AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Callista Deswood
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 20


MessageSujet: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mar 17 Aoû - 11:46

Emily était sortit plus tôt que d'habitude de la bibliothèque, elle n'avait plus envie de lire, chose étrange pour la jeune fille qui parfois n'arrivait pas à s'arrêter, mais elle se sentait mal, elle avait la tête qui tournait. Elle descendit les escaliers pour aller à sa salle commune qui se trouvait au sous-sol. Elle s'arrêta au deuxième étage, elle venait d'entendre des bruits, peut-être était-ce une hallucination mais mieux valait vérifier par les temps qui courts. Elle se trouva bientôt nez à nez avec la porte des toilettes de mimi geignarde, elle hésita à entrer quelques secondes et finalement poussa la porte. Elle resta muette de peur, il y en avait partout, des ombres se traînant sur le sol, sur le mur, au plafond. Elle s'accroupit dans un coin, serrant ses jambes entre ses bras, elle n'aurait jamais dut venir ici, s'était trop horrible, toute personne se serrait demander pourquoi elle était dans cette état là. Mais, seule elle le savait ...

// Flashback //

Une petite fille se baladait seule dans la rue, elle appelait sa mère timidement, presque plaintivement. Dehors, il n'y avait personne, surtout à cette heure là. Une larme coula le long de sa joue, pourtant elle continua d'avancer, elle s'arrêta devant une maison en pierre cacher par la vigne, elle la toucha et sentie sa main se refroidir, elle se recula vivement et continua son chemin. Elle s'arreta à nouveau devant une porte en bois, elle était en bien piteuse état, ignorant l’aspect de cette pauvre porte sans aucune valeur elle la poussa, après un grincement inquiétant elle ouvra sur une coure qui n’était éclairé que par la lumière de la lune. Elle s'obligea à avancer, elle devait trouver un endroit pour la nuit, elle s'accroupit dans un coin en pleurant à chaude larme, elle était seule, personne ne savait où elle était. Elle enleva le collier accroché à son cou et l'ouvrit, elle contempla les visage familiers qui se trouvaient sur la photos, son sanglot s'arrêta, même si sa vue était encore brouillée. Elle toucha avec un de ses doigts le visage de sa sœur, qu'est ce qu'elle lui manquait, qu'elle idée avait elle eu de courir après ce maudit cerf-volant, elle aurait dut se méfie, surtout que s'était un objet moldu , mais elle le trouvait si beau. Sa vue était à nouveau bonne, elle regarda l'entrée, une ombre se discerna, elle disparue la seconde d'après. Plusieurs autres ombres la succédèrent, la jeune fille retenait sa respiration, elle ne pleurait pas, elle était pétrifier de terreur à l'idée que quelqu'un ne le trouve. Soudain, un cris déchira la nuit, il était proche, Emily resta immobile, s'était surement les ombres de tout à l'heure qui avait provoqué cela. Quelqu'un s'arrêta devant la porte de la coure, il respira bruyamment et entra dedans. La jeune fille ne fit plus un bruit, pourtant la personne se rapprochait de plus en plus, mais Emily n'arrivait à distinguer que son ombre qui se mouvait dans l'herbe. La silhouette se pencha sur elle et elle n'eut le temps que de voir quelqu'un arriver par derrière.. quelqu'un qui ressemblait à son père.

// fin du Flashback //

Elle regardait les ombres qui se déplaçaient un peu partout, elle avait peur pourtant elle ne pleurait pas, elle avait déjà connue pire. Elle commença à paniquer, ses ombres la pétrifiaient, elle n'arrivait plus à bouger, pourtant elle savait que elle était fautive, se n'était pas de la faute des ombre s mais d'elle-même. Malgré son refus de pleurer une larme s'échappa et roula sur sa joue sans que Emily ne la sente. Le pire dans tout ça s'était qu'elle ne connaissait aucun sort qui pourrait la sortir de là et même sa détermination ni ferra rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-dragons.forumactif.com/forum.htm
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mer 18 Aoû - 19:39

Sylvia Stender sortait tout juste de la bibliothèque. Elle avait rendu, comme à chaque fin d'après-midi, les douze livres qu'elle avait emprunté le matin même. L'endroit étant grouillant de monde, les chuchotements des élèves formaient un brouhaha que Sylvia ne supportait pas. Elle aimait le calme. Lire en paix n'avait pas de prix. Sylvia aurait bien emprunté un treizième livre, histoire d'aller le lire dans un couloir désert ou dans son dortoir, si elle ne savait pas d'avance la réponse de la bibliothécaire, Mrs Pince.

"Pas plus de douze livres par jour !" aurait-elle dit de voix nasillarde.

Cela faisait bien longtemps que Sylvia avait renoncé à emprunter plus de livres. Elle s'était acharné les six premiers mois de sa première année. Aujourd'hui, elle se contentait d'être à la fois polie et glaciale, respectueuse et moqueuse, à l'égard de la vieille bibliothécaire.

Alors qu'elle passait devant les toilettes de Mimi Geignarde, au deuxième étage, elle remarqua que la porte était restée ouverte. Chose qu'elle ne supportait pas. Bien que ce soit des toilettes pour filles, il en sortait toujours des mauvaises odeurs. Après tout, on allait rarement aux toilettes pour y déposer un bon bouquet de fleurs odorantes.

