AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Journée ensoleilée -après-midi-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Journée ensoleilée -après-midi-   Lun 30 Aoû - 23:25

La journée de cours venait de se terminer, l’après-midi était déjà bien entamée et le temps était splendide ! Les autres jours, en début du mois, le temps avait été maussade, gris, pluvieux, la plupart des élèves étaient persuadés que l’été était déjà derrière eux. Et puis ce matin, l’illumination, un ciel sans nuages et un soleil qui faisait plaisir à voir ! La journée fut pourtant pénible pour Ace.

Il s’était réveillé de bonne heure dans la salle commune des Poufsouffle, après s’être préparé et habillé (une chemise blanche avec un polo gris où l’emblème de sa maison était accrochée et un jeans foncé) il était passé devant une fenêtre et c’est là qu’il avait vu le temps, déjà de bonne humeur, cela la fit augmenter. Il se rendit dans la grande salle où il prit un petit-déjeuner copieux (rien de tel après une bonne nuit) avant de se rendre un cours.

Ce serait une journée remplie de cours, il commençait par les études sur les moldus, puis par divination, métamorphose et potion.

À son premier cours il avait déjà du mal à rester en place. Les rayons du soleil se glissait par les carreaux des fenêtres, comme un appel à la liberté, Ace eut très envie de faire quelques tours sur son balai. Sans s’en rendre compte il était absorbé par la fenêtre, sans s’en rendre compte, tous ses camarades de classe faisaient de même. Le professeur ferma alors les rideaux, prétextant que le soleil l’éblouissait et qu’il ne pouvait donc pas voir les charmants visages de ses élèves qui participaient à son cours. Tout en accentuant le mot « participaient ». Message compris.

Ils eurent ensuite divination, dans un endroit clos dont les fenêtres donnait sur la cour et le soleil était à l’opposer de là où ils se trouvaient. Alors que le professeur faisait de grands gestes pour expliquer comment elle percevait la divination (toujours à dévié du sujet principal du cours) Il commença à rédiger une lettre destinée à ses parents. Son texte était entouré d’un vif d’or qui se promenait sur toute la surface de la feuille, provoquant ainsi un effet loupe lorsqu’il passait sur les lettres. Ace leur dit qu’il était pris dans l’équipe des Hippogriffes et qu’il y aurait très bientôt un match. Il leur dit aussi qu’il avait fait de nouvelles connaissances et qu’il s’amusait beaucoup. Puis il termina en leur disant qu’il pensait très fort à eux.

Il fut, comme à son habitude, captiver par le cours du professeur McGonagall et il ne vit pas l’heure passée. Ce ne fut malheureusement pas le cas du cours de Rogue qui avait tellement insisté sur le fait que la dose des ingrédients devait être obligatoirement la bonne, car cela pourrait avoir d’autres conséquence dans la potion et soit elle ne marcherait pas, soit elle aurait d’autres résultats, que Ace finit par se tromper sur toutes les doses et qu’il avait mieux fallu qu’il recommence à zéro.

Quand tous ses cours furent enfin terminés, il retrouva son charmant sourire. Il partit en direction de la volière, il monta les marches quatre par quatre et saluait les personnes qu’il croisait. Une fois en haut il arriva dans la volière, des hiboux volant et croassant dans tous les sens. Il était rare de ne pas ressortir de là sans qu’aucun d’entre eux fassent ses besoins sur les élèves. Il traversa rapidement la pièce et caressa le plumage d’un hibou silencieux. Ce n’était pas le sien, mais Ace s’y était attaché. Plus vieux que les autres, il détenait une grande intelligence et reconnaissait les gens, il n’était pas rare qu’il vienne sur l’épaule de Ace alors que celui-ci se trouvait dans le parc. Le hibou le reconnut et détendit les ailes comme s’il voulait lui faire un câlin, Ace le gratta sous le menton, l’oiseau étendit son cou, ferma les yeux et on aurait aussi pu croire qu’il ronronnait, le Poufsouffle rit en lui donnant une cacahuète.

