AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mar 22 Fév - 23:52

La bibliothèque. Que l'on apprécie son atmosphère feutrée et l'odeur de ses livres, ou que l'on abhorre son silence pesant...voilà un lieu qui ne laisse personne indifférent. Mackenzie faisait partie des élèves plutôt rebutés par cet endroit. La première fois qu'elle s'y était rendue, c'était avec un groupe de copines. Leurs intentions étaient nobles, au fond. Ces petites sorcières frétillaient à l'idée de travailler leur premier devoir, motivées par cet élan d'optimisme travailleur qui traverse les classes en tout début d'année. Avant de s'envoler, bientôt suivi par une vague d'oisiveté et d'absence totale d'organisation...

Bon, de toute façon, le groupe de petites pipelettes avaient bien vite fait connaissance avec Mrs. Pince. Et depuis qu'elle avait menacé Mackenzie de lui faire pousser des oeufs d'araignée sur la langue si elle ne se taisait pas, la jeune sorcière était revenue aussi rarement qu'elle pouvait se le permettre. A savoir jamais.

Mais ce soir là, elle n'avait vraiment plus le choix. Il lui fallait rendre un devoir de Défense Contre les Forces du Mal le lendemain même. Oh bien sûr, elle avait prévu de copier une partie de ses réponses sur un autre élève. Mais malheureusement pour une fois, elle n'avait trouvé personne. Peut être parce qu'elle ne rendait jamais la pareille ? Ou plus probablement parce qu'elle considérait un peu trop que cela allait de soit. Toujours était-il qu'il lui fallait trouver la réponse à une question a priori existentielle selon son Professeur... Quel est le sorcier qui a pour la première fois décelé la faille des Epouvantards ? Comment cela s'est-il produit ?

(Franchement, on s'en fiche...Pfff...)

La petite sorcière entra donc dans la bibliothèque vers 6h du soir, avec son sac de cours sur l'épaule. Son chat avait voulu la suivre, mais elle avait eu l'intuition que ce ne serait pas une brillante idée... Mackenzie se faufila entre les étagères, déambulant un peu au hasard à défaut de connaitre les lieux. Pas question de demander quoi que ce soit...

(A cette vieille chouette empaillée de Pince, sans rire...)

Par chance, l'allée recueillant les étagères de Défense Contre les Forces du Mal étaient proches de l'entrée, et surtout plutôt nombreuses et donc faciles à repérer. La Serpentarde ne savait pas trop ce qu'elle cherchait, alors elle se mit à marcher lentement, le nez en l'air, ses yeux glissant sur les ouvrages et s'arrêtant de temps en temps pour lire un titre dans sa tête, ses lèvres bougeant sans un bruit.

(Défense Mystique et Protection Magique niveau 3, Egaré dans la Vallée Infernale : Que faire pour s'en sortir ? , Rejets et Renvois de Sorts 2nd Edition...)

Machinalement, Mackenzie leva un peu plus le menton pour lire la rangée du dessus. N'y parvenant que difficilement, elle se mit sur la pointe des pieds, sans arrêter de marcher.

( Repérer la Magie Noire : où comment éviter les ennuis... Guide à l'Usage du Sorcier Imprudent... Des Amulettes et des ...)

- Hiiii !!

A force de marcher le nez en l'air le long de l'étagère, Mackenzie n'avait pas vu l'élève sur lequel elle venait de trébucher, qui était là assis par terre, le nez plongé dans un bouquin. La petite sorcière avait tenté dans sa chute de se rattraper à ce qu'elle pouvait et fit tomber plusieurs ouvrages de l'étagère ce qui ne manqua pas d'ajouter au raffut.

- Bon SANG de furoncle de CROTTE de chauve-SOURIS !!!

Fulminante, les joues rouges, elle se releva rapidement et remis à la hâte son chapeau sur sa tête, tout en s'adressant plus ou moins à cette indélicate personne qui s'était trouvée sur son chemin.

- Non mais VRAIMENT !!!

A l'évidence, son soucis de sauver sa dignité lui avait fait perdre toute conscience du caractère presque sacré du lieu dans lequel elle se trouvait...


