AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 10:40

Ne sachant pas pour quelle raison, Xela avait beaucoup de mal à dormir cette nuit là. Se tournant et retournant dans son lit, il n’arrivait à trouver le calme nécessaire pour s’enivrer dans la douce quiétude du sommeil. Il était bien toujours le même, mais cela ne l’empêchait pas de vouloir ce qu’il y avait de mieux pour son repos. Il pensait à toutes sortes de choses dont il n’avait pas pensé depuis longtemps. Sa soirée qu’il eut passé avec Clémentine Zinerth lui rappela tout ce qu’il avait toujours voulu oublier. Il ne lui en tenait pas vraiment rigueur, mais il était remonté d’avoir rouvert une ancienne blessure. Et en même temps il était un peu soulagé aussi, comme si d’avoir passé ce moment si particulier avec la Serdaigle l’avait libéré d’un poids pesant et brûlant. Poids qui lui donnait la majeure partie de son caractère. Oh certes, Xela pouvait faire ce qu’il voulait, il avait le mal dans la peau, enfin le mal, pas avec un grand M hein ? Son caractère d’hippogriffe mal réveillé et sa distance envers les gens en générale. Ce comportement serait toujours le même d’ailleurs, mais peut-être qu’avec la Serdette les choses allaient changer ?

Mais à quoi tu penses gros naze ? C’est que de la peur, rien d’autre ! Et à toi, elle te rappel juste quelqu’un c’est tout…Pensait-il avec colère…

Oui Clémentine lui rappelait quelqu’un, mais ce souvenir était tellement cuisant et lointain qu’il ne s’en souvenait plus très bien, ou plutôt il faisait tout pour pouvoir oublier. Il se mit sur le dos dans son lit et regarda le plafond les yeux dans le vague. Rien de bon ne se proposerait pour lui s’il ne suivait pas son instinct…du moins c’était ce qu’il croyait…

Fidèle ami celui-là, il m’a toujours guidé et il ne m’a jamais trahi ce bon instinct. Qui sait comment ça va se passer si je commence à faire confiance à ClémentinePensait-il puis il dit à voix basse :

-Oh et pis… Dit-il en arrachant ses couvertures qui à présent le faisaient transpirer. Il s’assit sur son lit puis se frotta les yeux. Un de ses « camarade »(oui il faut bien que ses condisciples aient un titre) réveillé par Xela mais ne sachant pas à qui il avait affaire émit un grognement. Xela lui dit alors :

-ooooOOOOHO ! ‘me cherche pas toi, c’est pas l’moment ! Puis
il se leva et sortit de son dortoir, traversa la salle commune (le tout en pyjama) et sortit. Son pyjama était un bas survêtement noir profond et un T-shirt à l’effigie d’un groupe de rock moldu passablement délavé. Il était à présent dans les couloirs à marcher lentement sans aucune lumière mais sa baguette avec lui. La faisant jongler entre ses doigts, il regardait dans le vague le chemin qu’il arpentait. Il ne vit personne dans les parages, ni même la chatte de Rusard ou encore un professeur. Tout était calme, trop calme. Aucun son, aucune brise :


-Mon pauvre Alex, c’est donc à ce genre de tourmentes que tu es si souvent confronté ? Ho et puis qu’est-ce que ça change de toute façon ! Passe l’honneur avant tout le reste et là je suis loin d’être honorable. Dit-il comme dépité de lui-même. Il était sur ses gardes en avançant et prenait à présent une direction en se laissant guider par automatisme. Il pensait à Alex puis à l’amie qu’il s’était fait.

Je me demande comment ils ont fait connaissance ces deux là ? Stender est si…ah…ennuyeuse…mais je vois bien comment il la regarde…Est-ce que j’ai regardé Clémentine de la même façon dans la salle de bain ? Ah mais arrête de penser à ça, tu vas te rendre malade ! Et puis pourquoi aurais-tu besoin d’elle ? Tu n’as besoin de personne, tu t’en es toujours très bien sortit tout seul, pourquoi ça devrait changer ? En plus qu’est-ce qu’elle peut t’apporter à part prendre le risque de te faire embobiner une fois de plus ? Les amis c’est bon pour les faibles ! Ce n’est qu’un faux-semblant de loyauté rien de plus ! Une manière d’attirer plus d’ennuis que de solutions ! Ou de se sentir en sécurité à côtoyer plus nul encore que sois même ! Regarde donc Alex qui n’arrête pas de se prendre la tête pour que dalle…mais…ça en vaut peut-être la peine ? Ah non ! Recommence pas !

Égaré dans ses pensées ainsi que dans le château, Xela avait parcouru une bonne partie des couloirs de Poudlard sans s’en apercevoir. Puis au détour de l’un de ces corridors, il s’arrêta brusquement en entendant des bruits de pas. Il se plaqua au mur, sa baguette saisie fermement après un habile mouvement circulaire autour de la main et la tête allongé pour voire ce qu’il se passait dans le couloir coupant celui qu’il empruntait. Là il vit la lueur d’un Lumos et la silhouette d’une personne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 11:27

Clémentine n'avait pas fait honneur à son diner ce soir. Elle avait à peine grignoté deux ou trois petits poids sauteurs et avait ostensiblement repoussé son assiette purée de choux bleus. Même le dessert avait été sauté ! Glace au potiron avec graines de Mauve Douce, parfum préféré de notre Serdette nationale ! Et pourtant, la cuisine de Poudlard était toujours délicieuse, mais la question n'était pas là. La jeune fille était trop distraite pour avaler quoi que ce soit. Son esprit était ailleurs et même si elle avait bien rigolé avec ses camarades de table, la façade cachait bien des pensées et plusieurs appréhensions. Clem avait regagné son dortoir, le nez en l'air. Ni triste ni contente, juste neutre. Neutre et en proie à se brusques interrogations qui pourtant ne la génèrent pas pour trouver le sommeil.