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Lun 6 Sep - 21:09

Sylvia Stender écrivait à ses parents une fois par semaine. Elle n'y manquait jamais et s'appliquait toujours à écrire de sa plus belle écriture. Elle donnait de nombreux détails sur sa vie à Poudlard, et espérait que cela réjouirait sa mère. Elle recevait quelque fois des réponses. Quelques mots rapidement griffonnés de la part de son père. Et parfois même une petite signature ou un "bisous" raturé par sa mère. Mais Sylvia préférait que sa mère garde son énergie à se rétablir, et que son père garde la sienne à s'occuper de sa femme. C'était mieux ainsi. Sylvia était grande, elle comprenait. Elle avait d'ailleurs toujours compris. Sylvia était intelligente. Et tout ce qu'elle voulait, c'était que sa mère se rétablisse. Rien d'autre.

Tout en montant les marches menant à la volière, Sylvia relisait une dernière fois sa lettre, pour être sûre que tout serait parfait : son orthographe, son écriture, la syntaxe de ses phrases... tout.

Citation :
Maman, Papa,

La semaine a encore été parfaite, comme toujours. Je lis énormément de livres à Poudlard, tous meilleurs que les autres. Notre chère bibliothécaire, Mrs Pince, m'adore. Elle dit que c'est la première fois qu'elle voit une élève aussi amoureuse des livres. Je crois que ça lui rappelle sa jeunesse. Elle me permet toujours d'emprunter un nombre astronomique de livres. C'est très gentil de sa part. Cette semaine, elle m'a même permis d'accéder à la réserve afin d'étoffer mes connaissances. Une occasion que peu d'élèves ont ! Quant aux cours sont toujours d'aussi bonnes qualité. Je n'ai que des O, et les profs sont ravis de mon travail.

À part le côté scolaire, tout va bien à l'école. Je me suis encore fait de nombreux amis. Le rôle de préfète en chef me permet de rencontrer des gens à qui je n'aurais peut-être jamais parlé sans ça. C'est une chose vraiment formidable. Quant aux amis dont je vous ai déjà parlé, ils vont tous très bien. Nous sommes comme une grande famille. Je les aide beaucoup dans leurs devoirs, et ils m'en sont très reconnaissants.

Bref, tout va très bien à Poudlard. Comme vous pouvez le lire, je suis très heureuse.
J'espère que tout va bien pour vous deux. Reposez-vous bien.

Votre petite fille parfaite,
Sylvia.

Un sourire sans joie sur le visage, Sylvia roula son parchemin tout en entrant dans la volière. Elle croisait rarement du monde en venant envoyer son courrier. Les gens venaient ici aléatoirement. Et pas très souvent à vrai dire. Cette fois, en revanche, quelqu'un était déjà là dans volière. Ace Cannan, un élève de Poufsouffle qu'elle avait croisé à la bibliothèque. Sylvia l'avait aidé à se sortir d'une situation embêtante avec Mrs Pince.

"Ha, salut Ace", dit-elle en voyant le jeune Poufsouffle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Mar 7 Sep - 22:47

Ace jouait toujours avec le hibou, lui grattant le ventre ou sous le cou, comme on l'aurait fait à un chat, d'ailleurs, il crut même l'entendre ronronner ou glousser. Le Poufsouffle resta perplexe, mais cela était amusant et il n'y fit pas plus attention. Les oiseaux autour de lui faisaient beaucoup de bruit, c'est pourquoi il n'entendit pas Sylvia entrer. Il sut son arrivée à la façon de se comporter de le hibou, il se raidit et regardait derrière Ace, fixant un point un particulier, cela fit retourner Ace qui reconnut directement Sylvia.

Il ne l'avait rencontrée qu'une fois, mais elle lui avait laissée une forte impression, déjà en lui venant à la rescousse auprès de Mrs Pince et puis en lui disant qu'elle connaissait les noms de tous les élèves sans exception. Cela aurait-pu paraître bizarre, Ace trouvait cela incroyable, pas seulement parce qu'il avait du mal avec les prénoms et qu'il confondait tout le monde. Non, il trouvait ça incroyable car cela prouvait qu'elle y avait fait attention, à chacun d'entre eux, alors que la plupart des autres élèves ne leur auraient portés aucun regard. Il trouvait ça surprenant et très généreux.

