AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Trempés... Sous la pluie - Nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Préfète de Gryffondor
Helena Vespirina
avatar
Préfète de Gryffondor
Féminin
Age : 21

Espace perso

Alleeeez Clique >.< :
 


MessageSujet: Trempés... Sous la pluie - Nuit.   Dim 14 Nov - 21:09


Trempés... Sous la Pluie - Nuit.
RP Intrigue

  • Qui l'avait attirée ici ? Sous cette pluie infinie, une pluie sans fin dans le parc innodé ? La jeune Helena marchait... lentement. Affaiblie. La jeune fille marchait lentement, posant ses chaussures trempées sur le sol innodé de pluie. La jeune fille avait détaché ses fin cheveux dorés qui, mouillés, goutelaient sur le sol déjà trempé. La jeune fille baissa les yeux comme une enfant honteuse qui aurait fait une affreuse bêtise. Cela faisait maintenant deux jours qu'ell cherchait Toridoshi, son Toridoshi. D'ailleur, ses collocatrices, fans de son animal l'avait aidé à le chercher. Les filles avec qui Helena partageait la chambre lui avait fait des compliments, l'avait réconforté, l'avait aidé... Mais pourtant, Helena n'éprouvait plus aucun sentiment d'amitié et se contentait de les remercier, de leur sourire... quelques fois. La retrouvaille avec Nathaniel, son voisin, son frère de coeur, son petit protégé... l'avait un peu remplumée et, au dîner, elle avait mangé comme elle mangeait avant, mais sans apêtit. Elle avait presque vidé la table des Gryffons dans la Grande Salle à cause de sa grève de la faim de la veille et les camarades de sa maison avaient dû demander un plat chez les Poufsouffles en boudant Helena même si ils étaient heureux de la voir remanger à nouveau.

  • La jeune fille regardait le sol. Ses pieds éclaboussants un par un les flaques géantes laissées par la pluie qui coulait à flots. Elle faillit être éclaboussée par de l'eau qui tombait de la goutière en passant. La jeune fille fit un gros bond de quelques mêtres en grognant mais reprit soudain son calme. Son étrange calme qu'elle avait depuis quelques temps. La jeune fille ne levait plus les bras en l'air en criant " yahoo " quand elle gagnait aux échec et donc, elle n'envoyait plus deux ou trois Gryffons à l'infirmerie. Elle n'écrasait plus les pieds des autres dans les couloirs en tournoyant sur elle-même et en rigolant aux éclats... Tout simplement,elle ne riait plus. Elle souritait de temps à autre, mais ce n'était plus son sourire enfentin ni son rire aigu qui, pourtant, vous redonne le moral. Bien sûr, elle restait une pile électrique sur jambes et avait presque écrabouillé un papillon sur la vitre en s'étirant, elle avait presque écrasé un chat en courant dans les couloirs et bousculé un Serdaigle en courant dans les escaliers de la tour d'astronomie. Mais ce n'était plus pour des raisons pardonables, si on accepte le fait qu'elle soit un peu beaucoup trop énergique, mais pour des raisons qu'elle avait la tête ailleurs. Elle essayait, en effet, constement de trouver Toridoshi et d'imaginer ce qu'il faisait en ce moment ou ce qu'il ferait si il avait été là. Ou pire, elle essayait de se mettre en tête qu'il était toujours vivant. Je vous entend dire " Ce n'est qu'un animal, elle n'a qu'a s'en racheter un autre ! " Mais non, il n'existait pas d'autre Toridoshi. Je vais dire, il n'existe aucun animal en double comme aucun humain en double. Même les jumeaux sont différents, même les clones. Saya sera toujours Saya, Clémentine toujours Clémentine, Toridoshi toujours Toridoshi, Vous savez qui toujours Vous savez qui. Et même si vous changez de nom vous resterez celui ou celle que vous êtes. Même si vous perdez la mémoire. Et de toute façon, il y a toujours qu'elque chose que l'on oublie pas !

  • La jeune animagus ne pourrait pas vivre sans un animal. Pourquoi ? Je ne sais pas moi même ! Peut être parcequ'elle à toujours eut un animal avec elle. D'abord Mistigris ensuite Toridoshi et maintenant elle avait...

    - MrrrMniaw ! Miouw ?

