AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Départ Nouveau - Matinée Brumeuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luce I'Hole
avatar
Nouveau venu
Féminin
Age : 19


MessageSujet: Départ Nouveau - Matinée Brumeuse   Lun 1 Nov - 19:09

Luce attendait impatiemment sur le quai de la voie Neuf ¾ à la gare King’s Cross, que déboule comme dans ses rêves, le Poudlard Express, rouge, rutilant et crachant de la vapeur par nuages, quand une grande silhouette dégingandée la bouscula violemment. Nullement rancunière et préoccupée par tout autre chose, la jeune fille se releva vivement en s’appuyant contre un pilier de pierre. Elle s’écrasa au passage un moustique sur la main et se cogna brusquement l’épaule contre sa valise. Une douleur lancinante la cueillit et se propagea dans tout son bras… Quand un son aigu et vibrant se fit entendre au loin. Luce oublia immédiatement qu’elle avait mal et se cramponna tant bien que mal à son immense valise. Le train, dans un grand roulement des mécaniques, arriva a toute vitesse à sa hauteur, comme un preux chevalier en hâte de retrouver sa belle. La futur apprentie sorcière en fut émue et savoura ce moment avec bonheur, quand contre toute attente, le convoi de wagons lui cracha un nuage de suie et de poussière en pleine figure. Miss I’Hole grogna et fit une grimace à la hauteur de son gêne. Gênée était Luce car une vague d’élèves se rua afin de grimper dans le Poudlard Express, et la découvrant ainsi, noire et maladroite, ils se rirent d’elle sans ménagement et la pointèrent du doigt comme un phénomène de foire. Elle haussa les épaules et atteignit l’une des portes du train sans trop de difficultés, tout en évitant les bousculades. Un sourire sadique illumina son visage une fraction de seconde :



* Qu’ils rient, on verra bien qui rira la dernière… *



Elle commença à chercher un compartiment disponible ainsi qu’un mouchoir, dans le mince espoir de se décrasser le visage !? Aussi vite qu’elle était apparue, la foule de moqueurs s’était dispersée, ne laissant place qu’à quelques regards de retardataires curieux. Pendant ce temps, Luce cherchait désespérément une place tranquille, mais ses recherches restèrent vaines et finirent par la lasser.



* Bon, ma grande, je commence à avoir faim et marre là… *



Elle décida de se poser en plein milieu du couloir D16 et laissa tomber lourdement sa valise sur le sol en s’asseyant en tailleur dessus. Elle sortit de son sac en bandoulière un épais volume nommé « 1001 Champignons à travers l’Allemagne », un sachet de graines de tournesol et un monocle de la taille d’une balle de tennis ! Luce I’Hole était comme ça, simple et authentique, ne prenant pas garde au regard des autres… Grignotant ainsi ses graines sans en enlever la coque, en lisant un livre qui semblait aussi intéressant que l’annuaire du Baloutchistan Oriental, n’importe quelle personne extérieure se serait posé de sérieuses questions. Pourtant, cela n’avait pas d’importance pour la jeune fille…



Ce matin comme tous les autres, elle s’était habillée à la va-vite sans faire attention à sa coiffure. Un tee-shirt rouge à manches courtes des Chicago Bulls trop grand pour elle, troué à plusieurs endroits, un jean délavé et déchiré, ses cheveux blonds attachés en un minuscule chignon sommaire… Maintenant qu’elle était là, exposée au regard de dizaines d’inconnus, elle n’avait pas plus envie d’apporter du soin à sa tenue. Luce ne regrettait rien.

Le Poudlard Express se mit en marche, ses rouages huilés grinçants dans la brume matinale. Un grand sourire sincère illumina l’aura de Luce et chacune des parcelles de son corps fourmillait de cette nouvelle qui secouait son être : elle allait à Poudlard ! Enfin ! Après toutes ces années d’attente intenables en compagnie de ses parents qui ne réalisaient toujours pas que leur fille grandissait. La jeune fille s’installa confortablement, songea qu’elle retrouverait Olive dans quelques heures seulement, replongea dans ses souvenirs de petite enfance et attendit patiemment le chariot de friandises. Le sourire gravé sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Départ Nouveau - Matinée Brumeuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-