Depuis leurs rencontre, il avait essayé d’être plus attentif aux autres, à leurs réactions, leurs opinons, pensées, à être plus ouvert d’esprit qu’il ne l’était déjà jusqu’à lors. Il lui offrit un large sourire puis plaça sa lettre dans la gueule du hibou qui s’envola maladroitement, tombant avant de se rattraper et de continuer son vol.

Ace s’approcha alors de la Serdaigle et la salua. Puis il remarqua son air triste. Chose étrange vu la bonne humeur générale qu’avait engendrée la météo. Il se dit donc que cela devait être important et beaucoup compter pour elle. D’un côté, il ne la connaissait pas encore assez (lui semblait-il) que pour pouvoir lui demander librement si elle allait bien, puis, il avait l’impression que Sylvia ne serait pas le genre de fille qui se dévoile à la première connaissance qu’elle croise. Ace ne pouvait cependant pas faire comme si de rien n’était, il se décida donc de risquer le tout pour le tout et il verrait bien où cela l’amènera :

-Est-ce que tu vas bien ? Tu n'as pas très bonne mine, tu veux m'en parler ?

Il crut d'abord que c'était à cause de la salle du Risèd, beaucoup d'élèves s'inquiétaient continuellement, cela devenait inquiétant et on pouvait très vite devenir parano. L'école avait décidé d'être franc envers les élèves et de leur annoncer les problèmes qu'ils pouvaient engendrer. Le Poufsouffle avait su que cela était une décision à risque, mais dans ce genre de situation compliquée, il n'y a pas réellement de décision parfaite, qui aurait arrangé tout le monde. Non, il avait été entièrement d'accord avec la décision de la directrice bien que cela puisse prendre des risques.

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Mer 8 Sep - 12:32

Ace Cannan confia sa lettre à un hibou en lequel Sylvia n'aurait pas réellement confiance. C'est avec plus de maladresse qu'un troll apprenant à voler que son hibou décolla de la volière. Si le courrier arrivait à bon port, il pourrait se considérer comme chanceux. Ce qui ne serait pas la première fois. Après tout, ça avait été une chance, pour lui, que Sylvia se trouve dans les parages lorsque la bibliothécaire avait menacé de le mettre en retenue pour un acte qu'il n'avait pas commis.

Si Sylvia continuait à se rendre à la volière pour envoyer ses lettres alors qu'elle possédait son propre hibou, ce n'était pas pour un quelconque amour des fientes de rapaces qui couvraient le sol de l'endroit. Ce qu'elle aimait, dans cet endroit, c'était la solitude. Ici, elle se sentait libre de ne plus se cacher. Parfois, elle venait même rédiger ses lettres ici même. Bien qu'elles étaient un véritable tissus de mensonges, elle se sentait libérée d'un poids : celui de devoir sans cesse se cacher pour se protéger. Aujourd'hui, la chose était ratée. Ace Cannan, un Poufsouffle, trainait dans les parages. Sylvia pouvait toujours faire mine d'avoir quelque chose à rajouter sur sa lettre afin qu'il parte avant elle. Mais serait-ce vraiment crédible ?

Le jeune garçon répondit à son bonjour par une question. Pourquoi quelque chose n'irait pas ? Elle voulait simplement poster une lettre, tranquillement, sans avoir à rendre de compte à personne. Était-ce trop demander que de la laisser souffler un peu ?

"Oui je vais très bien", répondit-elle en affichant un large sourire crispé. "Merci pour mon teint cela dit", ajouta-t-elle sèchement.

Sylvia se détourna de Ace, cherchant son hibou des yeux. Elle ne mit pas longtemps à le repérer. Un hibou grand duc, au plumage cuivré, cela ne courrait pas les perchoirs dans la volière.

"Intelligencia, viens !" dit-elle en appelant son hibou, qui ne se fit pas prier.