Dernière édition par Mackenzie MacGrees le Mer 23 Fév - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Lou October
avatar
Modératrice
Féminin
Age : 26

Espace perso

Le monde fou fou fou de Lou :
 


MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 1:26

    Aujourd'hui était un jour spécial, aujourd'hui Lou avait décidé d'aller réviser. Si si, vous avez bien entendu, Louise-Anne October à la bibliothèque en train de réviser. Jour à marquer dans les annales, parce que les rares fois où la jeune fille s'y était rendue, elle avait fait perdre de nombreux points à sa maison. Et oui Mrs. Pince n'aimait pas franchement les blagues du genre : Des livres qui se mettent à faire une sorte de comédie musicale ou encore cette texture glissante que la Gryffondor avait répandue devant différents rayons.
    Aujourd'hui, juré, elle ne ferait rien dans le genre. Elle serait sage, tranquille et silencieuse. La jeune fille avait même demandé à ses amis de ne pas venir la déranger pour ne pas la déconcentrer. Elle avait simplement décidé d'aller réviser ses cours de DFCM pour le prochain contrôle que le professeur avait qualifié, je cite "d'essentiel et d'aussi compliqué que d'enfermer des farfadets dans un bocal". Autant dire presque impossible... Surtout pour une élève aussi moyenne que Lou. Mais bon, si elle s'y prenait à temps, peut-être aurait-elle la moyenne ?

    Toujours est-il que la voilà, assise en tailleur plongée dans Combattre sans s'égratigner, prenant des notes au crayon sur un petit calepin. Alors qu'elle était concentrée sur le chapitre à propos des harpies, la jeune fille sentait le regard de Mrs. Pince dans son dos. La petite tête blonde qu'elle était, était visiblement restée gravée dans l'esprit de la bibliothécaire. Cela faisait doucement sourire Lou, après tout elle avait une réputation à tenir ! Mais encore, le regard de la vieille n'était pas si dérangeant par contre, lorsqu'on lui marcha sur la main la jeune fille ne put s'empêcher d'échapper un hurlement.

    - Aïe !

    La Gryffondor retira sa main et se mit à la secouer frénétiquement en soufflant. Puis alors qu'elle relevait la tête pour voir qui lui avait fait ces importants dommages, elle vit de nombreux livres tomber de l'étagère. La blonde remonta alors ses épaules et se mordit la lèvre inférieure de peur de se prendre quelque chose sur la tête. Une fois tout les livres tombés, elle ne put s'empêcher de rire. Elle, qui était venue pour réviser sérieusement, se retrouvait forcément dans une situation pareille. On entendit d'ailleurs Mrs. Pince se plaindre et lancer un grand CHUUUUUUUT ! rageur.
    La fille qui avait trébuché avait l'air fâchée contre Lou, ce qui fit sourire doucement la Gryffondor. Elle n'allait pas s'excuser, après tout, la Serpentarde pouvait bien voir qu'elle était là, si elle avait un peu ouvert les yeux.

    - Elle a dit chuuuut !

    Fit-elle en imitant très bien la vieille bibliothécaire avec un doigt sur la bouche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 18:33

Mackenzie avait pour habitude d'élever la voix quand quelque chose n'allait pas. C'est ainsi que cela fonctionne dans un Manoir de bonne famille. Quand l'on est enfant et que l'on s'écorche un genoux, si l'on veut en profiter pour se faire plaindre et obtenir une part de gâteau, il faut savoir se faire entendre d'un couloir à l'autre. De fait, la fillette n'eu pas la présence d'esprit de se faire un temps soit peu discrète. Au contraire, elle était toute furibonde. Elle saisit les bords de son chapeau et le fit pivoter sur sa tête, en continuant de râler bruyamment.

- Oui ben chut, chut vous-même hein !!

Les yeux ainsi dégagés, elle mis les poings sur les hanches, les sourcils froncés. Du haut de ses 11 ans et de sa petite taille, elle dépassait d'à peine une tête la Gryffondor de 3ème année, qui était pourtant toujours assise.

- Non mais c'est vrai quoi, nom d'un foie de Putois des Highlands, y a pas assez de table et de chaise ??

Toute en s'énervant contre Lou, elle fit un geste de la main en direction du bout de l'allée, où se trouvait précisément une table ronde autour de laquelle quelques élèves étaient occupés à étudier. A en juger par leurs sourires et leurs chuchotements, cette distraction était pour eux tout à fait bienvenue. L'un des garçons assit à la table, significativement plus âgé que Mackenzie, fit un clin d'oeil dans leur direction. Encore qu'elle ne soit pas sûre qu'il lui soit adressé, la Serpentarde rougit, et sentit sa colère se dissiper...

