AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Lanka Malhotra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Lanka Malhotra   Sam 18 Sep - 21:33

White star Questions à réponses courtes White star
Comme as-tu connu le Hpsse ? Je suis le second compte de Noam Delali. Je m'ennuyais alors j'ai ressortit un vieu personnage que j'ai jamais eu le courage de jouer ^^

Professeur préféré ? Pourquoi ? Le Professeur McGonagall. Car malgré sa sévérité apparente, elle aura toujours se montrer juste et patiente. De plus, c'est une sorcière talentueuse.
Maison que vous aimez le moins ? Pourquoi ? Aucune en particulier. Chaque Maison à ses propres qualités.
Maison que vous préférez ? Pourquoi ? Les Serdaigles. Lanka admire leur intelligence et leur soif de savoir.
Objet qui vous semble indispensable pour un sorcier ? (hormis la baguette magique) Une cervelle ?


White star Ton personnage - RPG White star

Année d'étude à Poudlard (1ère, 2ème ou 3ème. Vous pouvez par la suite passer à l'année supérieure au moment des examens) : 3ème année
Origines (Parents sorciers / moldus / moitié-moitié...) : Parents Moldus
Caractère : Lunatique, Lanka a toujours eu un caractère difficile à cerner. Il peut avoir l'air heureux, mais être de très mauvais poil et envoyer tout le monde sur les roses et vice-versa. Sa principale qualité est de savoir se faire discret lorsque cela est nécessaire. Silencieux, il est tout à fait capable de faire oublier sa présence. L'adolescent n'a jamais été un meneur et il lui est d'ailleurs toujours difficile de faire des choix. Mais son tempérament posé et réfléchit font de lui quelqu'un de très intelligent qu'il est ardu de berner. Lanka n'est pas vraiment un solitaire. Disons plutôt qu'il ne recherche pas tellement la compagnie. Loyal, il sait très bien ce qu'est l'amitié et le mot ''trahison'' ne fait pas partie de son vocabulaire. Un secret à garder ? Vous pouvez lui faire confiance, jamais il ne le révélera à qui que ce soit. Loin d'être rancunier, il sait pardonner et donner une seconde chance et même une troisième si cela est nécessaire. C'est pourquoi il est très rare qu'il se fasse des ennemis, même si cela peut arriver. Mais s'il pardonne, il n'oublie jamais. D'un naturel pacifique, le garçon ne cherchera jamais la bagarre. Enfin, pas la bagarre physiquement parlante. S'il est vraiment, mais alors vraiment de mauvaise humeur, il lancera peut être une ou deux sarcasmes, mais jamais il ne lèvera le poing sur qui que ce soit. Il lui arrive même de recevoir les coups sans même lever le petit orteil pour riposter. Non, jamais Lanka ne s'abaissera à la violence physique. Malgré son naturel réservé, il n'est pas quelqu'un de timide et ne se laissera jamais marcher sur les pieds. Et s'il garde ses petits problèmes personnels pour lui, il est sincère est dit toujours ce qu'il pense en face. Ce n'est pas forcément une qualité et cela lui a quelques fois attiré des ennuis. Mais détestant les mensonges, il est incapable de cacher quoi que ce soit qui ne lui soit pas personnel. Ni lèche-botte, ni faux-cul, il est fidèle à lui-même et ne jugera jamais une personne qu'il ne connait pas. Comme quoi on peut ne pas être capable de prendre des décisions, mais savoir tout de même s'imposer.
Et non ! L'adolescent est loin d'être parfait.... Lanka marche à la motivation. Si quelque chose ne l'intéresse pas, vous ne tirerez rien de lui. En revanche, il est intarissable au sujet des choses qui l'intéressent. Le garçon ne se confie jamais, ses problèmes sont les siens et déteste par-dessus tout y mêler son entourage. Il préfère toujours tout garder pour lui. S'il ne s'énerve certes pas facilement, il se met parfois en colère pour de minuscules choses, ce qui le laisse parfois incompris.