Seulement voila, au beau milieu de la nuit, sa faim violente la réveilla en sursaut. Aussitôt Clem porta sa main à son ventre et le gargouillement qui suivi la fit rougir de honte tant il résonna dans le dortoirs des filles ! La Serdette se pencha hors de son lit, et tira de sous celui-ci une valise à code... Son trésor à elle ; une réserve de nourriture !! Problème, la valise ne contenait pas plus qu'une pauvre chips et un demi carré de chocolat... La jeune fille n'avait plus vraiment le choix, il lui fallait se lever et dégoter de la nourriture. Aussi, la Serdette enfila silencieusement un jean délavé et déchiré aux genoux, histoire de sortir autrement qu'avec son long pyjama-tshirt qu'elle rentra d'ailleurs dans son fut. Quels superbes motifs d'ailleurs... Des p'tits chats bleus foncés sur fond bleu clair, entourés de petits cœurs roses avec leurs petites ailes blanches. Choupi ! ... ridicule.

*Cela dit je m'en fiche, ça m'étonnerait que je croise du monde dans les couloirs à cette heure là... Mis à part Rusard peut-être, mais ma faim justifiera tout, il devrait comprendre ! *

Quelques minutes plus tard, la Serdette, pieds nus pour ne pas faire de bruit, rasait les murs en direction du sous-sol. Elle parvint à celui-ci sans rencontrer d'obstacle. Sa mission ? Braquer la réserve de nourriture du château! Clem arriva devant la porte et lança un sortilège assez simple, à voix basse:

" Alohomora ! "

Bingo ! Ni une ni deux, Clem entra dans la pièce et récolta tout ce qui lui faisait envie, en ayant tout de même un petit pincement au cœur quant à enfreindre plusieurs règles du règlement intérieur. Qu'à cela ne tienne, elle avait la dalle, et peu de choses comptaient dans ces cas là, même sa réputation. La jeune fille s'extirpa de la pièce, en prenant le soin de refermer la porte derrière elle tout de même. Elle s'éloigna sur la pointe des pieds, ayant dans l'idée de manger ses trouvailles dans sa Salle Commune. Dans ses bras se trouvaient... un paquet de chocogrenouilles, deux de dragées surprises, un sachet de chips au gingembre et curry, un bocal de cornichons à pointes (son péché mignon) ainsi qu'un gros pot de crème de citrouille. Clémentine bavait d'avance à l'idée de son festin proche. Problème étant, des bruits de pas se firent soudain entendre... Et la malheureuse, chargée comme elle était, ne pouvait pas vraiment maîtriser sa baguette, si ce n'était la tenir du bout des doigts pour le sortilège Lumos ! Clémentine stoppa net et serra les mâchoires en espérant qu'il ne s'agisse pas d'un membre du personnel Poudlarien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 11:59

Et non, il ne s'agissait que de Xela qui avait pensé à tout sauf à voire Clémentine à cette heure ci de la nuit. Déjà qu'il n'arrivait pas à dormir à cause d'elle, là c'était la chocogrenouille sur le gâteau à la citrouille. Il était justement sortit pour se vider la tête, et surtout essayer de faire le point sur elle. Mais là il était à la fois en colère de la voire alors qu'il tentait de mettre de l'ordre dans sa tête, mais aussi content qu'il ne s'agisse pas de Saya.

Et galèèèère!!! Pas elle...comment tu veux faire le point sur elle objectivement si elle est là???? Pensa-t-il en voyant la Serdette. Elle était là avec ses provisions et la scène était touchante pour n'importe qui, même pour Xela. Mais bientôt sa colère prit le dessus:

-T'es pas dingue de t'balader seule la nuit? J'croyais qu't'étais plus intelligente que ça ma pauvre... Dit-il avec la voix plutôt basse. Si c'était pas moi! T'imagine dans quel galère tu t'serais fourrée? Pfffff 'faut croire que t'aimes les sorties nocturnes ma parole!

Les agissements de Xela étaient justifiés. Pas vraiment excusables, mais compréhensibles. Tout portait à croire qu'il s'inquiétait pour Clémentine. Mais il préféra laisser sa colère lui faire comprendre qu'elle avait pris un risque en sortant de nuit. Bien sûr Xela n'était qu'à blâmer lui aussi, mais ce qu'il attendait de l'estime qu'on lui portait était tellement au dessus de lui qu'il ne s'en soucia pas une seule seconde. Et pourtant...Il regarda Clémentine avec son T-Shirt pyjama et cette vision trognonne l'adoucit. Il respira profondément puis ajouta d'un ton beaucoup plus calme:

-T'as bien fais attention en sortant de ton dortoir au moins? Ses mots furent d'une étrange douceur. Il avait toujours les sourcils froncés mais il estimait avoir suffisamment disputé la Serdaigle pour l'heure. N'importe qui aurait tenu sa langue me direz-vous? Mais pas Xela, sa franchise était connue pour cela, être pour ainsi dire juste, tout en étant marquante. C'est comme ça qu'il croyait faire entrer les leçons dans le crâne des gens. Mais il s'y prenait plus que maladroitement. Il ne s'était pas douté une seconde qu'il pourrait la blesser en lui étant aussi franc.

Il voulait s'assurer qu'elle n'était pas vulnérable et qu'elle avait pris ses précautions "anti-filature" mais d'une manière explosive. De plus ce n'était pas vraiment le moment pour lui d'avoir une conversation avec la fille qui l'empêchait de dormir. Mais comme il était piégé, sa raison lui dit qu'il ne servait à rien de continuer dans l'hostilité. Et puis dans la tête d'une personne normale, Clémentine n'était en rien responsable de l'insomnie de Xela, mais bien Xela lui même et ce qu'il commençait à éprouver à nouveau pour un être vivant autre que les siens...:

-Tu...euh...qu'est-c'que tu fais là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 13:06

