AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Ven 27 Aoû - 12:39

La journée avait été longue pour Sylvia. Elle avait lu ses douze livres quotidiens, les avait rendu à la sorcière aigrie qu'est la bibliothécaire, et n'avait pas même essayé d'en emprunter un treizième, histoire de passer les dernières heures de la journée à lire. C'était peine perdue. Cinq ans sans obtenir une seule fois un livre supplémentaire. Même son insigne de préfète en chef n'y avait rien changé.

Sylvia était ensuite passé par le deuxième étage. Elle aimait marcher dans les couloirs vides de Poudlard en se rappelant les meilleures passages de livres qu'elle avait lu dans la journée. Cela lui permettait de contrôler sa mémoire, qui ne lui faisait jamais défaut, et d'occuper son temps libre par une activité calme et reposante. Mais au deuxième étage, elle était tombée sur Emily Kelly, une jeune fille de Poufsouffle. Celle-ci était terrorisée par des ombres qui grouillaient dans les toilettes de Mimi Geignarde. Heureusement, Sylvia avait été là pour sauver la jeune fille, et lui demander d'appeler le professeur Wulfric pour régler ce problème. Chose à laquelle Sylvia aurait apprécié de participer, si les professeurs ne refusaient pas systématiquement l'aide des élèves pour ce genre d'activité. C'était trop dangereux, d'après eux.

La blondinette était donc reparti se promener dans le château, préférant les endroits déserts à ceux peuplés de monde - comme le parc du château - se laissant guider au grès de ses pas. Tant absorbée à se remémorer l'avant-dernier livre de sa journée, sans doute le meilleur parmi sa sélection quotidienne, elle ne se rendit compte que tardivement qu'elle venait de passer près de l'entrée de la salle commune des serpentards. Quand elle s'en aperçut, son estomac se noua sans crier gare. Elle n'avait strictement rien à faire par ici. Surtout près de cette salle commune où des élèves couards et impolis grouillaient par centaine.

Mais elle ne bougea pas pour autant, restant bêtement plantée devant l'entrée. Quelque chose l'attirait. Ce qui, par la même occasion, la répugnait au plus haut point. Elle restait là, fixant la porte en pierre qui servait d'entrée aux Serpentards...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Ven 27 Aoû - 23:53

En quelques sortes, Clémentine aussi s'était dirigée machinalement vers les sous-sols. A la différence que dans son cas, la raison était aisément trouvée ! Effectivement, la demoiselle, bouquins de cours serrés contre elle et nez rivé vers le sol, faisait les cent pas dans le couloir qui desservait le dortoir des Serpentards. Elle avait calé dans ses bras deux gros livres, mais entre ses deux livres se trouvait un parchemin. Un parchemin qui compta beaucoup pour elle en cette heure décisive...

* Je lui donne, allez, j'vais le lui donner, ça ne pourra que lui faire plaisir ! Oh et puis... non, il ne va pas aimer mon dessin. J'suis sûre qu'il va le déchirer, le brûler, en faire des cocottes. Roooh mais non, c'est quelqu'un de bien, je le sais ! Sinon pourquoi avoir de l'affection pour lui hein ? Bon. Courage Titine ! *

Clémentine souffla un bon coup et se dirigea d'un pas élastique vers l'entrée de la Salle des Serpy, en vue de frapper à la porte de celle dernière. Pourtant, quelque chose -ou plutôt quelqu'un- l‘empêcha de s‘y rendre directement. Tant mieux ou tant pis pour Clem d‘ailleurs. La Serdette reconnu sa camarade Sylvia ! Aussi s'apprêtait-elle à s'élancer vers elle joyeusement mais... bizarrement, Clémentine sentait que ce n'était pas le moment de plaisanter. Sylvia paraissait... bizarre. La Serdette aux cheveux roses s'approcha de son amie en penchant légèrement la tête. D'une voix un peu hésitante, elle lâcha à sa camarade d‘un ton inquiet:

" Sylv' ? Bah qu'est-ce que tu fais ici ? Tu... tu vas bien ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Sam 28 Aoû - 11:44

Une voix tira la préfète en chef de Serdaigle de ses pensées. Une voix familière, celle d'une fille aux cheveux roses de sa maison : Clémentine Zinerth. Qui d'autre en effet ? Se rappelant qu'elle n'était pas censée se trouver devant la porte d'entrée de la salle commune des Serdaigles, Sylvia afficha un large sourire sur son visage, cachant ainsi le malaise qu'elle ressentait en elle. Clémentine n'était pas trop désagréable. Sylvia en était même venue à ne pas détester sa présence. Mais à cet instant précis, la blondinette aurait préféré ne pas la croiser. Clémentine était bien trop curieuse, comme fille. Et parfois un peu trop perspicace au goût de Sylvia.

