AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Rubeus Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Rubeus Hagrid   Lun 22 Nov - 23:35

Bonjour

Ton personnage - RPG

Quelques mots sur votre personnage : Rubeus Hagrid est donc un demi géant, qui voit sa mère partir alors qu'il n'a que 3 ans et son père mourir lors de sa deuxième année au collège Poudlard. Hagrid est un homme immense et très large, qui possède une large barbe noire qui lui cache la moitié du visage. C'est un homme très noble, gentil et courageux mais dont la subtilité plus ou moins développée peut effrayer certain. Quiconque connait un tant soit peu le géant sait qu'il à le coeur sur la main et sera toujours près a aider son prochain. Hagrid a cependant connu une enfance difficile ; se passant des soins de sa mère et accusant le décès de son père, il fut juger coupable dans la triste affaire de la chambre des secrets, où on le prit pour l'"Héritier" de Serpentard et le renvoya de Poudlard lors de sa troisième année scolaire. Albus Dumbledore cependant, convaincu de l'innocence de Hagrid, lui permit de rester garde-chasse dans le collège et par la suite ira jusqu'à lui proposer un poste de professeur de soins aux créatures magiques.
Poste tenu : : Professeur de soins aux créatures magiques.
Envie de participer à l'intrigue ? : Très certainement, dans la mesure du possible.
Des envies particulières concernant votre personnage ? Là maintenant tout de suite pas spécialement, après, à voir avec le temps Wink
i

RPG

Exemple de message RPG :

Il était encore très tôt lorsqu'Hagrid, encore un peu embrumé par la nuit qu'il venait de passer, se leva avec sa grâce habituelle. Il avait très peu dormi, pensant sans relâche au cours qu'il allait livrer le lendemain matin, et sur lequel il avait travaillé d'arrache-pied ; un sujet passionnant avec lequel il était certain d'intéresser ses élèves et de beaucoup s'amuser. Il s'habilla le plus rapidement possible, tenta de ne pas confondre ses énormes chaussettes, puis se mit en route, de sa lourde démarche, vers le château. Le soleil venait à peine de se lever, mais Hagrid se faisait une joie de prendre un peu d'air frais si tôt chaque matin ; les métiers de garde de chasse et de professeur peuvent avoir des avantages qu'on ne saurait deviner. Arrivé devant le château, dont le silence laissait penser que les élèves des différentes maisons dormaient encore, il tâtonna son immense poche droite d'où il en sorti quelques miettes de gâteaux rassis, ainsi qu'un grand trousseau de clé, qu'il enfonça dans la serrure d'une lourde porte à l'aspect sinistre. Tout en essayant d'entrer le plus doucement possible, afin de ne pas réveiller par son chahut les élèves endormis, il tomba nez-à-nez sur Rusard, le concierge, qui lui lança un regard mauvais.

- Bonjour, Argus. Belle journée n'est-ce pas ?

Le concierge ne répondit que par un signe de tête, et continua de fixer de ses petits yeux perçants le professeur. Ce dernier, un peu vexé par la non-réponse de Rusard, continua sa route comme si de rien n'était.

*En voilà un bonhomme impoli... laisser ce vieillard sénile s'occuper des enfants... boah, si Dumbledore lui fait confiance.... mais quand même... *

Décidant que le rustre concierge ne lui gâcherait en aucun cas sa matinée, il se rendit à la grande salle avant de s'asseoir sur la table des professeurs. Le professeur McGonagall était en discussion très intense avec le directeur, Albus Dumbledore, mais quasiment aucun autre professeur n'était debout. Hagrid balaya la grande salle et ne vit pas de connaissance, les rares élèves présents semblaient cruellement manquer de sommeil. Il se hâta de déjeuner (une quantité tout de même importante de nourriture, il faut le dire), puis se rendit d'un pas léger dans sa cabane, où il attendit l'arrivée des élèves en jouant de la flûte.
Il devait ce matin là s'occuper de cinquième année, de Gryffondor et Serpentard en cours commun, et savait que son "public" ne serait pas facile. Il était donc particulièrement satisfait d'avoir trouvé une créature digne d'intérêt pour ses élèves blasés.
Les premiers élèves apparurent ; certains avaient l'air inquiet de ce qu'Hagrid allait leur proposer, d'autre simplement curieux. Lorsque tous les élèves furent rassembler devant sa cabane, il prit soin de les saluer puis de faire l'appel avant de déclarer gaiement :


- Nous allons donc aujourd'hui nous éloigner un peu de ma bonne vieille cabane ! Si vous voulez bien me suivre.

Un murmure de désapprobation et d'inquiétude parsema les rangs des élèves de Serpentard, tandis que les Gryffondor tentaient courageusement de le suivre sans se poser trop de questions. Après quelques minutes de marches vers la lisère de la forêt interdite, Hagrid s'arrêta.

- Bien. Nous allons aujourd'hui étudier une créature absolument passionnante, et qui vous servira sans nul doute pour vos B.U.S.E., les Griffons !

La peur se fit de nouveau sentir chez ses élèves, et Hagrid tenta vainement de les rassurer.

- N'ayez pas peur, je les ai apprivoisés, ils sont parfaitement inoffensifs !

Joignant le geste a la parole, Hagrid se saisi d'un morceau de viande crue d'une taille impressionnante, avant de le jeter le plus loin possible à l'entrée de la forêt. Des bruits de pattes se firent entendre, et les élèves, terrifiés, semblaient déjà chercher un moyen de s'enfuir le plus vite possible. Se dressa alors devant eux trois créature qui leur dit redoubler de frayeur ; elles avaient une tête et des pattes antérieures d'aigles, mais le corps et les pattes arrières d'un lion.

- Ils sont magnifiques, n'est-ce pas ? Je les ai fais venir de Grèce ! Ne vous inquiétez pas, elles sont féroces si on les titilles un petit peu, mais tant que je suis dans les parages, elles ne devraient pas pouvoir vous mutiler.

Hagrid se rendit compte en prononçant la dernière phrase qu'il avait peut être mal choisi ses mots, car, loin d'être intéressés par les spécimens étranges et féroces qui se dressaient devant eux, les élèves essayaient de faire discrètement marche arrière, pour tenter de se sauver avant l'inévitable catastrophe.

- Revenez ! Je vous ordonne de revenir ! Puisque je vous dis qu'elles ne vous feront aucun mal !

*Nom d'un dragon, ces élèves de nos jours, ils ont le courage d'un gnome manchot !*





Hors RPG

Prénom : Romain
Âge : 16
Sexe : Homme
Ce que vous aimez : Les canards (<33),les poneys, déconner, toussah.
Ce que vous n'aimez pas : Les gens qui ne rigolent pas à mes vieilles blagues (rassurez vous, ils sont peu)
Vous nous en dites plus ? : Jeune homme de 16 ans donc, première scientifique, avec en optique les études de médecine et tout le tralala. Pas mal d'expérience sur RP, notamment sur Miroir du risèd, après je me souviens plus trop (ou alors vous ne connaissez pas). Je tiens à préciser que cela fait plusieurs mois que je n'ai pas RP donc faut attendre que ça revienne Razz

Merci a vous d'avoir lu ma fiche, j'espère qu'elle vous a plu Wink

Je suis actuellement à la recherche d'un avatar correspondant aux normes du forum, je vais sans doute poster dans la session adéquate si je ne trouve pas mon bonheur.

Hagrid.

EDIT => Trouvé un avatar, il est moche mais je changerais avec le temps Wink


Dernière édition par Rubeus Hagrid le Mar 23 Nov - 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Rubeus Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-