AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]   Mer 22 Sep - 17:54

Alex arriva du parc du château complètement paniqué et désorienté. Les traits de son visage étaient déformés par la peur. Il avait le cœur qui battait à tout rompre et de la sueur d'angoisse coulait le long de ses joues. Complètement en haleine et un nœud cuisant dans le ventre, il cherchait le professeur Wulfric. Il venait de faire une découverte terrifiante: Mimi Angel venait de se faire pétrifier dans le parc sous un arbre. Alex l'avait vu et lui avait dit qu'il ferait tout son possible pour venir à son aide. Mais hélas, il n'était pas assez compétant pour pouvoir l'aider par lui même. Il n'était encore que jeune sorcier et ne savait pas préparer de philtre de Mandragore. Mais le professeur Wulfric le savait, elle. Cela dit, la forme qu'avait prise Mimi n'était peut-être pas de la pétrification classique? Il supputait que Saya soit derrière tout ceci, mais il ne savait comment annoncer ça au professeur.

Il courait dans les escalier, montant les marche cinq par cinq en courant. Il fallait absolument trouver le professeur Wulfric. A l'un des paliers d'escaliers, il glisa et chuta lourdement sur le sol s'entrainant dans un élan impressionnant dans une armure qui décorait le coin de ce palier. L'armure s'effondra sur lui dans un fracas métallique assourdissant, l'enterrant vivant au passage. Mal partout, il sortit un bras de l'amas de pièces de l'armure puis dégagea ses jambes puis son corps. Assis, il avait le casque sur la tête et enleva avec soin son nouveau heaume:

-Aïaïaïeu... dit-il dans une complainte...

Il était au sol avec les pièces de l'armure à ses côtés. Puis, lorsqu'il se releva, il sortit sa baguette pour remettre de l'ordre dans le coin du palier qu'il venait de "démolir" en s'y plongeant avec force. Il pointa sa baguette sur l'armure puis prononça un timide "réparo". Alors, la décoration reprit sa place initiale, mais les jambes et l'épaule d'Alex étaient encore bien douloureuse, si bien qu'il en avait peine à se déplacer. Il se frotta la hanche puis l'épaule pour tenter d'apaiser la douleur. Ceci ne fonctionna qu'un bref instant, à peine le temps de reprendre ses esprits pour... : trouver le professeur Wulfric!

Tel dans une quête bienveillante, ce qui était le cas d'ailleurs, il entreprit de se remettre en route, boitillant mais déterminé. Il fallait qu'il retrouve la directrice de ces lieux. Il fallait qu'il lui informe de la catastrophe. Il fallait qu'il...

...qu'il se remette en route?!

Oui! Et ce fut ce qu'il fit sans plus attendre. Il remonta quelques marches, plus avisé et plus prudent que précédemment pour enfin arriver au premier étage. Une silhouette se tenait devant lui, sans doute une personne attirée par le fracas qui venait de retentir dans tous les escaliers. Il fut d'ailleurs surpris de ne pas voir plus de tête que cela. Mais bref. Une personne se tenait devant lui avec une présence droite et déterminée. Il leva les yeux en direction de la personne pour découvrir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]   Mer 22 Sep - 18:21

Le professeur Wulfric avait passé un excellent début de journée. Ce matin, alors que le couvre-feu n'était pas encore levée, elle en avait profité pour faire un petit tour chez Honeydukes. Le propriétaire du magasin était devenu, depuis le temps, un très bon ami. Ainsi, Stéphy savait qu'il travaillait souvent très tôt à son magasin, afin de mettre en place son nouveau stock de sucreries. Comme à chacune de ses visites, Stéphy lui acheta une bonne réserve de fizwizbiz, tout en se laissant tenter par quelques sucreries nouvelles. Mais il fallait bien avouer que rien ne remplaçait ses bonbons fétiches.

La suite de la journée s'était déroulée tranquillement. Le repas de midi préparé par les elfes de maison était délicieux, comme tous les jours, et leur dessert était à tomber. Un fondant au chocolat qui dépassait de loin tous les fondants que Stéphy avait déjà goûté en dehors de Poudlard. On ne pouvait pas leur enlever ça : les elfes étaient réellement doués dans ce domaine.

Dix-sept heures. Son prochain cours d'études des moldus était fin prêt. Il n'y avait plus de paperasse administrative dont il fallait s'occuper. Et les tas de lettres des parents d'élèves diminuait à vue d'oeil. Bref, c'était le moment rêvé pour prendre un peu l'air dans le parc du château.

