AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Pansement au chocolat - Fin de matinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Jeu 23 Sep - 0:01

Foutu labyrinthe... Non mais franchement, que ne fallait-il pas faire pour honorer sa maison ? Le prix de la sortie s'était chèrement payé par la douleur. Une douleur insoutenable, inimaginable, taxée par... quelques pansements et plusieurs ecchymoses. Mais aux yeux de la Serdette, c'était déjà énorme ! Quoique l'envie de faire gagner sa maison était plus forte que jamais, Clémentine grognait encore de ses multiples petites blessures. Elle n'était pas douillette, au contraire, avoir mal ne lui faisait pas plus peur que ça. Non, le truc c'est qu'elle se désolait de voir à quel point elle était restée longtemps enfermée entre les haies de cet enfer ! Elle en était sortie, c'était le plus important. Pourtant la jeune fille regrettait de ne pas avoir eu plus de jugeote, plus de flair, plus de... elle ne savait même pas. Combien de temps était-elle restée à lutter contre l'abandon ? Impossible à dire. Ce qui était certain en revanche, était le fait qu'elle soit maintenant assise ici, au bord d'un des lits de l'infirmerie. La majeure partie d'entre eux étaient vides, seuls quelques uns renfermaient deux ou trois élèves plus ou moins endormis.

Midi n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez et Clémentine se rendit compte qu'elle n'avait que trop dormi. Mais son sommeil avait été bénéfique. Suite à sa sortie du labyrinthe, les infirmières l'avaient emmenées ici, entre ces quatre murs et l'avaient remise à neuf. Clémentine posa son regard sur son avant-bras droit. Seule véritable blessure, en tout cas la seule un peu plus grave que les autres, une estafilade de taille moyenne s'étendait sur sa peau, et s'était vue recousue la veille par Mme Pom-Pom en personne. Clémentine clignait des yeux et esquissa un sourire sans joie, trouvant que ce vestige, cette preuve de son soi-disant courage, lui allait plutôt bien. Après tout, il lui rappelait qu'elle était capable de faire quelque chose de bien à Poudlard... ce qui n'était pas du luxe. La Serdette bailla comme un chat avant de s'étirer paresseusement en laissant craquer ses bras et son cou. Bien. Il était surement temps de se lever maintenant. Clem se demandait ce que pouvaient penser ses camarades bleus de sa victoire, et aussi de son absence. Mh... rien, certainement. Peut-être même que personne n'était au courant, et finalement, tant mieux si c'était le cas. La jeune fille se remis donc sur pieds, et trouva le courage de s'habiller aux armoiries de sa maison.

En demoiselle polie qu'elle était, Clémentine retapa son lit correctement, tout en laissant son regard errer sur les autres patients somnolant couchés dans l'infirmerie. Et c'est alors qu'elle eut une vision divine... Effectivement, Le regard de la jeune fille buta sur un paquet de chocogrenouilles, posé là, sur la table de nuit d'un des élèves endormis. Surement un camarade de classe le lui ayant offert en guise de remontant. Clémentine se redressa doucement et cligna plusieurs fois des yeux, sentant son estomac approuver l'idée vicieuse qui fila dans sa tête. Oh que oui, elle oserait... Pour un paquet de chocogrenouilles, la Serdette tenterait tout ! Voila pourquoi, après un large regard circulaire, s'assurant que personne ne se trouvait là mis à part les quelques malades, Clémentine progressa sur la pointe des pieds vers le Saint Graal qui l'attirait irrésistiblement… Elle s'approcha doucement, dangereusement, et tendit son bras en louchant sur l'élève ronflant en craignant qu'il ne se réveille. Mais soudain, alors que ses doigts effleurèrent le paquet tant désiré, un bruit se fit entendre dans la pièce et la Serdette sursauta brusquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Préfète de Gryffondor
Helena Vespirina
avatar
Préfète de Gryffondor
Féminin
Age : 21

Espace perso

Alleeeez Clique >.< :
 


MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Dim 26 Sep - 15:51


  • Mmmmh... L'odeur de bonne crèpes au chocolat, de viennoises sorties du four, de délicieuses gauffres au sucre, de coux a la crème ou du chocolat fondu et chaud s'écoule lentement... Une bonne odeur de brioche au four dorée a point et de croissants chauds. La jeune fille aux cheveux dorés du nom de Helena ouvrit un oeil... lentement... très lentement... Puis ce fut au tour de l'autre. Encore plus lentement... C'était enfin le matin. La jeune fille sourit jusqu'aux oreilles et se leva péniblement, se frotta les yeux et prit Toridoshi dans ses bras et le berça doucement en l'incitant a se réveiller. Une fois que l'oiseau fût enfin réveillé, la jeune Helena le fit grimper sur son épaule et regarda sa baguette, posée sur sa table de chevet. Elle était restée éclairée toute la nuit. Helena détestait le noir et avait toujours eu besoin d'une petite lumière qui lui prouverait qu'elle était bien dans son monde. Mais une fois endormie, depuis quelques jours déjà, elle faisait d'affreux cauchemards ou elle demeurait seule... oublié... sans personne pour l'aider ! Et même Toridoshi avait maintenant beaucoup de mal a la rassurer. Helena prit sa baguette et murmura :

    - Nox !

  • La faible lumière que projetait la baguette s'éteignit et la jeune fille et son animal descendirent du lit. Helena s'habilla en vitesse avec une jupe en jean de couleur rose a carreaux, un T-shirt totalement blanc et une légère veste jaunâtre par dessus. La jeune fille prit sa brosse pleine de cheveux et passa deux ou trois petits coup de peigne par ci par là pour les aplatir un peu et ils se désemmêlèrent tout de suite. Aaaah... Que n'aurait-elle pas fait pour avoir des cheveux splendides et faire n'importe quoi avec ! On lui avait souvent demandé si elle avait une teinture, mais non ! Ses cheveux avaient beau être de la couleur pur or qu'on voit a quinze mille kilomètres de là, ce n'était pas une teinture ! Mais les quinzes milles kilomètres de là sont souvent multipliés par cinq avec Helena... On la remarque très loin... Suffit qu'elle crie désolée chez les Serdaigles et on l'entend chez les Serpentards... Mais elle est chez les Gryffons, alors sa résonne dans tout le château ! Enfin presque ! Non, mais c'est vrai ! Elle n'arrête pas de faire du bruit, soit en parlant soit en renversant un vase d'un brusque mouvement de coude maladroit ou soit en levant le bras très haut pour montrer qu'elle fait une suggestion, et elle fait bouger un des tableux dans un couloir ! Franchement, la jeune Helena n'a rien a faire dans un château mais c'est a Poudlard qu'elle apprend, il faut bien qu'elle aille a l'école, non ? A moins d'agrandir les espaces vitaux des élèves, il n'y a pas d'autres solutions que de la laisser envoyer quinzes élèves a l'infirmerie en le donnant des coups de poings ou de coudes involontairement parcequ'elle veut sautiller sur place ou lever comiquement le poing en signe de triomphe ! Mais puisque je vous dit qu'Helena est une pure demeurée complètement détraquée du cervaux et largement sous-douée niveau adroite !

  • Mais il faut faire avec ! Bref ! Helena alla dans la Grande Salle et prit son petit déjeuné, comme dhabitude, en avalant tout ce qui se trouvait sous sa main. Ensuite, ce n'était plus vraiment de la faim mais de la gourmandise ! La petit déjeuné était son moment favoris de la journée ! Car elle s'empifrait de pleins de bonnes choses gourmandes, comme les petits pains au beurre, des crèpes fourrées et aussi de bons pains au chocolat tout droit sortits du four et qui mettent l'eau a la bouche ! Des fois, il était même arrivé a Helena d'aller dire aux elfes de maison qu'ils font super bien leur boulot et de les encourager en leur disant que c'était les meilleurs pâtisseries qu'elle avait jamais goûté ! Ce qui était vrai d'ailleur !