... Mais ce n'était visiblement pas le cas de Mrs Pince, qui venait d’apparaître, masquant la table d'étudiants. La vieille sorcière portait une robe de sorcière d'un gris foncé brillant, et Mackenzie songea qu'elle ressemblait à une sorte de grande chouette bizarre. Lorsqu'elle s'engagea entre les étagères d'un pas guerrier qui faisait virevolter ses larges manches, cela aurait pu être une image comique. Mais la jeune MacGrees réalisa soudain qu'elle était en fâcheuse posture.

- Oups.

Le visage déjà habituellement parcheminé de Mrs Pince était crispé en une expression indignée, et elle tenait à la main sa baguette magique. Elle l'agita un peu en direction des deux jeunes filles d'un air menaçant...

- VOUS !!

C'était comme si des ondes de fureur émanait d'elle. Du moins Mackenzie en aurait juré. L'image comique d'une chouette ridée avait fait place dans son esprit à celle d'un vautour décharné fondant sur ses proies. Et d'ailleurs la fillette se sentait soudain le courage d'un lapereau pris au piège. Elle jeta un regard désespéré à Lou, et dit d'une toute petite voix très aigüe :

- Elle va faire pousser des oeufs d'araignée sur ma langue !
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Lou October
avatar
Modératrice
Féminin
Age : 26

Espace perso

Le monde fou fou fou de Lou :
 


MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 19:38

    La jeunette ne semblait pas vouloir se calmer et malheureusement la bibliothécaire non plus. Tandis que Mackenzie lui désignait une table au fond de la salle qu'elle aurait pu occuper, la vieille pie se rapprochait d'elles dangereusement. Lou était du genre bruyante en général, mais ce qu'elle n'appréciait pas tellement de la part de la Serpentarde, c'était son manque de politesse.

    - Oh c'est vrai que j'aurais pu m'y installer, mais tu vois, je connais teeeeeeeellement de gens ici que je n'arriverais jamais à me concentrer correctement...

    Commença t-elle à expliquer calmement avec une pointe d'ironie tout en regardant la table où se tenait de nombreuses personnes que la Gryffondor connaissait simplement de vue, ou un peu plus que ça. Dans tous les cas, ils semblaient amusés par le spectacle. Lou entendait déjà leurs remarques du genre "Toujours a te faire remarquer ...", "Tu connais le mot discrétion ?" ou bien encore "En fait toi dans une bibliothèque, c'est comme un troll dans un magasin de porcelaine !"...
    Dans tous les cas, la jeune blonde continuait son récit, face à la capricieuse Serpentarde qui avait les mains sur les hanches et prenait un air fâchée.

    - Tu vois, moi qui était venue avec de bonnes attentions et dans le but de travailler, je me fais forcément perturber par quelqu'un comme ...

    Mais la Gryffondor s'interrompit en entendant le petit oups prononcé par son interlocutrice. Visiblement il y avait un problème, Lou tourna la tête et aperçut alors des chaussures noires vernies ainsi que les pans d'une robe grise un peu cramoisie, avec une grimace ses yeux remontèrent jusqu'au visage à présent plus qu'austère de Mrs. Pince qui lança un "VOUS" menaçant, mais qui n'effrayait aucunement la blondinette. Celle-ci se releva pour plus de politesse et entendit dans son dos la première année murmurer une histoire de langue et d'œufs d'araignées qui arracha un rire étouffé à la jeune fille qui voulait pourtant garder son calme devant la bibliothécaire.

    - C'est toujours vous October, toujours ! Quand diable, laisserez vous cette bibliothèque tranquille ! Quand à vous mademoiselle, vociféra t-elle en se tournant vers MacGrees, il me semble vous avoir déjà rappelé à l'ordre cette année ?!

    Visiblement la vieille avait une très bonne mémoire... La Gryffondor tenta des excuses, tandis qu'elle essayait de cacher le sourire qu'elle n'arrivait pas à enlever de ses lèvres.

    - Je suis désolée, Mrs. Pince, je vais vous expli...