Attachant le rouleau de parchemin à sa patte, Sylvia en avait oublié son petit stratagème. À savoir : faire mine de vouloir ajouter une ligne ou deux à sa lettre. De toute façon, le garçon ne serait peut-être pas parti, alors...

Une fois la lettre bien fixée à l'animal, Sylvia sorti de sa poche un sachet de miamhibou, lui en donnant quelques grains avant de le laisser filer. Il méritait bien une petite récompense pour le trajet qu'il allait faire. Intelligencia parti, Sylvia se retourna vers Ace. Certes, il n'avait pas été désagréable avec elle. Et ce n'était pas non plus un Serpentard. Bref, rien qui justifiait le ton sur lequel elle s'était adressée. Mais il n'avait pas qu'à se montrer aussi indiscrets. Après tout, ils n'avaient pas chassés les gnomes de jardin ensemble !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Mer 8 Sep - 21:08

Lorsqu'il lui demanda comment elle se portait, elle sembla exaspérée et lassée. D'un ton sec elle lui répondit qu'elle allait très bien et elle l'attaqua en le remerciant de l'avoir "insulté" sur son teint puisqu'il avait insinué qu'elle avait une tête déplorable. Vraisemblablement, elle s'était méprise sur ses intentions ! Ace ne sût plus où se mettre et ébouriffa ses cheveux, signe de son malaise.

Entre temps, la Serdaigle s’était retournée et avait appelé son hibou. Elle attacha un parchemin à sa patte et lui donna quelques grains puis elle le laissa s’envoler.

Il s’en voulait beaucoup, d’une part de ne pas avoir usé assez de finesse, d’une part parce qu’il ne savait pas si elle était réellement mal ou si elle était dans cet état naturellement et puis parce que lui aussi il n’aimait pas qu’on l’ennuie lorsqu’il était d’humeur maussade.

Cela arrivait rarement, mais il ne supportait pas qu'on lui pose des questions et encore moins de se confier. Bien souvent, il se renfermait sur lui-même jusqu'à ce que le problème soit résolu. Il n'aime pas se confier, car ses problèmes n'intéresse pas spécialement l'autre, mais aussi (et surtout) parce que cela leur donne le moyen de lui faire du mal. Si la personne à qui il s'est confier dise à quelqu'un d'autre : "Non ne va pas lui parler il ne va pas bien" la personne voudra alors en connaître la raison, dans ces cas-là la première le lui explique en lui demandant de ne pas aller le répéter, chose qui se ferait bien naturellement et bien vite tout le monde serait au courant de ses ennuis et c'est bien une chose dont il a horreur.

Il avait essayé de reprendre contenance et, alors qu'il avait rougi quelques instants plus tôt, il semblait à présent calme et ses joues n'étaient plus que légèrement rosées. Sylvia s'était retournée vers lui. Il avait l'impression de la gêner et aurait alors préféré partir pour la laisser seule. Il se décida néanmoins de s'excuser et il partirait s'il avait encore l'impression de la gêner.

-Excuse moi Sylvia, je ne voulais pas me montrer curieux et ne voulait rien insinuer du tout. Tu regardais un peu dans le vide ça doit être pour cela mais certainement cherchais-tu ton hibou...

Il appuya ses excuses d'un regard désolé et d'un demi-sourire pour lui montrer qu'il n'avait aucune mauvaises intentions.

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Jeu 9 Sep - 11:34

Lorsque Sylvia se retourna vers Ace, celui-ci affichait un sourire gêné. Chose qui étonna Sylvia. Elle avait l'habitude de se faire envoyer promener, sur quoi elle répondait aussitôt par une remarque acide pour montrer son indéniable supériorité par rapport à son interlocuteur. Le jeune Poufsouffle en fit autrement. Celui-ci s'excusa pour sa question et sa curiosité mal placée. Sylvia ne s'y attendait pas. Un léger silence s'installa entre les deux élèves. Quelques secondes, tout au plus, pendant lesquelles Sylvia ne sut comment réagir.

"Oui... bon... c'est pas grave", dit-elle en essayant de conserver un tant soit peu de sécheresse dans la voix. "La prochaine fois, évite de tirer des conclusions trop hâtives."