  • La jeune Helena laissa s'envoler Toridoshi pour qu'il aille rejoindre ses copains hiboux et aille jouer dehors. Le jeune oiseau piailla de bonheur de se retrouver dehors mais Helena rentra aussitôt ! Il gelait presque ! C'était sûr, c'était bientôt l'hiver ! La jeune blondinette s'imaginait déjà essayer de toucher Toridoshi avec des boules de neige comme l'année précédente, et repensa a la mort de son chat, Mistigris, après une bonne bataille de neige... Il avait eu une belle vie et était mort trenquillement comme si il s'était endormi, sur les genoux de la fillette, quand elle n'avait que onzes ans... Mais bref ! Helena souriait toujours en repensant a la mort de son chat ! Car a quoi bon pleurer ! Il avait toujours eu une vie exceptionnelle et ils avaient tous deux passé de merveilleux moments ensembles ! Il n'était pas mort très jeune et sa mort aurait pût être pire ! Enfin, voilà quoi ! Il n'y avait aucune raison de se mettre dans tous ses états, alors que là haut, Mistigris était bien content d'avoir vécu aussi bien ! Helena en était certaine !

  • La jeune fille se rendit alors a l'infirmerie. Elle avait depuis longtemps un gros ruhme a cause du froid, mais cela passera ! La jeune blondinette entra dans la salle... Personne ! Elle devrait peut-être attendre. La fillette s'assit sur un lit vide et balança ses pieds. Étant très petite de nature, dieu seul sait pourquoi, la jeune Helena ne touchait pas encore les pieds par terre. Et pour elle, à treizes ans c'était un monde de ne faire qu'une tête de moins qu'une petite fille de CM2 ! Bref ! La jeune Helena remarqua ensuite qu'une jeune fille était pas très loin d'elle et avait les yeux rivés sur... Un paquet de chocogrenouilles ! Même Helena, qui n'avait pourtant pas l'habitude de voler ce qu'il y avait dans la gamelle des autres, eut cette idée de vol qui lui passa a travers l'esprit. Mais qui se dissipa vite ! Elle ne s'en mêlerait pas ! Quoiqueuuh...

    - Han là là ! C'est pas bien de voler... Tu pourrait au moins lui demander de partager avec toi !

  • La jeune Helena fit un clin d'oeil a l'autre fille puis lui tira gentillement la langue en souriant. Quesqu'elle en avait a faire, franchement, qu'une jeune fille d'a peu près son âge, peut être légèrement plus âgée, vole quelque chose a quelqu'un ! Mais la jeune Helena remarqua une chose !

    - Je n'irait pas rapporter mais... Venant d'une studieuse Serdaigle, voler ce n'est pas très... laborieux ! Mais je ne dirais rien car ce serait comme l'hopital qui se moquerait de la charité ! Une Gryffy trouillarde qui se moque d'une Serdouch' un peu rebelle, ce n'est pas la joie mmmh ?

  • La jeune blondinette adressa un sourire a la jeune fille devant elle et s'approcha plus de la petite voleuse... Mais alors ! Helena n'aurait jamais sû que dans Poudlard il existait DEUX filles dont les cheveux sont flashys et voyants a milles kilomètres a la ronde ! Et même que la jeune Serdaigle devant elle se voit peut-être d'encore plus loin ! Helena se sentit un peu... normale tout a coup !

    - Euuuh... Deux suggestions ! La première, si t'arrive a piquer quelques Chocogrenouille, serais-tu d'accord pour partager et... deuxième : tu connais le nom de ta teinture en un peu moins flashy qui cacherait mes vilains cheveux blonds horriblement trop flashy ! Personnellement je préfère ta couleur de cheveux que la mienne même si les tiens sont plus vifs que les miens !

  • Des fois, elle ferait mieux de s'abstenir !


    [ T'inquiète pas, d'habitude je fais pas des posts comme ça, là c'est juste parceque j'ai plus d'inspirations pour le premier que pour les autres ^^' ]

_________________
Grr... Grouw ? Toraaaa !!! Meugnoooon !!! * ronronne* ~

Niiii !!! Clique, Clique, Clique, pleaseuuh <3 ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Ven 1 Oct - 20:29

Alors que Clémentine allait s'emparer du St Graal qui lui tendait ostensiblement les bras, une voix résonna dans l'infirmerie et la fit brusquement sursauter. Elle poussa d'ailleurs un cri effrayé et bondit en arrière ! Le malade, toujours endormi, sembla grogner dans son sommeil mais, fort heureusement, il ne se réveilla pas. La supposition qu'il se trouve dans le coma sembla se renforcer dans la caboche de la Serdette aux cheveux roses. Celle-ci donc, tourna la tête vers la personne qui venait tout juste de l'interpeller. Rouge jusqu'aux oreilles, Clémentine avait beau placer ses mains dans son dos et se mordiller la lèvre d'un air innocent, rien n'y faisait et la jeune fille venue avait tout capté ! Ca n'avait pas du être très difficile en même temps... Clem s'était fait prendre la main dans le sac... ou dans le paquet de Chocogrenouilles, ça marchait aussi.