Un bruit se fit entendre. Il y avait donc quelqu'un dans les toilettes. Parfait, cela lui ferait quelqu'un à réprimander pour avoir laisser la porte ouverte. Son rôle de préfète en chef, après tout, c'était bien de faire respecter l'ordre et la discipline. À commencer par la fermeture des portes de toilettes.

"L'écriteau invitant les occupants des toilettes à fermer la porte n'est pas assez gros, peut-être ?" dit-elle tout en entrant dans la pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Callista Deswood
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 20


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mer 18 Aoû - 23:42

La poufsouffle était aplatie contre une des portes des toilettes, elle n'avait toujours pas bouger d'ailleurs. Parfois elle levait la tête pour voir son pire cauchemar devant ses yeux, mais elle la rebaissait aussitôt, ne pouvant pas supporter ça. La porte grinça bruyamment en résonnant dans les toilettes, s'était surement une ombre qui jouait avec pour crée une ambiance sinistre et Emily avait encore plus peur. Plusieurs autres larmes vinrent suivent la première. Il n'y en avait pas beaucoup mais cela réussit à la décourager davantage de ce lever.

Sa vue était brouiller, elle avait peur, et elle était paralysé, pourtant elle réussit à réfléchir à une chose. Les ombres étaient immatérielles, elles ne pouvaient donc pas pousser les portes, cela voulait dire que quelqu'un venait d'entrer.. ou de fermer la porte mais la jeune fille croyait plus en la première hypothèse. Ce n'est pas pour autant qu'elle se leva, au contraire elle éclata en sanglot, que penserait cette personne en voyant ce dont quoi elle avait peur et si elle repartait ?

Elle entendit la voix d'une fille, elle avait déjà dut l'entendre mais elle ne savait plus où. Elle hésita à lever sa tête, la jeune fille ne voulait pas voir les ombres. Pourtant elle le fit, les larmes aux yeux, même qu'elle se leva, la baguette à la main en pleurant deux fois plus.

- Déso... désoler je ne l'ai pas vue... j'avais mal à la tête.
., dit-elle en sanglotant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-dragons.forumactif.com/forum.htm
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Jeu 19 Aoû - 15:35

Sylvia fut complètement décontenancée en voyant une jeune fille recroquevillée au sol, se relever en sanglots. Toute sévérité s'effaça de son visage, et toute envie de réprimander qui que ce soit également. L'image de cette jeune fille pleurant à chaudes larmes dans les toilettes de Mimi Geignarde lui rappela son propre passage dans ce lieu, deux ans auparavant. Elle était arrivée en larmes. Des larmes de colère et de déception...

La jeune fille en face d'elle, c'était Emily Kelly, une troisième année chez les Poufsouffles. Elle ne se souvenait pas lui avoir déjà adressé la parole, et ne savait pas grand chose sur elle. Elle n'était pas du genre à faire l'imbécile en cours ou dans les couloirs, d'après ce qu'elle se souvenait. Une bonne chose.

Alors que Sylvia s'apprêtait à lui demander ce qu'il se passait, elle remarqua du coin de l'oeil d'étranges traces noires sur le mur, le plafond et le sol. Se tournant pour leur faire face, elle se rendit compte que les traces qu'elle avait pris pour de la saleté étaient mouvantes. Elles ondulaient étrangement contre les murs et toutes les surfaces que les toilettes offrait. On aurait dis des ombres. À la différence qu'elles n'appartenaient à personne et n'avaient pas réellement une forme humaine. Étonnée, Sylvia se tourna vers Emily.

"Qu'est-ce que c'est ? C'est toi qui a fait apparaitre ça ?" demanda-t-elle en fronçant les sourcils d'un air soucieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Callista Deswood
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 20


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Sam 21 Aoû - 12:06

La voie qu'elle avait entendue appartenait à une fille dont elle ne savait pas le nom, elle l'entendait juste chaque jour à la bibliothèque mais la poufsouffle n'avait jamais vraiment voulue lui parler, comme aux autres. Les ombres étaient plus nombreuse que quand Emily était arrivé, maintenant elles devaient être plus d'une vingtaine, ce qui semblait peu mais cela consistait un véritable effort à la jeune fille pour les regarder et marcher à travers était quelque chose qu'elle avait encore plus de mal à faire.

Elle essaya de faire un pas mais malgré toute la volonté du monde elle n'aurait pas pus le faire, ni même en faire d'autre. Elle recula vivement et se colla contre la porte du wc dans l'espoir que sa peur ne vienne pas la déranger.

-Je.. je n'en sais rien, je suis entré et.. et ces ombres étaient là.. mais ça doit être un cauchemar.. oui un cauchemar... elle avait murmuré ce dernières paroles, comme pour ce convaincre elle-même, ce qui n'avait qu'à moitié marché.

Elle se remit assise, en enveloppant ses genoux avec ses bras, elle se remit à pleurer doucement en tanguant de guauche à droite, comme l'aurait fait une mère avec son enfant. Devant elle les ombres étaient pourtant toujours bien réelles, comme l'élève avec qui elle avait échangé quelques paroles, et pas des plus joyeuses, mais cela avait suffit à apaiser la poufsouffle, sans la calmer, il en faudrait bien plus que ça pour la clamer complétement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-dragons.forumactif.com/forum.htm
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mar 24 Aoû - 15:04

Sylvia avait totalement oublié la raison première qui l'avait poussé à venir dans cette pièce. Réprimander l'élève n'était plus au programme. Celle-ci semblait paralysée de peur. Sylvia en était certaine. Ces sanglots. Cette hésitation à chaque pas. Ce replis au sol... Sylvia connaissait bien cette attitude. L'eau lui faisait le même effet, autrefois. Elle arrivait à se calmer, maintenant, et à tout intérioriser. Sylvia était la reine pour cacher ses émotions. Surtout celles qui la faisait paraitre faible. Mais à l'intérieur d'elle-même, en présence d'une quantité trop importante d'eau, elle se liquéfiait. Sans jeu de mot.

