AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Un réveil plutôt brutal - Soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Un réveil plutôt brutal - Soir   Sam 26 Fév - 19:01

La première chose qui vint à l’esprit de Mimi, c’est que sa position était des plus inconfortables. La seconde était qu’elle ne pouvait rien faire pour y remédier et cela lui faisait un peu peur. Les yeux ouverts, le regard braqué sur le plafond, elle essayait de se rappeler comment elle avait atterri à l’infirmerie. Car oui, elle savait qu’elle se trouvait sur un lit de l’infirmerie, Mimi l’avait fréquentée assez souvent pour en reconnaitre la belle et haute boiserie du plafond. Mimi se sentait fourbue, à l’étroit dans son propre corps, sa bouche était sèche et son nez lui démangeait. Pourtant, impossible pour elle de se tourner, de lever ne serait-ce qu’un doigt. Elle était tout simplement prisonnière de son propre corps.

Elle avait envie de hurler pour que l’on vienne l’aider mais aucun son ne sortait de sa bouche pas même un râlement. Des larmes de contrariété et surtout de peur perlèrent au creux de ses yeux et sillonnèrent avec lenteur ses joues figées. Mimi les sentaient. Elles étaient de plus en plus nombreuses. Pourquoi personne ne venait la voir ? Pourquoi personne n’était à son chevet ? Pourquoi, il n’y avait personne pour lui expliquer ce qui lui arrivait ? Un vague souvenir s’immisça subrepticement dans son esprit… Un coucher de soleil… un parchemin… un malaise… un vent glacé… une voix…

Elle sentit alors comme une onde électrique parcourir tout son corps. C’était une sensation étrange mais familière comme quand on sujet à l’électro-statisme. Se fut ses orteils qu’elle sentit en premier. Mimi sentit qu’elle pouvait les bouger. Ils étaient engourdi et avait ces désagréables fourmillement. Cela remonta doucement le long de ses jambes, de son bassin, son torse puis ses bras après quelques minutes à peine, elle put bouger la tête. Lentement et très difficilement, elle se mit assise sur son lit, balayant de ses orteils le sol. Mimi ne put s’empêcher de sourire. Elle se mit debout. Chancelante. Elle avait envie de sauter, courir et embrasser la première personne qu’elle rencontrerait. Avec un soupir de grand bonheur, elle se décida enfin à appeler :

-Mme Pomfresh ?

Mais se fut avec horreur et angoisse qu’elle se rendit compte qu’aucun son ne voulait sortir de sa bouche…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Lun 28 Fév - 11:42

Alex Auhesse était non loin de Mimi Angel, mais quelque peu caché à la vue de celle-ci. C'était pour cela que Mimi avait cru qu'elle était seule. Alex avait fini par piquer du nez sur la table de chevet d'un lit un peu plus loin. Etant Préfet en Chef, et ayant prévenu les hautes sphères de la pétrification de son amie, il avait eu le suivit détaillé du transport de Mimi à l'infirmerie ainsi qu'à nombre de potions qu'ils lui donnèrent lors de son état maladif. Il avait commencé à perdre espoir, mais il avait toujours des raisons de croire à son rétablissement.

Mimi s'était donc réhabituée à faire fonctionner ses muscles sans vie et elle s'était levé. Alex lui, dormait comme un calamar géant en hibernation dans le lac. Il avait la tête posé sur son bras droit et son bras gauche touchait presque le sol. Il n'avait donc rien vu du réveil de Mimi et il ne pouvait pas l'entendre puisque celle -ci était incapable de faire fonctionner ses cordes vocales pour le moment. Il tourna alors plusieurs fois la tête, prompt à se réveiller avec douceur, mais lorsqu'il ouvrit les yeux, Alex sursauta: le lit de Mimi était vide...

-'dame Pomfrech?! M'DAME POMFRESH?! Mimi a disparue!!!


Il se leva si vite qu'il en eut un violent vertige. Encore endormis à moitié, il courut ve[color:67e0="darkred"]rs le lit, tituba et tomba sur le côté, la main sur le lit défait. Il prit appui sur le lit pour se relever, fixa ce dernier avec insistance et caractère enquêteur. Il tourna alors la tête très lentement, une ombre le distrayait. Il découvrit une Mimi habillée de son uniforme de Serpentard. Il se sentait un peu bête, mais tellement content de voir que son amie avait enfin recouvré ses forces et surtout qu'elle était en vie

-Hé! Mimi! Tu...tu vas bien?