"Salut Clémentine", dit-elle d'un ton faussement enjoué. "Je cherchais un peu de calme, la bibliothèque est bien trop pleine. Les chuchotements se transforment en brouhaha insupportable en moins de temps qu'il n'en faut pour dire Nox ! Et tu sais à quel point je peux détester ça," ajouta-t-elle avec un sourire forcé.

Lorsque Sylvia était mal à l'aise, elle parlait souvent beaucoup. Ce qu'elle faisait toujours, il était vrai. Mais dans ces cas-là, elle se montrait bien moins posé, parlant avec un débit plus rapide, oubliant même de respirer entre ses phrases. Lorsqu'elle était préparé à devoir mentir ou cacher quelque chose, elle savait le faire avec la plus grande habileté du monde. Aussi, à chaque rentrée de Septembre, elle s'inventait une vie passionnante auprès de ses parents. Et personne n'aurait eu l'idée de douter de ses paroles. De même, elle se créait un Poudlard idyllique pour faire rêver sa mère, que ce soit par ses lettres quotidiennes ou ses visites durant les grandes vacances. Oui, Sylvia savait très bien mentir. À la condition qu'elle eut été préparée à le faire.

Ce qui n'était pas présentement le cas. Jamais elle n'aurait imaginé croiser sa volubile amie de Serdaigle. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait absolument aucune excuse pour qu'elle se trouve là. La tour des Serdaigle était bien loin des sous-sols.

"Mais toi, qu'est-ce que tu fais ici ?" demanda-t-elle pour changer de sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Sam 28 Aoû - 12:02

Clémentine était bien évidemment surprise de trouver son amie ici... Après tout, Sylvia lâchait de temps en temps d'acerbes remarques sur les Serpentards. Comme beaucoup de monde bien sûr. Sauf que ce "beaucoup de monde" n'avait pas pour habitude de se retrouver en face de leur salle commune. Et que la blondinette s'y trouvait, elle. Et le problème était bien là. Clémentine n'avait pas non plus envie d'empiéter sur la vie privée de sa camarade (nooon, pas du tout!) voila pourquoi elle opta pour le silence, préférant de loin de ne pas la questionner plutôt que la voir tourner les talons d'un air exaspéré. Pourtant, il n'était pas peu dire que Clem brûlait d'en savoir plus ! A moins que, justement, il n'y ait rien d'autre à savoir...

Sylvia s'était trouvée là par hasard. Mais la Serdette aux cheveux chewing-gum en doutait sérieusement. D'autant plus que sa camarade évita soigneusement le sujet, vu qu'elle se mis à parler de la bibliothèque plutôt que la salle commune de Serpentard. Clem plissa doucement les yeux d'un air suspicieux. Elle s'apprêta à dire quelque chose, et peut-être était-ce pour cela que Sylvia l'interrogea à son tour. La Serdette empêcha de justesse ses joues de s'enflammer en se contrôlant un maximum ! Elle y arrivait de plus en plus, et c'était tant mieux. Pourtant, Clem ne pu s'empêcher de s'agiter nerveusement, le regard fuyant, le nez en l'air.

" Jeee... Euh je voulais visiter cette partie de Poudlard que je... que je ne connaissais pas très bien. Oui, oui ! "

Clem esquissa un sourire, tandis que son regard criait détresse. C'était pitoyable ! D'habitude, elle était assez douée pour trouver de bonnes excuses, pour mentir même. Seulement cette fois, tout ne se passait pas comme prévu. Peut-être parce que ce qu’elle voulait cacher était plus grand à ses yeux que d'ordinaire. La Serdette toussa doucement et adopta de nouveau son air sérieux.

" Pardonne-moi Sylvia, mais... je n'arrive pas à t'imaginer ici, dans les sous-sols du château. Juste en face de la salle commune de Serpentard. Même une envie de calme ne justifie pas vraiment ta présence ici. "

C'était bien à elle de dire ça, avec son excuse bidon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Dim 29 Aoû - 17:16

La réponse que donna Clémentine à Sylvia sonna étrangement faux aux oreilles de la préfète en chef. Étaient-ce les hésitations qui lui mirent la puce à l'oreille ? Le "oui oui" de fin de phrase qui visait plus à convaincre Clémentine que son interlocutrice ? Ou son visage qui criait "Je ne sais pas mentir". Sylvia aurait eu du mal à dire ce qui la forçait le plus à croire que Clémentine lui mentait. Mais il y avait quelque chose.

