AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi   Mer 8 Déc - 18:50

Helena se laissa littéralement tomber sur une chaise de la bibliothèque et enfouit sa tête dans ses bras.

Comment se passait sa première année à Poudlard? MAL. Elle adorait les cours, et plus particulièrement les cours d'astronomie et de défense contre les Forces du Mal, cela n'était pas la question. Mais elle pensait qu'en changeant de monde au sens propre (!), ses relations avec les autres gens de son âge s'adouciraient... Il n'en était rien! Elle avait souvent cours avec les Serpentards qui la traitaient comme un chimpanzé en cage en se moquant d'elle à tout bout de champ (il faut préciser qu'elle avouait sans aucune honte de parler à un fantôme que personne ne voyait et de croire aux fées). L'attitude n'était pas spécialement mieux chez les Gryffondors; ils la regardaient curieusement en l'évitant dès qu'ils furent au courant pour ses étranges croyances. Quant aux deux autres maisons, elle n'avait pas eu à faire à eux. Elle admirait en secret les Serdaigles, dont elle aurait rêvé faire partie: tous semblaient comme elle, rêveurs, créatifs, cultivés... Mais elle n'avait jamais osé leur parler, et n'oserait probablement jamais.
Elle s'ennuyait ici, dans ce monde qui était pourtant celui de la baguette magique et des créatures extraordinaires. Rien n'avait changé, et Lupin se faisait de plus en plus pressant. Elle n'avait aucune envie de faire partie du Risèd-machinchose, mais le fantôme du grand sorcier la poussait à y entrer. Les conversations (qui ressemblaient plutôt à des disputes) depuis son entrée à Poudlard ne tournaient plus qu'autour de cela; Helena se demandait ce qui pouvait attiser à ce point la volonté du fantôme de vouloir régler cette affaire à tout prix. Elle lui avait posé la question bien des fois, ce à quoi il répondait que ses motivations ne la regardaient pas. Il n'avait jamais refusé de lui dire quoique ce soit à ce point, et cela rendait la jeune fille très triste. Après tout, c'était de sa faute si elle était à Gryffondor et non à Serdaigle, c'était la moindre des choses que de lui répondre... Elle se mettait à avoir de moins en moins confiance en son ami fantôme, et c'était quelque chose qui lui faisait peur. Ce qui lui avait remonté le moral quelques mois plus tôt (le fait qu'elle ait été acceptée à Gryffondor lui avait valu beaucoup d'éloges de la part de Lupin) la torturait à présent.

Helena resta quelques minutes dans cette position d'accablement, les larmes aux yeux, puis eut une idée de distraction qui lui feraient perdre cinq minutes d'ennui. Elle se leva et se mit à chercher dans les rayons immenses de la bibliothèque un recueil de son Poëte moldu favori, tout sachant que cette entreprise se solderait par un échec...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi   Dim 12 Déc - 18:43

La bibliothèque était particulièrement vide à cette heure-ci. De toute façon, il n'y avait jamais grand monde, sauf des élèves particulièrement assidus. Et puis elle, aussi. Elle était là, assise dans un coin de la bibliothèque, entre deux étagères, un livre sur le visage. Un bâillement fit bouger la jeune fille, qui en retour vit son livre glisser sur ses genoux. Elle bailla une nouvelle fois, cligna des yeux frénétiquement, et se leva, faisant tomber l'ouvrage. Kattleya regarda autour d'elle. Des livres, rien d'autre que des livres. C'était absolument parfait. Elle ramassa le livre tombé par terre, et réajusta son serre-tête. Elle se demandait d'ailleurs si elle avait vraiment le droit de le conserver. Après tout, aucun professeur ne lui avait encore fait la remarque, alors tout allait bien..pour le moment. Elle n'aurait de toute façon pas supporter de s'en séparer. C'était son porte-bonheur, après tout.

Kattleya appréciait beaucoup la vie à Poudlard. C'était vraiment tout autre chose que son ennuyeuse vie familiale à Maidstone, entourée de moldus sans histoire, et de sa 'famille', qui d'ailleurs, n'avait jamais vraiment tenu le rôle de famille...sans compter ses parents bien sûr. Mais elle était incroyablement heureuse d'être là. Le peu de cours qu'elle avait déjà eu (métamorphose et sortilèges) lui plaisaient énormément, et elle avait particulièrement hâte d'assister aux prochains. D'ailleurs, si elle se rappelait bien, le suivant était un cours d'astronomie. La chose qu'elle n'aimait pas, c'était se retrouver dans la salle commune. Les autres la regardaient un peu bizarrement à cause de son attitude. Mais bon...elle se disait que ça allait bien finir par s'arranger. L'année ne faisait que commencer, de toute façon. Elle savait pertinemment qu'elle n'allait pas se faire d'amis aussi vite, même si cela l'attristait un peu. Personne ne venait jamais la voir. Pas même lors du voyage dans le Poudlard Express, où elle avait du rester dans une cabine, seule avec ses livres.

Un nouveau bâillement brisa le long silence. Décidément, elle n'aurait pas du rester éveillée aussi tard, au risque de s'endormir en cours. Décidant qu'elle avait suffisamment traîné ici, elle se dirigea vers un autre coin de la bibliothèque pour se remettre à travailler, et remarqua alors une silhouette qu'elle ne connaissait pas, en face d'une étagère. Elle s'en approcha peu à peu.


"...qu'est-ce que tu cherches?" dit-elle d'un air absent en jouant avec ses cheveux d'un noir terne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi   Ven 17 Déc - 15:10

Helena sursauta. Elle se tourna et découvrit la personne qui lui avait parlé; c'était une Serdaigle, pas bien plus âgée qu'elle. Helena rougit un peu sur le coup de la surprise et intimidée qu'une personne lui adresse la parole.

"Je ne pense pas que tu connaisses..." lâcha-t-elle d'un air humble -pour une fois- "c'est un livre moldu, que j'ai avec moi, mais j'étais curieuse de voir s'ils l'avaient ici. C'est un recueil de poésie de mon écrivain favori."

Helena regarda ses pieds. Elle se sentait confuse de s'étaler un peu comme ça à une inconnue.

"Pardon, ça ne doit pas franchement t'intéresser..."

Elle contempla la jeune fille. Elle ne ressemblait pas vraiment aux autres sorciers et sorcières qui avaient été donné à Helena de voir pour le moment, elle avait l'air un peu décalée par rapport à eux, et ça lui plaisait bien. Elle entortillait ses jolis cheveux noirs dans ses doigts, et cela amusait Helena; lorsqu'elle était petite, avant qu'elle ne se coupe les cheveux, elle faisait ça aussi. Par contre, elle semblait épuisée. Ça peut être fatigué à ce point un sorcier aussi?...
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 30

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi   Mer 22 Déc - 0:48

    ATTENTION :

    Helena, nombre de lignes minimum non respecté !
    Merci d'éditer ton message avant de continuer le RPG.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi   

Revenir en haut Aller en bas
 

À la recherche du poète per[mol]du. - début d'après-midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: 4ème, 5ème et 6ème étage :: La Bibliothèque - 4ème étage-