AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Aleksej Nikolaevič Stavrogin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Aleksej Nikolaevič Stavrogin   Dim 1 Aoû - 1:46


White star Questions à réponses courtes White star

Professeur préféré ? Pourquoi ? Le Professeur McGonagall, pour son impartialité, sa rigueur, mais aussi son dédain
Maison que vous aimez le moins ? Pourquoi ? Elles sont toutes intéressantes et ont leurs particularités.
Maison que vous préférez ? Pourquoi ? Serdaigle, pour l'intelligence et la vivacité d'esprit de ses élèves.
Objet qui vous semble indispensable pour un sorcier ? (hormis la baguette magique) un bon gros grimmoire poussiéreux</tr>
Comme as-tu connu le Hpsse ? par un top-site.


White star Ton personnage - RPG White star

Année d'étude à Poudlard  (1ère, 2ème ou 3ème. Vous pouvez par la suite passer à l'année supérieure au moment des examens) : 3e année
Origines (Parents sorciers / moldus / moitié-moitié...) : Parents tous les deux sorciers
Caractère : Aleksej Nikolaevič a une personnalité qui peut se qualifier pour le moins d'obscure. La meilleure façon de le décrire serait sans doute de commencer par souligner ses penchants nihilistes: cela fait bien longtemps qu'il ne croit plus en rien -sinon en la magie-, déjà blasé et désabusé par le monde dans lequel il vit malgré son très jeune âge. C'est la raison pour laquelle le jeune homme, qui a toujours baigné dans la magie, s'y est toujours particulièrement appliqué. Il aime apprendre et étudier, et il s'y abîme, tant il est assoiffé de connaissances et tant il s'ennuie en ce bas monde. D'apparence froide et taciturne, on pense souvent à tort avec lui se heurter à un immense orgueil: il parle peu et ne dis souvent que l'essentiel bien qu'il soit très capable et pertinent. Il ne cherche ni les émotions, ni la gloire dans la vie mais se contente de vivre un peu comme ça vient tant qu'on le laisse en paix, mais il n'est jamais gratuitement désagréable. Au contraire, très poli, c'est avec un mince sourire et une cordiale indifférence qu'il risque de vous répondre si vous l'interpellez . Il est en effet très autonome tout comme auto-suffisant, encore qu'il soit capable de s'animer brusquement et de parler pendant des heures quand un interlocuteur lui plaît. Le jeune homme perd très rarement le contrôle de lui-même, et ne fais jamais rien qui ne soit mûrement réfléchi: s'il fait quelque chose de très stupide, c'est en âme en conscience, autant le savoir, car jusqu'au bout il affirmerait la liberté de son choix aussi atroce fut-il. Il se méfie du genre humain et n'a confiance qu'en lui-même, mais l'avoir comme ami peut s'avérer très précieux par sa loyauté et ses attentions, encore que le jeune homme lui-même ne se croie pas capable d'aimer. Il est quelqu'un de bon et de miséricordieux, sans rancune véritable, voulant aimer la vie mais n'y parvenant pas plongé dans une mélancolie chronique par sa conviction de n'être pas fait pour ce monde.
Occupations favorites : Le jeune homme passe le plus clair de son temps un livre à la main et une pomme dans l'autre à laquelle il aura au préalable donné une couleur insolite avec une petite incantation. Il se réjouit de petits plaisirs simples, aime la quiétude et la verdure, le bruit de l'eau et l'odeur des plantes. Il est d'ailleurs très bon botaniste et chimiste, aime à expérimenter. Il lui faut toujours du nouveau, et il cherche par dessus tout à tous les jours essayer quelque chose de nouveau.
Animal de compagnie (facultatif) : Un loup blanc nommé Glazastali qu'il retrouve pour toutes les vacances dans le château familial de Saint Petersbourg.