Peut-être était-il gêné d'avoir presque insulté la personne qui lui avait fait échapper à une retenue ? Après tout, Sylvia avait joué un rôle important auprès de Mrs Pince. D'ailleurs, en y repensant, la bibliothécaire n'allait certainement pas l'apprécier davantage après cet épisode. Ce dont Sylvia se moquait éperdument. Si la blondinette se montrait toujours très polie envers les professeurs de l'école, elle ne considérait pas la bibliothécaire comme digne d'un tel respect. Vouloir brider l'enrichissement de l'esprit d'une élève était un scandale. Pas étonnant que les trois quarts de l'école préféraient batifoler dans le parc du château plutôt qu'approfondir leurs connaissances auprès des livres de la bibliothèque.

Oubliant la présence d'Ace Cannan, Sylvia s'approcha d'une fenêtre qui avait vue sur le parc. D'ici, impossible de louper le marécage qui se formait aux portes du château. Les bancs en pierre se recouvraient d'une mousse spongieuse. Les arbres semblaient pourrir à cause du trop plein d'eau. Et l'eau attirait les moustiques par centaines. Un bien triste spectacle. Que Sylvia aurait aimé remettre en ordre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Jeu 9 Sep - 19:02

Sylvia parut surprise par sa réaction et Ace se demanda à quoi elle avait pu s’attendre de sa part. Elle lui dit qu’elle oubliait l’incident et se détourna de lui pour s’approcher d’une des fenêtres. Il sourit, rassuré qu’elle ne lui en veuille pas.

Un hibou vient alors sur lui, s’accrochant à lui avec ses griffes plantées dans sa veste et transperçant celle-ci. De fait, Ace sentit une coupure se créer au niveau des pattes du hibou. Discutant avec Sylvia, il en avait oublié la cohue que faisaient les oiseaux, généralement il n’aimait pas rester en leur compagnie, les trouvant assez agressif et bien moins amical qu’un chat ou un crapaud. Peut-être était-ce sa peur envers les volatiles qui faisaient cela ? Son épouvantard était un grand aigle noir. Cette vision le terrifiait à tous les coups et il était mal à l'aise quand il se trouvait en présence d'oiseaux. (Pas les petits qui chantonnent, généralement c'est quand ceux-ci ont de longues griffes ou un long bec crochu...)

Le hibou c'était donc accroché à lui. Pourquoi ? Il sursauta et le repoussa vivement avec ses mains, celui-ci pinça son doigt à l'aide de son bec, il avait dû sentir les graines qu'Ace avait apporté pour le vieil hibou.

Étonnant qu’il se soit accroché à un hibou ! Peut-être parce que celui-ci était tellement vieux qu’il en était inoffensif puis aussi parce qu’il ne s’entendait avec aucun des autres hiboux, tout comme Ace qui n’avait malheureusement pas d’autre choix quand il voulait envoyer son courrier.

L'oiseau s'enfuit alors que le Poufsouffle gesticulait dans tous les sens, ne sachant comment le faire partir, ne pouvant se pencher pour attraper la baguette qu'il avait glissée à l'intérieur de sa chaussette. Quelle idée ! En partant, il avait arraché un bout de peau d'Ace et celui-ci saignait de plusieurs estafilades. Tous les hiboux s'étaient calmés et le regardait avec le même air farouche tout en penchant leur têtes vers la droite ou la gauche.

Sylvia avait vu la scène alors qu'il aurait préféré la rejoindre tranquillement à la fenêtre. Il avait l'air décomposer, n'essayant même pas d'arrêter le sang de couler, ne connaissant aucune formule magique pour réaliser cela. En rentrant il passerait à l'infirmerie. Entre temps il regardait Sylvia, honteux et angoissé, puis les hiboux qui le regardaient toujours de la même façon, lui donnant des frissons inquiets. Après un moment où ses yeux bleus passaient de Sylvia aux hiboux, il soupira se laissant démoraliser. IL DÉTESTAIT LES VOLATILES !

