AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Ayala Barban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Ayala Barban   Ven 13 Aoû - 22:33

White star Questions à réponses courtes White star
Comme as-tu connu le Hpsse ? En navigant sur plusieurs forums.

Professeur préféré ? Pourquoi ? Aucun ! Parce que j'aime pas l'école ^^ (Si non je dirais Rogue parce qu'il me fait rire)
Maison que vous aimez le moins ? Pourquoi ? Serdaigle parce que c'est les travailleurs et qu'ils sont quasiment inconnus.
Maison que vous préférez ? Pourquoi ? Pousouffle et Serpentard parce j'aime les extrêmes donc : les gentils et les méchants ^^
Objet qui vous semble indispensable pour un sorcier ? (hormis la baguette magique) La carte du maraudeur...



White star Ton personnage - RPG White star

Année d'étude à Poudlard (1ère, 2ème ou 3ème. Vous pouvez par la suite passer à l'année supérieure au moment des examens) :
On va dire 1ème année parce que je connais personne.


Origines (Parents sorciers / moldus / moitié-moitié...) :
Moitié-moitié !


Caractère : Désolé pour le pavé ^^"
Comme tous, Ayala a ses humeurs. Ainsi, il lui arrive d’être aussi joyeuse que déprimé. Toutefois, en raison de son fort caractère et d’un refoulement de ses envies dut à son enfance, ces différences de comportement peuvent parfois se montrer assez importantes.

Son visage reste souvent de marbre et, en temps normal, elle ne montre guère ses sentiments ou intentions. En apparence elle semble même se ficher de son entourage. Mais il ne faut pas s’y fier car elle est en réalité sensible et prête à tout pour ses rares proches.
Aussi réservée que téméraire, elle aime réussir ce qu’elle entreprend et a pour habitude de se lancer à fond dans la vie, et ce quelle qu’en soient conséquences…
Lasses, intelligente, fière, maline, minutieuse, rusée, turbulente et méticuleuse, elle possède une capacité de survie incroyable. Extrêmement vigilante elle en devient parfois sournoise ou cruelle et accorde rarement sa confiance. Lors de ses entrainement aux sports de combats qui sont ses passes temps favoris, il est dur pour elle de garder le contrôle et de respecter la limite du sport. Toutefois ce trait de caractère a le don de l'énerver car montre une faiblesse de sa part. De plus, il lui arrive parfois de se montrer, comme toute pré-adolescente, stupide, inconsciente et irréfléchie ou d'être incapable. Cela lui rappelant alors son jeune âge, elle part s'enfermer dans une pièce noire afin d'oublier le monde réel.

Curieuse et téméraire, elle n’a pas froid aux yeux et est sans cesse sur d’elle. Toutefois elle est excessivement rêveuse et semble parfois vivre dans son monde.

Têtue, elle butte souvent sur ses convictions et ne laisse pas le choix aux autres. Mais son entêtement et sa force de caractère peuvent également se révéler bénéfiques. De plus, extrêmement stricte et d’une fermeté à tout égale, en ce qui concerne les autres, elle possède parfois un esprit très étriqué…
Parallèlement, elle essaie de se donner des airs de monstre de façon à conserver sa liberté en faisant fuir les autres. Toutefois son grand sens de la justice la pousse à aider tout ceux se trouvant en situations difficiles.

Sa fierté devient souvent un défaut. Se refusant à s’abaisser ou reconnaître ses tords, elle a parfois un regard hautin. Mais cela n’étant souvent qu’une apparence, il suffit de lui parler pour découvrir un tout autre penchant. Parallèlement, son incapacité à réaliser ses désirs peut devenir dangereuse pour elle et son entourage car lui provoque haine et honte. En effet sa faible constitution, qu'elle essai sans cesse de surpasser, ainsi que son âge l'empêchent souvent d'arriver à ses fins, ce qui n'est évidemment pas pour lui plaire !

Outre son fort caractère, cette jeune fille possède de grandes capacités de soin, de combativité, de raisonnement et de compréhension rapide. Néanmoins, son côté négatif prenant souvent le dessus et elle peut se montrer horriblement déprimante et cela malgré son jeune âge.