Histoire / Passé : Aleksej Nikolaevič Stavrogin est né un 19 Janvier à Saint Petersbourg, par une journée très ensoleillée mais sèche et glaciale d'hiver russe, où la neige étouffait les maisons et le gel faisait craquer les branches des arbres. Son père, Nikolaj Pavlovic et sa mère Alexandra Ivanovna étaient et sont d'ailleurs encore des membres éminents de la haute société sorcière de la Russie, non par leur fonctions (car ils ne vivent que de leurs propriétés terriennes) mais par leur sang et le prestige de leur famille très ancienne et comptant parmi les plus riches du pays. Malgré ce que l'on pourrait penser par un préjugé précipité, il ne s'agit pourtant pas là de gens imbus de leur « rang » et comptant trop sur leur argent, bien que sans le reconnaître vraiment ouvertement ils y soient fort attachés. Personnages d'honneur et de vertu, ils élevèrent leur fils unique pour qu'il soit bon, charitable, curieux et cultivé, qu'il s'intéresse au monde et se rende compte de la chance d'une telle situation financière sans pour autant tomber dans l'oisiveté ou la dépravation. Mais malgré tout leur amour pour lui, ils ne purent jamais vraiment comprendre Aleksej, ou « Alyosha » suivant le surnom affectueux par lequel ils l'appellent toujours. Alyosha, depuis toujours d'une santé fragile et connaissant régulièrement des périodes d'affaiblissement extrême eut besoin d'énormément d'attention dans son enfance et vit défiler devant lui les médicomages (qui ne purent jamais vraiment expliquer de quoi il souffrait) en plus de la horde d'elfes de maison de ses parents qu'il ne put jamais supporter. Car là était la contradiction, l'éteincelle: si la vie était si belle, s'il fallait l'employer à rendre le monde plus juste et plus harmonieux, que n'étaient donc que ces lutins infâmes se traînant devant lui et le suppliant presque de leur donner des ordres? Il n'en ressentait qu'une immense pitié bien trop lourde à porter pour lui en plus de cette incompréhension devant l'incohérence du monde, car ces mêmes elfes ne semblaient pas se rendre compte que si ce monde en avait été autrement ç'aurait été lui, Aleksej Nikolaevic, qui les aurait servi et non l'inverse. D'où venait donc cet ordre cosmique absurde et arbitraire? Le garçon, l'esprit vif et le regard alerte, relevant du génial, dû se faire cette réflexion vers ses huit ans, et dès lors il se mit à observer sa société au fil des années. Pourquoi fallait-il donc que ses parents organisent de si coûteuses réceptions pour des gens si nombreux et qu'ils connaissaient à peine? Et d'où venait donc cette idée si répandue, ce mépris à demi avoué et parfois même inconscient (le pire de tous) envers les moldus? Pourquoi fallait-il toujours vouloir plus beau, plus grand, plus inutile encore? Et quel était donc ce regard abruti des adultes qui le prenaient pour un enfant? Il l'était effectivement, mais s'estimait bien capable de converser avec eux sans qu'il fallut adopter un ton doucereux et des mimiques idiotes! Il cotoyait très peu d'autres enfants et de toutes façons ne les aimait pas: il ne comprenait pas leurs jeux, ni la cruauté qu'ils se vouaient parfois, la cruauté enfantine si spontanée et si gratuite des enfants qui jouent et qui se moquent. Il finit par cracher sur sa cuillère en argent et vouloir une autre vie telle son utopie, le monde véritable tel qu'il le rêvait secrètement, où tout ne serait que paix et harmonie, partage et justice naturelle. Il se désintéressa du genre humain méprisable, conscient quelle était sa même faiblesse, et se consacra dès lors entièrement à la magie comme pour oublier tout le reste. Trop jeune pour pratiquer encore, il s'amusait à parcourir les plus gros grimoires de la bibliothèque paternelle et s'extasier devant tout ce qu'ils pouvaient lui offrir en attendant d'entrer à Poudlard, la meilleure école de magie au monde qu'il allait rejoindre dès ses onze ans. Il a aujourd'hui 14 ans, et s'avère être très bon élève.

Et après Poudlard, que voudriez-vous faire ?  Alyosha n'en a à vrai dire pas la moindre idée. Il veut simplement apprendre tout ce qu'il peut apprendre, peut-être se spécialiser dans la botanique et l'art des potions. Il compte fermement abandonner toute la richesse de ses parents une fois rentré définitivement en Russie et laisser la vie faire ce qu'elle voudra de lui, car que peut-il bien y avoir après Poudlard?
À quoi ressemblerait un épouvantard en votre présence ? Une cage.
Composition de votre baguette : Bois de sequoia, ventricule de dragon, 32cm
Revenir en haut Aller en bas
 

Aleksej Nikolaevič Stavrogin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-