Lanka est très attaché à ses petites habitudes et déteste en changer. Il préfère les repas qui ne durent pas, les repas simples et rapides. Deux ou trois bouchées et c'est fini. Idem pour la grasse mat'. Pour lui, c'est du temps perdu. Alors, tous les matins il se lève le plus tôt possible, tout en se couchant le plus tard possible. Lanka adore les journées à rallonge. Le temps qu'il passe à l'extérieur du château est très important pour lui. L'enfermement est un véritable supplice. Alors qu'il pleuve ou qu'il vente, il ne dit jamais non à un petit tour dans le parc. Sauf exception ! Car il déteste la neige. Dernière chose que Lanka n'apprécie pas vraiment : les profs chiants ! Dans ce cas là, il n'hésite pas à faire preuve d'une certaine insolence même si cela doit lui apporter quelques ennuis.


Occupations favorites : Comme dit précédemment, Lanka supporte très mal de passer ses journées dans les salles de classe. Ainsi, dès que cela lui est permis, il se précipite à l'extérieur. Errant alors seul ou accompagné, il oublie souvent bien vite le temps qui passe. D'où ses fréquents retards en cours ou aux repas. De plus, l'adolescent est friand de tout ce qui touche de près ou de loin à la métamorphose. Cette matière le passionne au plus haut point. Aussi, il ne perd jamais une occasion de s'entraîner à cet art si parfait à ses yeux. Enfin, il existe une chose très importe au regard du garçon : les souvenirs. C'est pourquoi, il note soigneusement dans un carnet chaque fait marquant de sa petite existence.

Animal de compagnie (facultatif) : Un chat.

Histoire / Passé :

Rien, absolument rien ne destinait Ikshan au monde de la magie. Ses parents, grands-parents, arrière grands-parents et nous pourrions remonter ainsi bien des générations, n'avaient aucun pouvoir magique. Ily eu bien cet arrière grand-oncle maternel qui prétendait être un expert en voyance, mais il n'était en réalité qu'un charlatan. Et pourtant Ikshan entra dans une célèbre école de sorcellerie à 11 ans. Remontons donc quelques années en arrière...

Agra, Inde, 13 années plus tôt.
L'Inde a gagnée son indépendance depuis plusieurs dizaines d'années déjà, mettant fin aux menaces qui pesaient sur l'unité et la survie du pays. Le couple Malhotra était le produit d'un mariage arrangé comme cela se fait encore beaucoup dans ce pays. Elle était belle, jeune et issue d'une famille aisée. Il était riche, intelligent et lui-même de fins lignages. Aucun doute, ils étaient fait l'un pour l'autre. L'amour, disait-elle, viendra avec le temps... Cette union se solda par deux enfants. Une fille et un garçon. Ces deux enfants furent conçus au même moment, c'est serré l'un contre l'autre qu'ils passèrent leurs neuf premiers mois de vie et naquirent à quelques minutes d'intervalle. Peu après cette double naissance inattendue, la petite famille quitta Agra pour Bombay. Laissant la ville du Taj Mahal pour la ville du cinéma indien.

Plusieurs années passèrent. Les jumeaux grandirent. Simran était futée, coquine et menait la danse. Son frère Lanka était humble, calme et suivait ses pas. Si la petite famille paraissait blanche comme neige, une famille ''sans souci'', une famille modèle aux yeux de la communauté indienne, c'était loin d'être le cas en privé. L'amour qu'attendait Mme Malhotra depuis maintenant six ans, n'avait toujours pas pointé le bout de son nez. Pour faire court, Mr Malhotra prouvait son attachement à son épouse par la violence. Et c'est dans cet univers que grandirent les deux enfants. Toujours pas de magie dans cette histoire me direz-vous... Un peu de patience, cela finira par arriver.

Bombay est une grande ville. Et une grande ville est un danger pour deux enfants âgés maintenant de neuf ans. Surtout si l'une n'a pas conscience de ce danger et que l'autre suit la première partout comme son ombre sans réfléchir. Oui, son ombre... Lanka était pour Simran ce que Simran était pour Lanka. Lanka était la moitié de Simran. Simran était la moitié de Lanka. Ensemble il formait un ''Moi''. Ce Moi n'était pas physique. Les jumeaux ne se ressemblaient pas. C'était un Moi mental, psychologique. Ils n'avaient pas une âme chacun, mais une âme pour deux. Si l'un se faisait mal, l'autre ressentait la douleur. Cela dit, revenons à notre histoire.