De plus, Ayala, par sa fierté, se montre parfois hautaine, de mauvaise fois, cruelle, susceptible, entêtée, turbulente et très mauvaise perdante. Toutefois sa volonté de conserver son indépendance la pousse parfois à accepter des actes contre sa propre morale. De plus, son passé lui a apprit à être un peu trop sur la défensive ce qui se révèle être bien souvent un problème. Enfin son caractère lunatique lui joue souvent des tours et elle ne comprend pas toujours quand il est bon de s’écraser devant plus fort et encore devant plus vieux.

Néanmoins, puisqu’il faut bien des qualités, ses plus grandes sont, sans conteste, son sang-froid et son esprit critique. Enfin, elle peut se montrer aussi patiente qu'impatiente : tout dépend de vous et de sa journée...

Pour ce qui est de ces gouts, elle aime rester à contempler la nature et ses habitants. De plus, elle possède de forts penchants pour la musique, l’écriture et la photographie. Ainsi, tout ce qui est naturel lui paraît légitime et elle l’apprécie et, l’observation, l’écoute, la solitude sont des activités qu’elle auxquelles elle se livre. Toutefois elle aime se battre et pratique de nombreux sports de combats, mais n’apprécie guère les combats déloyaux.

Les qualités qu’elle préfère sont la sincérité, la réussite, l’intelligence, la capacité de déduction rapide, la compréhension et la discrétion, la maturité mais elle adore les enfants plus que les adultes qu'elle juge pour la plupart corrompus par la vie... Au contraire, elle hait la trahison, la lâcheté, les hypocrites, le sadisme, le mensonge qu’elle est toutefois obligée de pratiquer par moments, les bourrés, la faiblesse et l’injustice. De plus ,n’appréciant pas le fait de se nourrir, elle jeûne aussi souvent que possible. Enfin, elle a en horreur ceux qui tuent sans raisons ou pour le plaisir.

Parallèlement, contrairement à bon nombre, elle se fiche de la classe sociale ou des origines et n’a donc aucun penchant de ce côté là. De plus, elle voit la mort comme une délivrance mais est totalement opposé aux suicides, qui sont pour elle la négation de la mémoire des innocents disparus.

Alors qu’elle ignore comment séduire, ses airs détachés, lui procurent parfois un grand charme. Parallèlement, la jeune fille connaît une grande capacité d’adaptation aux diverses situations et apprend plus vite que la moyenne grâce à une persévérance et un acharnement à toutes épreuves.

Cette partie concernera plus Ayala après sa puberté ^^ : Ayala possède également d'étranges tendances en ce qui concerne les hommes. En effet, alors qu'elle se trouve pleine d'amertume pour ceux qu'elle nomme d'une autre espèce, elle s'impose leur présence. Cela est en partie dut à sa volonté de toujours dépasser ses propres limites. Ainsi, alors que fréquenter le sexe masculin lui est difficile voir une torture, elle se force à rester en leur compagnie. Une autre raison à cette proximité est le fait qu'elle sait les avantages qu'ils peuvent lui procurer. Enfin, la dernière des raisons ce trouve être sa peur des femmes. S'étant travesti et ayant fréquenté la gente masculine durant la majeure partie de son existence, elle ne sait comment réagir face à l'esprit féminin. Aussi, elle côtoie plus d'hommes que de femmes. Toutefois, malgré ses problèmes relationnels, elle recherche en ce moment la compagnie des autres et souhaiterais être accepté de façon à combler un manque inexplicable. De ce fait, elle cherche par tous les moyens à se rapprocher de la foule l'intriguant.
Pour finir, sur un plan sexuel, la jeune femme jure de tuer tous ceux la touchant sans son accord qu'elle ne donne que par sentiments. En effet, alors qu'elle ne possède que très peu d'amour propre, elle refuse d'offrir son corps pour d'autre cause que la survie de ses proches ou l'amour. Toutefois, étant un personnage à la fois énigmatique et incertaine, elle éprouve généralement ce genre de sentiment envers des êtres lui étant à la fois inaccessibles et hostiles...