Alex était à la fois rassuré et avide d'en savoir plus. En effet, personne ne savait comment Mimi s'était retrouvée en pareil état. Etait-ce un coup de Saya? Etait-ce un coup d'un élève? Pour le moment, personne ne le savait. Alex regardait Mimi qui ne semblait pas être comme d'habitude. Il attendait sa réponse mais aucune ne vint. Enfin, pas pour le moment en tout cas... Il devrait sans doute être patient et attendre que l'infirmière Madame Pomfresh vienne apporter son coup de baguette magique afin qu'ils aient enfin des éclaircissements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mer 2 Mar - 0:20

Sa tête et tout son corps étaient engourdis. Elle avait encore du mal à se remettre de son ancienne immobilité. Elle sentait toutes les fibres de son corps et en était ravie. Elle s'était inquiétée de ne plus réussir à parler mais elle sentait que peu à peu que cela revenait. Elle cherchait désespérément un verre d'eau. Sa gorge était en feu d'avoir, sans doute, manqué d'eau tout ce temps. Elle n'arrêtait pas de se demander ce qui avait bien pu se passer. Était-ce un méfait de Saya? Ses tergiversions furent arrêtées par la personne qui avait prononcé son nom.

Mimi tourna la tête dans un mouvement brusque. Elle reconnut son ami et très cher Gryffondor. Sa robe de sorcier était froissée, il avait dû veiller là près d'elle. Mimi sentit une boule se former dans sa gorge. L'attention la touchait profondément. Imaginer, qu'il est pu veiller à son chevet ...

Elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Ceci n'était pourtant pas dans ses habitudes. Elle était une Serpentard et pas l'une de ses pleurnicheuses de Poufsouffle ou encore de Serdaigle. Mimi respira un grand coup, pour empêcher les larmes de couler. Elle ne souhaitait surtout pas ce laisser aller devant quelqu'un. Cependant, cela ne l'empêcha pas au bout de quelques secondes de pousser un grand soupir et de sauter dans les bras d'Alex. Elle était tellement contente de pouvoir faire ce geste et de pouvoir ressentir à nouveau.

-Alex... dit-elle d'une voix rauque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mer 2 Mar - 12:08

Mimi semblait réellement sous le choc, mais un bon choc. Alex en fut ravi, tout autant que Mimi en fait. Il ne savait pas ce que l'on pouvait ressentir lorsque l'on était pétrifié, vu qu'il ne s'était jamais retrouvé en pareil situation, mais il se doutait bien qu'être prisonnier de son propre corps devait être une expérience terrifiante. Il n'avait d'ailleurs pas tardé à prévenir Miss Wulfric de l'état de la jeune Serpentard, lorsqu'il l'eut trouvé dans le parc. Elle fut alors envoyée à l'infirmerie et y était soignée du mieux que l'école pouvait le faire. Ce n'était pas une franche réussite, étant donné que Mimi avait passé plusieurs semaines dans cet état, mais ils savaient tous que cette pétrification n'était pas l'œuvre du hasard.

Mimi avait prit Alex dans ses bras, et il était sûr qu'elle devait encore être un peu pétrifiée. Compte tenu du fait qu'elle l'écrasait en fait... Alex accompagna son accolade et ils relâchèrent alors leur étreinte pour se parler. Mimi avait retrouvé sa voix, mais elle était encore très fatiguée. Alex ne chercha pas plus loin et prit le verre d'eau fraiche qui était disposé sur la table de chevet du lit que Mimi occupait. Il lui tendit et l'invita à boire d'un sourire bienveillant. Il avait tant de questions à lui poser, qu'il en perdit le file de ses mots. Il ne dit rien, tout était chamboulé dans sa tête. Et puis, la joie de retrouver son amie, qui plus est, une fervente combattante du club, une fille qui n'avait peur de rien (ou presque). Tout ceci le mettait en joie.

-Mimi! Tu te sens bien? Demanda-t-il enfin.

Ils devaient à tout prix savoir ce qu'il lui fut arrivé lors de sa pétrification, mais Alex ne voulait en rien brusquer les choses. Elle devait être sous le choc, surtout si elle eut été consciente lors de son état de statue vivante. Il y avait là de quoi faire peur aux plus téméraires et courageux... Et madame Pomfresh devait bien avoir quelque chose à donner à Mimi pour la remettre dans de bonnes conditions:

-'DAME POMFRESH! MIMI EST REVEILLEE! Cria-t-il à nouveau dans l'infirmerie. Heureusement que celle-ci était vide et que le soir n'était pas encore trop tardif pour réveiller quelqu'un. Mais d'ailleurs, pourquoi n'était-elle pas dans son bureau? Encore un mystère?