Sylvia n'eut cependant pas le loisir de continuer à lui poser questions sur questions. Clémentine, comme elle auparavant, fit retourner la conversation au sujet initial : Sylvia et sa présence dans des lieux qu'elle évitait en temps normal. Douter des paroles de sa préfète en chef ? C'était bien quelque chose que seule Clémentine pouvait faire. ça, et remuer la baguette dans la plaie. Comme si elle n'était pas assez grosse.

"Je n'ai pas dit que j'étais spécialement venu visiter la porte d'entrée de la salle commune des Serpentards, Clémentine. ça, c'est toi qui l'a dit. Et d'ailleurs, c'est complètement ridicule, je n'y crois pas un instant," ajouta-t-elle en plongeant son regard dans celui de Clémentine.

Le menton légèrement relevé, Sylvia arborait avec fierté le sentiment d'avoir le dessus dans cette conversation. Du moins, feignait-elle de l'avoir. Elle savait bien que les deux élèves étaient sur un terrain d'égalité, pour une fois. Clémentine était gênée de se trouver par ici, pour une raison que Sylvia ignorait. Et Sylvia se trouvait là et refusait d'y croire, pour une raison que Clémentine ne connaissait pas. Pourquoi ne pas en rester là ? Chacun gardant ses secrets pour lui. Les choses seraient plus simples. Mais Sylvia avait horreur de ce que pouvait imaginer Clémentine. Bien qu'elle ne se faisait pas une idée précises de ce qu'une illuminée aux cheveux roses pouvait bien penser. D'ailleurs, quel genre de cerveau pouvait se cacher là-dessous, mh ?

"J'étais perdue dans mes pensées, voilà tout", lâcha Sylvia, espérant que cela suffirait à combler la curiosité de Clémentine. "L'autre harpie de Mrs Pince ne me laisse toujours pas emprunter plus de douze livres. Alors je me remémore les meilleurs passages lus dans la journée, en marchant dans l'école. Je fais ça souvent. Et aujourd'hui, je me suis trouvée là. Passionnant, n'est-ce pas ?" ajouta-t-elle avec ironie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Lun 30 Aoû - 0:35

Sylvia continuait de divaguer, ce qui inquiétait Clémentine plus qu'autre chose. Certes, c'était la vie de Sylvia, sa vie privée. Mais tout de même... quelque chose clochait, ne tournait pas rond. Et le pire du pire, c'est que la Serdette ne savait quoi faire. Si du moins il y avait quoique ce soit à faire ! La demoiselle aux cheveux roses baissa un instant le nez. Elle voulait aider son amie. Pourtant elle savait bien que Sylvia ne la prenait jamais au sérieux, ce qui était normal après tout. Clémentine avait été envoyée à Serdaigle car elle était une très bonne élève, studieuse et bosseuse. Mais Sylvia ne voyait chez elle que son côté farfelu et bariolé. Et c'était bien dommage, car Clémentine savait qu'elle pouvait valoir plus que ce que pensait d’elle sa camarade. Et dans cette situation justement, la jeune fille voulait prouvait à Sylvia qu'elle pouvait avoir confiance en elle. Clem releva le nez vers sa camarade lorsque celle-ci eut terminé son discours embrouillateur.

" Non effectivement c'est super ennuyeux et je m'en fout complètement. "

La jeune fille fit un pas vers sa camarade et planta son regard dans le sien, le ton grave et très ferme.

" Ce dont je ne me moque pas, au contraire, c'est ce qui t'a vraiment poussé à t'approcher de cette entrée. Tu comprends ce que je veux dire ? "

Clémentine ne pu s'empêcher de rajouter, dans un sourire ironique.

