AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 repos solitaire [fin d'après-midi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: repos solitaire [fin d'après-midi]   Sam 4 Sep - 11:17

Mimi avait traversé tout le parc pour aller se reposer auprès de son arbre préféré près du lac. Elle avait besoin de se retrouver seule, de faire le point avec elle même. Elle avait même laissé son serpent dans les dortoirs de Serpentard, ce qui était extrêmement rare. Cependant, Mimi l'avait fait exprès, depuis quelques jours elle se sentait mal. Pas physiquement, ni mentalement mais elle ressentait un espèce de malaise comme si quelqu'un l'observait à la dérober. Mimi sursauta et se retourna précipitamment en entendant des éclats de voix. Son cœur battait à tout rompre mais elle se sentit rassurée en voyant des élèves de Serdaigle remonter vers le château en continuant à rire.

Mimi s'assit contre l'arbre et regarda le soleil se coucher lentement sur le lac. Elle frissonna et sentit inexplicablement son malaise s'accentuer. Mimi sortit de son sac à dos un parchemin que sa mère venait de lui envoyer par hibou express et essaya de dorloter avec les mots écrit par sa mère. Elle continua à regarder le soleil malgré le vent glacé qui lui léchait le visage.

_________________
Profil
board Blog


Dernière édition par Mimi Angel le Sam 4 Sep - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Plume à papote
avatar
Maître de Jeu
Féminin
Age : 28

Espace perso

MessageSujet: Re: repos solitaire [fin d'après-midi]   Sam 4 Sep - 18:26

L'école était beaucoup trop calme ces derniers temps. Après le meurtre de Wendy Carton, directrice de Serpentard de son vivant, il aurait fallu monter crescendo. Mais comment, après un meurtre ? Un massacre, pur et dur. C'était la seule façon. Des assassinats par dizaines, par centaines... des professeurs, des elfes de maison, et même des élèves. Mais à quoi cela rimerait ? Tuer pour tuer. Une sorte de vengeance sanglante... Non, ce n'était pas ça son but. Il fallait frapper fort. Obliger une nouvelle, et cette fois définitive, fermeture de l'école. Mais cela devait prendre du temps. Si un nouveau meurtre venait qu'à arriver, l'école serait fermée sur le champ. Et ce n'était pas ça, qu'il fallait. Les élèves, les professeurs, et toutes les personnes de l'école devaient d'abord souffrir. Souffrir d'avoir peur. Peur des autres. De l'inconnu. De ce qu'ils croiseraient au détour du couloir. Peur de tout. C'était là le châtiment choisi. Celui qui serait vicieux. Qui se disséminerait dans toute l'école à vitesse grand V. Mais qui ne ferait pas fermer l'école avant d'avoir marqué tous les esprits.

Après s'en être pris à un professeur, puis à une élève qui n'avait rien demandé, il était temps de faire une nouvelle victime parmi les membres du Risèd Squad. Ce club d'adolescents en manque de sensations fortes auraient bientôt ce qu'ils quémandaient avec tant de véhémence.

Une jeune fille de Serpentard. Elle ferait l'affaire. Toutes les maisons devaient payer après tout. Dans le parc, visiblement tracassée, voire apeurée, elle lisait une lettre qui devait se vouloir réconfortante : celle de sa mère. Quelqu'un doté d'un cœur aurait pu trouver cette scène touchante. Quelqu'un avec un cœur...

"C'est très théâtral de proposer un dernier adieu à ceux que l'on aime... mais cela retarderait légèrement mes plans", souffla une voix doucereuse au-dessus de l'épaule de Mimi Angel.

Personne. Seulement une présence dérangeante. Une impression d'être épiée. D'être sous l'emprise d'une chose que l'on ne pouvait voir. Et que seule la victime devait certainement entendre.

"C'est plutôt original d'avoir peur de se transformer en statue... d'être immobilisée... de voir et d'entendre tout ce qu'il se passe autour sans ne plus pouvoir rien faire..." ajouta la voix. "Cela me plait... beaucoup. J'espère que tu aimeras."

Assise, un parchemin entre les mains, la jeune fille pu sentir ses membres se raidir un à un. Les yeux ouverts, la bouche fermée, Mimi Angel ne pouvait plus donner un seul signe de vie...