Arrivée au premier étage, un bruit de ferraille parvint à ses oreilles. C'était sans doute une vieille armure qui venait de se prendre un sort de plein fouet. ça arrivait tout le temps. Et le concierge, Argus Rusard, s'en plaignait constamment ! Les élèves lançaient des sorts pour s'entraîner à "on-ne-savait-quoi", et les armures en faisaient bien souvent les frais. Le professeur Wulfric avait bien promis à Rusard de demander au professeur de sorts et enchantement d'apprendre le sort reparo, cela ne changeait pas grand chose. Les armures restaient souvent en miettes. Et le vieux concierge se retrouvait obligé de les remonter à la main, morceaux par morceaux, faute d'avoir assez de pouvoirs pour la réparer d'un coup de baguette.

Alors que Stéphy arriva sur le lieu d'où était vraisemblablement provenu le bruit, elle aperçut le préfet en chef de Gryffondor, baguette en main, face à une armure sans une égratignure.

"Bonjour Mr Auhesse. Vous vous entraînez au sort reparo peut-être ?" demanda-t-elle avec un sourire bienveillant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]   Jeu 23 Sep - 9:22

Alex fut ravi. Il venait de tomber, au sens figuré cette fois, sur la personne qu’il cherchait avec tant d’ardeur. Enfin il l’avait trouvé, le professeur Wulfric. Il joint ses deux mains face à lui en signe de prière et un rayon de soleil, fruit du hasard, vint se poser sur le professeur. Un miracle pour le Préfet paniqué. Il avait le cœur qui battait encore à tout rompre, le souffle saccadé et de douloureux hématomes se faisaient ressentir. Il la regarda lui adresser son sourire bienveillant qui le détendit aussitôt. Il avait sa sauveuse devant lui et il était tellement ravi de l’avoir enfin trouvé qu’il en perdit ses mots :

-Boujonr Sofreppeur. Je vous réparais, je glissais dans l’escalier, j’ai cherché et j’ai couru l’armure avec ce sort…euh…nan ! Pardon professeur, je recommence : Bonjour professeur. Je vous cherchais, je courais dans l’escalier, j’ai glissé et j’ai réparé l’armure avec ce sort…euh…oui c’est dans le bon ordre là.

Alex était enfin là à présenter les faits, mais il avait toujours très peur. Même s’il savait que le professeur Wulfric était une admirable sorcière, il craignait qu’elle ne puisse les protéger. Il avait peur de Saya, peur qu’elle contre-attaque si elle se sentait que trop observée. Il y avait eu un décès depuis leur retour. Qui sait jusqu’où elle oserait aller ? C’est pourquoi il recommença à respirer avec difficulté, mais il parvint à se calmer en se contrôlant un maximum. Il respira profondément pour donner le plus en détail possible, ses aventures de l’après midi. Certes il ne trahirait pas Clémentine qui avait passé une partie de l’après midi avec lui, il se contenterait juste de dire au professeur l’essentiel. Un raclement de gorge plus tard, il développa :

-Bon, euh, ou en étais-je ? Oui ! Voilà ! Professeur ! C’est grave ! C’est Mimi ! J’étais dans le parc, et j’ai vu Mimi sous son arbre. Elle état assise comme elle l’est souvent, et quand je me suis approché d’elle, j’ai remarqué qu’elle était pétrifiée. J’ai tout de suite pensé aux Philtre de Mandragore, mais cette pétrification est étrange. On dirait que Mimi est…consciente…

En effet, la statue de Mimi semblait comprendre ce qu’Alex lui avait dit. Il en avait l’impression, le sentiment et surtout : il l’espérait. Il espérait que tout ne soit pas fini pour elle. Il fallait…

-…la sauver professeur. Qu’est-ce qu’on peut faire ?

Alex était dans un état de frayeur qui était palpable. Même s’il se contrôlait un maximum, la vision de la statue de son amie lui faisait très peur. Il eut du mal à rester stoïque, mais il le fut petit à petit. Il regardait le professeur Wulfric, la suppliant du regard. Il savait qu’elle trouverait la réponse. Il fallait déjà aller voir la dite statue de son amie. Il fallait que le professeur la voit d’elle-même. Mais pas tout de suite, pour le moment, Alex attendait que le professeur Wulfric, personne qu’il vénérait, le rassure avant d’aller plus loin. Il appréhendait la réponse de la directrice, mais toute réponse de sa part serait une bonne chose. Déjà parce qu’il ne serait plus angoissé d’un long silence, mais aussi parce que Stéphy avait le don pour trouver une solution à chaque problème. Entre ses sages parole, son intellect hors du commun et ses talents de toutes sortes, il y avait la personne qui les maniait avec une habileté impressionnante. Il rangea sa baguette dans la poche arrière de son pantalon et attendit les paroles salvatrices de son professeur…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Catastrophe et début de terreur [milieu d'après midi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-