AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Généralement, on se sert de sa mémoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Généralement, on se sert de sa mémoire   Dim 13 Juin - 22:11

[HRPG:Fidèle à ma réputation de boulet comme toujours, moi ]

Artemisia ferma les yeux, essayant de ne pas laisser la colère prendre le dessus. Qui c'est qui avait eu l'idée d'inventer des mots de passe pour les Salles Communes, impossible à retenir? Ils n'auraient pas pu penser à une...Reconaissance de blason? D'accord, n'importe qui pourrait prendre en douce une cape d'une autre maison et se faufiler dans la Salle Commune...Un détecteur de mensonge alors!...Ou pas...Enfin, ils auraient pu penser à autre chose qu'un mot de passe non? Ou alors, qu'on laisse le même toute l'année! Parce que le changer en plein milieu, c'est sympa pour ceux qui soit ne sont pas mit au courant, soit qui n'ont absolument pas de mémoire...Il y avait déjà tout les cours à retenir!

La jeune fille lâcha un grognement, persuadée qu'elle devait avoir l'air totalement ridicule à être plantée devant un pan de mur, qui était censé s'ouvrir lorsqu'elle disait le mot de passe...Seulement, elle ne se souvenait pas du nouveau...Il ne lui suffisait plus cas attendre que quelqu'un ne rentre, ou qu'une bonne âme ne lui donne le bon mot de passe...Mais combien de temps cela allaiil prendre? Elle n'avait pas non plus l'intention de prendre racine pendant la nuit...

La Serpentard regarda dans le couloir, et ne voyant personne, soupira, avant de s'énerver pour de bon

-Tu vas t'ouvrir saleté?!

Son cri plus qu'inutile, résonna dans le couloir, et bien évidement le pan de mur donnant accès à la Salle Commune des Verts et Argents ne bougea pas d'un millimètre, ce qui eut pour effet d'énerver encore plus la jeune Dearborn, qui ne trouva rien de mieux que de shooter dans ce qui lui bloquait le chemin.

Bien évidement, rien de spectaculaire ne se produisit, sauf qu'Artemisia ressentit une douleur fulgurante à son pied, l'obligeant à sautiller sur l'autre...Ce qui se termina bien sûr par une chute inévitable.

L'adolescente lâcha un autre soupir. S'énerver ne servirait strictement à rien, il fallait réfléchir et trouver un moyen...Elle resta couchée sur le dos, de toute façon, personne n'était là pour le moment.

-Je HAIS les mots de passes!

Lâcha-t-elle tout haut pour elle même, avant d'entendre des bruits de pas dans le couloir. Avec un peu de chance, il s'agissait d'un élève de sa maison qui pourrait lui donner le mot de passe! Elle lança un vague coup d'oeil, avant de se faire la réflexion que l'uniforme des Serpentards ne se constituait pas seulement de noir. Reconaissant son directeur de maison, la jeune fille se redressa prestement.

-Excusez moi Professeur, je ne pensais pas que..Vous passeriez par ici...

Donna-t-elle en guise d'excuses, bien que s'était totalement ridicule : le bureau du Professeur qui se trouvait devant elle était dans le même couloir...


Dernière édition par Artemisia Dearborn le Lun 14 Juin - 7:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
[Old] Severus Rogue
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 22

Espace perso

MessageSujet: Re: Généralement, on se sert de sa mémoire   Lun 14 Juin - 11:11

"Vous ne pensiez pas que je passerais par ici..."

*Intéressant...*


Oui, vraiment, le professeur Rogue était comme interloqué par les actions de la gamine qui lui faisait face. Déjà elle était par terre et se massait le pied, et d'autre part elle lui avait avoué ne pas penser qu'il passerait dans son bureau. Oui, c'est vrai, quoi, un bureau, c'est fait pour être vide, c'est bien connu...


"Effectivement. Bon, qu'est-ce qui peut vous avoir amené ici, jeune fille ?"


Il avait les idées noires ce soir-là. Son ancienne homologue, directrice de Serpentard donc, avait été retrouvée morte. Il n'avait pas souhaité s'exprimer. C'était trop frais, trop terrible. Wendy Carton était une femme admirable. Rien qu'en y pensant, il aurait pu en avoir les larmes aux yeux, s'il avait été assez sensible.

Mais il ne fallait pas exagérer. Non. De toute façon, elle peuplerait le château en tant que fantôme aux côtés du Baron Sanglant. D'ailleurs, étonnant qu'il ne soit pas passé par ici alors qu'une élève était... en position de faiblesse, si on peut l'interpréter comme ça. Par terre et avec un pied meurtri.

"Mais qu'est-ce qui s'est passé ?"


Il ne prêtait pas attention aux réponses de l'élève qui lui faisait face, plongé dans ses pensées, voltigeant entre ce qui s'était passé dans son bureau dans l'après-midi, et au banquet de ce soir... C'était quand même beaucoup pour une seule journée. Beaucoup trop. Trop d'émotions, surtout quand on ne veut faire transparaitre que froideur et méchanceté.

"Bon regagnez votre dortoir, il va commencer à se faire tard."


Il n'avait même pas pensé à l'éventualité que cette fille ait oublié le mot de passe, et avait commencé à pousser la porte de son bureau, sous le regard médusé de ladite élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Généralement, on se sert de sa mémoire   Lun 14 Juin - 15:54

Hrm...Artemisia aurait peut-être encore mieux fait de se taire que de déblatérer n'importe quoi...En même temps, l'improvisiation n'était pas son fort! La Vert et Argent déglutit difficilement, espérant que le Directeur de Maison ne ferait pas fît de sa dernière phrase, en vain...Bon, cela aurait pu être pire, il aurait pu mettre plus d'ironie dans sa phrase! Mais...Il n'avait pas l'air d'être d'humeur à le faire...Pendant quelques secondes, la jeune Dearborn eut l'intention de lui demander si tout allait bien, mais se secoua la tête afin de la faire partir, s'était totalement ridicule!