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Jeu 9 Sep - 19:42

Un raffut de tous les mangemorts résonna derrière Sylvia. Le temps qu'elle se tourne pour voir ce qu'il se passait, Ace était déjà en train d'engager une lutte avec un gros hibou colérique. Ou du moins en avait-il l'air. Tout se passa très rapidement, et Sylvia n'eut pas le temps d'intervenir. En revanche, elle remarqua le regard du jeune Poufsouffle en direction de ses chaussures. Un bout de sa baguette magique dépassait de l'une de ses deux chaussettes.

"Tu ranges ta baguette magique dans tes chaussettes ?" s'exclama-t-elle en levant les yeux au ciel.

N'étant qu'une question oratoire, Sylvia n'attendit pas de réponse. Attrapant sa propre baguette, rangée soigneusement dans la poche intérieure de sa cape, la blondinette la pointa sur le garçon. Celui saignait à plusieurs endroits à cause des coups de griffe donnés par le rapace.

"Episkey !"

Le sang s'arrêta aussitôt de couler. Quant aux entailles, elles commencèrent à se refermer doucement. Sylvia aurait bien laissé Ace s'auto-soigner, mais elle en avait rapidement déduit qu'il en était incapable. S'il avait pu le faire, il ne serait certainement pas resté planté et se serait emparé de sa baguette, à présent que le volatile avait disparu.

"Qu'est-ce que tu lui as fait pour qu'il vienne s'en prendre à toi ?" l'interrogea-t-elle avec une pointe de sècheresse dans la voix. Chose qui était tout à fait habituelle chez elle. "Ils ne m'ont jamais attaqué, moi. Et puis, laisser sa baguette magique dans sa chaussette... c'est bien la première fois que je vois ça", ajouta-t-elle en levant une nouvelle fois les yeux au ciel.

Sylvia se rendit alors compte qu'elle sauvait la mise à Ace Cannan pour la seconde fois depuis peu. Elle aurait du être décorée pour ça, aucun doute. Elle était préfète en chef, pas une Gryffondor prête à voler au secours de la veuve ou l'orphelin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Jeu 9 Sep - 22:27

Alors que le hibou l'attaquait encore, il entendit Sylvia s'exclamer en lui demandant s'il rangeait réellement sa baguette dans ses chaussettes. En général, ce n'était pas le cas, cependant, il n'avait pas enfilé sa robe ce sorcier et ne possédait aucune poche sur lui. Il avait prit l'habitude de la mettre là lorsque c'était le cas et quand il l'utilisait, c'était soit en cours, soit pour des sorts de la vie quotidienne, où il n'était pas en danger.

L'oiseau partit et Sylvia le soigna grâce à un sortilège qu'il ne connaissait pas encore. Il reboutonna sa chemine et réajusta son polo. Il s'en voulait terriblement, d'une part de ne pas connaître assez de sortilèges alors qu'il adorait les apprendre, la médecine n'étant pas son truc il avait dû bâcler tous les sorts la concernant, il se rendait à présent compte que sa conduite était stupide et que si quelques griffes n'étaient pas grand-chose, s'il se retrouvait devant plus grave, il ne saurait rien faire ! D'une autre part, il avait l'impression d'être vu comme un parfait idiot par Sylvia, deux fois qu'elle lui sauvait la mise et ou il n'avait pas su s'en tirer par lui-même.

Il la fixa pendant un instant, voulant lui faire des reproches en lui affirmant qu’il n’avait pas besoin d’elle, puis, réalisant comme il se ridiculiserait encore plus il se ressaisit et, après avoir inspiré et respiré un bon coup, il lui dit d’une voix qu’il aurait voulu plus décontractée :

-Merci beaucoup, à nouveau tu m’as aidé, je …

Il ne savait pas trop quoi dire d'autre. Je m'excuse ? De quoi ? De s'être fait attaquer ou de ne pas avoir su se défendre ?
Il ne savait pas quoi dire du tout... Elle lui demanda alors pourquoi le hibou s'était attaqué à elle et lui fit à nouveau une remarque sur sa baguette dans sa chaussette.