La préfète en chef ne resta pas à réfléchir bien longtemps. Emily Kelly n'avait pas fait apparaitre ses ombres. Il n'y avait guère de possibilités. Soit un élève avait lancé un stupide sort trouvé dans un magasins de farce et attrape, soit il s'agissait d'un cauchemar, comme Emily tentait de se le convaincre. Un cauchemar éveillé, en revanche. Un qui aurait été envoyé par Saya. C'étaient les deux seules possibilités que Sylvia voyait. Et il était aisé de connaître la réponse...

"Finite Incantatem !" dit-elle sereinement en pointant les ombres de sa baguette.

Rien ne se passa. Les ombres ne remarquèrent pas même la présence de Sylvia. Elles semblaient toutes attirées par Emily, comme des veracrasses par une feuille de laitue.

Saya. Elle était dans le coup.

La préfète en chef de Serdaigle fit trois pas en direction d'Emily, et l'attrapa vivement par le bras. Elle ne fit pas dans la dentelle. Elle agrippa la jeune fille avec force, sans se préoccuper de ne pas lui broyer le bras, par la même occasion. Il y avait plus important : la sortir de là.

"Emily, c'est Sylvia. Sylvia Stender. Je suis préfète en chef à Serdaigle. Et nous allons sortir de cette pièce toutes les deux", lui dit-elle en se mettant devant elle pour l'obliger à la regarder.

Se présenter était sa manière à elle d'essayer de la mettre en confiance. Paralysée par sa peur, elle devait penser à autre chose. Et surtout, se raccrocher à quelque chose de réel. Ou quelqu'un.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Callista Deswood
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 20


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mar 24 Aoû - 16:00

Emily ne bougeait plus à présent, malgré le fait de regarder le sol se trouvant à côté, ce qui enlevait un petit peu sa peur, elle voyait quand même des ombres, il y en avait vraiment par tout, que ce soit au plafond, au sol ou sur les murs, elle ne pourra pas échapper à ces taches, peut-être en fermant les yeux mais encore, elle ne verrait donc pas où elle irait et elle ne trouverait surement pas la sortie et si jamais elle la trouvait elle serait couverte de bleue à s'être cogné sur les portes et les mures, se n'était donc pas une bonne idée.

Elle entendit des paroles, mais elle ne fit pas un geste pour entendre mieux, quelqu'un parlait, ce n'était pas pour autant que cela lui était adressé, et elle fit bien de ne pas regarder à ce moment là, plein d'ombres étaient devant elle, comme si elles attendaient que Emily les regarde.

Soudain, elle sentit quelque chose la prendre au bras, elle ne résista pas, elle ne pensait plus à rien. Pourtant la douleur la fit réagir malgré elle, elle poussa un petit "aie" qui la ramena à la réalité, ce qu'elle vivait et voyait n'était pas un rêve ou plutôt cauchemar, tout ça était réelle, et ce qu'elle ressentait dans son bras aussi, mais elle s'en fichait qu'on lui fasse mal, tant que ces pensées n'étaient pas sur ses ombres, ou qu'à moitié en tout cas.

La poufsouffle leva la tête après quelques secondes et se trouva devant le visage de l'élève avec qui elle avait échangé quelques mots. Cette fois elle tendit l'oreille pour écouter, si on s'était mit devant elle ce n'était pas pour causer dans le vide, elle apprit donc que la personne s'appelait Sylvia Stender et qu'elle était préfète en chef des serdaigles, ce qui expliquait que l'on la voit souvent à la bibliothèque Elle lui dit aussi qu'elle allait sortir de là toutes les deux.

Les yeux d'Emily brillèrent d'espoir et d'intérêt à sa dernière phrase, elle allait enfin pouvoir sortir d'ici, depuis le temps où elle était coincé là. Elle hocha la tête en signe d'approbation, elle ne pensait plus qu'à sortir de là à présent. Elle se leva en essayant de garder la tête vide, ce qu'elle n'arrivait à faire que le temps de ce lever. Elle pensa alors à l'aide que la serdaigle allait lui apporter, en s'accrochant fortement au bras de sylvia elle quitta la pièce avec un soupir de soulagement.

Une fois dehors des w.c elle lâcha le bras qu'elle tenait pour aller fermer la porte, à la fois pour ne plus voir les ombres et à la fois pour dire à la serdaigle que se n'était qu'un accident la première fois.