-Alors Mimi, comment tu te sens? Demanda-t-il à nouveau à son amie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Ven 11 Mar - 12:13

Mimi relâcha l’étreinte qu’elle donnait à Alex, elle l’avait surement serré un peu trop fort mais dans sa joie de le retrouver, de pouvoir le toucher, de voir qu’il était bien réel, elle devait avouer qu’elle s’en fichait un peu. Elle prit, cependant, avec plaisir le verre d’eau qui lui tendait. Telle une assoiffée dans le désert, elle but le verre en entier en reversant presque la moitié sur sa robe de sorcière. Mimi sentait l’eau lui couler dans la gorge et tomber précieusement dans son estomac. Cette sensation pourtant si simple était pour elle comme une renaissance. L’impression d’être vraiment « en vie ». Elle reposa le verre sur la table de chevet à coté de son lit. Elle s’appuya contre celui-ci. Alex demanda s’il elle se sentait bien. Mimi avait envie de lui dire qu’elle pouvait enfin bouger, sentir, voir et donc que personne ne pouvait mieux se sentir qu’elle.

Elle éprouva cependant, une impression d’étrange malaise. Elle ne se sentait pas totalement au plus haut de sa forme. Elle avait passé une éternité emprisonnée dans son corps, finissant par ce détester. Elle avait souvent perdu connaissance, tout comme elle avait été souvent prise d’insomnie. Entendant, ce qu'il se passait autour d’elle mais ne voyant rien, ne comprenant rien. Elle avait souvent pensée à ses parents, ses amis, à toutes ses petites banalités qui finalement faisaient que la vie était supportable. Quand Alex appela Mme Pomfresh, la tirant de ses pensées, sa voix résonna douloureusement dans sa tête et elle ne put s’empêcher de grimacer. Le jeune Gryffondor réitéra sa question.

Mimi agrippa le drap qui, froissée, couvrait la plus grande partie du lit qui avait si longtemps était le sien. Elle ne savait pas quoi lui répondre. Tout s’embrouiller dans sa tête, elle n’avait pas les idées claires. Elle aurait aimé voir la Directrice. Voir un adulte qui pourrait peut-être lui expliquer. Mimi savait qu’Alex attendait des réponses mais elle ne pouvait pas lui en donner. Cela faisait monter en elle une telle frustration qu’elle avait envie de hurler. Mimi se tourna vers son ami et lui sourit timidement :

-Je vais mieux qu’hier, plaisanta t-elle. Je sais que tu as des questions mais pour le moment je suis incapable de te répondre. Elle garda le silence quelques instant et continua : Ma question va te paraitre un peu bizarre mais : quel jour sommes nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 33

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Ven 11 Mar - 18:00

Tout avait l'air de bien se passer. Mimi ne semblait pas avoir de séquelles de sa pétrification, sauf peut-être le poids de ses étreintes. Elle semblait en forme et normalement secouée de ce terrible choc. Pas trop, mais légèrement quand même: ce qui impliquait que tout ceci ce passait plutôt bien compte tenu du malheur dont elle avait enfin réussi à échapper. Alex était fébrile dans la pièce, beaucoup plus que ce dont il devait par contre. Il cherchait du regard les coins et recoins de l'infirmerie afin de débusquer une Madame Pomfresh qui se cachait avec un philtre ou une potion bizarre dont elle seule avait le secret. Même s'il s'attendait à la voir arriver à tout instant, il n'en fut rien. Madame Pomfresh, l'infirmière n'était pas là.

Han! Mais que fait-elle bon sang! Pensait-il avec une impatience cuisante.

Cela était inquiétant d'ailleurs. Alex avait beau être Préfet en Chef des Gryffondor, cela n'entrait pas dans ces prérogatives que de s'occuper des malades en convalescence en remplacement de l'infirmière officielle de Poudlard. Mais pour l'heure, même s'il trouvait ça inquiétant, il s'en moquait éperdument. Son amie retrouvait peu à peu toutes ses mobilité qui furent tellement réduites durant près de deux mois. Complètement harassé un instant avant que Mimi ne se réveille, il était maintenant de nouveau en pleine forme. Enfin, il fallait le dire vite! Le soir était bien entâmé et tous étaient bien fatigués de leurs journées, mais Alex voulait et se devait de faire un effort pour rester éveiller.