Embarrassée, un peu honteuse aussi d'avoir voulu, en quelques sortes, profiter de la faiblesse d'un de ses camarades, Clémentine baissa un instant les yeux. Elle avait l'air un peu idiote comme ça, zieutant ses pieds telle une enfant que l'on viendrait de punir. Pourtant, elle s'en voulait vraiment ! Voler les autres élèves du château ne lui ressemblait pas. Surtout pas ce genre de vol, facile et répugnant ! Seulement voila, l'appel du chocolat était plus fort que tout. D'ailleurs, peut-être que cette élève, à quelques mètres d'elle, pouvait très bien le comprendre ! Clem releva discrètement les yeux vers la jeune fille et se rendit compte qu'elle ne la connaissait que très peu. Elle connaissait son prénom et son nom, car il fallait dire que Clémentine était assez forte pour la mémoire des appellations. Certes moins que son amie Sylvia mais bon. Pourtant, à part cela, et le fait de savoir qu'Helena était chez les Gryffous, Clem ne savait que très peu de choses sur son compte. Aussi préféra-t-elle "garder ses distances", ne sachant pas comment la demoiselle avait pu considérer son début de vol.

" Euh nan mais je... J'voulais pas le voler, je voulais simplement... emprunter une grenouille et la lui rembourser plus tard tu vois ! "

Clémentine sourit bizarrement avant de jeter un rapide coup d'œil à l'élève léthargique.

" De toutes façons, il va surement pas les manger dans les heures qui viennent... Ch'ais même pas s'il sera réveillé dans trois jours celui-là. Surement un accident de Quidditch ou un mauvais sort reçu sur le coin de la tête. "

Mais alors, un frisson parcourra Clémentine, du sommet du crâne jusqu'au bout de ses doigts de pieds. Et si cet élève était là à cause de... Non ! Impossible. S'il avait été attaqué par un cauchemar de Saya, ce garçon ne serait surement pas gardé à l'infirmerie mais mis en quarantaine afin d'être surprotégé par la directatrice ou d'autres forces magiques du Ministère peut-être. Clémentine se remis de ses émotions après quelques secondes, alors qu'elle avait imaginé les pires événements possibles… Après tout, elle aussi avait été envoyée à l'infirmerie suite à ses mauvaises aventures. La jeune fille reporta son attention sur Helena et lui sourit largement, rassurée que la Gryffou ne reste pas sur son vol raté.

" Oui c'est vrai que je ne montre pas l'exemple. Surtout que j'aimerais devenir Préfète ! Alors imagine, ça ferait pas terrible sur mon CV... "

Clémentine grimaça d'un air mi-amusé, mi-peiné ! C'est vrai que la fêtarde et farfelue qu'elle était allait certainement devoir se calmer un tantinet si elle désirait trouver sa place au sein de l'administration de Poudlard. Certes, Clémentine tâchait toujours de rester fidèle à elle-même. Mais ce n'était pas sans compter son envie de gravir les échelons et de se montrer responsable ! Si elle voulait être élue, mieux valait se faire bien voir de ses camarades... qu'ils soient bleus, rouges, jaunes ou verts ! Clem tiqua à la remarque d'Helena et la regarda en clignant des yeux, d'un air interloqué.