Clémentine n'en croyait pas ses yeux... ni ses oreilles. Mais finalement, comment pouvait-il en être autrement ? C'est forcement lorsqu'elle enfilait le pyjama que le plus ridicule que Poudlard ait jamais connu que la Serdette rencontrait Xela, l'objet phare de ses pensées en ce moment. Ca sonnait presque comme une évidence. Pourtant, l'évidence fût douloureuse ! Clémentine se sentit véritablement honteuse, dans tous les sens du terme. Mais il fallait croire qu'elle ne rencontrait Xela que lorsqu'elle se trouvait en train d'enfreindre le règlement. Après tout... Xela était peut-être un ange protecteur, débarquant à chaque fois que la demoiselle était en danger ? Argh ! Fallait arrêter de penser des bêtises pareilles…

Clem le regarda s'avancer vers elle, les yeux ronds comme des billes. Désireuse de partir en courant, elle n'en fit rien... D'abord parce que ses jambes ne répondaient plus, ensuite parce qu'elle passerait pour une couarde, qui de plus ne pourrait pas courir bien vite avec toutes ses provisions dans les bras. La jeune fille reçut les foudres de Xela. Mais "foudres" était un bien grand mot ! Car, à y regarder le plus près, Clémentine percevait dans sa colère soudaine comme de la... crainte ? La jeune fille, bizarrement, ne se trouva pas vraiment embarrassée face au jeune Serpy. Tout de même, elle fit une moue hésitante.

" Baaah je sais que je risque gros, mais j'allais vite retourner dans ma Salle Commune. Les couloirs sont déserts, je n'ai pas peur. "

Clem disait vrai, elle ne craignait pas de se retrouver face à quelqu'un. Tout le monde pouvait la comprendre ! Même la directatrice était capable de se réveiller en pleine nuit et de chercher à calmer sa faim, elle en était certaine ! La jeune fille regarda Xela droit dans les yeux. Tout à coup, se réveilla en elle comme une vague de protestation. Elle ne dit rien, mais son esprit gronda quelque peu.

* Faut pas pousser quand même, je suis plus vieille que lui ! Et moi au moins j'ai un objectif à sortir de mon dortoir, que lui, j'en doute… *

Clémentine pinça les lèvres. Ouais, c'était vrai ça ! Si Xela était ici par cause d'insomnie, il aurait très bien pu rester dans sa Salle Commune à bouquiner tranquillement ou autre. Au moins, Clem avait des raisons qui tenaient debout pour se retrouver là. La jeune fille, tout de même sentimentale, sentit son esprit s'apaiser lorsque Xela lui posa une nouvelle question. Décidemment, elle ne rêvait pas, le Serpentard semblait réellement s'inquiéter pour elle ! Clémentine avait bien envie de fondre, ou de sourire de toutes ses dents, mais se dit que, peut-être, il ne s'en rendait pas vraiment compte lui-même.

Elle ne voulait pas le blesser quant à plaisanter sur l'inquiétude qu'il laissait paraître, question de dignité pour lui. Aussi, la Serdette resta assez froide, ses provisions commençant à s'alourdir dans ses bras. Par chance, ces dernières masquaient tout de même les motifs affreux de son pyjama ! D'ailleurs, Clem posa son regard sur les motifs du t-shirt que portait Xela. Damned ! Elle connaissait ce groupe moldu ! Cool, un point commun, ça pouvait toujours être bénéfique. Mais pour l'instant, Clémentine tenta de s'expliquer le moins ridiculement possible...

" Pourquoi crois-tu que je suis pieds nus ? Je n'en suis pas à ma première sortie, tu le sais bien pour m'avoir vue dans la Salle de bain des Préfets n'est-ce pas ! "

Clémentine se dandina d'un pied sur l'autre et réajusta tout ce qu'elle tenait. Elle avait peur de laisser tomber le gros bocal de cornichons à pointes, vu que celui-ci était en verre... Le moindre bruit fort pouvait alerter Rusard. Voila pourquoi Clémentine parlait à voix basse. A la dernière question de Xela, la Serdette se retint encore une fois de sourire. Elle n'aurait pas su la réaction du jeune garçon et préféra, encore une fois, rester totalement neutre, non sans se pencher légèrement pour parler à voix encore plus basse.

" Je me suis tapée toute la descente des escaliers pour... 'emprunter' deux, trois trucs à manger. La faim n'a réveillée et ma réserve de nourriture était à sec. Du coup, j'ai pioché un peu dans la réserve. "

Clem se redressa en souriant. Mais son sourire s'effaça assez rapidement lorsqu’elle interrogea à son tour Xela.

" Et toi donc ? Qu'est-ce qui t'empêchait de trouver le sommeil ? Si c'est la faim, comme moi, ben... tu peux te servir dans ce que j'ai piqué ! Euh... 'emprunté' j'veux dire ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 14:52

Et il fallait qu'elle remette ça sur le tapis. Décidément Xela entra dans un état plus qu'irrité, mais il se retint d'exploser du mieux qu'il put. Pourquoi pernait-il cette situation ainsi après tout? Ils avaient passé un bon moment ensemble, Xela l'avait même reconnu à Clémentine. Cela venait peut-être du fait qu'il croyait ne pas pouvoir lui faire confiance alors qu'il le souhaitait au fond de lui. Mais la confiance n'était que sentiment superflu dans la dite situation. C'était un tout qui donnait l'impression à Xela de perdre la face et le contrôle de ses propres sentiments. Il n'en ressentait qu'agacement, aussi il ne se gêna pas de penser:

De quoi j'me mêle? Si tu savais pourquoi j'dors pas ça te ferait fuir ou te donnerait des idées, c'est tous l'un ou tous l'autre et l'un comme l'autre ne me dit rien du tout...

Il l'avait pensé, mais...le pensait-il vraiment au fond de lui? Personne ne pouvait encore le savoir. Il s'était tellement égaré qu'il ne savait plus ni quoi dire ni quoi faire. Clémentine lui avait montré qu'elle était pieds nus en agitant l'un d'eux au Serpentard. Xela pensait alors:

Mais elle va chopper la ch'touille à marcher pieds nus sur les dalles...