Il ne s'assit donc pas et ne fit qu'écouter Mimi parler durant un court instant. Il se doutait bien qu'elle devait avoir du mal à parler normalement, le maléfice devait encore faire de l'effet sur plusieurs parties d'elle-même. Alex la laissa donc guider la discussion pour enfin lui répondre d'un ton amicale:


-En effet Mimi, je me doute que tu n'aies pas les idées en place...Nous en reparlerons plus tard...

Mais ce fut lorsque Mimi lui posa une drôle de question que Alex percuta avec force. Beaucoup de temps s'était passé et Mimi avait très certainement perdu toute notion du temps... Il ne savait pas par où commencer, s'il devait d'abord lui dire qu'elle était restée endormie très longtemps ou s'il devait tout simplement lui répondre puis approfondir... Il écouta la voix de la sagesse qui lui soufflait en lui d'y aller en douceur. Il dit alors d'un ton très calme et avec un sourire gêné:

-Euh...nous...nous sommes...vendredi...tu...tu es restée...presque...deux mois dans cet état...

Alex redoutait le pire. Toute stoïque et forte de caractère qu'elle était, Mimi pouvait passer par toutes sortes d'émotions à cet instant, et il craignait justement que ces émotions, peut-être trop forte pour elle, la fasse fondre en larme ou paniquer. Il ne saurait quoi faire pour aider son amie. Tout ceci le dépassait grandement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mar 15 Mar - 20:31

Mimi accusa le coup. Elle n'aurait jamais cru cela. Deux mois. Cela faisait deux mois qu'elle était dans cet état. Elle aurait juré une semaine, au grand maximum deux semaines. Mais deux mois. Non c'était trop. Comment ne s'en était-elle pas rendu compte? Elle n'avait pas totalement était déconnectée du monde extérieur. Si? Mimi ne savait pas comment prendre cette nouvelle. Elle préféra s'assoir sur son lit. Finalement, décida de s'allonger plutôt. Elle posa les mains croisées sur son ventre. Elle respira un bon coup. Elle tourna la tête vers Alex et lui sourit. Signifiant ainsi au Griffondor que tout allait bien. Mimi avait juste besoin de reprendre ses esprits. Trop d'informations. Trop d'émotions. Tout cela en si peu de temps, elle avait du mal à tout avaler d'un coup. L'intervention de Mme Pomfresh, qui était portée au abonnée absent, aurait été divine à cet instant précis. Elle se sentait sur le point de craquer. Elle était au plus près de la crise de nerfs même si elle essayait de se contrôler. Elle n'avait vraiment qu'une envie : Être rassurée.

-Où alors tout oublier, pensa t-elle.

Elle regretta de ne pas savoir encore faire le sort d'oubli car elle en aurait eu bien besoin. Son cerveau en ébullition, son corps encore engourdis. Elle aurait aimé sombrer dans un profond sommeil peupler cette fois-ci de rêve. Elle ferma les yeux et inspira encore une fois à fond. Mimi se releva alors précipitamment et regarda son ami qui n'avait pas encore bouger.

-Pioute, dit-elle la voix chevrotante. Qui c'est occupée de Pioute tout ce temps?

Son pauvre serpent avait dû être perdu sans elle. Lui qui n'aimait personne et supportait déjà avec parcimonie la présence de sa propre maîtresse. Qu'était devenu son pauvre animal?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mar 5 Avr - 20:52

Sylvia Stender appréciait assez l'infirmière, Madame Pomfresh. Sous ses airs plutôt sévères se cachait une femme passionnée par la médecine. Après avoir été la cible de plusieurs farces lors de son premier semestre à Poudlard, Sylvia avait eu la désagréable occasion de rencontrer plusieurs fois l'infirmière. Et avec le temps, elles avaient discuté plantes et potions en tout genre.

Ce premier semestre passé, Sylvia était retourné à l'école métamorphosée. Et l'infirmerie n'avait été plus qu'un mauvais souvenir. Mais quelques fois, Sylvia passait lui rendre visite afin de lui parler de quelques nouvelles théories médecinales qu'elle avait lu, pour lui montrer un nouveau livre écrit par un prestigieux médicomage, et même pour lui en emprunter.