  • Multicolore qui était aparue dans sa chambre comme par magie. Et avait miaulé à manger. Maintenant, Helena n'était plus seule et n'avait que ce petit chaton, cette petite chatte coquine qui tenait dans sa poche de manteau et qui avait adopté celle-ci comme lit. La jeune Helena s'arrêta devant le lac et s'assit sur un rocher. Un rocher mouillé. Elle se mit en tailleur et sorti Multicolore de sa poche et la mit sur ses jambes :

    - Chut, Multicolore, avec Saya qui rode partout ou presque, ne te fait pas reperer sinon elle va s'en prendre à toi, pour ça que j'ai agrandit la poche de mon manteau. Elle est confortable n'est-ce pas ? La prochaine fois je coudrais une minie taie d'oreiller et je metterais du coton dedans exprès pour toi, ma petite boule de poil !

  • Pour toute réponse, la jeune chatte frotta sa tête sur la main froide de l'animagus en ronronant. La jeune fille rit et caressa son chaton.

    - Tu as compris, hein ? Au moindre bruit tu saute dans ma poche !

  • La vent souffla de plus belle. La pluie s'était enfin arrêtée et la lune projetait un beau rayon lumineux en plein sur le lac. La jeune Helena pris son apareil photo moldu et prit en photo le merveilleuse spectacle qui s'offrait devant elle ainsi que Multicolore qui jouait avec son noeud papillon rose en ronronnant. Soudain, la petite chatte s'arrête et sauta dans la poche de la jeune Helena qui se retourna du côté du château et scruta la pénombre.

    - Qui... Qui est là ?

  • La jeune fille crût alors entendre des bruits de pas, mais le vent sifflant couvrait les petits claquements de botte sur le sol dur.

    RP Intrigue ; Laissez répondre Ace et la Plume à Papote avant S.V.P.

_________________
Grr... Grouw ? Toraaaa !!! Meugnoooon !!! * ronronne* ~

Niiii !!! Clique, Clique, Clique, pleaseuuh <3 ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe de maison
Sigmund
avatar
Elfe de maison
Masculin
Age : 109

Espace perso

MessageSujet: Re: Trempés... Sous la pluie - Nuit.   Jeu 25 Nov - 18:39

[ Ce n'est pas une réponse de la Plume à Papote, mais ce sera pour l'intrigue. - Oui, c'est Stéphy derrière ce personnage. ^^ ]

Sigmund n'aimait vraiment pas ce temps de chien. Pas un temps à mettre un elfe de maison dehors, pour sûr. Mais l'autre qui s'était auto-déclarée chef de la cuisine avait besoin d'une personne pour récolter trois citrouilles, pour le repas du soir. Des citrouilles fraîches, qu'elle disait ! Voilà-t-y pas qu'elle se prenait pour un chef de cuisine Français. Pouah, on aura tout vu ! Voilà bien une jeunette. Mais elle finira bien vite par se rendre compte qu'un elfe de maison reste un elfe de maison. La directrice a beau dire ce qu'elle veut : qu'ils sont libres, qu'ils sont payés si ça leur chante. Ouais, toujours est-il qu'ils restent des elfes de maison. Les élèves viennent sans respect piller les cuisines. Et ils font toujours le ménage dans ce foutu château. Ouais. ça ne changera pas, ça. Et même s'ils ont le droit de partir, Sigmund sait ce qu'il l'attend : le monde des humains n'est pas pour lui. Il ferait quoi, lui, libre ? Personne ne lui donnerait un boulot. Ce n'est qu'un elfe. Libéré, peut-être. Mais les sorciers n'en ont rien à faire, de ça. Pour eux, les elfes restent des êtres inférieurs. C'est tout.

Bougonnant et marmonnant dans sa barbe, Sigmund avançait d'un pas assuré, sous la pluie, en direction de la cabane de Hagrid, là où il irait récupérer trois grosses citrouilles. Après ça, il pourrait rentrer au chaud et se la couler douce toute la journée. P't'être qu'il irait roupiller dans un coin du château. Qu'en savait-il ?

Passant non loin du lac, Sigmund laissa traîner ses larges oreilles là où il n'aurait pas dû. Comme toujours. Et il ne s'en cachait pas. Si un elfe était un être inférieur aux sorciers, alors il avait le droit d'être bourré de défaut. La curiosité en était un. Et tant mieux !

Ainsi, il entendit une jeune fille de Gryffondor, a en juger par les couleurs qu'elle portait, parler de Saya. Ou du moins, c'était ce que ses oreilles en feuille de choux pas sourdes malgré son âge avancé, avaient cru entendre. Les citrouilles attendraient, donc. Déviant de sa route, il se dirigea vers Helena.

"Sigmund a entendu Mademoiselle parler de Saya Serpentard. Sigmund avertit la jeune demoiselle : se mêler de ce qui ne nous regarde pas est un bien mauvais défaut. Sigmund le sait, pour l'avoir. Mais une sorcière, largement au-dessus de la race des elfes de maison, ne devrait pas avoir un tel défaut." conclut-il avec ironie.

