AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Shoka Yūgana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shoka Yūgana
avatar
Nouveau venu
Féminin
Age : 25


MessageSujet: Shoka Yūgana   Jeu 30 Juin - 6:08

Shoka Eilenteen Yūgana

    I. Questions à réponses courtes - Hors RPG

Votre professeur préféré dans les livres de Harry Potter ? Pourquoi ? En fait, j'en aime plusieurs =) Dumbledore, car avec sa passion pour les bonbons au citron et ses robes, il me fait trop marrer. Le professeur Rogue, car il est trop sexy XD (oui bon je sais, je suis étrange, mais chut x)). J'aime bien également McGonagall, pourquoi ? Parce qu'elle est partiale ^^ (oui bon, pas beaucoup, mais elle l'est XD) J'aime beaucoup aussi Sirius, tout simplement parce que c'est blague sont trop tordante.
La maison que vous aimez le moins ? Pourquoi ? Euh ... je ne sais pas ... peut-être Serpentard, pas parce qu'elle prône les sangs pur ou parce qu'elle abrite que des mangemorts (que des inepties, si vous voulez mon avis), mais bien car elle est située dans les cachots, et que je suis frileuse XD
La maison que vous préférez ? Pourquoi ? Hmmm ... Poufsouffle, car elle est proche des cuisines *sort* Non, je préfère serdaigle, car j'adore lire et que de plus, ils ont le blason d'un de mes animaux favoris (le premier restant le loup ^^) et que, de plus, j'adore le bleu 8D
L'objet qui vous semble indispensable pour un sorcier ? Cela va peut-être vous paraitre étrange, mais la magie. Pas la baguette, car elle ne fait que concentrer la magie afin de la faire sortir, et de plus, en moins puissant. Donc, pour moi, ce serait la magie. Oui bon, c'est pas un objet je sais ... mais m'en fou XD
Faites un résumé, de cinq lignes environ, de l'intrigue du forum. Nyuu, les résumés c'est pas trop mon fort, mais je vais essayer de faire de mon mieux ^^' dooonc : La guerre contre voldemort c'est soldé par la mort de celui-ci. Pourtant, une autre menace plane. Saya Serpentard, la fille de Salazar, créa la salle du Risèd, salle qui permet d'avoir tout ce que l'on veut. Pourquoi la créa-t-elle ? C'est simple, elle croyait pouvoir acheter l'amitié des autres élèves. Pourtant, lorsqu'elle découvrit que l'amitié ne s'achetait pas, Saya décida de changer la salle. Au lieu d'accomplir les désirs, elle montrait le pire cauchemar de l'élève. Elle mourut en tentant l'expérience. Les élèves, croyant être débarrassé, soufflèrent de répit. Pourtant, l'âme de la jeune Serpentard est de retour et la salle, grâce (ou pas) à Saya, compte bien tout mettre en œuvre afin de faire ce pour quoi elle à été créer, c'est-à-dire : créer le chaos dans l'école.
(Erf, c'est plus de ligne que demandé ... gomen ToT)

    II. Personnage RPG - Carte d'identité

Année d'étude à Poudlard ou poste occupé ? 3e année c'est possible ? Si non, bah euh choisissez celle dont je peux prendre l'année =)
Origines : Sang mêlé
Animal de compagnie : Luka, son familier. C'est un loup argenté de 8 mois. Elle l'a sauvé alors qu'il était blessé en forêt. Ils ce sont reconnus comme âme-jumelle et depuis, ils ne se quittent plus. Ils a comme pouvoir de rester sous forme bébé, ou de se rendre invisible. Ils peuvent communiquer par télépathie et, lorsqu'elle est avec Luka, Shoka voit ses pouvoirs augmenter un petit peu.
Composition de la baguette : Bois de Sorbier, 21 cm, coeur de dragon, crin de pégase et poudre de corne de licorne.
Forme du patronus corporel : Il prend la forme de Luka, mais sous forme adulte. C'est-à-dire, un énorme loup argenté brillant.

    III. Personnage RPG - Personnalité

Caractère : Shoka n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, bien qu'elle ne fasse pas plus de 4 pieds et 20 pouces. C'est une enfant douce, calme et d'une gentillesse à toute épreuve. Shoka à un coeur en or. Bien qu'elle ne le montrera jamais, cette fille fera tout pour plaire à tout le monde, quitte à se faire souffrir elle-même. D'une intelligence rare, ce sera fréquent de la voir fréquenter la bibliothèque ou prendre de nombreuse note en cours, car c'est un peu sa façon d'être. Pourtant, elle n'aurait même pas besoin de l'écrire, car sa mémoire est tout bonnement stupéfiante. Lorsqu'elle lit, entend, voit ou dit quelque chose, sont esprit le mémorise et ne l'oublie jamais, lui permettant ainsi de se souvenir de tout.