-Aucune idée, je déteste les hiboux ce sont de salles bêtes agressive !

Il ne répondit pas pour sa chaussette, trop gêner pour en parler. Il aurait aimé la retirer et la mettre ailleurs, mais cela aurait confirmé sa stupidité de l'avoir rangée à cet endroit. Tout en lui répondant, il s'était éloigné des hiboux et s'étaient approché de la fenêtre près de laquelle s'était postée Sylvia.

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Ven 10 Sep - 17:03

Ace remercia Sylvia qui venait de lui éviter de se vider de tout son sang. Ou pas. Après tout, il ne serait pas mort dans les deux minutes qui suivaient si elle n'était pas intervenue.

"Oui, bon, je t'ai évité un tour par l'infirmerie, pas la mort non plus", dit-elle en balayant d'un geste de la main les remerciements trop pompeux du jeune garçon.

Sylvia aimait se faire mousser et avoir de l'importance. Tout le monde le savait à Poudlard. Elle arborait si fièrement son insigne de préfète en chef dans les couloirs de l'école qu'il était difficile de le manquer. Et les élèves de première année qui l'ignoraient encore n'avaient besoin que d'une petite conversation de dix minutes avec elle pour le comprendre. Aussi, ce que l'on aurait pu prendre pour de la modestie n'en était pas. Elle commençait tout simplement à trouver le jeune homme en face d'elle légèrement ennuyeux. Pourtant, il était très bien sous tout rapport. Ou presque. Si on éliminait sa stupide idée de ranger sa baguette magique dans ses chaussettes et son incapacité à se sortir de situations légèrement épineuses, Sylvia n'avait rien à redire sur lui. Jusqu'à présent, elle ne l'avait pas vu en train de lancer des bombabouses dans les couloirs, et il ne s'était pas un instant montré désagréable envers Sylvia. Peut-être n'avait-elle pas l'habitude, tout simplement ?

(Soit on est parfait, comme moi. Soit on ne l'est pas.) pensa-t-elle. (Mais essayer de l'être est d'un ennui... !)

Comme toujours, Sylvia avait sa propre vision des choses. Elle aimait les gens qui se pliaient aux règles. Elle approuvait les personnes studieuses. Et elle cherchait à se faire respecter. Ace aurait presque pu lui être sympathique. Mais il était ennuyeux. Parce qu'elle ne pouvait pas le réprimander. Parce qu'elle n'avait eu l'occasion de lui faire une remarque que sur sa baguette magique et son rangement particulier. Oui, il l'ennuyait.

"Les hiboux ne sont pas naturellement agressifs", dit-elle d'un ton las quand il s'approcha de la fenêtre contre laquelle elle s'était adossée. "Et sors cette baguette de ta chaussette. Tu es si débrouillard que tu serais bien capable de te retrouver avec un pied en moins !"

Finalement, Sylvia avait peut-être besoin de côtoyer des gens qui savaient lui tenir tête. Cela lui permettait de faire la même chose sans remord. Et de se montrer franche et tranchante sur toutes les imperfections qu'elle pouvait leur dégotter. Dans ce domaine-là, il fallait dire que Sylvia excellait. Personne n'était parfait. Sauf elle. Trouver les défauts chez les autres était un jeu d'enfant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Préfet en chef
Ace Cannan
avatar
Préfet en chef
Féminin
Age : 23

Espace perso

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Sam 11 Sep - 16:26

Sylvia semblait hostile à son égard. Elle roulait des yeux à chacune de ses remarques, à chacune de ses excuses ou à chacun de ses remerciements. Ace ne savait plus comment réagir avec elle. D’autant qu’elle semblait en avoir marre de l’avoir dans ses pattes. Elle faisait comme si c’était normal qu’elle s’en sorte mieux que lui, comme si elle était supérieure. Ace considérait toujours les gens autour de lui comme d’égal à égal. Il ne comprenait vraiment pas Sylvia et avait du mal à accepter ses réactions qui étaient vraiment méchantes pour lui alors qu’il n’avait pas spécialement fait quelque chose de mal.