" Trouillarde ? Pourtant il me semblait t'avoir vue à la sortie du labyrinthe. Je ne pense pas que tu sois une poltronne si tu t'es risquée à faire cette épreuve ! "

La jeune fille aux cheveux roses sourit doucement à l'intention de son interlocutrice avant de venir s'asseoir au bord d'un lit... un lit vide hein, pas question de poser ses fesses sur un malade non plus ! Puis Helena lui posa plusieurs questions et Clémentine ne pu s'empêcher de rire doucement, assez discrètement pour n'embêter personne dans la salle. Elle était contente de rencontrer quelqu'un d'aussi léger que cette jeune fille, et ravie d'oublier un peu ses soucis et les soucis de l'école qui lui pesaient de plus en plus, à chaque minute, chaque instant. Parler de chocogrenouilles et de couleur de cheveux, voila ce qui pouvait lui convenir au mieux en cet instant précis ! Aussi, Clémentine s'empressa d'ajouter en souriant:

" J'pense que je ne vais plus me risquer à piquer mes camarades comateux ! Si jamais un Serdaigle arrive et me voit... c'en est fini de ma campagne électorale ! "

La Serdette imaginait déjà la scène et ne pu s'empêcher de s'en amuser. Surtout si cet élève supposé n'était autre que sa camarade, Miss Stender ! Oh l'effroi !

" Sinon pour mes cheveux euuh... La couleur est un résultat involontaire. J'étais petite, j'apprenais à lancer des sorts avec la baguette de ma maman et... le drame est arrivé. Ils sont devenus verts... puis bleus, puis rouges, puis roses... En fait je n'ai pas de sortilèges pour teindre les cheveux. Et je n'aurais pas osé toucher aux tiens de toutes façons, moi je les trouves très beaux comme ils sont ! "

* Et au moins ils ont une couleur plus ordinaire que les miens ! *

[ Neutral Dsl pour le retard... overdose de boulot ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Préfète de Gryffondor
Helena Vespirina
avatar
Préfète de Gryffondor
Féminin
Age : 21

Espace perso

Alleeeez Clique >.< :
 


MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Sam 23 Oct - 12:43


  • Helena sourit gaiement. C'était plutôt comique de voir une Serdette un peu plus agée qu'elle s'excuser bêtement et regarder le sol, honteuse, comme une enfant ayant fait une grosse bêtise. C'est alors que la Serdouch' aux cheveux rose parut se calmer. Mais elle devint encore un peu nerveuse en regardant l'élève malade ou blessé. Bref. Helena n'écoutait que d'une oreille. Elle regardait la pile de médicaments sur la table de chevet de l'élève endormi et se demandait comment il les avalait alors qu'il devait ête là depuis longtemps.

    * Sûremnt un accident de Quidditch ou un mauvais sort, comme elle dit... Ou peut-ête qu'il s'est passé quelque chose alors qu'il faisait le labyrinthe... Ou alors... Quelque chose d'autre que j'aimerais mieux pas que sa m'arrive... °^° ! *

  • Helena recula précipitement en tremblant de peur mais se calma aussi vite en écouta la Serdaigle. Elle aussi désirait devenir préfète ? Helena s'écria joyeusement :

    - Moi aussi j'aimerais devenir préfète ! Alors je croise les doigts pour toi, à condition que tu fasse de même pour moi ^O^!

  • La jeune Helena sourit joyeusement en tirant la langue puis éclata de rire. Tout le monde a ses défauts, même les préfets ! Il fallait s'accepter tels qu'on est et croquer la vie a pleines dents. A cette pensé, le ventre de Helena gargouilla et elle rigola de plus belle... La jeune fille aux cheveux roses lui rappela soudain son épreuve du labyrinthe... La jeune Helena était tellement fatiguée et amochée qu'elle n'avait pas remarqué la présence des autres élèves. Mais soudain, la jeune Serdaigle lui rappela quelque chose... Un regard qu'elle avait déjà croisé... Sûrement dans un couloir ou, comme elle l'avait dit, à la sortie du labyrinthe...

    - Oh, me parle plus de labyrinthe mon dos et ma cheville ont tellement souffert TToTT... Et puis... J'ai pleuré ma famille durant la moitié du trajet. J'ai encore des bleus partout et je me suis fait une peur bleue en me disant que je n'allait plus jamais revoir mes frère... Stupide labyrinthe, j'aurais jamais dû y aller sur une coup de tête parceque mon grand frère n'arrêtait pas de m'appeller " La Trouillarde " ...

  • Helena ria de plus belle... Puis la Serdette lui apprit de quelle façon ses cheveux étaient devenu multicolors...

