AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Sindrella Berlinski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Sindrella Berlinski   Dim 28 Nov - 18:54

Questions à réponses courtes

Comme as-tu connu le Hpsse ?:En cherchant un forum Poudlard RPG encore en fonction parmis les amis de SOS RPG.
Professeur préféré ? Pourquoi ? :
Question difficile! Il y en a plusieurs mais je dirais Severus Rogue et Remus Lupin. Remus Lupin, pour sa façon d'enseigner, son humour et pour sa personne. Severus Rogue pour sa matière, son franc parlé, sa façon d'être et ce qu'il dissimule au fond de lui.
Maison que vous aimez le moins ? Pourquoi ? :
Aucunes... Elles ont toutes leurs particularités, leurs intérêts.
Maison que vous préférez ? Pourquoi ? :
Idem.
Objet qui vous semble indispensable pour un sorcier ? :
Un balai. ^^

Ton personnage - RPG

Année d'étude à Poudlard :
Troisième année.
Origines :
Origines inconnues.
Caractère :
Sindrella est une fille simple, elle n'aime pas se compliquer la vie. Ayant eu à faire des choses qu'elle n'approuvait pas toujours, elle a maintenant décidé de faire uniquement ce qui lui plaisait et elle y prend du plaisir. Pour faire des choix, la demoiselle fait souvent confiance à son instinct qui l'a rarement trompé. Niveau sentimentale, elle n'a jamais rencontrée quelqu'un qu'elle aime suffisamment pour aller jusqu'au bout et passer plus d'un mois avec, sans s'ennuyer. Ce n'est pas une jeune femme très difficile à approcher, elle apprécie le contact avec les autres; cependant pour acquérir son amitié ou plus, il ne faut pas lui manquer de respect, réussir à apaiser sa méfiance et son leurre de timidité. Sindrella apprécie les blagues et les plaisanteries cependant elle déteste lorsqu'ils sont portés sur les apparences ou les avis de chacun. Elle ne supporte pas le manque de respect; gare à celui qui la provoque aussi; elle sait aisément remettre qui que ce soit à sa place. Elle ressent toujours un fort besoin d'évolution, de changement, de découverte jusqu'à repousser toujours plus loin ses limites pour se sentir bien et vivre. Sindrella est loin d'être une mauvaise élève, au contraire, sa soif de découverte l'aide tout particulièrement malgrés qu'elle ne passe pas la plupart de son temps dans les bouquins et les cours. La jeune femme a beaucoup de passions diverses dont la musique, l'équitation (chevaux, hyppogriffes) et les potions. Ce n'est pas une grande fétarde mais elle aime participer à quelques soirées et sait en profiter. Malgrés son besoin d'entourage, elle aime se retrouver en solitaire par période afin de poser les choses au clair, faire le point sur sa vie et partir dans ses rêves.

Physique :
Sindrella est de corpulence normale, elle mesure environ un mètre soixante-huit pour un poids de soixante-deux kilos. Poids raisonnable certes mais elle a un léger complexe sur la taille de ses cuisses... enfin quand on est cavalière depuis toute petite évidemment la culotte de cheval est inévitable; c'est ce qu'elle se dit souvent pour métamorphoser ce défaut dû sans doute à une surconsommation de chocolat. Elle a de longs cheveux blonds comme les épis, soyeux et lisses; ayant tendance à boucler légèrement aux pointes. Par moment, il lui arrive de les faire boucler selon ses humeurs. Ses yeux ne reflète pas que son âme, mais aussi son physique naturel aux défauts légers et perceptibles que l'on oublis vite lorsque l'on se plonge dans ses prunelles bleu-verdoyante. Leurs virages dans les couleurs sombres n'est pas un bon présage... Quand à sa dentition, elle n'est pas ce que l'on peut qualifier de parfaite, ses deux incisives du haut sont légèrement embriquées en V vers l'avant mais cela ne se remarque que très légèrement lorsqu'elle sourit. Les dents du bonheur étant écartées. Peut-on considérer que les dents rapprochées sont les dents du malheur ? Niveau vestimentaire, elle aime mettre en valeur ses atouts féminins par des décoletés relativement pigeonnant mais sans vulguarités; ainsi que des pantalons relativement moulant aux fesses et larges aux chevilles, le tout orné d'une ceinture et quelques bijoux en argents ressortant de temps à autres en accord avec une légère touche de maquillage.