Là encore le Serpentard y vit de la négligence béante. Mais ce soir il prenait tout extrêmement mal. Sans s'emporter envers Clémentine cependant. Il essayait de contenir sa colère et il lui était difficile de ne pas éclater. Il avait trop de choses sur le cœur, mais pas spécialement de l'agacement. Il était juste en train de redécouvrir quelque chose qu'il croyait perdu, et s'il était dans un pareil état, c'était parce que cette choses perdue il la croyait plus possible. Un changement aussi radicale en si peu de temps le déstabilisait dangereusement. Mais pourtant, il était tout à fait capable de se maitriser, mais le voulait-il vraiment? Il respira à fond, voyant visiblement que la situation ne contenait absolument rien qui pouvait donner de quoi se mettre en colère, puis il dit enfin:

-J'ai juste du mal à dormir. Cette salle qui nous sert de dortoir est beaucoup trop chaude. Sans parler d'ceux qui jactent en dormant ou qui ronflent...

Il avait à présent les bras croisés et le yeux fermées. La tête de trois quart, fixant de ses yeux clos son épaule gauche, il prit un air hautin qui lui donnait un certain charme. Clémentine lui avait proposé de manger quelque chose, mais son estomac ne lui permettrait pas, pas dans un état pareil. Certes il avait bien réussi à se calmer le plus possible, mais les remises en questions qu'il se faisait au sujet de Clémentine l'intriguaient tant qu'il ne pourrait rien avaler:

-Si tu veux manger, j'crois pas qu'le couloir soit un bon endroit... Ça ne me dit rien de manger à cette heure. A en juger par l'état de ma peau tu auras sans doute remarqué que je ne mange presque rien...

Une flamme passa dans son regard, il avait cru entendre un bruit et dans la précipitation, il avait dégainé sa baguette d'un geste très vif de la main droite et il protégeait Clémentine de la main gauche, comme un réflex de protection. Lorsqu'il s'aperçut de ce qu'il venait de faire, il mentit à Clémentine, prétextant une excuse bidon qu'elle avait peut-être perçut elle même:

-J'ai cru que ton bocal glissait de tes mains. Je voulais le rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Ven 27 Aoû - 18:48

Si Clémentine avait pu savoir dans quel état se trouvait actuellement Xela, surement qu'elle se serait éloignée en trainant de la patte. Elle, se forçait à sourire, à causer aux autres même quand le moral n'y était pas, tout simplement parce qu'elle vivait dans la crainte de se retrouver sans aide extérieure. Certes, elle appréciait très souvent la solitude... mais seulement lorsque celle-ci était désirée. Sans ça, Clem pouvait souffrir profondément. Voila pourquoi elle masquait parfois ses sombres états d'esprits, les cachait derrière un fin sourire et un regard pétillant. Mais Xela n'était pas comme ça. Elle s'en doutait bien sûr, mais n'avait pas encore eu l'occasion de voir de ses propres yeux que le Serpy avait du mal à se faire violence. Et pourtant, c'est ce qui se passait en ce moment.

Clémentine ne s'en apercevait pas, trop naïve peut-être, quand bien même la jeune fille était beaucoup plus mûre et responsable que ce que l'on pouvait penser. Clem acquiesça doucement au fait que Xela n'ait pu trouver le sommeil à cause du dortoir et de ses camarades. Il devait y avoir d'autres raisons, mais loin de la Serdette l'idée de lui demander quoi ! La seconde réflexion du garçon sembla effrayer Clémentine. Une lueur d'inquiétude fila d'ailleurs dans son regard sans que la jeune fille pu se maîtriser. Xela avoua ne manger presque rien… Etait-ce une provocation ? En tout cas, c'était loin d'être de l'apitoiement. Clémentine, bien que cette remarque l'affecta grandement, préféra faire l'impasse.

De toutes manières, la Serdette aux cheveux roses n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que Xela avait bondi devant elle ! Baguette pointée vers le bout du couloir, il avait tendu un bras protecteur devant Clémentine, comme pour la... protéger ? La jeune fille s'était penchée en arrière, la bouche entrouverte dans une expression apeurée, de par le danger qui aurait pu survenir, et surprise aussi d'avoir pu observer le geste de Xela. C’était quelqu’un de bien au fond, cela ne faisait plus l'ombre d'un doute. Clem sentit le rouge lui monter aux joues, pourtant le jeune Serpy nia le simple fait d'avoir voulu la protéger. Clémentine compris tout à fait son excuse et hocha doucement la tête.

" Merci. Oui c'est vrai que j'ai p'tet abusé, mais ma faim est dévastatrice... Pour certains c'est la colère, la soif de vengeance. Mais de mon côté, c'est mon estomac qui fait la loi ! "

La jeune fille esquissa un sourire, réajustant encore une fois ses provisions entre ses bras et manquant de faire tomber son paquet de chips. Elle hésita quelques secondes avant de demander d'une petite voix:

" Euh... stoplé Xela, tu veux bien lancer un p'tit Wingardium Leviosa sur tous ces trucs ? Histoire que je puisse m'alléger un peu ! "

Ce n'était pas une mauvaise idée après tout. Et puis... Clem allait enfin pouvoir ouvrir son pot de crème de citrouille qui la faisait saliver depuis tout à l'heure. La Serdette avait précédemment haussé les épaules à la remarque de Xela quant à manger dans le couloir. Tant qu'elle pouvait manger tranquillement, Clémentine s'en fichait pas mal. La jeune fille éteignit son sortilège Lumos, comme Xela l'avait exécuté aussi. Une lumière pour deux suffisait largement, à moins que le Serpy ne s'en aille et laisse Clémentine seule... Ce qu'elle n'espérait pas d‘ailleurs. La présence du jeune garçon la rassurait, ce qui pouvait être plutôt paradoxal !