    Mais Lou n'eut pas le temps de placer plus de mots que la bouche pincée de Mrs.Pince débitait déjà un discours :

    - Quand les élèves comme vous auront enfin comprit que la bibliothèque est un lieu de travail qui est censé rester silencieux et paisible, peut-être qu'enfin les élèves comme vous aurons des résultats intéressants pour leurs avenirs !

    La baguette de Mrs. Pince s'agitait devant les nez des deux jeunes filles et Lou ouvrit la bouche choquée par les propos de la sermonneuse. Mais avant de se montrer désobligeante, Lou décida de s'expliquer calmement et de s'attirer le moins de problème possible.

    - Ma camarade et moi sommes désolées du tort que nous avons pu vous causer, c'est simplement que par inadvertance ma camarade m'a marché sur la main, Lou lança un regard un peu réprobateur à Mackenzie, puis a trébuché. Dans ma douleur et dans sa surprise nous avons sans doute laissé échapper quelques cris et peut-être même quelques jurons, mais nous ne recommencerons pas, promis.

    Le ton de la Gryffondor n'était pas tout à fait crédible, même si on sentait qu'elle souhaitait vraiment s'excuser. Celle-ci regardait la bibliothécaire avec un air un peu désespérée, tout en mâchouillant ses lèvres pour tenter de rester sérieuse et pour passer son stress sur quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 20:39

Ce soir-là, comme chaque soir, Sylvia Stender se rendit à la bibliothèque pour rendre ses douze livres empruntés le matin même. Comme toujours, elle les rendit avec un sourire crispé à la vielle harpie de Mrs Pince qui avait toujours refusé à la jeune Serdaigle d'en emprunter plus. Et pour cela, Sylvia ne pouvait que la maudire intérieurement chaque fois qu'elle la croisait. Mais restant toujours d'une politesse sans faille - bien que très froide - Mrs Pince ne pouvait trouver à lui redire.

Comme chaque soir, donc, Sylvia rendit ses livres. Ayant déjà préparé les devoirs pour les trois semaines à venir, la préfète en chef de Serdaigle décida de passer un moment au calme, au milieu des odeurs de livres anciens mélangées à celles des livres plus récents. Des cris vinrent cependant troubler la perspective d'une soirée idéale. D'un oeil inquisiteur, Sylvia se tourna vers les propriétaires de ces sons désagréables. Une Serpentard, comme toujours. Quelle drôle d'idée, aussi, pour un vert & argent de venir dans un tel lieu. Autant enseigner l'histoire de la magie à un véracrasse ! Et une Gryffondor. Evidemment. Quand les Serpents faisaient quelque chose, il fallait qu'un stupide Lion surenchérisse pour se donner de l'importance.

(Pas une maison pour rattraper l'autre. Pas étonnant qu'ils soient en perpétuel conflit.) pensa-t-elle avec exaspération.

Sylvia passa dans une rangée de livres, cherchant les nouveaux arrivages. Mai il lui fut impossible de se concentrer plus de deux secondes avec Mrs Pince qui s'en mêla. Rien de telle qu'une goule aigrie pour envenimer la situation. Passant au bout de la rangée de livres, Sylvia croisa les bras, attendant que la situation se calme, et que la bibliothécaire s'éloigne. Elle n'avait qu'une envie : réprimander les deux insolentes pour leur comportement totalement déplacé dans un lieu de savoir.

(Heureusement que les Serdaigles savent se tenir ! Et encore, pas tous. La décadence atteint toutes les maisons, il faut croire...!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 22:12

Mackenzie était terrifiée par madame Pince. Lorsque celle-ci parvint au niveau des deux jeunes sorcières, la Serpentarde eu un mouvement de recul, et se retint de peu de se cacher dans les jupons de la Gryffondor. La bibliothécaire se mit à leur remonter les bretelles et Mackenzie sembla se tasser sur elle-même, paraissant encore plus minuscule que d'habitude si cela était possible. Cette fois, c'était sûr, la vieille harpie ne manquerait pas de la transformer en quelque chose de visqueux, ou de lui faire pousser des choses sur le visage, ou...

La petite sorcière voulu plaider sa cause, car après tout, elle ne faisait que chercher un livre, et c'était cette blonde, là, qui n'avait rien à faire par terre ! Mais la Gryffondor pris les devants, ce dont au fond Mackenzie lui fut reconnaissante. La blondinette avait à l'évidence déjà eu à faire à madame Pince, ce qui mit un frein au mépris de principe que la jeune MacGrees aurait dû avoir pour toute élève portant un écusson rouge. Elle la considéra sous un angle nouveau. Apparemment, avoir quelqu'un d'un peu courageux sous le coude pouvait s'avérer utile.