_________________
"Personne ne touchera à mon précieux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Johnson
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 18

Espace perso

MessageSujet: Re: Trempés... Sous la pluie - Nuit.   Mer 22 Déc - 2:11

[bon, comme tu me l'as demandé, me voila...ap' vu l'ancienneté du topic, j'espère qu'on attendra pas à chaque fois aussi longtemps!]

Tard, il se faisait tard. Oui mais...

Voilà tout le problème de la chose. Le oui mais.

Nathaniel avait comme toujours passé une journée plutôt chargée, bien plus par ses occupations multiples que par le planning basique de tout à chacun. Surtout que tous les élèves de 1ere année avaient les vendredi après-midi de libre. Après avoir harcelé Etan pour qu'il viennent avec lui faire quelques parties de cartes, puis d'improvisations sur des jeux de mots et d'images, puis d'explorations du château, puis de combat à la Lazer-tote (sucette reproduisant des sabres laser et injectaient une saveur sucrée à la personne touchée), puis de combat de pouces, puis de pause lecture-vite finie à haute voix par Nathaniel puis... Puis Etan avait abandonné. Et le jeune Gryffon avait continué ses activités aussi diverses que courtes tout seul jusqu'au coucher.

Oui mais.

Voila, une fois enfin posé dans son lit, après qu'il ait dévalé les marches du dortoir 3 fois, grimpé deux fois sur l'armoire de droite et mimé plusieurs rythmes de musiques infernaux à coup de crayon en guise de guitare, une fois enfin en pyjama et bien installé dans son lit pour la plus grande joie de ses coloc' de dortoir. Impossible de dormir. Comme bien souvent.

Soupirant aussi doucement que possible, le jeune garçon avait donc quitté la douceur de sa couverture pour la fenêtre, prévoyant comme de nombreuses fois de regarder les étoiles et la Lune, les compter et admirer jusqu'à ce que l'épuisement soit enfin au rendez-vous?

Oui mais.

Au bout de quelques temps, quelques minutes ou plusieurs heures, impossible de mesurer, Nathaniel remarqua une silhouette frêle dans l'obscurité du dehors, traversant la cours intérieure de Poudlard pour la Grande Portique qui menait dans le Parc. Curieux et croyant reconnaitre cette dégaine, le garçon couru attraper sa baguette restée sur sa table de nuit, visant la forme humaine d'un sort plutôt simpliste:

"Binocular"!

Le carreaux de la fenêtre effectua alors un zomm magic sur la cible, révélant l'identité de la personne. Helena.

"Par les 36 chandelles du Grand Bouffon de la Farce Ensorcelée..."

Hésitant à peine 2s, le jeune rouge et or enfila ses chaussures sans prendre la peine de mettre de chaussettes, attrapa sa cape et son écharpe avant de se mettre à dévaler les escaliers. Escaliers de sa chambre, escaliers de l'étage, escaliers discrets. Il s'agissait de ne pas se faire griller en chemin.

Arrivant dans la nuit extérieure, le garçon préféra ne pas user de Lumos, se guidant à la pâle lumière de la Lune pour retrouver sa chère sœur de cœur...Heureusement, elle n'avait pas encore eut le temps d'aller trop loin, et il remarqua sa silhouette près du lac..Enfin vu la place que prenait maintenant le Lac, ce n'était pas difficile!

Ni une ni deux, il fila dans cette direction, y arrivant sans trop de difficultés, omis l'étrange impression qu'il n'avait pas à être là, que rentrer dans sa chambre était beaucoup mieux à faire... Balayant ces pensées gênantes et sans y prêter davantage attention, il rejoignit la jeune fille et...d'un elfe de maison!

"Héléna! Sigmund?"

Le jeune homme avait bien entendu un bruit de conversation un peu rauque, mais découvrir que l'elfe maussade en était l'auteur... Surprenant!
Cet elfe était..Bizarre... Malgré sa joie de vivre naturelle, Nathaniel se sentait toujours mal à l'aise en sa présence, coupable même, d'une faute inconnue. Pourtant malgré toutes les fois où lui et Etan passaient dans la cuisine, ils n'avaient jamais été mesquins ou irrespectueux envers ces petits êtres, ou vraiment de façon non intentionnelles comme peuvent l'être de jeunes adolescents. Ils leur arrivaient même de nettoyer eux-même les affaires qu'ils faisaient alors sortir aux petites créatures verdâtres! Du moins lorsqu'ils y pensaient.