En même temps, Clémentine, qui à présent pouvait observer Xela comme elle le voulait vu que le couloir était quelque peu retombé dans l'obscurité, ne pouvait que ressentir le malaise et le trouble dans lequel le Serpentard se trouvait. Et ca lui faisait mal… Ca lui faisait mal, tout simplement, de le sentir perturbé. Et comme elle craignait être le principal sujet de cet état d'esprit, la jeune fille hésita à interroger Xela. Pourtant, elle eut le courage de lâcher quelques mots, le regard d‘abord direct, puis de plus en plus fuyant:

" Xela... ça va ? Tu sais, je ne t'oblige pas à rester à mes côtés. Je comprendrais que tu veuilles... faire chemin seul. "

* Mais ! Sombre citrouille va ! Fais un peu gaffe à ce que tu dis, t'as pas repéré le lapsus que tu viens de lâcher !? *

" J'veux dire, je ne te retiens pas, je suis capable de m'empiffrer seule et de me défendre seule aussi. Après tout, je n'ai peur que de très peu de choses, même si on pense souvent le contraire... A moins que tu ne veuilles partager mon vol avec moi, mais je vois bien que ce n'est pas le cas. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Sam 28 Aoû - 10:37

Plutôt rassuré, de voir que son subterfuge quand à la fausse excuse qu'il venait de fournir à Clémentine fonctionne, Xela ne chercha pas plus loin à se justifier. Tremblotant légèrement, il continuait de fixer le couloir d'un œil qui se voulait interrogateur pour continuer à tenter de mener en bateau la Serdette. Clémentine ne laissa rien paraitre qu'elle eut compris qu'il ne s'agissait là que de faux arguments. De toute leur discussion d'ailleurs. Xela lui cachait la vérité, peut-être par estime envers elle? Après, tout s'il se moquait d'elle, il aurait très bien pu lui dire qu'elle était la raison de son tourment, mais en même temps, s'il n'en avait cure, il ne serait pas tourmenté, donc oui il commençait à l'estimer...

Abondant dans son sens à l'excuse pittoresque qu'il avait avancé, Clémentine lui demanda son aide pour porter ses provisions. Là Xela vit rouge sans pour autant répondre à la Serdaigle. Il aurait voulu lui balancer quelques vérités mal placés mais il n'en fit rien. Il se contenta pour le moment de se dire dans sa petite tête:

Nan mais vas-y, prends moi pour un gentleman aussi tant qu't'y es... Tu veux pas que j'te porte sur mon dos pour t'ramener à ta piaule aussi? Nan mais j'te jure...

Non il ne dit rien pour le moment, il analysait s'il allait chuter d'estime s'il accédait à sa requête ou s'il allait pas passer pour le dernier des rustres à refuser. Bien qu'ayant un caractère plus que déplacé, Xela n'était pas un rustre. Il avait du tact quand il voulait bien en témoigner, au même titre qu'il savait parler correctement. Mais il ne tenait pas à en témoigner plus qu'il n'en fallait. Il se tourna alors vers Clémentine, regarda ses yeux un moment et pensa en les voyant:

J'avais jamais r'marqué qu'elle avait un r'gard pareil...

Xela était charmé par les yeux de Clémentine. Il venait de la voir bien différemment que d'habitude. Un moment il s'y perdit, le visage amorphe, mais conscient en même temps. Il s'évada une nouvelle fois dans ses pensées et enfin il lui répondit:

-Tu sais, j'ai bien plus simple pour ta becquetance...

Il pointa sa baguette en direction des friandises de Clémentine puis il prononça la formule:

-Réducto! Puis toutes les provisions se mirent à rétrécir de manière considérable pour atterrir dans la main de la Serdette. Voilà, tu peux caser le tout dans ta poche maintenant. Un bête amplificatum ou un finité et ce que tu aura choisi retrouvera son apparence normale. C'est quand même plus discret que d'faire voler le tout dans les couloirs non?

Pas croyable, il avait été humain malgré son état déplorable. Faisait-il tant d'efforts? Peut-être ou peut-être pas, il aurait tout aussi bien agit de la sorte pour étaler son savoir. Quoi qu'il en fut, Xela se calmait peu à peu. Il avait percuté à une phrase précédemment cité de la Serdette, celle qui consistait à obéir à son estomac:

-Euh t'sais, quand t'es ballonnée ou qu't'as trop bequ'té, ta concentration en est diminuée. Pas pratique si tu dois réagir vite. Ton estomac fait la loi? Ouais mais fais gaffe à pas le laisser te dominer...

Une nouvelle phrase de Clémentine et le peu d'enthousiasme que Xela avait retrouvé sembla retomber avec force, tel un Dragon se prenant un mur en plein vol. Elle avait voulu lui dire qu'elle ne voulait pas l'agacer s'il ne tenait pas à rester avec elle, mais cela avait eu l'effet entièrement opposé à ce qu'elle voulait lui faire comprendre. Xela le prit très mal et il ne se contenta que de lui lancer un regard extrêmement dure et peiné à la fois en disant:

-Si tu veux que j'me barre t'as qu'à l'dire. C'pas mon intention, mais j'voudrais pas m'imposer...Dit-il en hochant la tête...

Ces mots lui avaient échappé plus qu'autre chose. Pourtant il le regretta à peine. Il ferma les yeux et respira profondément à nouveau. Cette respiration aurait put être prise pour de l'exaspération, mais il ne cherchait par là qu'à maitriser sa colère. Clémentine n'y était pour rien et à fait qu'il expira son souffle, il le comprit. Son regard se posa à nouveau sur Clémentine puis il lui dit comme s'il s'excusait:

-Je...j'aimerai passer un moment avec toi. D't'façon on est réveillé tous les deux alors...maintenant que tu es à la plage, profites-en pour aller nager. Conclut-il avec cette expression qu'il aimait placer. Ce n'était qu'une phrase toute bête qui se devait de détendre l'atmosphère.

J'espère que j'vais pas trop psychoter c'la dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Sam 28 Aoû - 11:13

Décidemment, Xela se voulait très contradictoire. Clémentine arrivait facilement à percevoir les sentiments ou état d'esprits de ses interlocuteurs, juste à l'aide de détails, de petites choses presque indétectables. Mais avec le Serpentard, la jeune fille nageait dans la purée. Il fallait dire que Xela était complexe dans ses mots et ses attitudes. Parfois même, il était déroutant. Ses expirations pouvant être prises pour de l'exaspération contenue, juraient avec ses paroles ou ses réactions qui, elles, démontraient au contraire qu'il était beaucoup plus calme qu'il n'y paraissait. Clémentine en conclu alors rapidement qu'il était énervé... mais qu'il ne laissait rien paraître. Le truc était de savoir pourquoi, et c'était bien là que se trouvait le problème: Clem n'en savait couikement rien. Elle ne savait plus s'il fallait sourire ou faire profil bas, si elle avait le droit d'émettre un rire léger ou, au contraire, s'il était préférable de faire une tête de cadavre. Elle en avait le vertige. Et dans sa tête se mirent à se bousculer des pensées tout aussi emmêlées.