La troisième année releva la tête vers le Professeur Rogue, lorsque ce dernier lui adressa la parole, lui demandant ce qu'il s'était passé. Elle hésita quelques instants, avant de lui relater les faits qui étaient survenus un peu plus tôt

-C'est à dire que...Je ne me souviens plus du nouveau mot de passe et par conséquent je suis dans l'indisponibilité de rentrer dans la Salle Commune...

Donna-t-elle comme réponse en oubliant "malencontreusement" de dire qu'elle avait essayé d'ouvrir le mur à coups de pieds. Après tout, ce n'était qu'un détail insignifiant n'est-ce pas? Qui est ce qui pourrait bien s'intéresser à cela? D'ailleurs, le Professeur Rogue n'avait déjà pas l'air de trouver intéressant ce qu'elle disait... Il le confirma en lui demandant de regagner son dortoir...Gniiii! Et comment on fait quand on a pas de mot de passe pour y aller?

L'adulte avait déjà commencer à pousser la porte de son bureau, et Artemisia se reprit, avant de prendre une nouvelle fois la parole

-Professeur? J'ai...Oublié le mot de passe...Je saurai difficilement regagner mon dortoir...
Revenir en haut Aller en bas
[Old] Severus Rogue
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 22

Espace perso

MessageSujet: Re: Généralement, on se sert de sa mémoire   Jeu 17 Juin - 11:39

En rentrant dans son bureau, Rogue s'arrêta. Net.Comme par magie, me direz-vous, mais pas exactement. Il se retourna, et regarda la jeune fille, encore un peu énervée de son altercation avec la porte de la salle commune des fils du Serpent. Ou Vert et Argent. Pour lui, la meilleure maison, là où se rassemblaient les sorciers les plus aptes à réussir.

"Sachez qu'avec un peu de mémoire, jeune fille, on réussit à tous les coups. Et la preuve que sans, on ne va pas très loin... Je me trompe ?"


Il était exaspéré qu'une élève de sa propre maison ait pu oublier le mot de passe. Pourtant, il était assez simple... Mais lui n'avait pas le loisir de l'enseigner à ses élèves. Parce que ce n'était pas son rôle. C'était le rôle des préfètes en Chef. Et lui n'était pas préfet en Chef. Directeur de Maison. C'est autrement plus prestigieux. Surtout que ça n'a rien à voir là dedans. L'un est un titre d'élève, l'autre un titre de professeur.

"Eh bien, puisque vous semblez prompte à oublier, je vous invite à ne pas rentrer vous coucher alors. Mais je pourrais peut-être vous aider, quand à ce mot de passe qui vous obnubile tant..."


C'était le moment. Il fallait qu'il le dise. Ce fameux mot de passe pour rentrer dans la salle commune.


"Bon, très bien, mais c'est bien parce que vous êtes dans ma maison, et que vous avez l'air... blessée... Et je pense autant dans votre amour-propre que dans votre gros orteil..."


Il quitta la jeune fille du regard, pour planter celui-ci dans le cœur de la porte, et lui de crier :


"Mortemort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Généralement, on se sert de sa mémoire   Sam 19 Juin - 8:26

Alors que la dernière chance d'Artemisia, qui lui permettrait enfin de retourner dans la Salle Commune, était entrain de se carapater dans son bureau, le Professeur s'arrêta net. Sans doute l'avait-il entendue...En même temps, cela avait été le but de la troisième année! Cette dernière failli baisser les yeux et la tête après la remarque de son Directeur de Maison. Mais après mûre réflexion...Est-ce-qu'un Serpentard le faisait? Non! Il fallait qu'elle garde la tête haute quoiqu'il arrive! Elle s'était déjà rendue ridicule en ne se souvenant pas du mot de passe, inutile de se rendre encore plus ridicule! Et puis, ce n'était pas la fin du monde, il essayait sans doute de l'inciter à ne plus oublier le mot de passe...Elle releva donc la tête et regarda son supérieur. Tout comme lui, elle essaya de prendre un air impassible, essaya.

-Pas le moins du monde Monsieur...

lui répondit-elle, en s'empêchant de lui exposer une fois de plus la raison de son oubli, qui était d'ailleurs plus que débile, ne voulant pas l'énerver plus qu'il en avait l'air. Elle n'avait jamais eu l'intention de vouloirl'enquiquiner avec ce mot de passe. Admiration et respect était les deux mots qui convienne le mieux pour définir ce qu'Artemisia ressentait envers le Maître des Potions.Une lueur d'espoir passa dans le regard de la jeune fille quand il parla de l'aider pour le mot de passe. Elle allait enfin pouvoir retourner dans sa Salle Commune!

-Mon orteil ne subit que la conséquence de ma bêtise. Quand à mon amour propre, il en a peut-être prit un coup, mais il en avait bien besoin....

Paroles que la jeune Serpentard n'auraient certainement pas sorties si il ne s'était pas agit du Professeur Rogue en face d'elle soit dit en passant...Quoiqu'il en soit, Artemisia ne put réprimer un sourire quand le pan de mur qui gardait l'entrée de la Salle Commune s'ouvrit. Mortemort. Cette-fois ci, elle n'allait plus l'oublier! Et s'était tout dans son intérêt...

-Je vous remercie infiniment Professeur...A l'avenir je retiendrai le mot de passe, afin de ne pas vous déranger, ni vous, ni qui que ce soit d'autre. Et afin de fair plus honneur à ma maison que maintenant....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Généralement, on se sert de sa mémoire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Généralement, on se sert de sa mémoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-