Pour finir, elle hait les sentiments trop voyants et les sourires sans intérêts qu’elle juge inappropriés et ne s’aime pas particulièrement car se juge trop faible et pleine de défauts, voir se déteste et rêve de se modifier…

Ce caractère aura tôt fait d’en refroidir plus d’un. Néanmoins, pour les rares cherchant à aller plus loin que les apparences, Ayala abrite une face bien différente.
En effet, si elle n’aime pas les autres et le fait clairement savoir, elle a, comme tous, des amis pour qui elle est prête à tout et a qui elle réserve de bien meilleur surprise !

Ainsi, on peut reconnaitre la présence d’un être lui étant cher à son regard chaleureux. En présence de ces rares individus, son visage est sans cesse éclairé d’un doux sourire chaleureux qui prête à la confiance. Ainsi elle aime alors rire et est débordante de vie. De plus elle montre alors une ouverture d’esprit impossible jusque là à envisager.


Occupations favorites : Comme je l'ai précédemment dis, Ayala aime être avec de bons amis ou seule, lire et écrire, mettre de la musique à fond durant les jours de pluie et écouter les chanter les oiseaux à l'ombre d'un gros chêne durant les beaux jours, aider ses proches et embêter les autres, rester dans le noir lorsque plus rien ne va, se blottir contre son chat un matin d'hiver, observer la nature et compter ses potions, apprendre de nouvelles techniques de défenses et de combats...


Animal de compagnie (facultatif) : Un gros chat mélangeant une dizaines de couleurs dans les tons bruns et accompagnant Ayala depuis tout juste quelques mois.


Histoire / Passé : J'aurais bien aimé faire mes deux premières années dans un autre établissement que Poudelard et arriver ici pour ma troisième mais je ne trouve pas d'excuse pour changer ^^" Quelqu'un aurait il une petite idée pour moi ?

Fille d’un sorcier sans grands pouvoirs et d’une mère dépourvue de pouvoir, Ayala a connu une enfance moldu. Ne comprenant alors pas quelle différence cela pouvait avoir, elle n’attendit des siens qu’un peu d’amour. Malheureusement, jamais elle ne reçut son dut car, pendant que son père ne pensa qu’à son travail, sa mère ne s’occupa que du seul fait de sauvegarder les apparences. De ce fait, l’enfant unique ne reçut pas le moindre amour paternel et alla donc chercher du réconfort à l’extérieur. Mais, de faible constitution et de santé fragile, il lui fallut rester longuement enfermé et de ce fait, une nouvelle fois, abandonner ses songes. Néanmoins, la jeune fille continua secrètement à rêver d’aventures afin de ne pas sombrer dans la mélancolie ni décevoir ses géniteurs. La vie de l’enfant fut donc à la fois malheureuse et pleine de refoulement. En effet, alors que la fillette rêvait désormais de conquérir les montagnes et être aux cotés des plus grands, elle ne visita jamais le moindre monument. C’est donc ainsi que sa vie canapé l’a détruite…

Ennuyé de tout, Ayala ne chercha jamais à se faire d’ami et se renferma peu à peu sur elle-même. Solitaire et placer dans une école moldu à l’âge de 3 ans, elle devient vite la tête de turc de ses camarades qui n’hésitèrent pas à la maltraiter. Suppliant alors silencieusement ses parents de lui venir en aide elle perdit sa joie sans que jamais personne ne daigne le regarder ou lui offrir une étreinte. L’histoire aurait put s’arrêter là et la fillette tomber dans l’oubli mais rien n’y fit. En effet, devenant aussi débrouillarde qu’agressive, elle fini par contrebalancer ses faiblesses. Se forgent un caractère de fer et un nom de terreur au sien de la cour d’école, elle accumula bagarre et problèmes jusqu’à ne plus s’en sortir. Néanmoins ayant le don de toujours découvrir une nouvelle issu, elle apprit à ne compter que sur elle-même et à taire la vérité au profit de la sécurité. Toutefois, vient un jour où ses prouesses parvinrent aux oreilles de ses parents. Horrifié et terrorisé par leur propre fille, tout deux détournèrent le regard face à leur enfant de 10 ans en hurlant qu’elle venait de les détruire. Ainsi sa mère pleura longuement pendant que son père s’enferma au loin dans ses occupations personnelles. Là, ravager par le rejet des siens, Ayala fugua et acheva de sombrer dans la noirceur de ses songes. Vite retrouvé par les autorités mais aucunement pardonné, celle qui n’avait besoin que d’amour fut envoyer en maison de correction durant un an.