* Finalement, je ne suis peut-être pas faite pour l'aimer. Il serait bien moins agacé si je me tenais loin de lui alors c'est surement ce que j'ai de mieux à faire... Ne plus le voir, ne plus lui parler. Même si c'est difficile, évidemment. Mais l'important, c'est son bien-être à lui alors tant pis si je dois souffrir un peu. *

Et puis ce regard. Le regard de Xela qui scruta discrètement le sien...

* Je l'adore, je l'adore, je l'adore ! *

C'était à devenir dingue... Et Clémentine n'avait vraiment pas envie de se prendre la tête avec ça. Elle appréciait vraiment Xela, et lui se trouvait mal à l'aise à côté d'elle. WTF ? Clem prendrait son courage à demain, tant pis s'il fallait crever l'abcès... mais pas tout de suite quand même ! La Serdette avait fourré ses nouvelles petites provisions au fond de sa poche et avait remercié le Serpy d'un signe de la tête. Encore une fois, elle avait bien envie de lui demander le pourquoi de son acte, mais c'était nul de l'interroger là dessus. Cela dit, chaque petite question était un pas vers l'inconnu, et écartait un peu les brumes noires... celles qui entouraient Xela depuis que Clémentine l'avait connu. La jeune fille pu enfin se servir de ses bras. Oui mais, pour quoi faire !? Serrer très fort le Serpentard contre elle !!? Bah voyons ! Ce dernier lâcha soudain une remarque pertinente, et Clémentine fronça les sourcils. Avait-il compris de travers ou cherchait-il simplement les noises ?

" Je disais ça pour toi, Serpy ! Moi je préfère que tu sois là plutôt qu'être toute seule dans ce couloir macabre... Et au moins, c'est moins l'angoisse de recevoir une colle quand on est deux ! "

Clémentine osa un faible sourire. C'est vrai qu'elle préférait toujours être accompagnée qu'être seule. De toutes manières, elle s'entendait avec tout le monde. Ou presque. Tout à coup, le cœur de la jeune fille exécuta un vif piquet au fond de ses chaussettes, tel Harry Potter sur son fidèle Eclair de Feu... Elle en aurait lâché toutes ses provisions si du moins elle les avait conservées dans les bras. Xela venait de lui dire qu'il "aimerait" passer un moment avec elle. Clem secoua doucement la tête, gardant celle-ci la plus froide possible. C'était p'tet pas à prendre comme elle l'entendait, mieux valait faire l'impasse. Surtout que le Serpentard se mis à philosopher, ce qui enchanta d'ailleurs Clem dont le regard se mit à étinceler plus que jamais. Elle pointa alors le plafond de son index droit en penchant légèrement la tête sur le côté.

" Alors ça te dirait pas d'aller nager au rez-de-chaussée !? Je t'avouerais que les sous-sols me flanquent les chocottes. J'me demande comment vous faites, les Serpentards, pour accepter de ne pas voir le ciel. M'enfin... Ca c'est une puérile réflexion de Serdaigle ! "

Clem haussa doucement les épaules en souriant. Naïvement, elle imagina que c'était peut-être les Salles Communes qui influençaient les élèves qui les contenaient, non pas l'inverse ! Les Serpentards étaient cloitrés sous terre, ce qui faisaient d'eux les êtres perfides que l'on imaginait. Et au contraire, les Serdaigles, eux, touchaient presque le ciel ! Dans tous les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Sam 28 Aoû - 11:59

De plus en plus calme et laissant ses démons noirs de coté, Xela regagnait tranquillement une petite paix intérieur. Clémentine avait décidément un drôle d'effet sur lui. Il se sentait peu à peu beaucoup plus serein. N'ayant rien avoué à le Serdaigle de ses sentiments qu'il gardait précieusement pour lui, elle ne pouvait donc pas savoir qu'elle n'était pas responsable de ses coups de nerfs. Elle lui rappelait simplement de très mauvais coups dures parce que, bien évidemment, le Serpentard comparait toujours une nouvelle opportunité d'amitié avec la traitrise dont il fut victime par le passé. Elle, bien sûr, n'y était pour rien. Ce n'était que de la faute de Xela et de ses anciennes connaissances. Il fallait à présent qu'il tente de repartir sur des bonnes bases avec les nouvelles personnes qu'il allait rencontrer et qu'il accorde le bénéfice du doute avec un peu plus de facilité. Certes son expérience de la vie le tiendrait toujours méfiant mais il se devait de lâcher un peu les rênes. Clémentine était une jeune fille adorable et Xela le percevait dans son regard ainsi que dans son attitude, mais aveuglé par les souffrance qu'il avait vécu, il n'y fit pas attention comme il l'aurait du.

Elle doit pas être comme les autres elle. Pourquoi elle hésite tant à te regarder en face? C'est pas d'la peur, enfin j'crois pas...

Clémentine était agacée lorsque le Serpy l'avait provoqué. Elle n'était plus sûre d'elle et de ce qu'elle voulait faire, mais Xela ne le perçut pas, pas plus que l'affection grandissante qu'elle portait pour lui. L'avait-il délibérément pas remarqué? Ou l'ignorait-il tout simplement? Il aurait du cependant voir à quel point la Serdette avait les yeux qui brillaient lorsqu'elle le regardait, mais ce cœur déserté par l'amour enlevait à Xela tous les appels que la jeune fille lui lançait. Ceci dit, avec sa réputation de fauteur de troubles, cela n'arrangeait en rien le dialogue.