Tandis que Lou prenait son air le plus serein pour désamorcer la situation, la Serpentarde se mit à acquiescer farouchement de la tête à toutes ces explications. Elle avait adopté son visage le plus adorable, celui dont elle se servait depuis toute petite pour amadouer son père. Et, lorsque Lou eu fini sa diatribe, Mackenzie conclua son explication par un :

- Oui. Paardoon madaaame Piiiince , qu'elle ponctua d'un petit sourire désolé.

La bibliothécaire, qui côtoyait des élèves depuis bien avant la naissance des jeunes filles, était bien entendue parfaitement imperméable à ce type de stratagème. Elle haussa un sourcil, et considéra les deux demoiselles, se demandant ce qu'elle allait en faire... c'est alors que son regard accrocha quelque chose derrière les deux sorcières. Elle s'était focalisée sur les jeunes filles, mais ceci, non... c'était impardonnable.

- Qu'est-ce que...

Son visage pris une teinte successivement très blanche, puis très grise, et enfin très rouge... et elle se jeta sur Mackenzie. La jeune fille poussa de nouveau un petit couinement sonore, persuadée que son heure était venue.

- Hiii !

Mais la vieille bibliothécaire revêche s'était contentée de la bousculer sur le coté, dévoilant du même coup les quelques livres qui étaient tombés de l'étagère lorsque Mackenzie avait tenté de s'y accrocher.

- Qu'est-ce que vous avez fait ?! Ces livres sont mille fois plus précieux que vos petites existences de progénitures dégénérées !

Là dessus elle se pencha sur les ouvrages, et en saisit un couvert d'une sorte de velours d'un pourpre brillant qu'elle se mit à épousseter. Ou à cajoler ? Madame Pince semblait en tout cas curieusement bouleversée.

- De magnifiques ouvrages... faire cela... Vous devriez avoir honte...

Mackenzie tira un peu sur la manche de Lou, et la regarda avec un air désemparé, ne sachant trop quelle conduite tenir... Il ne faisait guère de doute que la tempête éclaterait d'une seconde à l'autre avec une violence redoublée.
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Lou October
avatar
Modératrice
Féminin
Age : 26

Espace perso

Le monde fou fou fou de Lou :
 


MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 23 Fév - 22:40

    La bibliothécaire sembla pendant quelques instants légèrement calmée par le discours de Lou et le sourire de petite fille de Mackenzie que la Gryffondor trouva d'ailleurs assez ridicule. Mais bon, tout était bon pour tenter de faire bonne figure, face à un membre du personnel en colère.
    Mais le répit gagnée par les deux jeunes filles fut de très courte durée, puisque Mrs. Pince fut choquée à la vue de ses précieux livres qui étaient tombés alors que la jeune élève avait tenté de se rattraper à l'étagère. Lou grimaça, là elles étaient plus ou moins fichues, tandis que Mrs.Pince marmonnait des choses incompréhensibles à propos du comportement des deux jeunes filles qui laissait entendre les mots "inadmissible", "un si bel ouvrage", "enfermer dans les cachots" ou encore "du jus de veracrasse", la Gryffondor s'affaissa quelque peu sur elle même.
    Louise-Anne sentit ensuite la petite main de la Serpentarde chercher de l'aide auprès d'elle. La blonde lui jeta un coup d'œil tout en se mordant la lèvre, elle n'avait jamais vu la bibliothécaire dans cet état. On aurait dit qu'on venait de toucher à ses propres enfants. Mackenzie cherchait visiblement du soutien auprès de Lou qui ne savait pas franchement que faire. Dans tous les cas, il fallait agir vite. Vite avant que Mrs.Pince n'éclate dans une sombre colère.

    - Nous allons vous aider à les ramasser Mrs.Pince, nous sommes désolées... Vraiment...

    Souffla t-elle enfin, tandis qu'elle faisait un signe de tête à sa camarade pour qu'elles aillent ensemble ramasser les quelques livres encore au sol. Mais à peine, la jeune fille eut eu le temps de plier les genoux pour atteindre un livre à la couverture en cuir que la bibliothécaire vociféra :

    - Ne touchez à rien ! Vous m'entendez, je vous interdis ne serait-ce que de frôler ses livres !