Toutefois, une vie ne pouvant être que malheur, une bénédiction parvient. Ainsi, un matin comme les autres, l’adolescente reçut une lettre bien étrange. En effet, celle-ci l’invitait à passer sa scolarité dans un pensionnat magique. La jeune fille connaissant l’existence de la magie sans pour autant y avoir touché, fut plus étonné par le fait qu’un être, quel qu’il soit, l’invite que par le fait que celui-ci fut un sorcier. Toutefois, sautant sur l’occasion elle fit tout pour rejoindre les hauts murs de ce qui était à ses yeux un véritable eldorado.


Et après Poudlard, que voudriez-vous faire ?
Professeur pour embêter mes ainés et faire la loi ou écrivain pour enfin réaliser mes rêves.


À quoi ressemblerait un épouvantard en votre présence ?
A moi même car mes échecs et défauts sont mes pires cauchemars... (si un jour Ayala a un véritable ami l'épouventeur changera de forme pour se transformer en cet ami mort).


Composition de votre baguette :
Bois de chêne et poils de tigre blanc.


Dernière édition par Ayala Barban le Sam 14 Aoû - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ayala Barban   Sam 14 Aoû - 18:04

Merci pour l'acceuil ^^

Oui c'est vrai qu'Ayala sembla un peu adulte : j'ai pas l'habitude de faire des personnage enfant ^^"
Je vais donc changer un peu et dire que dans le futur elle sera comme ca (si c'est possible bien sur). Par contre pour le changement d'établissement javais d'abord pensé à un déménagement mais vu qu'elle ne vit plus avec ses parents ca ne sert à rien...
Pour l'avatar j'ai effectivement vu que la taille n'allait aps mais je ne sais pas comment modifier la taille donc si quelqu'un sais le faire merci et si non je vais le modifier.



EDIT : j'ai fais quelques modifs concernant le caractère d'Ayala :
- De plus, il lui arrive parfois de se montrer, comme toute pré-adolescente, stupide, inconsciente et irréfléchie. Cela lui rappelant alors son jeune âge, elle part s'enfermer dans une pièce noire afin d'oublier le monde réel.

- Parallèlement, son incapacité à réaliser ses désirs peut devenir dangereuse pour elle et son entourage car lui provoque haine et honte. En effet sa faible constitution, qu'elle essai sans cesse de surpasser, ainsi que son âge l'empêchent souvent d'arriver à ses fins, ce qui n'est évidemment pas pour lui plaire !

- Toutefois sa volonté de conserver son indépendance la pousse parfois à accepter des actes contre sa propre morale. De plus, son passé lui a apprit à être un peu trop sur la défensive ce qui se révèle être bien souvent un problème. Enfin son caractère lunatique lui joue souvent des tours et elle ne comprend pas toujours quand il est bon de s’écraser devant plus fort et encore devant plus vieux.

- Cette partie concernera plus Ayala après sa puberté ^^ :

- Pour finir, elle hait les sentiments trop voyants et les sourires sans intérêts qu’elle juge inappropriés et ne s’aime pas particulièrement car se juge trop faible et pleine de défauts, voir se déteste et rêve de se modifier…

Voilà dis moi si ca suffit ou si je dois encore faire des modifications. (j'ai également changer les jeunes femmes en jeunes filles)
Revenir en haut Aller en bas
 

Ayala Barban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-