Il avait aussi au fond de lui une phrase qu'il voulait lui dire, mais il n'osait pas. Pour ne pas montrer une chose qu'il percevait comme une faiblesse, à savoir: Il commençait à tenir à elle et à sa présence. Trop fier et trop seul pour le reconnaitre, il allait sans doute encore louper pas mal de bons moments avec la Serdette. Et pourtant, ne serait-ce que par curiosité, il aimerait bien vivre ce que son frère vivait assez souvent: être bien avec des personnes qui vous sont proches. Et peut-être même plus? Comment les choses pouvaient-elles évoluer, personne ne le savait en cet instant précis.

C'bizarre quand même...pourquoi? Pourquoi j'suis dans cet état là moi?

Clémentine s'expliqua, ce qui calma encore un peu plus le Serpentard, mais une chose extrêmement nouvelle et curieuse se produisit: Xela eut une boule à l'estomac. Comme une infime flopée d'angoisse, mais une bonne angoisse. L'une de celle qui nourrissait que trop bien les gens normaux, ceux qui avaient la faculté d'aimer. Aimer simplement par amitié ou d'un amour profond. Mais comme cela était tout nouveau pour lui, ça lui faisait un peu peur. Aussi il se mit à trembloter à nouveau, sa mâchoire inférieur claquant comme s'il avait froid:

-J'ai pas envie d'partir, j'veux rester avec toi...mais pour la colle: encore faut-il se faire prendre. Dit-il avec un regard malicieux et un sourire en coin aux lèvres. Il avait le regard étrangement doux, et il ressemblait à Alex avec cette tête des plus sympathique. Certes il avait toujours le visage de marbre, mais ces mimique le rendaient plus agréable à regarder que lorsqu'il tirait une tête des mauvais jours...

Il rendit le sourire que Clémentine s'était osée à lui envoyer. Cela détendit l'atmosphère presque palpable. La voyant avec les yeux étincelant, il avait dans la tête qu'elle avait un bon fond, aussi il commençait à se dire qu'il y avait une chance pour qu'elle puisse bénéficier de sa confiance. Restait encore à faire des preuves un peu plus conséquentes pour le jeune homme. Mais les choses se présentaient bien. Il était presque dans un état normal à présent. Il n'en fut que plus charmé lorsque Clémentine usa de son adage pour l'inviter à changer d'endroit. Il était même amusé à la réflexion de la Serdaigle sur sa maison:

-Alors allons nager ailleurs. C'est vrai que les cachots ne sont pas vraiment un bon endroit, quelque soit le moment de la journée. J'aime le noir mais j'peux pas blairer cet endroit. Pourtant je suis en général attiré par ce genre d'endroits, là au moins il y a peu de monde.

Il s'était surpris à lui parler correctement. Mais plus le temps passait, moins il y fit attention. Cela dit, il n'était pas enclin à le répéter, c'est pourquoi, dans une phrase qui s'ensuivit, il avait retrouvé son langage habituel. Sans vouloir chercher à être malpoli(curieux d'ailleurs, lui qui ne ratait jamais une occasion) il avait ajouté à la Serdaigle:

-T'veux que j'te tienne la main ou ça ira?

Il n'avait pas été sérieux pour le coup mais Clémentine l'aurait-elle perçut ainsi elle aussi? Ou allait-elle sauter sur l'occasion pour se rapprocher un peu plus de notre écervelé caractériel au cœur malade? Xela n'en savait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Sam 28 Aoû - 20:31

Clémentine sentait battre son cœur, comme si celui-ci se réanimait après plusieurs minutes d'apnée. Plusieurs minutes durant lesquelles Clémentine s'était demandée s'il valait mieux partir tout de suite pour ne pas à avoir à forcer Xela de rester près d'elle. Et puis finalement, la soirée emprunta un autre chemin. Du moins... disons qu'elle prenait une tournure différente à chaque réaction du Serpentard, à savoir si celui-ci ouvrait la conversation ou si, au contraire, il s'agaçait et se fermait comme une huitre. Cette fois, les choses prirent une tournure plus positive. Et franchement, ça faisait un bien fou ! A tel point que Clémentine pu enfin laisser son sourire s'épanouir, celui qu'elle gardait spécialement pour Xela et qu'elle peinait à dévoiler totalement, par crainte de se prendre un retour de manivelle !

La Serpy paraissait enfin se détendre un peu, et Clémentine souhaitait que cela dure le plus longtemps possible, durant cette nuit, ou sur plusieurs jours ! Pourtant, elle savait pertinemment que cet apaisement, ce calme, ne tenait qu'à un fil. Elle n'avait pas le droit à l'erreur car au premier faux pas, Xela se retournerait et irait se terrer dans sa déception nouvelle. Mais des déceptions... Clémentine se jura qu'il n'en résulterait aucune d'elle. Le Serpentard était un blessé grave des sentiments, un brûlé vif de la confiance et les cicatrices seraient longues à guérir totalement. Mais si la Serdette aux cheveux roses pouvait aider un tantinet à cette guérison, alors elle se donnerait à fond et soutiendrait le jeune garçon un maximum. La petite phrase de Xela réchauffa tout l'esprit de la jeune fille qui sembla reprendre quelques couleurs.

Il lui rendit son sourire. Et son sourire était vrai. Le premier, le tout premier qui ne soit ni méchant ni ironique ! Clémentine en était ravie. Elle ne percevait absolument pas la ressemblance physique, malgré tout évidente, existante entre Xela et son Gryffondor de frère. Et cela n'avait rien à voir avec les cicatrices que présentaient le Serpy, ou ses attitudes bien plus crues qu'Alex. Non, c'était en fait les sentiments de Clémentine qui faisaient la différence. Il séparait naturellement tous les traits communs que comportaient les deux jumeaux. Tant mieux, bien sûr ! La jeune fille partageait l'avis du Serpentard, quant au fait que les endroits peu fréquentés étaient très appréciables.