L'année de ses neuf ans fût bien remplit pour Lanka. Rien à voir avec les huit précédentes, monotones... Non, tout se passa vite, très vite. Les événements s'enchaînèrent si rapidement que le garçon n'eut même pas le temps de tendre la main pour les stopper.
Son père donna le coup de trop. Mme Malhotra l'abandonna lui et ses enfants. Du jour ou lendemain, les jumeaux se retrouvèrent orphelin de mère. Une mère qui les laissa aux soins d'un père incompétent. Aux soins d'un père impuissant, au coeur d'une ville immense, dangereuse. Une ville dans laquelle les voitures roulent vite, trop vite. Une voiture grise, une voiture étrangère, une voiture avec un volant à gauche, une voiture qui ne s'est pas arrêté devant les lignes blanches sur le bitume, une voiture qui retira Simran à Lanka à tout jamais. Il n'y avait plus de Moi. Il ne restait qu'un demi-Moi. Une âme déchirée en deux. Lanka pleurait. Sa moitié était partie. Partit pour toujours. Plus de mère, plus de Simran, il ne lui restait qu'un père. Un père qui décida de déménager à l'étranger. Loin de Bombay, loin de Simran. Londres est une grande ville aussi. Là aussi les volants sont à droite. Et parfois, une voiture grise avec un volant à gauche s'arrête pour laisser passer un piéton. Quelle ironie ! C'est ainsi que Lanka commença sa nouvelle vie. Peu à peu, il se fit à l'idée de ne jamais revoir sa soeur. Il s'habitua rapidement à Londres. La Mort se retirait et la Vie reprenait peu à peu son cours. Un matin, une voiture fit un bon de côté quelque peu inhabituel épargnant alors un jeune chat qui passait par là. Jamais Lanka ne se douta qu'il fût l'auteur de cette étrangeté. Ainsi, sa première expérience avec la magie passa inaperçu. Tout comme les suivantes : un verre intact après une chute de deux étages ; un pantalon déchiré, raccommodé instantanément et une baignoire remplit en une fraction de seconde. De petits événements inexplicables de la vie quotidienne.

Un jour pourtant, Lanka avait alors onze ans, et ne tarderait pas à fêter ses douze ans dans moins d'un mois, une lettre étrange atterrit comme par magie dans le courrier. Entre le journal de la veille - les Malhotra recevaient toujours leur quotidien en retard - et une carte de visite quelconque d'un voisin quelconque. La lettre était adressée à Lanka, aucun doute possible là-dessus. A nouveau, les choses se succédèrent rapidement. Il était quelqu'un de spécial, appelé à poursuivre ses études dans une école spéciale. Aucun problème ! Le jeune garçon était tout à fait capable de l'accepter. Sans même se poser de question. Son père ne s'en posa d'ailleurs aucune. Il était incompétent et le resterait toute sa vie.
Lorsque Lanka se retrouva assit sur un tabouret, un chapeau sur la tête, des centaines de têtes tournées dans sa direction, il se sentit étrangement mal. Ce n'était pas le genre de situation à laquelle il était habitué. Sa soeur avait toujours été LE centre d'intérêt.

Lanka s'épanouit à l'école de sorcellerie. Il y retrouva même une certaine joie de vivre. Mais son passé continuait à hanter ses nuits. La magie le fascinait totalement. Comment avait-il pu ignorer son existence pendant plus de onze ans ! ? A Poudlard, Lanka devint plus indépendant, plus sûr de lui aussi. Mais jamais il ne se lia réellement d'amitié avec quelqu'un, il y avait comme une sorte de blocage. Pour le reste, il était un élève quelconque comme il en existait beaucoup dans cette école. Un élève quelconque qui, malgré le bonheur que l'on peut souvent lire sur son visage, continue à ne vivre qu'à moitié depuis que sa moitié l'a quitté...

Et après Poudlard, que voudriez-vous faire ? Il n'a pas d'idée précise pour le moment. Mais il admire les fabriquants de baguettes (et autres objets magiques). Il pense donc s'y intéresser très bientôt, dès qu'on lui demandera de penser à son avenir profesionnel.
À quoi ressemblerait un épouvantard en votre présence ? A une pièce close, vide et noire (vive la claustrophobie --' )
Composition de votre baguette : Bois d'acacia, crin de licorne.

Revenir en haut Aller en bas
 

Lanka Malhotra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-