- Merci de m'avoir aidée, sans toi je n'aurais sûrement pas réussit à sortir de là. Déclara Emily avec un grand sourire accroché à ses lèvres, je sais que ça n'a aucun rapport avec cette incident mais je te vois souvent à la bibliothèque, surtout pour emprunter ou rendre des livres, ce que je veux dire par là c'est que pour lire douze livres par jour tu dois être une vraie savante ! Continua-elle pour oublier le mauvais moment qu'elle avait passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-dragons.forumactif.com/forum.htm
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mer 25 Aoû - 20:01

Emily lâcha un petit mot de douleur. Sylvia se rendit compte qu'elle lui avait sans doute un peu écrasé le bras en l'attrapant. Peu importe, du moment qu'elle sortait de là, c'était tout ce qui comptait. Aussi, Sylvia ne desserra que légèrement son étreinte tout en se dirigeant vers la sortie. Emily n'avait pas montré trop de résistance à se laisser guider. Une chose que Sylvia apprécia. Lui lancer un sort, même pour la sortir d'un endroit où elle mourrait de peur n'aurait certainement pas été apprécié par les professeurs.

Une fois dehors, Sylvia relâcha Emily, qui se dirigea à nouveau vers les toilettes. La Serdaigle crut, pendant un instant, que cette inconsidérée retournait de là où elle venait. Mais la Poufsouffle se contenta de refermer la porte, comme pour chasser ce mauvais moment. Ce qui d'ailleurs ne serait une solution que temporaire. Les ombres n'allaient certainement pas disparaitre dans la nature parce qu'une porte leur était fermé au nez.

Emily remercia Sylvia de son aide.

"Ce n'était rien", dit-elle d'un air faussement modeste, une expression de fierté sur le visage.

Ce qui était bien avec les Poufsouffles, c'est qu'ils pouvaient être facilement impressionnés. Ils étaient également assez dociles aussi. Et ça, c'était tout ce dont Sylvia avait besoin. De temps en temps. Histoire de ne pas toujours avoir à se prendre la tête avec des têtes brûlées de Gryffondor ou des roublards de Serpentard. Ainsi, Emily avait vu Sylvia dans la bibliothèque ? Et évidemment, son petit manège avec la bibliothécaire n'était pas passé inaperçu.

"Ce n'est pas pour me vanter," répondit-elle avec un sourire satisfait, "mais je suis de loin l'élève la plus douée de cette école. Alors tu sais, lire quelques livres de plus que tout le monde, c'est bien normal", ajouta-t-elle sans plus aucune modestie.

Les ombres. Il ne fallait pas les oublier, celle-là. Retrouvant son air sérieux, Sylvia reprit :

"Dis-moi, est-ce que tu n'aurais pas peur des ombres par hasard ? Je veux dire... un épouvantard pourrait-il se transformer en ombre en ta présence ?" la questionna-t-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Callista Deswood
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 20


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mer 25 Aoû - 20:35

Emily avait retrouvé son habituelle sourire, même si elle était souvent seule on la voyait souvent en train de sourire, pas pour ien comme le croivent la plupart des gens mais pour des raisons, souvent qui n'ont pas d'impotences mais Emily aimait apprécierla vie même pour ses nombreux défauts, et surtout elle prenait le temps de regarder et d'écouter des petites choses, comme regarder les écureuils se balançer de branches en branches ou écouter le bruit des oiseaux, des choses que les gens ne prennent pas le temps de faire surtout les moldus qui sont toujours stressés et pressés, à part une minorité qui reste rare les autres ne prennent plus le temps de gouter aux petites choses qui changent la vie de tout les jours, même si c'est de peu.

- Tu dois sûrement avoir raison, j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup d'élèves intelligents ici, enfin surtout chez les serdaigles et quelques poufsouffles et gryffondors avec des rares serpentards mais je crois que tu dépasse tout le monde, répondit la jeune fille d'un air enjoué.Le moins qu'on puisse dire à ce moment là s'était que Emily n'était pas avare en compliment, au contraire, elle aimait bien flatté les gens, pas pour se faire bien voir d'eux mais pour rappelez que chacun avait des qualités même si à côté ils ont pleins de défauts, en plus cela aidait à voir la vie d'un bon côté.

La poufsouffle reprit un air plus sombre en entendant les dernières paroles de Sylvia, mais malgré ce qu'elle venait de subir elle répondit quand même à la question posé par la préfète.

- Oui, tu as deviné juste, depuis mon enfance j'en ai peur... c'est ridicule n'est ce pas ? Avoir peur des ombres, qui a une peur de ça mis à part moi, déclara l'élève du voix moins enjoué qu'avant.

Elle n'avait encore avoué cette peur à personne, même pas à sa sœur jumelle décédée à présent, elle s'était toujours gardée ça pour elle et voilà qu'elle le disait à quelqu'un qu'elle connaissait à peine même si elle lui semblait amicale. Si Emily aurait penser à ça elle aurait sans doute sourit sauf qu'elle n'y pensa pas et son regard reste voilà par d'étrange pensée.

- Tu crois qu'elles vont sortir de là ? Demanda Emily à la serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-dragons.forumactif.com/forum.htm
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mer 25 Aoû - 20:53

Emily complimenta une nouvelle fois Sylvia, qui ne put s'empêcher de sourire devant tant d'éloges. La Poufsouffle avait l'air plutôt sincère. La compagnie des élèves de cette maison était assez agréable par moment.

Mais ce n'était pas le moment de se reposer sur de petites flatteries. Sylvia avait vu juste. Une fois de plus. Et si elle avait eu raison concernant la peur de la jeune fille, il y avait fort à parier qu'elle était aussi dans le vrai concernant Saya Serpentard. Et si c'était le cas, il n'y avait pas de temps à perdre. Les ombres pouvaient à tout moment se propager dans Poudlard. Et surtout, elles risquaient de ne plus quitter Emily d'une semelle.