" S'il s'était s'agit d'Alex, tu te serais confiée n'est-ce pas ? Je sais que tu lui fais confiance plus qu'à moi. Et c'est logique j'imagine. "

La Serdette s'embrouillait. La confiance de Sylvia n'était peut-être pas gratuite après tout. Aussi, Clémentine, le cœur battant, se décida à avouer, à ses risques et périls d‘ailleurs:

" Pour ma part, je suis venue ici pour offrir un cadeau à un Serpentard à qui je tiens... beaucoup. Très beaucoup. "

Clem regarda sa camarade sans ciller et sans sourire, le plus sincèrement du monde. Elle ne savait pas si Sylvia allait se confier à son tour, elle en doutait d'ailleurs. Confidence pour confidence... ca ne marchait pas à tous les coups, mais au moins c'était honnête. De toutes manières, la jeune fille ne voyait pas quoi faire d'autre pour faire parler Sylvia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Lun 30 Aoû - 15:27

Lorsque Sylvia eut terminé de raconter un pan de sa vie qui n'avait strictement aucun intérêt pour personne, Clémentine ne s'empêcha pas de le lui faire remarquer. Sylvia pinça alors les lèvres pour montrer que sa camarade l'avait vexée. Mais elle ne tint pas de cette façon bien longtemps. Sylvia se moquait de ce qu'avait pu dire Clémentine, puisque ce n'était effectivement rien de passionnant. Le genre de chose qu'on fait, qu'on aime faire, mais qu'il est ennuyeux à raconter. Sylvia pensait que la discussion s'arrêterait là. Ce qui lui aurait permis de faire demi-tour et de ne plus approcher cette entrée sans grand intérêt. Mais Clémentine fit un pas en direction de la préfète en chef, un air grave sur le visage. Sylvia se demanda un instant pourquoi l'atmosphère taquine avait si subitement changé. Il lui semblait pourtant ne pas avoir été plus désagréable qu'à son habitude.

Clémentine voulait savoir. Sylvia ne comprenait pas pourquoi elle s'entêtait. N'importe quel autre Serdaigle se serait trouvé là, elle était certaine que Clémentine n'en aurait pas fait autant d'histoire. Mais la fille aux cheveux roses était sérieuse cette fois. Sans le faire consciemment peut-être, Clémentine lâcha une phrase des plus tranchantes. Sylvia ne se serait pas confiée à Alex. Non, pas même à son premier ami. Cela voulait-il dire que Sylvia n'avait toujours pas de véritable ami ? C'est ce qu'on disait, dans les livres : à un ami, on peut tout dire. Mais ça, Sylvia ne lui l'aurait pas dit...

"Alex ne sait pas grand chose de moi..." lâcha-t-elle dans un souffle. "Et je ne lui fais pas plus confiance qu'à toi..."

ça n'avait d'ailleurs rien à voir avec la confiance qu'elle avait en eux. C'était plutôt la confiance qu'elle avait en elle, qui faisait défaut.

"Avoir confiance en quelqu'un, c'est bon quand on se bat à ses côtés. Ou qu'on lui demande des réponses pendant une interro. Il pourrait nous en donner des mauvaises", ajouta-t-elle avec un léger sourire.

Sylvia se tût. Elle n'avait rien à ajouter là-dessus. Mais Clémentine n'était pas prête de lâcher le morceau. Elle joua la carte de la confession, avouant pourquoi elle se trouvait là. Un Serpentard, qu'elle appréciait beaucoup ? Sylvia ne put s'empêcher d'ouvrir grand ces yeux lorsque Clémentine le lui confia. Ce qu'elle tenta de rapidement cacher. Son cerveau se mit alors à fonctionner à vitesse grand V. Si Clémentine voulait tant savoir pourquoi Sylvia était présente dans les cachots, était-ce à cause... de ce garçon ? Avait-elle peur que Sylvia ai jeté son dévolu sur celui qu'elle courtisait ?

"Je te rassure tout de suite Clémentine, je ne suis pas là pour un garçon de Serpentard. Si c'est pour cela que tu t'inquiétais, te voilà rassurée", répondit Sylvia avec un peu plus de légerté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Lun 30 Aoû - 20:30

Clémentine haussa un sourcil interrogateur à la remarque de sa camarade bleue. Vraiment ? Sylvia ne lui faisait pas plus confiance que ça ? Et ils ne savaient pas grand chose l'un de l'autre ? La Serdette aurait pu insister lourdement en plaisantant grassement sur ce fait qu'elle pensait le contraire. Mais après coup... elle trouva cela plutôt tristouille. Elle n'était pas née de la dernière pluie ! Elle avait bien repéré les coups d'œil qu'Alex lançait depuis quelques temps à la blondinette. Et même si Clémentine avait au premier abord trouvé cela un peu étrange, l'évidence était bien là. Et tout tombait sous le sens. Elle comprenait mieux pourquoi Alex n'avait pas voulu que Sylvia entre dans le Risèd Squad...