    Lou se recula du livre avec hâte pour montrer à Mrs.Pince qu'en aucun elle n'irait à l'encontre de ses instructions. Mais là vraiment elle se sentait dans une impasse et ne voyait pas comment calmer la vieille.

    - Vous n'entrerez plus jamais dans cette bibliothèque, vous m'entendez ?! J'en parlerai à la directrice, vous avez du sang de troll dans les veines ou quoi ?!

    Elle ramassait avec beaucoup de délicatesse et de douceur par rapport à sa voix les livres qui restaient par terre. Ses mains étaient tendres, sa voix cassante et son regard tueur. Ce fut alors au tour de Lou de lancer un regard à Mackenzie d'en l'espoir qu'elle ait une idée miraculeuse pour calmer Mrs.Pince. Après tout, c'était une Serpentarde, les Serpentards étaient rusés et souvent manipulateurs, il suffisait donc à la petite de montrer ses talents... Enfin s'ils étaient bien utiles dans une situation pareille !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Sam 26 Fév - 18:24

Mais les Serpentards avaient surtout l'habileté de se sauver eux-même, aux dépends des autres si cela s'avérait nécessaire. Aussi, tandis que Lou tentait de faire bonne figure et de montrer sa bonne volonté, Mackenzie avait esquissé quelques pas à reculons profitant du fait que la blonde ramasse les coups. Aussi, lorsque la Gryffondor essaya de consulter la première année du regard, elle put constater que celle-ci s'était déjà furtivement reculée de deux bons mètres. Mackenzie haussa les épaules pour signifier à Lou qu'elle ne pouvait rien pour elle, puis regarda derrière elle. Constatant que la voie était apparemment libre elle fit volte-face bien décidé à quitter les lieux avant que Mrs Pince ne s'aperçoive de sa fulgurante disparition.

(Pourvu qu'elle ne lève pas la tête, pourvu qu'elle ne lève pas la tête...)


Après tout, la bibliothécaire n'avait pas noter son nom, alors qu'elle semblait avoir celui de la Gryffondor en tête. Aussi la jeune MacGrees comptait plus ou moins sur sa chance. Il était plausible que Mrs Pince soit trop occupée à coller Lou en retenue pour entamer des recherches afin de retrouver la Serpentarde à incriminer.

En soi, c'était une réaction peu réfléchie, compte-tenu du fait que dans le château, entre la salle des professeurs, les allers-retours des fantômes, et les promenades des personnages de tableau, tout se savait très vite. Mais la jeune fille avait peur des gens en colère, et souhaitait avant tout se soustraire à cette situation au plus vite. Évidemment, dans ses calculs, la Gryffondor ne voyait aucun mal à ce qu'elle soit la seule à essuyer les pots cassés... et elle n'avait pas non plus compté sur la présence d'une préfète pour assister à toute la scène...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Lun 28 Fév - 18:08

La bibliothécaire, Mrs Pince, ne semblait pas très enclin à abandonner cette histoire. Au contraire, elle s'acharnait littéralement sur les deux jeunes filles, qui n'en menaient pas large. Ou du moins, c'était ce qu'il semblait, de loin. Après tout, elles pouvaient toujours feindre la peur pour attendrir la harpie. Mais il était peu certaine qu'une vieille chimère se laisse conter des histoires et passe son chemin sans mordre...

Tandis que Lou October tentait vainement de réparer les pots cassés en s'excusant à plusieurs reprises auprès de la harpie, Mackenzie MacGrees en profitant pour (presque) discrètement se carapater... dans la direction de Sylvia Stender. Spectatrice d'une magnifique démonstration de la fourberie de son espèce, Sylvia, les bras croisés, se mit en travers du chemin de la Serpentard. Elle n'irait pas plus loin. Jusqu'à preuve du contraire, c'était elle qui avait commencé à brailler et à semer la zizanie dans ce lieux de paix.

(Fourbe, et stupide avec ça !) pensa Sylvia avec moquerie. (Échapper à Mrs Pince parmi ses propres rangées de livres... la bonne blague !)

Mackenzie MacGrees arriva au niveau de Sylvia, qui s'était légèrement décalé en plein milieu du rayon. Et si la blondinette n'était pas spécialement large, les rayons ne l'étaient pas plus. C'était ça, ou avoir moins de livres. Forcément, le choix était vite fait. Et gagner de la place sur l'espace entre les rayons n'était pas bien difficile.