"Une peur est une peur. ça n'est jamais ridicule", répondit Sylvia d'un ton neutre.

Et elle le pensait réellement. La peur était plus ou moins incontrôlable. Elle était souvent le résultat d'un traumatisme dû à l'enfance. Et devant cela, tout le monde était ex-aequo. Même elle, aussi talentueuse était-elle. La question n'était pas de savoir quelle peur était la plus noble. Le tout était simplement de la surmonter. Du moins, lorsque personne n'était là pour nous aider.

"Oui, tes ombres ne resteront pas indéfiniment là-dedans. Va chercher le professeur Wulfric. À cette heure-ci, elle doit être dans son bureau. C'est sûrement un cauchemar lancé par la salle du Risèd. Et dans ce cas-là, nous devons prévenir les professeurs", expliqua-t-elle très sérieuse. "Comme tu as peur de ces ombres, je vais rester là pour les retenir du mieux que je peux en leur bouchant le passage. Mais fait vite. "

Aucun sortilège ne lui viendrait en aide cette fois-ci. Un collaporta ne ferait d'autre que fermer la porte. Mais les ombres pourraient se faufiler en-dessous. Elles n'avaient pas de consistance après tout. Cela dit, elle pouvait toujours tenter de boucher tous les trous. Cela les ralentirait peut-être.

Ne perdant pas une seconde, Sylvia attrapa sa cape, et la roula en un cylindre qu'elle cala sous la porte. Sortant ses livres de cours de la journée, elle les posa le long de sa cape, pour tenir le plus hermétiquement possible la porte. Si les ombres venaient qu'à sortir, elle essaierait de simuler la peur. Ce qui n'était pas gagné d'avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Ven 27 Aoû - 19:11

Pas de chance. Juste avant d'aller diner, un hibou était parvenu dans les Serres de Botanique pour avertir Hortense de ce qui semblait être un problème au second étage du château. Mlle Chourave avait seulement eu le temps de troquer ses gants de dragon et son tablier boueux contre un jean et un t-shirt blanc que le rapace était venu se poser sur l'une des tables de cours. Au moins n'avait-il renversé aucune plante celui-ci, pas comme la majeure partie des bêbêtes qui venaient lui apporter son courrier ! La jeune femme lu le parchemin d’un air sérieux, les sourcils froncés. Puis elle le fourra dans sa poche vint caresser la tête du volatile du plat de la main en esquissant un sourire à la vue de ses grands yeux qui se fermèrent à demi.

Hortense affectionnait particulièrement les rapaces. Et il n'était pas très difficile de savoir pourquoi... Aussi, la jeune femme parvint rapidement au second étage d'un pas raide, baguette en main. Elle arriva devant les toilettes de Mimi Geignarde et fût surprise de voir qu'une élève se trouvait déjà là. Une élève qu'elle connaissait pour avoir déjà vue en cours. Mlle Stender, une jeune fille brillante. Mais la voir ici était plutôt inquietant, dans le sens où si Sylvia n'était pas parvenue à neutraliser le problème, c'est que celui-ci était grand. Hortense s'arrêta devant la jeune fille et hocha la tête dans un sourire discret qui, pourtant, masqua son embarras.

" Bonjour Miss Stender. "

Hortense jeta un coup d'oeil sur la porte des toilettes et fronça alors les sourcils, ne sachant vraiment pas à quel genre d'ennui elle aurait à faire. Miss Wulfric n'allait de toute façon pas tarder, et toutes d'eux allaient tenter de stopper le problème...


Dernière édition par Hortense Chourave le Dim 29 Aoû - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Sam 28 Aoû - 17:17

[ HJ : En fait, Sylvia est devant la porte des toilettes. La sortie des deux filles a été condensée dans le même sujet. ]

Le professeur Wulfric arriva au deuxième étage tranquillement, regardant les lieux comme si elle les découvrait. Elle trouva sans mal le coin de rendez-vous. Hormis le fait qu'elle connaissait Poudlard comme sa poche à présent, elle ne pouvait pas rater le professeur Hortense Chourave et Sylvia Stender qui étaient déjà sur place. La jeune fille semblait imperméabiliser la porte, à l'aide d'un morceau de tissu enroulé. Du moins, c'est ce qu'il en ressortait au premier abord, puisqu'il s'agissait en fait de la cape de la sorcière, et non d'un vulgaire morceau de tissu. L'uniforme de la préfète en chef faisait quelque peu désordre ainsi. Mais soit, c'était pour le bien de l'école, sans doute. Et après tout, Stéphy n'avait jamais été très à cheval sur l'uniforme. Du moment qu'ils s'habillaient correctement, une cape de plus ou de moins ne faisait pas de mal.

"Bonjour Hortense. Merci de vous être déplacée si rapidement", dit-elle d'une voix calme et posée en arrivant à la hauteur des deux sorcières. "Bonjour Miss Stender", ajouta-t-elle à l'intention de la Serdaigle. "Miss Kelly m'a expliquée le problème. Vous pouvez récupérer votre cape et rejoindre la grande salle. Le dîner ne va pas tarder à commencer, et les elfes de maisons ont préparé un excellent souper. On aura le droit à des parts de tarte au citron meringué en dessert", expliqua-t-elle d'un air rêveur.

Bien qu'une ombre était certainement un cauchemar moins dangereux qu'aurait pu l'être un professeur Rogue armé de sa baguette magique ou d'une acromentula comme celle qui avait eu raison de la défunte Wendy Carton, on ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer. La sécurité des élèves devaient passer avant tout. Et c'était un point sur lequel Stéphy ne cèderait pas. Les élèves n'avaient pas à s'occuper de ce genre de choses...