A moins que Clem se trompe totalement, mais Alex avait craint pour la sécurité de la Serdaigle à lunettes. Et c'était vraiment touchant, d'ailleurs Clémentine serait la plus heureuse de toutes les grenouilles si ses deux amis en venaient à... non mais elle divaguait de toutes façons. La jeune fille ne dit donc rien et laissa couler, le regard rivé sur ses pieds. Mais la remarque de Sylvia lui fit relever vivement la tête. Ah ? La Serdette n'était nullement attirée par un garçon de Serpentard ? Cette fois, Clémentine ne pu s'empêcher d'éclater de rire ! Une bonne chose à savoir cela dit, mais Sylv' n'avait tout simplement pas compris. Clem lâcha entre deux rires:

" Non ! T'en fais pas, je ne m'inquiétais pas du tout pour ça ! Ce serait plutôt l'inverse qui me ferait peur tu vois !! "

La jeune fille se remis de ses émotions en essuyant un coin de son œil. C'était bon de rire, ça faisait un moment qu'elle n'avait plus ressenti ça. La Serdette regarda Sylvia en souriant de toutes ses dents. Elle voyait bien que son amie ne dirait rien et après tout, c'était peut-être mieux comme ca. Clémentine poussa un long soupir. Cela ne servait plus à rien de faire le pied de grue devant l'entrée des Serpy. Mais elle ne voulait pas s'éloigner avant d'avoir lâché à l'intention de sa camarade:

" Si j'avais les bras libres, je t'aurais surement enlacé amicalement ! Mais, chance pour toi, je suis chargée de bouquins. "

Clem fit une moue compatissante et ses yeux brillèrent tandis qu'elle ajoutait un ton plus bas:

" Bien, je vais te laisser tranquille. Seulement... sache que je serais toujours là si tu as besoin de quoi que ce soit, même si tu n'en as pas envie. J'arrive à te supporter, et je t'aime bien tu sais ! Sincèrement, s'il t'arrive quoi que ce soit je crois que j'aurais du mal à l'assimiler. "

Ses paroles étaient vraies, d'ailleurs il n'y avait qu'à regarder la mine qu'elle affichait en disant cela pour le savoir. Clémentine se secoua un peu, puis fit volte-face, non sans faire un signe de la main à sa camarade.

" A tout à l'heure Sylv' ! "

[ Sort du Rp ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   Lun 6 Sep - 18:35

Par chance, Sylvia évita l'étreinte de Clémentine. La blondinette avait horreur de ces débordements d'affection qui ne rimaient à rien, si ce n'était qu'à se donner en spectacle. C'est vrai, il y avait des façons bien plus classiques de faire les choses. Se faire la discussion, par exemple, était très convenable. Et amplement suffisant.

"Contente-toi de ne pas me serrer dans tes bras, et je t'en serai redevable à vie. Ou presque.", dit-elle avec un large sourire crispé.

Clémentine s'éloigna. Elle avait certainement renoncé à offrir son dessin. Ce qui était dommage après tout, si elle l'avait réussi. Ce qui ne devait certainement pas être le cas alors. Sylvia aurait aussi pu connaitre l'identité de l'amoureux de Clémentine. Ce qui, finalement, l'intéressait un peu. Elle n'osait se l'avouer qu'à demi-mot : parler de garçon et d'émois amoureux, voilà bien le genre de discussions que des adolescentes pré-pubères pouvaient avoir. Des adolescentes dont la principale inquiétude était la tenue de leur mascara et leur future coupe de cheveux. Le genre de fille que Sylvia n'était pas, et ne tenait absolument pas à devenir. Mais voilà, Clémentine était une amie après tout. Et savoir sur quel Serpentard elle avait jeté son dévolu était finalement un sujet intéressant.

Lorsque Clémentine eut totalement disparue du couloir, Sylvia Stender reporta machinalement son attention sur la porte de la salle commune des Serpentards. Des mots prononcés par Clémentine lui revinrent en tête. Sylvia lui avait assuré ne pas être là pour un Serpentard présent au château. "Ce serait plutôt l'inverse qui me ferait peur tu vois !!" avait-elle répondu. Oui, Clémentine avait raison. Si Sylvia s'était éprise d'un Serpentard, cela en aurait choqué plus d'un, à Poudlard. Avec un sourire sans joie, la blondinette détourna les yeux de la porte en pierre. Inutile qu'une personne supplémentaire la croise dans ces couloirs...

feuille Sort du RPG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi   

Revenir en haut Aller en bas
 

La tranquillité vient en marchant - fin d'après midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: Sous-Sols-