    - Oh dis pas sa... Sa te va super bien les cheveux rose, tu es magnifique comme sa... Et je t'imagine bien avec les cheveux verts, bleus et même rouges... Et puis... Les miens sont plus jaune fluo-orangé que blonds. J'aimerais bien qu'ils soient moins dorés de temps en temps pour que personne ne me regarde avec des yeux bizarres ou me remarquent vite. Les tiens au moins ne sont pas rose flashy et pètent pas les n'oeils ^O^

  • Puis elle ajouta :

    - Au fait ! Je m'appelle Helena, si tu ne le sais pas déjà xD

    [ HS : Pas tapeeer !!! Désolée du temps de réponse, j'ai trop de boulot, j'ai pas pû te répondre désolééée... En plus j'ai fait une réponse médiocre, je promet de me ratraper pendant les vacances TToTT ]

_________________
Grr... Grouw ? Toraaaa !!! Meugnoooon !!! * ronronne* ~

Niiii !!! Clique, Clique, Clique, pleaseuuh <3 ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Lun 1 Nov - 22:00

(Qui est cet homme là-bas ? Il porte une longue cape rouge et dorée surmontée de motifs étoilés. Sa tête est coiffée de cheveux blanc et surmontée d'un chapeau pointu. Ses lunettes en demi-lune masquent son regard. Il sourit puis tourne les talons. Il marche devant moi en tournant le dos. Où va-t-il? Merlin ?)

Dans son sommeil, Sven laisse échapper une phrase :

"Merlin, est-ce que c'est vous ?"

Puis, le silence retentit à nouveau dans la pièce où Madame Pomfresh prodigue des soins aux élèves blessés dans l'enceinte de l'école. Cela fait plusieurs jours que Sven se trouve à l'infirmerie car il semble qu'il ai du mal à récupérer de sa blessure. Un gros pansement sur le haut du crâne laisse présager un choc violent. Dans la pièce, deux ou trois autres élèves sont bordés dans leur couvertures. Après quelques heures, l'une d'entre eux se lève. Sven qui se réveille petit à petit entend le bruit des draps qui glissent le long de son corps. La personne semble ne pas se trouver tout près à en juger du nombre de décibels qui se dégagent de son travail de repliage. Puis, plus un seul bruit jusqu'à l'arrivée dynamique d'une jeune fille. Au son de sa voix, elle semble avoir le même âge que l'adolescent. Peut-être un petit peu plus jeune. Sven ne trouve pas les forces pour se lever. Il veut bouger mais le seul mouvement qu'il puisse produire est un son faible de grognement. Tanpis, il resterait là sans bouger, les yeux fermés jusqu'à ce que son esprit se décide à re-collaborer avec son corps. Allongé sous les couvertures chaudes, il entend la conversation de deux demoiselles. Elles parlent de chocogrenouilles, de couleurs de cheveux et de labyrinthe. Le jeune homme ne comprend pas grand chose. Peut-être est-ce encore un truc de sorcier comme le sortilège qu'il a reçu. Il tente de se souvenir :

(Comment était-ce déjà ce sort ? Récurvite machin ... un truc dans le genre.)

Toute la scène lui revient en tête. Le savon qui mousse dans sa bouche, la douleur brûlante dans l'œsophage, le choc avec la banquette, le chariot qui arrive ... puis le vide. Combien de temps s'est-il passé depuis ce moment et où se trouve-t-il à présent ?

(Suis-je encore dans le Poudlard express ? Combien de temps vais-je encore rester immobile ?)

[HS : je peux m'incruster ? :) ]

Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 25

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   Mer 3 Nov - 1:02

[ J'adore l'image de ton RP Helena *.* ... Et Sven, bien sûr que tu peux, on n'mange personne nous. Quoique... >) ]

Clémentine laissa son visage s'illuminer d'un grand sourire. C'était agréable de converser simplement avec une jeune fille comme Helena. Rien de péjoratif là dedans, au contraire, Clem sentit son esprit s'alléger quelque peu au fil de la discussion, délaissant pour un instant les idées noires qui s'habitude tâchaient sa bonne humeur et la faisait s'évader vers des moments de solitude intense. Pour une fois, Clémentine avait la possibilité de s'ouvrir et de converser sans prise de tête aucune, seulement avec le bonheur de faire une nouvelle rencontre. Qui plus est, une rencontre sympathique. La jeune fille que Clem avait devant elle se nommait Helena, aussi, la Serdette grava son prénom dans un coin de sa caboche. Lorsque cette dernière dit vouloir croiser les doigts à son intention, Clem' émit un rire plutôt nerveux et acquiesça doucement, les yeux brillants.