_________________

Ce sont nos choix, qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes.
- Albus Dumbledore -


Dernière édition par Plume à papote le Ven 17 Sep - 16:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: repos solitaire [fin d'après-midi]   Mer 8 Sep - 17:47

Alex venait tout juste de quitter une très bonne amie, Clémentine Zinerth, avec qui il venait de parler de sentiments profond qu'il éprouvait pour sa camarade de Serdaigle. Il était angoissé mais léger en même temps. De bonnes nouvelles lui venaient jusqu'à ce que tout à coup, il tomba sur Mimi Angel. Certes sa vue lui faisait plaisir, mais que ne fut pas son horreur de constater qu'elle était complètement...pétrifiée???

Il s'avança d'elle après s'être frotté convenablement les yeux, puis il la toucha du bout des doigts. Horreur, elle était bien "statufiée". Le regard dans le vide et complètement dure. Alex s'avança une nouvelle fois puis il lui dit:

-Mimi, c'est Alex. Est-ce que tu peux m'entendre?

Il n'en savait absolument rien, mais si c'était le cas, il voulait rassure la Serpentard qu'il connaissait si bien. Il la saisit par une épaule extrêmement dure et s'accroupit à ses côtés. Il lui dit à l'oreille comme pour la prévenir:

-Ne t'inquiètes pas, on va pas te laisser comme ça. Je vais aller prévenir le club de ce qu'il vient de se produire et je vais prévenir Miss Wulfric. Il te faudra un philtre de mandragore pour te redonner ton apparence normale. Ne t'inquiètes pas, on te laissera pas tomber.

Tout à coup, une présence glaciale vint le traumatiser. Il tremblait de froid et de peur. Il sortit sa baguette à la manière de Xela puis il fit volte face pour voir qui pouvait bien se trouver derrière lui. Il était complètement tétanisé de frayeur. Il ne vit personne, ce qui le terrorisa encore plus. Il ne réfléchit pas une seconde de plus pour prendre ses jambes à son cou en direction du château. Il partait au loin, sa baguette à la main tout en haletant sous le poids de ses crainte et de l'épuisement tant mentale que physique dont il venait de faire l'objet.Il poussa la porte d'entrée pour disparaitre dans le hall...

[
Sort momentanément du RPG]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Repos solitaire   Jeu 16 Sep - 19:48

Je suis dans le parc depuis une dizaine de minute et j’observe ka jeune fille devant moi. Je ne sais pas si elle me voit ou m’entend, mais une chose est sûre, je ne la laisserai pas là. Je ne sais pas pourquoi, mais je m’étais réveillée ce matin là avec une drôle d’idée en tête.. Trouver une solution pour la salle du Riséd. Depuis le début de l’année scolaire, plein de choses étranges se produisait et l’ambiance au château était assez lourde. Le dernier phénomène avait été la stupéfaction de la jeune fille devant moi aujourd'hui même. Alors que j’étais dans la Grande Salle, la rumeur s’était répandue très vite. Comme j’aime les défis, je me suis dit que je pourrais essayer de faire quelque chose. J’étais donc remontée à la bibliothèque pour faire quelques recherches très rapides sur la stupéfaction avant de passer dans mon dortoir à toute vitesse, prenant une cape et ma baguette au passage. L’utilisation de sorts en dehors des cours ou de la Salle Commune était interdite, mais je voulais amener cette jeune fille à l’infirmerie et je me disais qu’un Wingardium Leviosa pourrait m’être utile.

En arrivant dans le parc inondé, il m’avait fallu quelques instants avant de repérer la ‘’statue’’. Elle était dos à un arbre, assise par terre. J’avais marché vers elle d’un pas décidé. Et maintenant, je l’observe toujours, me demandant ce que je peux faire. Une impression étrange m'evahit soudainement, mais je décide de ne pas y faire attention. Sans plus attendre une seconde, je me relève les manches et j’essay de la prendre dans mes bras avant de devoir abandonner.


*Je n’y arriverai jamais toute seule..*

Je suis surprise de voir qu’il n’y a personne autour puisque tout le château doit maintenant être au courant et j’espère que quelqu’un viendra m’aider.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: repos solitaire [fin d'après-midi]   Dim 26 Sep - 17:19

Parmi les douze livres que Sylvia avait emprunté à la bibliothèque ce matin-là, onze avait déjà été lu par la blondinette. Certains avaient été de bonnes surprises, et d'autres de franches déceptions. Mais c'était toujours ainsi. Il fallait en lire de nombreux pour en tomber sur ceux qui valaient la peine d’être connus. C'était une chose dont Sylvia était certaine. Ainsi, elle se laissait guider dans ses choix par des critiques de la gazette du sorcier, du chicaneur, du medicomage hebdo mais également par le hasard et son sens inouï de lier entre eux les différents livres de la bibliothèque de l'école.