" Oui je comprends. Moi quand je veux être un peu seule -ce qui arrive assez souvent- je me réfugie dans un arbre, en bordure de la forêt interdite. Au moins je respire. Ou bien je vais carrément dedans... Mais je garde d'assez mauvais souvenirs de mes escapades interdites ! "

Clem fit une moue mi-amusée, mi-effrayée, aux souvenirs de ses aventures passées. D'ailleurs un frisson lui parcouru l'échine, lui dictant de sauter le sujet au plus vite. Voila pourquoi, la jeune fille rebondit sur les propos de Xela. Elle avait d'abord écarquillé doucement les yeux à sa remarque pertinente, se demandant s'il fallait la prendre au premier ou millième degré ! Oh que oui, elle aurait aimé qu’il lui tienne la main mais euh… Finalement, elle opta pour le millième degré, non sans embêter Xela, juste par petite vengeance. Elle releva le menton et esquissa un sourire narquois.

" Chiche ! Essaye, juste pour voir ! "

Un rire discret fila entre ses lèvres, tandis que son sang perdit les trois quarts de sa chaleur... Elle renvoyait tout simplement la balle au Serpentard, en se demandant à son tour comment serait sa réaction. D'ailleurs, elle préféra ne pas voir celle-ci et pour ce, la jeune fille changea encore une fois de sujet, tout en commençant à marcher, pressée d'emmener Xela dans le lieu auquel elle avait pensé.

" Je crois savoir ou nous pourrions aller. Seulement j'espère que les marches ne te font pas peur ! "

La jeune fille jeta un coup d'œil brillant au Serpentard, avant de se retourner et de commencer à s'éloigner au creux du couloir, manquant de défaillir sous le coup d'un stress brutal. Pourvu qu'il accepte de l'accompagner...

[ bleu Sort du RP flèche Tour d'Astronomie ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Showstopper
Xela Auhesse
avatar
Showstopper
Masculin
Age : 33

Espace perso

Aparecium:
 


MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   Lun 30 Aoû - 9:52

Voulant passer du temps avec Clémentine, Xela n'allait pas se risquer à la laisser en plan. De plus, elle serait seule dans le château s'il prenait congé d'elle et la savoir dans les couloirs toute seule ne le rassurait guère. Elle qui commençait à avoir une estime naissante et très particulière pour le jeune Serpentard. Il était réveillé à cause d'elle alors autant être à ses cotés... Qui aurait pu dire que Xela s'en ferait un jour pour elle? Surtout vu leur première rencontre? Il étaient partis sur des bases très négatives. Xela avait cherché les histoires avec la Serdette simplement pour le plaisir, enfin si plaisir on pouvait trouver à maltraiter quelqu'un par distraction... Xela était comme ça...

Ben t'sais la piote: tu m'as d'jà tiré du lit et maint'nant j'tiens pas à m'coucher et pour dormir, ce sera p'us si facil'ment. Tu veux t'balader, oké allons-y. Pensait-il lui dire, mais il n'en fit rien. Même si elle aurait pu très bien prendre cette remarque, Xela ne voulait encore rien laisser paraitre de l'affection qu'il commençait à porter à la Serdaigle.

Clémentine rétorqua à une phrase de Xela quant à son désir de se retrouver dans un endroit peu fréquenté. Là ils partageaient le même point de vue, et Xela y vit un point commun. L'un des seuls qu'il avaient d'ailleurs. Et il en fut étrangement surpris. Comment une jeune fille "normale" pouvait apprécier la solitude? Il pensait être le seul à penser ainsi. Mais bien sûr, tout le monde peut apprécier des moments passés à se tenir à l'écart des autres. Il n'y avait, pour le Serpentard en tout cas, que lui qui appréciait la solitude. Surtout à aller se terrer aux abords de la forêt interdite. Là il vit rouge un instant. Elle venait de lui avouer qu'elle n'en avait pas eut de bons souvenirs et là il se dit qu'elle avait agit n'importe comment, pour une raison ou une autre. Xela, qui n'avait peur de rien, en avait gardé un souvenir des plus distrayant. Il cherchait à voir les accromentules d'Hagrid, mais rien n'en fut. Soit Clémentine était plus impressionnable que lui, soit elle avait pris un risque inutile. Si Alex se serait inquiété d'une manière touchante, Xela lui se serait aisément emporté envers elle. Il lui dit alors:

-Euh...y t'est arrivé quoi dans la forêt? J'y suis déjà allé pas mal de fois et j'ai jamais rien vu de spécial...

Elle l'avait pris au mot et Xela y vit un défi, défi qu'il s'empressa de relever ; sans mot dire toutefois. Il ne voulait pas rester sur ce qu'il appelait "de la faiblesse de caractère", aussi il saisit l'occasion et prit la main de Clémentine. Il avait toujours la mine grave et fixait à présent la jeune fille droit dans les yeux. Il avait eu le dessus et lui répondit:

-Alors? Hum? Tu m'en croyais pas capable hein?

Un petit plissement de paupière et il s'arrêta net. Quelque chose venait de se produire dans la tête du Serpentard, comme un flash-back. Il se mit à penser:

Attention! Attention! Danger! Danger! Tu fais quoi là? Tu vas trop loin! Lâche-lui la main! Lâche! Mais...j'veux pas la lâcher...

Là ce fut au tour du sang de Xela de se refroidir très vite. Un nouveau nœud à l'estomac puis il lâcha Clémentine. Non brusquement, comme son esprit le voulut, mais doucement comme il se croyait obligé de le faire. Il tenait, à présent, à ne pas rendre la Serdaigle paranoïaque. Il ne servait à rien de lui donner des soupçons ou la mettre mal à l'aise. N'étant pas encore prêt à lui parler de lui, il prit toutes les précautions nécessaires pour ne pas attirer l'attention sur son comportement. Ce geste paraissait anodin mais il ne l'était pas tant que cela. En tout cas, Xela se donnait du mal à ce qu'il y paraisse...

Une proposition à la suivre suivit d'un coup d'œil brillant et Xela s'empressa d'emboiter le pas à la Serdette. Ils allaient se rendre dans un tout autre lieu où ils seraient bien mieux: à l'abri des heures de colle et dans les hauteurs...

[
Suis Clémentine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre prévue mais inattendue [-pleine nuit-]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-