"D'après ce que m'a dit Miss Kelly, nous avons affaire là à sa plus grande peur : des ombres. La jeune fille n'était pas blessée, elles ne doivent donc pas attaquer physiquement parlant. Mais nous ne pouvons pas non plus les laisser vadrouiller dans l'école", dit-elle à l'adresse du professeur Chourave.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Dim 29 Aoû - 16:46

Le professeur Chourave, qui enseignait la botanique à Poudlard, puis la directrice de l'école, arrivèrent à la rencontre de Sylvia. Ce n'était pas trop tôt. La Poufsouffle avait du se perdre en route pour avoir mis autant de temps à les prévenir. On ne pouvait jamais compter sur les Poufsouffles pour les choses importantes, c'était bien connu.

(Enfin, je crois...) pensa Sylvia avec un sourire au coin des lèvres.

D'ailleurs, Emily n'était pas avec le professeur Wulfric. La directrice lui avait certainement dit de ne pas venir avec elle. Ce qui était normal après tout. La Poufsouffle n'allait par revenir voir son pire cauchemar. Déjà qu'elle s'était trouvé dans un bien piètre état avant l'arrivée de Sylvia, il valait mieux ne pas en rajouter une couche. Mais quelque chose lui disait aussi qu'elle n'allait pas rester bien longtemps en compagnie des deux professeurs. Sylvia avait déjà fait appel au professeur Wulfric pour une apparition de cet ordre : des serpents. Ils avaient infestés la salle commune des Serdaigle. Sylvia était certaine de pouvoir aider les professeurs. Et elle voulait se montrer utile pour son école. Malheureusement, elle avait été tout simplement congédiée. Par sécurité.

Comme elle le pensait, le professeur Wulfric ne tarda pas à lui proposer de regagner la grande salle. La directrice prit d'ailleurs le temps de discuter du dessert qu'il y avait au menu. Ce qui n'étonna pas Sylvia. Après tout, la directrice était connue pour être souvent distraite. À moins qu'elle ne cherche à lui faire envie ?

Quoiqu'il en était, Sylvia n'essaya pas de contredire le professeur en restant sur place. Elle savait que le professeur Wulfric, toute chaleureuse pouvait-elle avoir l'air lorsqu'elle parlait de tarte au citron meringuée, savait également se montrer sévère.

"Bonjour professeur Chourave. Et bonjour professeur Wulfric", dit-elle à l'adresse des deux sorcières. "Merci d'être venue vous occuper de ça", ajouta-t-elle avec la tonne de politesse qu'elle réservait aux professeurs.

Sur ces mots, Sylvia Stender tourna les talons et disparu sur un des escaliers farceurs de l'école, en direction de la grande salle.

feuille Sort du RPG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Dim 29 Aoû - 23:29

[ Edité x) ]

Hortense Chourave tourna la tête en direction du fond de couloir et vit la directatrice arriver de manière très calme. La jeune femme admirait les attitudes tranquilles de Mlle Wulfric, quand bien même l'école se voulait parfois au bord de sombrer dans le danger le plus noir. C'était certainement la meilleure attitude à adopter, pourtant, Hortense se doutait que sa supérieure s'inquiétait plus que jamais de la sécurité des élèves et du château. Elle était attristée de savoir cette fichue salle réouverte, elle qui avait eu la chance de connaître Poudlard dans ses années les plus reluisantes. Aussi, Hortense s'était jurée de toujours servir l'école, quand bien même celle-ci se voyait envahie de cauchemars répugnants. Hortense redressa légèrement le menton à l'arrivée de Mlle Wulfric.

" Bonsoir ! C'est bien normal d'être rapidement venue. J'aurais seulement aimé que ce soit dans d'autres circonstances et pour d'autres raison aussi.. "

Hortense haussa les épaules et esquissa un sourire plutôt triste. Mais il ne fallait pas se laisser abattre. Elle écouta attentivement la directatrice, après que Sylvia se fut éloignée des deux femmes. Mlle Chourave hocha gravement la tête. Avant d'entrer dans les toilettes, mieux valait peut-être discuter d'une stratégie, de quelque idée efficace pour neutraliser ces ombres.

" Si ces ombres sont puissantes, j'ose imaginer que nos sortilèges s'avéreront inutiles. Les serpents, par exemple, ont été enfermés, non pas détruits. Mais vous le savez mieux que moi bien sûr... "

Effectivement, c'était plutôt inutile, et même peu encourageant de le rappeler ici. Hortense baissa un instant les yeux, les sourcils froncés, se plongeant dans une réflexion assez intense.

" Si je projette ma propre ombre sur le mur, je pourrais éventuellement les attaquer au corps à corps, ou avec ma baguette plutôt. C'est tordu, mais c'est peut-être efficace ! "

Hortense interrogea Stéphy Wulfric du regard. Il fallait dire qu'elle était une prof' de Botanique avant tout, elle n'enseignait pas la défense contre les forces du mal ! Aussi, son imagination était beaucoup plus développée que sa capacité à se battre contre la magie noire... Mais qui sait ? Peut-être que cela pouvait payer un jour !
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Lun 30 Aoû - 15:41

Le professeur Hortense Chourave se mit à songer à la façon dont, elle et le professeur Wulfric, pourraient débarrasser l'école de ce paquet d'ombres en liberté. Elle pensait à haute voix, se remémorant ce qui avait déjà été fait dans une situation similaire. Les serpents avaient en effet étaient stockés dans un grand bocal en verre. Ils les avaient attirés dedans grâce au professeur Flitwick, qui s'était retrouvé volontaire désigné pour jouer à l'appât. Après tout, c'était le seul professeur à avoir peur des serpents. Et il semblait que ce sentiment était celui qui régissait le mieux les apparitions créées par la salle du Risèd.