Reportant son regard sur son amie rouge et or, Nathaniel lança un léger lumos, simple halo éclairant, avant de remarquer le visage de la jeune fille, maussade et un peu vide, comme fatigué... D'un geste réflexe, il apposa sa propre cape d'hivers sur ses épaules.

"Ca n'a pas l'air d'aller, Grande soeur?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfète de Gryffondor
Helena Vespirina
avatar
Préfète de Gryffondor
Féminin
Age : 21

Espace perso

Alleeeez Clique >.< :
 


MessageSujet: Re: Trempés... Sous la pluie - Nuit.   Dim 26 Déc - 14:23

    Alors que la jeune Helena essayait de scruter la pénombre, en quête de celui qui avait produit un bruit, un elfe de maison apparut. La jeune fille sourit, rassurée et, sentant sa maîtresse se décontracter, la petite Multicolor sauta hors de la poche de la blondinette pour venir se frotter contre l'elfe de maison. Helena n'aimait pas beaucoup cet elfe de maison là, pour l'avoir rencontré plusieurs fois lorsqu'elle allait à la cuisine pour savoir le menu du jour. Elle n'aimait pas trop la façon dont les elfes de maison travaillaient aussi durement et les avait plusieurs fois suplié de les aider. La réponse était toujours non, les elfes de maison les plus gentils la traîtaient ensuite comme une princesse qui ne doit pas occuper son temps libre à préparer à manger et qui a d'autres choses à faire et les elfes de maison assez ronchons lui faisaient comprendre qu'elle gênait. Ainsi, cet elfe de maison à l'air plutôt grognon lui adressa la parole. Quand est-ce qu'elle s'était mêlée de ce qui ne la regardait pas ? Toridoshi lui appartienait et elle ferait tout pour le retrouver. Saya s'acharnait sur tout le monde, sur ses camarades, sur ses amis même ! Et cet elfe de maison osait dire qu'elle devait se mêler de ses affaires ! Ses camarades, ses amis, son Toridoshi, jamais elle ne les laisserait tomber, non, jamais. Donc c'était un peu comme ses affaires, non ? La jeune blondinette se leva d'un bond pour répliquer.

    - Désolée mais Toridoshi m'appartient et je dois le retrouver !

    La jeune animagus s'était un peu trop laissée emporter. Elle se rassit donc, la main sur la bouche et tourna la tête vers le lac. Elle allait s'excuser mais une lumière l'éclaira aveuglément et une petite tête blonde se dirigea vers elle. Elle sentit le poid d'un autre cape sur elle, un peu plus petite que la sienne. La jeune fille tourna la tête en direction de la petite lumière et vit que c'était le petit Nathy. Il avait l'air de s'inquiéter pour elle. Rougissant légèrement, elle rendit sa cape à son petit frère de coeur et dit avec un petit sourire en coin :

    - Non ça ne va pas, mais ça ira encore moins si mon Nathy préféré tombe malade ! Il fait froid tu sais, remet cette cape, aller, en vitesse !

    La jeune blondinette élargit son sourire et fit un clin d'oeil au petit Gryffondor puis elle se tourna vers l'elfe de maison et sa petite Multicolor. Le chaton la regarda d'un air étonné quand Helena la remit dans sa poche. La jeune fille sembla réfléchir un instant, puis elle sembla trouver une idée.

    - Je sais !

    La jeune Gryffondor posa son pied sur un des rochers qui arrêtait paisiblement le lac et leva son poing en l'air triomphalement :

    - Mon petit Nathy, prouve-moi que t'es un vrai Gryffon ! Et toi, l'elfe de maison, prouve à tout le monde que tu peux être aussi fort et courageux que ces nôôôôôbles sorciers, parceque tu le peux ! A partir de ce soir, les amis, nous allons nous amuser à patrouiller !!! On va trouver la cachette de Saya et récupérer Toridoshi, et d'abord on va aller chercher...

    Helena pointa son doigt en direction du toit. Ils allaient monter dessus, Saya pourrait très bien avoir caché Toridoshi là-haut et c'est facile pour un félin de grimper sur les toits, elle aiderait le petite Nathy et ferait grimper Sigmund sur son dos. La jeune fille maussage de quelques minutes c'était envolée et avait laissé place à une vraie Gryffy pleine d'énergie. Mais, soudainement, elle renonça à l'idée de toit et scruta le château...

    - Euuuh, un peu partout je crois...

_________________
Grr... Grouw ? Toraaaa !!! Meugnoooon !!! * ronronne* ~

Niiii !!! Clique, Clique, Clique, pleaseuuh <3 ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Trempés... Sous la pluie - Nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trempés... Sous la pluie - Nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Extérieur du Château :: Le Lac-