dans une sorte de bulle noire de fumée... Franchement impressionnant. Sa peur doit être la claustrophobie, ou quelque chose comme ça. Phillip regarda la bulle tournoyer un moment en silence, puis éclater de l'intérieur avec un 'pop' sonore, dans une aura de lumière. Mimi se trouvait là, visiblement tendue, et elle se décala pour le laisser face au placard.

"attend une seconde", pensa-t-il... "c'est quoi ma peur?... nom d'un Niffleur, j'en sais rien du tout."

Phillip tressailli d'inquiétude, et se retrouva à se demander qu'elle pouvait être sa phobie la plus grande... Ce n'était pas les araignées, ni le noir, ni la solitude, ni la mort d'un proche, ni un ennemi, ni quoi que ce soit de ce genre...

-madame, je dois vous avouer que je pense n'avoir pas de phob...

il fut interrompu pas la porte du placard, qui s'ouvrit brusquement. Phillip sursauta, et une lumière aveuglante lui fit mettre la main devant ses yeux. lorsqu'il la retira, la salle de classe avait disparue. Il senti que le sol était différent, et regarda à ses pieds...

-du sable?... Par merlin, aurais-je peur du sable?...


Il regarda autour de lui. Du sable, que du sable. à perte de vue. Mais au-dessus, pas de ciel. Ou en tout cas, pas de ciel bleu. un ciel blanc immaculé, immense.
C'est alors qu'il la perçut. La chaleur. Pesante, écrasante. Il se mit à avancer, se demandant dans quoi il était tombé...L'illusion était vraiment très impressionnante. Et soudain, alors qu'il avançait, ses chaussures s'enfonçant dans le sable chaud, et qu'il commençait déjà à ressentir la soif, il réalisa.

-j'ai peur de mourir de soif et de chaud. Merde alors... Bon... ne perdons pas de vue l'exercice...

"comment ridiculiser un désert?... Ah, j'ai peut-être une idée..."

-riddikulus!

Un grondement sourd lui parvint de derrière lui. Il se retourna lentement, et eut à peine le temps d'apercevoir une vague immense avant qu'elle ne le frappe de plein fouet et le projette.... Lorsqu'il ouvrit les yeux, il était étendu par terre, trempé, devant les autres élèves étonnés de le voir ainsi. Phillip se releva, dégoulinant, et voyant la tête des autres, se mit à rire... en laissant la place au suivant.

_________________


un pote à moi fait un blog BD... http://bdingue.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cours n°1 - Les Epouvantards   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours n°1 - Les Epouvantards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-