Hortense Chourave proposa de projeter son ombre au mur pour combattre les ombres en corps à corps. Une idée farfelue qui n'étonna pas tant que ça le professeur Wulfric. Hortense était une jeune femme qui débordait d'idées. Mais sa proposition ne la convainquis pas totalement...

"C'est étrange à dire j'imagine, mais je crois que votre ombre sera trop 'matérielle' Hortense. Cela peut sembler étrange pour une ombre, mais tout ce que la salle produit est toujours plus immatériel que sa véritable version. Les serpents étaient intouchables, tant par nos sorts que par notre corps. Si on pouvait les repousser du pied, cela ne les blessait pas pour autant", expliqua Stéphy d'une voix douce. "Je suppose que ces ombres sont un peu comme ces serpents. Et nos ombres, comme nos corps."

Le professeur Wulfric se mit à réfléchir, un air absent sur le visage. Pour neutraliser les ombres, il fallait penser sans magie : cela ne les affectait en rien. Mais sans corps non plus. Une ombre, qu'elle provienne de la salle du Risèd ou de la silhouette d'un marcheur en plein soleil, n'était pas contrôlable par le simple bon vouloir de son propriétaire, ni parce qu'il décidait de la ranger dans sa poche. Non, les ombres ne fonctionnait pas ainsi dans la vie de tous les jours...

"Comment faites-vous pour vous débarrasser de votre ombre, lorsqu'elle vous suit dans la rue ?" demanda Stéphy, l'air distrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Lun 30 Aoû - 23:00

Mlle Chourave hocha gravement la tête aux paroles de la directatrice. Son idée partait d'un bon sentiment, et se voulait somme toute logique. Si, si ! Mais c'était un peu trop abstrait pour risquer de la mettre en application. Cela dit, la Salle que maîtrisait Saya était toute aussi abstraite elle aussi. Finalement, la solution se terrait peut-être dans l'imagination. Seulement, pour l'instant, mieux valait se baser sur du concret. En fait, c'était plutôt effrayant de se sentir dominé par quelque chose d'invincible, dans le sens où l'on ne pouvait avoir le dessus, même en étant le plus balèze de tous les sorciers. Hortense médita un instant là dessus. A quoi cela servait d'être fort et assidu à toute épreuve s'il fallait toujours se faire maîtriser par un adversaire ne pouvant être détruit ? C'était injuste !

Non vraiment, il fallait se débarrasser de chaque cauchemar. C'était déjà assez dur de n'avoir pu détruire tous ces serpents envoyés dans la Salle Commune des Serdaigles... Dur, et plutôt inquiétant aussi. Hortense comprenait avec peine les parents ayant perdu confiance en l'école. Il fallait se battre. Et se battre commençait avant tout par une stratégie solide. A la question de Mlle Wulfric, la jeune femme haussa d'abord les sourcils. Certes, l'interrogation pouvait paraître étrange. Mais en réalité, Stéphy Wulfric avait entièrement raison de se questionner sur ce point. Aussi, Hortense, laissant son regard dériver, répondit le plus sincèrement possible.

" Et bien si mon ombre m'incommode, je me dirigerais certainement vers un endroit très sombre... dans une ombre plus grande encore que la mienne, celle d'un bâtiment par exemple. De la sorte, je ne la verrais plus. "

La jeune femme reporta son attention sur Stéphy Wulfric.

" Il faudrait peut-être plonger ces toilettes dans le noir le plus complet. Empêcher la lumière d'entrer, tout simplement. "
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Jeu 2 Sep - 16:08

Le professeur Wulfric reporta enfin son attention sur Hortense lorsque celle-ci proposa de plonger les toilettes dans la plus totale obscurité. Un sourire rêveur sur les lèvres, elle approuva l'idée :

"Pour une solution provisoire, cela me semble parfait", répondit-elle. "Les ombres se retrouveront noyées dans la masse de l'obscurité. Elles seront présentes, mais paralysées en quelque sorte," ajouta-t-elle plus pour elle-même que pour Hortense.

Paralyser et empêcher les cauchemars de nuire aux élèves et au personnel de l'école était la seule chose dont ils étaient capables à présent. Parfois, ils le faisaient très bien. L'opération "serpents dans le bocal" avait été un véritable succès. Avec ce couvercle sens unique que leur avait procuré le professeur Sinistra, il était impossible que les serpents s'échappent de leur prison. Mais ils étaient encore là, physiquement parlant. Ils grouillaient derrière leur cage de verre, rappelant à quiconque les voyait que la salle était toujours là. Qu'ils étaient les vainqueurs tant qu'ils ne disparaissaient pas complètement.