Il n'en crut pas ses oreilles quand elle lui dit franchement qu'il n'était pas du tout débrouillard. Touché dans son égo il lui lança un regard en sortant sa baguette de sa chaussette puis il fixa Sylvia tout en lui répondant sèchement :

-Écoute, j'avais beaucoup d'estime pour toi, je te trouvais sympa de ta part de m'avoir aidé à la bibliothèque, mais à présent je me rends compte que tu juges trop facilement les gens et en plus tu prends des airs de supérieur ! Ce n'est pas parce que tu es préfète en chef et élève de cinquième année que tu dois agir comme tel. J'aurais aimé être ton ami, ce n'est plus le cas à présent !

Il inspira et expira longuement. Ce n’était pas son genre de s’énerver, mais Sylvia le décevait beaucoup. Il avait été impressionné qu’elle sache exactement son année et son nom et sûrement qu’il ne s’attendait pas à ce qu’une Serdaigle soit antipathique. Il en avait marre d’être prit comme un idiot par cette fille qui finalement ne connaissait rien de lui et il comptait bien ne pas se laisser faire, ou au moins tenter de lui prouver sa valeur au cours de l’année.

Il se sentit de trop. Il la regarda alors pendant un long moment et sans lui dire au revoir, sortit de la volière. En dévalant les marches de celle-ci, il se dit qu'elle avait peut-être été comme cela parce qu'elle allait mal ?

En rentrant elle avait une mine déconfite et bien qu'elle ait nié ce fait, Ace s'était encore posé des questions par la suite. Peut-être avait-elle seulement eu besoin de se retrouver seule ?

*En tout cas elle l’est maintenant ! *


Se dit Ace qui était toujours énervé contre elle. Mauvaise journée donc pour un jour qui resplendissait pourtant.


[ -> Sors du Rp ]

_________________

Ma Fiche Perso | Mon BLOG
Ace Cannan, pour vous servir ou vous détruire Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   Lun 13 Sep - 19:33

Finalement, Ace Cannan s'emporta, ce qui eu pour effet de décrocher un léger sourire sur les lèvres de Sylvia. Pour le coup, elle aurait presque cru qu'il était incapable de réagir normalement.

Sylvia était donc quelqu'un qui jugeait trop hâtivement ses camarades ? Non, elle se contentait de les observer quand ils échangeaient quelques mots. Range sa baguette magique dans sa chaussette, par exemple, prouvait à quel point on manquait de rigueur et de discernement. Ainsi qu'une incapacité à voir les choses sur le long terme. La baguette à cet endroit pouvait s'avérer pratique pendant un cours de potion. Mais n'était absolument pas adaptée à une situation périlleuse. Et là, Sylvia ne pensait pas seulement à une attaque de hiboux mal lunés.

"Non, tu ne m'admirais pas. Tu ne voulais pas non plus être mon ami. Tu cherchais seulement à bien te faire voir. Sinon, tu ne m'aurais pas fait ton numéro d'élève pseudo parfait", dit-elle d'un ton neutre, un sourire toujours sur le coin des lèvres.

Ace Cannan partit de la volière, laissant Sylvia seule. Elle aurait bien aimé avoir cette tranquillité plus tôt. Parce qu'à présent qu'elle lui était donné, elle n'en voulait plus. La lettre à ses parents était écrite et envoyée. Elle ne pouvait ni la relire ni la compléter ou même la modifier. Son hibou aussi, s'était envolé. Il ne lui restait plus qu'à retourner dans sa salle commune ou à la bibliothèque. Oui, la bibliothèque serait peut-être un endroit judicieux. Elle y emprunterait quelques livres, sur place, à défaut de pouvoir en sortir plus de douze par jours.

Toujours un sourire aux lèvres, Sylvia regarda par la fenêtre de la volière. Ace Cannan traversait le parc du château. Il n'avait pas l'air très content. À son tour, Sylvia descendit les escaliers, laissant derrière elle les messagers de Poudlard.

- Sort du RPG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Journée ensoleilée -après-midi-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journée ensoleilée -après-midi-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-