Le dernier livre qui lui restait était toujours le meilleur. Ou du moins, celui qu'elle considérait être le plus intéressant, avant même de l'avoir lu. Chose qui n'était pas toujours exacte. Intitulé "Huit cent cinquante et une plantes inconnues : des pistes médicinales à exploiter ?", le livre recensait exactement 851 plantes dont personne n'en connaissait encore les propriétés. Que ce soit pour les potions, la fabrication de baguette magique ou pour parfumer un bon ragoût, toutes les pistes restaient encore à explorer. Notamment la piste médicale, chose qui intéressait plus particulièrement Sylvia.

Le repas n'étant servi que d'ici une heure et demie, Sylvia Stender décida de passer son temps libre à l'extérieur. Le temps restait assez clément bien que les températures avaient chuté. Mais cela lui permettrait au moins de trouver un peu plus de calme dans le parc du château que dans les couloirs. Les frileux restaient à faire du brouhaha en intérieur. Une personne studieuse comme Sylvia avait donc toute sa place dehors, sur un banc ou au pied d'un arbre.

Cherchant du regard un endroit où s'installer, la blondinette remarqua Mimi Angel, au loin. Cela faisait quelques jours qu'elle ne s'étaient pas croisés. Amies à la "Je t'aime, moi non plus", Sylvia ne put s'empêcher de la rejoindre, préparant mentalement une petite phrase ou deux bien senties sur ses activités sans aucun doute inutiles au possible. Mimi Angel n'était pas du genre à se cultiver auprès d'un bon livre. Soyons honnête.

(Mimi traîne avec une Serdaigle ? C'est pas son genre ça.) pensa Sylvia.

Si la Serpentard avait avouée à Sylvia qu'elle l'aimait finalement bien, et qu'elle la considérait comme une amie, elle avait aussi jurée de lui faire passer un sale quart d'heure si elle en parlait à qui que ce soit. Si Sylvia était déjà fort amusée à l'idée d'une joute entre les deux élèves, elle avait cependant accepté avec joie cette merveilleuse idée qu'était de tenir leur amitié secrète. Si jamais quelqu'un venait à apprendre que Sylvia était capable d'apprécier un élève de Serpentard, elle perdrait assurément toute crédibilité.

Afin de sauvegarder les apparences, donc, Sylvia fit mine de ne pas s'être approchée de cet endroit pour y voir Mimi.

"Salut Charlie", lança Sylvia d'un ton neutre. "Je ne crois pas qu'on se soit déjà rencontrée. Je suis Sylvia Stender, préfète en chef de notre maison. Mais je suppose que tu dois le savoir", dit-elle avec un large sourire de satisfaction.

Attrapant son dernier livre non-lu dans son sac, Sylvia chercha des yeux un endroit pour s'asseoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Repos solitaire   Lun 27 Sep - 16:33

Je continuais d’essayer de la déplacer lorsque je vis une jeune file au loin. Elle se dirigeait vers moi et je me disais donc que les curieux allaient bientôt arriver. Plus elle approchait, plus je croyais l’avoir déjà vue. Puis, quand elle fut à mes côtés, je vis qu’il s’agissait de Sylvia Stender, la préfète en chef de ma maison. Elle connaissait mon nom, ce qui ne me surprenait pas vraiment et elle se présenta officiellement.

- Salut ! Oui en effet, je sais qui tu es, et il faut croire que tu sais qui je suis aussi.

La partie de Quidditch que nous avions disputée était toujours dans ma tête et j’espère qu’elle ne m’en voulait pas trop pour nos affrontements plutôt intenses. Je la regardais en souriant, attendant de voir si elle m’aiderait avec Mimi lorsque je la vis sortir un livre de son sac et chercher un endroit pour savoir. Intriguée et surprise à la fois, je ne savais pas trop comment réagir.

- Euhh.. en cette journée assez étrange, tu préfères lire ? Tu ne veux pas savoir ce qui s’est passé exactement ??