Il existait bien une solution pour faire disparaitre tous ces cauchemars. Le professeur Wulfric était presque certaine que cela fonctionnerait. Et elle l'aurait volontiers essayé si son cauchemar à elle venait qu'à se montrer. Mais elle ne pouvait demander à un élève d'essayer. Ce serait certainement trop difficile pour un enfant. Et même si Stéphy avait eu vent de l'existence d'un club, entre deux chuchotements d'élèves, pour contrer la salle, elle ne pensait pas qu'ils seraient prêts pour affronter ça. Aussi, elle continuait de garder un oeil sur les va-et-vient qu'il pouvait y avoir au septième étage. Et plus particulièrement dans le couloir où se trouvait la salle du Risèd. Plus ils en restaient éloignés, plus le professeur Wuflric avait l'esprit tranquille.

"Bien, et si nous essayions ?" proposa Stéphy en ouvrant la porte des toilettes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Dim 5 Sep - 12:10

Hortense esquissa un sourire à l'intention du professeur Wulfric qui venait d'opter pour son idée. Le truc, c'est que la jeune professeur de Botanique ne savait absolument pas si son "plan" allait fonctionner. Certes elle connaissait un sortilège pour plonger la pièce dans l'obscurité. Mais qui savait si ces ombres allaient être arrêtées par ce simple subterfuge ? Non vraiment, Mlle Chourave n'était pas dans son assiette. Mais au moins n'était-elle pas toute seule. Après tout, Mlle Wulfric savait très bien se débrouiller certainement. Et elle en avait vu passer des cauchemars, à son grand malheur d'ailleurs, Hortense l'imaginait. Aussi, la jeune femme acquiesça à la question de la directatrice, mais ne pu rien dire tant sa gorge était nouée. Quand bien même ces ombres étaient inoffensives, mieux valait être méfiant.

Hortense entra donc dans les toilettes, tandis que la directatrice lui tint la porte. Une fois à l'intérieur de la pièce, la jeune femme leva le nez vers le plafond, et regarda circulairement les murs de la salle. Elle ne craignait pas les ombres, mais comprenait aisément qu'une personne puisse en avoir la phobie. Surtout que les sombres silhouettes ondulant sur les pierres froides étaient particulièrement tordues et inquiétantes. Hortense dégaina sa baguette, une fois que Mlle Wulfric fut entrée à sa suite. Elle s'éclairci la gorge et lâcha, non sans détacher son regard des ombres mouvantes.

" J'utilise souvent ce sortilège pour baigner une de mes Serres dans l'obscurité partielle ou totale. Indispensable à certaines plantes qui ne se développent que la nuit. "

La jeune femme exécuta alors une série de larges cercles devant elle, très lentement, et après avoir lancé distinctement:

" Nostro ! "

Aussitôt, une sorte de brume très épaisse sembla tomber du plafond tel plusieurs filets d'encre qui se répandraient dans un verre d'eau. Au bout de quelques instants, la pièce fut alourdie d'une torpeur lugubre et les ombres furent toutes noyées. Seulement, quelques rayons de lumières parvenaient encore à filtrer au travers de cette véritable purée noire. Il fallait obstruer les fenêtres. Aussi, Hortense se recula de quelques pas et se tourna vers la directatrice. Comme elle ne la distinguait pu très bien, elle lâcha d'un air chantant:

" A votre tour ! "
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   Mar 7 Sep - 12:26

Le professeur Chourave proposa d'utiliser un sort dont elle se servait pour ses plantes nocturnes. Stéphy n'avait jamais compris l'amour que l'on pouvait avoir pour la botanique. Elle n'avait jamais eu de très bonnes notes dans cette matière. Pour dire vrai, elle n'en avait toujours eu que des très mauvaises. Pouvoir quitter ces cours après ses BUSES avait été une véritable délivrance. Mais aujourd'hui, c'était avec un professeur de botanique qu'elle réglait des soucis à Poudlard. Une chose qui la fit intérieurement sourire. La vie réservait parfois des drôles de surprises.

Des rayons de lumière persistaient cependant. Les volets n'étant pas des plus récents, des morceaux de bois abimés laissaient passer la lumière à l'intérieur. Hortense Chourave laissa le soin à Stéphy de s'occuper de ce qu'il restait. Sortant sa baguette, le professeur Wulfric se mit dans l'idée de calfeutrer tous les trous qui en avaient besoin.

"Calefaten !" dit-elle en pointant sa baguette sur les volets.

Il était rare que le professeur Wulfric prononce les sortilèges qu'elle utilisait. Elle s'en rendit compte lorsqu'elle prononça la formule. Généralement, quand cela lui arrivait sans qu'elle s'en rende compte, la fatigue n'était pas bien loin. Ce qui n'était pas si étonnant. La nuit dernière avait été très courte pour elle.

"Bien, on dirait que nous sommes venues à bout de la lumière," remarqua Stéphy en ouvrant la porte.

Sans plus attendre, le professeur Wulfric proposa à Hortense Chourave de sortir. Une fois à l'extérieur, il ne restait qu'à condamner la porte et à boucher les trous pouvant provenir du bas de la porte.

"Collaporta" dit-elle en pointant sa baguette en direction de la serrure.

Un bruit de succion se fit entendre. La porte était bien fermée : aucun doute là-dessus. Le professeur Wulfric répéta ensuite le sortilège de calfeutrage sur le bas de la porte.

"Il ne reste qu'à vérifier que les ombres n'arrivent pas à sortir", dit-elle avec allégresse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Incapable de bouger parmi ces ombres -fin d'après-midi-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: 2ème étage :: Toilettes de Mimi Geignarde-