Aujourd'hui, Sylvia venait lui rendre un ouvrage qu'elle lui avait emprunté le matin même. Madame Pomfresh lui avait fait savoir par hibou avec accusé de réception que son nouveau livre pouvait l'intéresser. Et elle savait de quoi elle parlait. Madame Pomfresh était la seule personne, en dehors de sa famille, à connaître le mal qui rongeait la famille Stender : la maladie de la mère de Sylvia. La blondinette s'était fait arraché les confessions, il n'y avait pas d'autre mot. Madame Pomfresh avait rapidement trouvé que Sylvia posait beaucoup de questions sur la médecine. Et elle avait fini par trouver ça louche. Lui expliquer la vérité avait été le seul moyen pour la rassurer...

Mille et un ingrédients aussi inconnus que délaissés était le titre de l'ouvrage que Sylvia venait rendre. Environ 500 pages consacrées à toute sorte de choses pouvant éventuellement avoir des propriétés médicales. Un ouvrage très controversé par certains grands médicomages de Ste Mangouste. Ce qui, finalement, était plutôt logique : ils avaient peur de voir leur système de soin renversé par de nouveaux arrivants. Sylvia avait noté quelques petites choses qui pouvaient être intéressantes. Les clochettes de muguets pourraient être un remède contre la mauvaise haleine, et les crottes de véracrasses pourraient trouver leur utilité dans la conservation de certaines potions.

Sylvia Stender poussa la lourde porte de l'infirmerie, un sourire aux lèvres. Sourire qui retomba bien vite lorsqu'elle aperçut Mimi debout, et Alex auprès d'elle. Certes, elle était plutôt contente de voir que la Serpentarde était enfin réveillé de son comas made in Saya (qui aurait pensé une seconde que cela était arrivé tout seul, mh ? personne). Mais à leurs yeux, Sylvia n'avait rien à faire ici. Cachant la couverture du livre contre elle, à défaut d'avoir son sac de cours, Sylvia s'approcha des deux élèves qu'elle connaissait. Faire demi-tour aurait sans doute été malpoli. Et nul doute qu'on l'ai vu rentrer : la porte faisait un bruit terrible.

"Salut Mimi", dit-elle d'un ton neutre. "On dirait que tu es de nouveau sur tes deux jambes. Et dire que je me réjouissait de compter un élève de moins chez les Serpentards."

Un sourire crispé sur le visage, Sylvia adressa un signe de tête à Alex. Elle l'avait déjà vu dans la journée.

La dernière fois que Sylvia avait vu Mimi, le jour de son comas mis à part, les deux jeunes filles avaient eu une conversation assez inattendue. Mimi lui avait avoué à demis mots qu'elle ne la détestait pas. Et des mots similaires avaient étonnement jaillis de la bouche de la blondinette. Deux choses que l'une et l'autre s'étaient empressées de cacher, en se menaçant mutuellement des pires ignominies si l'une d'elle osait le dire à qui que ce soit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Veilleuse de nuit
Mimi Angel
avatar
Veilleuse de nuit
Féminin
Age : 31

Espace perso

MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mar 2 Aoû - 16:30

Mimi avait tourné la tête en entendant la lourde porte de l'infirmerie s'ouvrir. La personne qui entra fut la dernière qu'elle pensa voir à son réveil. En effet, une chevelure blonde ondulait, des lunettes haute sur son nez fin et un livre quasiment comprimée contre sa poitrine cela ne pouvait être que Sylvia Stender, l'élève la plus brillante de Poudlard - Mimi aurait préféré replonger dans le coma plutôt que d'avouer cela à haute voix. Elle regarda sa camarade s'approchait d'eux et senti monter en elle une vague gêne. Elle se souvenait parfaitement, de son aveux lors de sa dernière conversation avec la Serdaigle. Venant d'une Serpentarde, cet aveu faisait office de poison, même si elle le pensait sincèrement.

Mimi essaya de calmer les tremblements qui c'était saisie d'elle avant que Sylvia n'entre dans l'infirmerie. Il n'était pas question de montrer le moindre signe de faiblesse devant elle. Mimi pouvait décemment se laisser aller devant Alex qui était son meilleur ami mais jamais au grand jamais devant Sylvia. Elle inspira un grand coup et se concentra mentalement pour faire réagir son corps comme elle le désirait.