" Evidemment ! J'ai des amis à Gryffondor alors... Je veux bien leur causer de toi ! Parce que je suis sûre que les rouges et or seraient ravis de voir une Préfète pleine d'énergie et de bonne humeur au devant d'eux, telle que toi j'imagine. "

La jeune fille esquissa un sourire complice. Effectivement, chaque maison nécessitait de Préfets dynamiques et imaginatifs. Bien sûr, mieux valait se montrer également responsable, mature et respectueux envers le règlement. De ce côté là, Clémentine ne pouvait savoir si son interlocutrice possédait ces qualités. Mais elle se dit que oui, quelle motivation avoir à se présenter sinon ? Le sourire de la Serdette s'effaça quelque peu suite aux paroles d'Helena concernant le labyrinthe. Son regard se perdit un instant dans le vague tandis qu'elle hocha lentement la tête. Elle comprenait parfaitement la Gryffou', oh que oui, elle aussi s'était sentie très mal entre les haies de ce casse-tête géant.

" J'vois très bien ce que tu veux dire... Moi aussi j'ai pas mal repensé à mon entourage proche. J'pense que c'est normal dans ce genre d'épreuve, les difficultés sont loin de n'être que physiques. Au contraire, c'est surtout le moral qui est amoché. Et l'important c'est d'en être sorties ! Avec des bleus, c'est encore mieux... Ca prouve que l'on s'est fièrement battues pour gagner ! "

La jeune fille était sincère dans ses paroles, pourtant elle se garda bien de dire que, durant l'épreuve du labyrinthe, l'envie d'abandonner lui avait chatouillé le cœur à plusieurs reprises... Clémentine écouta sa camarade s’exprimer à propos de ses cheveux et s'en amusa d'ailleurs, en même tant qu'elle fut flattée. Très rares étaient les personnes la complimentant sur sa coiffure pour le moins originale, et Clémentine fut surprise de voir à quel point cela lui faisait plaisir de recevoir une remarque sympathique à ce propos. Mais alors qu'elle allait remercier Helena, une voix inconnue s'éleva dans la pièce, et la Serdette se retourna vivement. Elle chercha qui avait pu parler, seulement personne ne bougeait dans la pièce, et Clémentine dû affiner son regard pour enfin porter son attention sur un jeune garçon, allongé dans l'un des lits.

Il semblait plutôt mal en point, visiblement il n'en était pas à sa première journée passée à l'infirmerie. La Serdette cligna des yeux, et sembla l'entendre murmurer quelque chose... Aussi vint-elle s'approcher de quelques pas timides, doucement, semblant ne pas oser aller trop près de lui. Mais tandis que le jeune garçon remua de nouveau, une phrase s'échappa du bout de ses lèvres, de façon apparemment involontaire puisqu'il paraissait dormir. Clem leva les sourcils, étonnée et amusée en même temps. Elle jeta un regard à Helena et haussa les épaules, se disant qu'il n'avait pas dû faire exprès. Après tout, Clem aussi parlait dans son sommeil... Elle préférait d'ailleurs ne pas imaginer ce que ses camarades avaient pu entendre au beau milieu de la nuit... Clémentine reporta son attention sur l'élève et esquissa un sourire aimable.

" Non, Merlin n'est pas ici ! Je suis simplement une élève de Serdaigle, et ma camarade appartient à la maison Gryffondor. Et je... je crois que tu ferais mieux de ne pas trop remuer… "

Le regard de Clem devint soudain un peu plus terne, à la vue de cet élève souffrant, ou ayant en tout cas beaucoup souffert pour se retrouver ici. Elle se sentait impuissante, en particulier parce que voir un élève de Poudlard endolori lui remémorait de sombres souvenirs. Aussi, la Serdette ajouta à voix plus basse.

" Si tu as besoin de quelque chose, on peut t'aider. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pansement au chocolat - Fin de matinée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pansement au chocolat - Fin de matinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: 1er étage :: Infirmerie-