Occupations favorites :
La petite blondinette aime le grand air; aussi bien en virevoltant avec son vieux nimbus 2000, qu'en se balladant en plein coeur de la forêt à cheval ou bien en survolant les alentours de Poudlard à dos d'hyppogriffe. Son autre grande passion est l'écriture, il lui prend souvent de dicter à sa plume un poème ou une citation au bord de l'eau mirant le ciel; ou bien d'établir une nouvelle ou un début de roman à n'importe quel moment; parfois même en plein milieu de ses leçons de sorcellerie; ce qui lui pose par moment quelques petits problèmes de concentration... et d'excitation lorsqu'elle se trouve bloquée avec des idées se bousculant dans sa tête en plein cours. Elle est passionée par les créatures magiques et animaux moldus, et tente de vaincre tant bien que mal sa phobie des loup-garou.

Animal de compagnie :
Un chat noir aux poils mi-long de huit mois nommée Bélinda. Elle l'a eu cette année même pour son anniversaire.

Histoire / Passé :
Sindrella a vue le jour un huit septembre 1997 dans un centre hospitalié moldus dissimulés de tous. La petite blondinette est devenue une née sous X, dés le moment ou sa mère décida de signer l'abandon de sa fille à la naissance. Sans doute chercher-t-elle à recommencer une nouvelle vie, dont Sindrella ne ferait pas partie. Notre petite au visage pâle fût envoyée dans un orphelinat moldu avant d'être receuillit par une vieille famille de sorciers quelques années plus tard. Ils lui offrirent non seulement un foyer, de l'amour, un avenir mais avant tout une reconnaissance dans le monde. Enfin, elle existait réellement pour quelqu'un; enfin elle était quelqu'un: Sindrella Berlinski.
Ce dont elle ne se doute pas, c'est qu'elle n'a pas été choisit par hasard; ni pour son joli minois ou sa joie de vivre débordante. En effet, la petite démontrait déjà des atouts magiques dés son plus jeune âge; ce qui risquait fort de porter préjudices au monde des sorciers. Ainsi, la famille Berlinski; ayant eu connaissances de cela par le ministère des affaires moldus et recherchant depuis longtemps à adopter un enfant; sauta sur l'occasion. Sindrella ne les laissa cependant pas indifférent dés leur première visite. Son intégration dans le monde des sorciers fît développer ses pouvoirs, augmanta son agilité et sa confiance en elle.
Cependant, un soir de pleine lune, sa curiosité l'entraîna au delà de son niveau... la petite fille de six ans fût éveillé par un hurlement non loin de sa demeure. Sindrella approcha sa petite chaise face à la fenêtre, l'ouvrit, ôta le loquet de ses volets et les poussa du mieux qu'elle pût... le vent vint caresser son visage; sifflant à ses oreilles; lui faisant soudainement remarquer le silence nouveau. Elle se pencha à la fenêtre, appela en essayant d'imiter le hurlement entendu quelques instants plus tôt puis monta au rebord de sa fenêtre... A cet instant, la petite était loin de se douter que sa vie pouvait basculer du tout au tout... La créature s'approcha attiré par l'odeur de viande fraîche et les hurlements. Sindrella emitouflée dans une couverture bleu ciel, se pencha plus amplement percevant deux grands yeux jaunes la scrutant à quelques mètres, ils se rapprochèrent dangeureusement d'elle... laissant paraître un long nez, deux oreilles pointues... Un souffle chaud parvint bientôt au visage de la petite fille alors qu'elle percevait devant elle un immense loup... Vladimir pénétra dans la chambre précipitament, une torche enflammée à la main... alors que la petite main de Sindrella s'apprêtait à caresser le museau de le créature. Le loup-garou grogna, reculant, furieux de cet éblouissement. L'homme extirpa vivement sa fille de la fenêtre, sorta sa baguette en un éclair, lançant le premier sort de défense lui venant à l'esprit pour repousser le loup "Expulso" puis fit cloitre la fenêtre sur le champ. Puis il serra sa fille contre son coeur quelques instants avant de reporter son regard sur le volet tremblant, sa baguette toujours pointée vers la fenêtre. Le coeur de Sindrella battait la chamade, à présent tremblante comme une feuille blottit contre son père, de grosses larmes s'écoulaient le long de ses joues alors qu'elle palissait à vue d'oeil l'image du loup-garou en furi passant en boucle dans son esprit. Depuis ce jour, cet image la hante jour et nuit dés qu'elle ferme un oeil, se retrouve dans le noir ou seul isolé dans une pièce étroite.

Et après Poudlard, que voudriez-vous faire ? :
Après Poudlard, Sindrella aimerait fonder sa propre famille et occuper un poste de professeur à Poudlard.
À quoi ressemblerait un épouvantard en votre présence ?:
A un loup-garou.
Composition de votre baguette : Acajou et poil de licorne 24,5 cm.


Dernière édition par Sindrella Berlinski le Sam 4 Déc - 21:28, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Sindrella Berlinski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-