Sylvia était à présent tout près du lit où elle se tenait. Elle salua Mimi de son éternel ton neutre et de ses phrases acérées. Mimi lui rendit la politesse en lui adressant un large sourire et en s'exclamant :

-Tu sais très bien ma chère Sylvia que je ne te ferais jamais un tel plaisir. Cela est au delà de mes forces. Mimi s'assit sur son lit pour se donner de la contenance et pour prouver à la Serdaigle que tout aller plus que pour le mieux pour elle. Comme tu le vois, il en faut un peu plus pour se débarrasser de moi.

Mimi lui adressa encore un large sourire pour étayer ses dire. Malgré le combat intérieur qui se jouer en elle. Elle se sentait vaguement nauséeuse et l'effort surhumain qu'elle faisait pour paraitre des plus normal devant Sylvia commençait à lui donner mal à la tête. Elle dû se résoudre à capituler et trouver le moyen de mettre Alex et Sylvia dehors sans laisser transparaitre son malaise. Elle se leva de son lit et se dirigea vers le bureau de Mme Pomfresh, elle dû se retenir au mur pour ne pas tomber car elle sentait que ses jambes commençaient à la lâcher. Elle se retourna vers ses amis l'air de rien et toujours avec un grand sourire leurs lança :

-Je crois que Mme Pomfresh est sortie pour le moment. Je pense que je vais retourner dans la salle commune de Serpentard voir où est passé Pioute et je reviendrais après. Je te remercie Alex d'être passé me voir. Elle adressa un signe de tête à Sylvia et continua : Sylvia ce fut un plaisir de te décevoir.

Regardant ses amis, elle ne bougea cependant pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiangel974.over-blog.com/#
Miss Je-sais-tout
Sylvia Stender
avatar
Miss Je-sais-tout
Féminin
Age : 29

Espace perso

Mood & RP en cours :
 



MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   Mer 3 Aoû - 17:47

[ HJ : petit message de la part d'Alex : comme il est en vacances, on peut avancer le RPG en attendant son retour. :) ]

De loin, en entrant dans l'infirmerie, Sylvia avait vaguement eu l'impression que Mimi n'était pas tout à fait dans son assiette. Ce qui pouvait pleinement se concevoir après un temps assez important en l'état de statue. Mais la Serpentarde se redressa assez rapidement sur son lit et se montra dans une forme assez impressionnante malgré ce qu'elle avait vécu. Et si Sylvia ne le lui dirait jamais, elle était plutôt bluffée.

D'ailleurs, la répartie de Mimi était là. Et Sylvia en fut, malgré tout, contente. Mimi Angel n'aurait pas été vraiment elle si elle s'était transformée en marshmallow vivant.

"Tant pis, je garde le whisky pur feu au frais, pour la prochaine fois," dit-elle avec une étincelle de malice dans les yeux.

Rares étaient les fois où Sylvia ne pensait pas ce qu'elle disait. Elle avait pour habitude de dire les choses de façon très franche, sans diplomatie aucune : elle ne supportait pas l'hypocrisie. Avec Mimi Angel, c'était différent. Elle n'espérait pas qu'il y aurait une prochaine fois, et encore moins qu'elle soit fatale à la jeune fille. D'ailleurs, elle ne l'aurait souhaité à personne, pas même à l'élève qu'elle détestait le plus au fond d'elle. Avec Mimi, il s'agissait plus d'un jeu pour la Serdaigle. Mais elle ne permettrait à personne de s'en rendre compte.

La jeune fille de Serpentard se leva, apparemment décidée à rejoindre sa salle commune, prétextant que l'infirmière était sortie. Sylvia ouvrit des yeux ronds comme des billes derrière ses lunettes déjà bien rondes. Ce n'était pas pour se montrer mère-poule, mais Mimi sortait tout de même d'une longue période de statufixion. Et d'après sa posture contre le mur, elle n'était pas en parfaite santé. Certes, elle pouvait se la jouer dure et rouler des mécaniques, mais on ne lui la faisait pas, à Sylvia.

"Finalement, je crois que je vais la déboucher plus tôt que prévue, cette bouteille", lança-t-elle à Mimi d'un ton triomphant. "Non pas que je doute de ta grandeur d'âme et de ton envie d'empêcher ces murs de s'effondrer, mais je doute en revanche que tes petits bras aussi peu musclés que ton cerveau réussisse à les soutenir. Alors soit tu restes là te faire écraser par la pierre de ces murs, soit tu retournes couche-couche panier parce que c'est toi, que le mur soutient" conclut-elle en croisant les bras d'un air hautain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylvia-stender.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un réveil plutôt brutal - Soir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un réveil plutôt brutal - Soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: 1er étage :: Infirmerie-