"Dis donc Mackenzie MacGrees, tu ne croyais tout de même pas fausser compagnie à cette chère Gryffondor qui essaie, à coups de stupides excuses, de vous tirer d'affaire... non ?

Un large sourire crispé sur le visage et trois tonnes de supériorité dans la voix, Sylvia se sentait totalement vivante lorsqu'elle se retrouvait dans cette position de force.

Sylvia Stender n'avait jamais apprécié les Serpentards. Elle s'était faite avoir par l'un d'entre eux, une fois. Plus jamais elle ne leur permettrait de la toucher. Plus jamais. Et si elle pouvait faire sa loi sur d'autres élèves de cette maison, alors elle n'allait pas s'en priver. Après tout, elle était préfète en chef. Et elle se devait de faire régner l'ordre et la justice sur Poudlard.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   Mer 2 Mar - 0:39

Ava plongée dans son livre d'astronomie avait suivit la scène de loin, un sourire aux lèvres.
Décidément cette vieille peau de mrs Pince devenait de plus en plus sénile avec l'âge.
Bien qu'il était assez rare qu'elle se rende en ce lieu, la gryffondore se souvenait parfaitement d'avoir été prise en grippe dès le premier jour...
Sans doute que le fait de se rendre en balais dans la bibliothèque en cassant une vitre pour éviter de gravir les escaliers devait y avoir été pour quelque chose... Et sans doute aussi que si elle avait évité de ramener Sapho avec elle pour étudier, la bête n'aurait pas coincé la vieille femme dans un coin, ne lui aurait pas sauté dessus et lui aurais certainement pas lacéré le visage... Sans parler de la potion glissée par vengeance dans son verre de jus de citrouille pour la punir d'avoir osé frapper son chat et qui avait eu pour effet de donner une belle couleur verdâtre à son teint et de lui faire pousser d'ignobles furoncles durant une semaine.

Mais aujourd'hui, Ava avait envie d'être au calme et était décidé à savourer pleinement le plaisir tranquille que lui procurait la lecture de son ouvrage. Cela était bien sur sans compter les cris des deux élèves prises en faute et la bibliothécaire furieuse..
Elle eu un début de fou rire en voyant l'énergie destructrice mise à l'œuvre par la vieille femme pour protéger ses trésors des deux fautives. Et le regard emplit de tendresse dont elle couvait chaque livre, tels des enfants manqua de déclencher chez elle l'inévitable.

En effet, depuis toujours, la gryffondore avait le rire facile et il se trouvait des situations comme celle dans laquelle elle se trouvait où cela s'avérait être un réel handicap.
Lorsqu'un éclat de rire lui échappa, il se trouva plusieurs personnes à la mine sérieuse pour la foudroyer du regard en marmonnant de vagues "chuuut" indignés.
Prise en flagrant délit, la gryffondore avait plaqué ses deux mains sur sa bouche dans le but d'étouffer son gloussement mais trop tard, Mme Pince avait déjà levé la tête telle un éclair en la fixant d'un air assassin. A présent, Ava hésitait à emprunter son livre...

Son hilarité calmée, elle observait silencieusement les deux jeunes filles, l'une blonde de sa maison qui essayait tant bien que mal de calmer la situation, l'autre une petite serpentard qui lui semblait être en première année et remarqua que cette dernière se déplaçait très très doucement, à reculons sans doute pour échapper au courroux de la vielle harpie.

La situation l'amusa, sauf quand une petite préfète blonde de Serdaigle aux airs d'intello lui barra le passage, à coup sûr pour lui faire la morale. Dommage... Ava aurait aimé voir comment elle s'en serait sortit.
Elle ne connaissait pas la nouvelle arrivée mais sur les bribes de phrases qu'elle entendait, elle percevait un ton écrasant de suffisante et de supériorité qui ne lui plaisait pas du tout.

Elle jeta un coup d'œil rapide à la bibliothécaire toujours occupé à enfoncer la blondinette.

Par solidarité pour sa maison, Ava avait rangé son livre et s'était rapproché discrètement, prête à intervenir dans le cas ou la vielle pie se révèlerait être trop hargneuse.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais dans quel état j'ère ?? - Un soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-