Mes yeux bougeaient entre elle et Mimi. Peut-être qu’au fond, elles se détestaient et que Sylvia était contente de cette situation, je n’en savais rien, mais je sais que je ne souhaiterais même pas à mon pire ennemi d’être ainsi transformé. Non. Impossible, d’après moi, si Sylvia était aussi indifférente, c’est qu’elle n’était pas encore au courant.

- Tu sais… L’histoire de Mimi.. ??

Je la pointai du doigt. Elle était toujours aussi immobile que lorsque je l’avais trouvée.

- Elle a été statufiée. Les gens prétendent que c’est à cause de la Salle du Riséd. Je ne comprend pas pourquoi personne n’est encore venu l’aidée. Je voulais l’ammener à l’infirmerie, mais elle est trop lourde pour moi toute seule et je ne suis pas sûre si j’ai le droit d’utiliser un sort pour la déplacer. Et de toute façon, j’ai un peu peur de la blesser..
Revenir en haut Aller en bas
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 28

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: repos solitaire [fin d'après-midi]   Lun 27 Sep - 18:42

Charlie M. Logan savait en effet qui était Sylvia. La préfète en chef répondit à cette affirmation par un sourire de satisfaction. Tout le monde sans exception, ou presque, connaissait la jeune fille, de près ou de loin. La popularité était une chose dont elle se fichait totalement. Sauf lorsqu'il s'agissait de connaître sa volonté de respecter le règlement et de le faire suivre par les autres. Après tout, c'était bien pour cela qu'elle avait été nommée préfète en chef.

"Je connais les noms de tous les élèves de l'école, sans exception", dit-elle avec un air supérieur. "Je les apprends lors de la cérémonie de la répartition, en début d'année."

Alors que Sylvia tournait la seconde page de son livre, Charlie la dérangea pour lui faire remarquer que la journée était étrange, et qu'il semblait apparemment impensable, pour elle, que Sylvia préfère lire. Relevant le nez de son bouquin, la préfète en chef fronça les sourcils. En quoi la journée était-elle plus étrange que les autres jours ? Le parc du château était inondé depuis bien longtemps. Un double d'un professeur de potion se déplaçait en liberté dans les couloirs. Des ombres avaient été enfermées dans les toilettes de Mimi Geignarde. Le doute planait sur l'école et s'attaquait aux élèves sans crier gare. Et un bocal rempli de serpents était installé dans une salle déserte, la n°11. Que pouvait-il y avoir de plus bizarre, même dans une école de magie, que toutes ces choses-là réunies ?

Charlie ne lui laissa pas le temps de répondre. Elle parla de Mimi, apparemment statufiée. Sylvia tourna vivement la tête en direction de la jeune fille de Serpentard, rajustant au passage ses lunettes sur son nez. Maintenant que Charlie le disait, Mimi ne semblait pas réellement dans son assiette. Elle tenait entre les mains un parchemin qui bougeait légèrement sous l'effet du vent. En elle, en revanche, rien ne bougeait. Pas même une minuscule mèche de cheveux.

Refermant son livre d'un coup sec, et le rangeant d'un même geste fluide dans son sac, Sylvia se retourna vers Charlie.

"Je n'ai entendu personne parler de cette histoire", avoua Sylvia. "J'ai croisé la directrice dans les couloirs, ainsi qu'un autre professeur. Elles semblaient bien sereines pour être au courant..." remarqua-t-elle.

Charlie avait peur d'essayer de déplacer le corps de Mimi Angel. Elle craignait d'enfreindre le règlement ou de blesser la jeune fille. Sylvia secoua la tête. Les pensées de la Serdaigle étaient réellement stupides, pour le coup.

"Lancer un petit sort de rien du tout pour aider un élève en difficulté ne te vaudra pas une exclusion de Poudlard, sois rassurée. Et vue dans l'état où elle est, je crains fort qu'on puisse faire pire."

Tout en disant cela, Sylvia attrapa sa baguette magique dans la poche intérieure de son uniforme, et la pointa sur Mimi Angel.

"Mobilicorpus !"

Le corps de la Serpentard décolla du sol, restant stoïquement dans la position qu'elle était : assise, une lettre entre les mains.

"J'ai croisé le professeur Wulfric au premier étage. Va voir si elle y est encore pour la prévenir." ordonna-t-elle sans prendre la peine de mettre un peu de douceur dans sa voix. "J'emmène Mimi Angel à l'infirmerie. Je crois que c'est le mieux que l'on puisse faire pour elle."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: repos solitaire [fin d'après-midi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

repos solitaire [fin d'après-midi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-