Shoka est une personne réfléchie. Elle ne prendra jamais une décision avant d'y avoir murement réfléchie et, de s'être demandé si c'était vraiment nécessaire ou non. Elle est ainsi une grande économe, sachant ce dont elle a besoin ou non, n'achetant que le strict minimum. Elle n'économise pas l'argent pour autant, c'est juste sa façon d'être. C'est aussi quelqu'un de très courageuse. Lorsqu'un de ses amis, ou un de ses ennemis, est en danger, elle n'hésitera pas à aller l'aider, quitte à y laisser sa peau. Ce n'est pas parce que c'est mon pire ennemi que je dois le laisser ce faire tuer, professeur. Je ne l'aime peut-être pas, je ne souhaite pas sa mort pour autant. C'est pour cela que je fais cela et uniquement cela. répondit-elle, lorsqu'un jour, son professeur lui demanda pourquoi elle avait sauvé la vie de son pire ennemi, manquant d'y laisser la vie. En effet, la jeune fille, en sauvant la vie de Syndel, c'était faite attaquer par l'élément du jeune homme dont sa Némésis se défendait.

Shoka est sociable, extrêmement sociable. Cela ne lui prendra jamais de temps avant de se faire des amis.

Occupations favorites : Elle adore lire et regarder les nuages. Elle peut rester des heures coucher par terre, dans le gazon, à regarder les nuages dans le ciel. Ça l'apaise, étrangement. Une autre chose qu'elle adore faire, c'est s'asseoir devant sa fenêtre, l'ouvrir et écouter la pluie tomber. Dans ses moments-là, Shoka dit qu'elle entend la pluie chanter et le vent gémir. Par contre, ce qu'elle adore par-dessus tout, c'est lire. Oh, ce n'est pas une intello pour autant, mais elle adore avoir un livre à proximité d'elle.

Histoire / Passé : Shoka est née dans une famille ou l'argent ne venait jamais à manqué. Sa mère était propriétaire d'une usine qui marchait très bien et, son père leur envoyait une une fois par mois. Oh, elle ne savait jamais de qui ça venait, mais elle savait tout de même que c'était de lui parce que, chaque fois que sa maman voyait la lettre, elle venait les yeux embué de larme et allait s'enfermer dans sa chambre. Bien que sa mère était riche, elle ne reçut jamais l'amour qu'elle avait de besoin.

Dès ses 1 mois, Saphira engagea une nourrice afin de s'occuper de la petite, pendant qu'elle allait travailler. Lorsqu'elle avait une sortie organiser et que son télé sonnait, annonçant une urgence à son travail, elle délaissait sa fille et partait immédiatement la ou on avait besoin d'elle. Sho' ne connut donc jamais l'amour d'une mère. Oh, bien sur, elle en reçut à profusion de Miranda, sa nourrice, mais ce n'est jamais la même chose que l'amour d'une mère pour son enfant. Chaque fois qu'elle y pensait, elle en venait les larmes aux yeux. D'ailleurs, elle ne lui avait toujours pas pardonner.

Shoka apprit bien vite, et cela malgré elle, que le travail de sa mère était plus important que sa propre fille. Lorsqu'elle voyait ses amies à l'école, dans les bras de leur mère, elle ne pouvait s'empêcher de les jalouser, enviant tout ce qu'elle avait et qu'elle même n'avait jamais connu. Elle apprit tout ce qu'un enfant devait connaître, non pas de sa mère, mais de Miranda. Ainsi, c'est elle qui lui avait appris à lire, à écrire, à aller faire popo (XD). C'est également elle qui vit ses premiers pas et ses premiers mots. D'ailleurs, le premier qu'elle prononça n'était ni maman, ni papa, mais pourquoi. C'était la seule chose qu'elle avait en tête. 24h/24, 7j/7, le mot pourquoi y tournait en boucle.

Cependant, elle n'eut jamais le courage de lui demander pourquoi elle ne l'aimait pas. Elle cachait sa tristesse derrière sa bonne humeur. Ainsi, lorsqu'elle se croyait seule, elle laissait tomber son masque joyeux et ses yeux se perdait dans le vide, une telle lueur de tristesse et de désespoir qu'on en pleurerait. D'ailleurs, elle joua tellement bien son rôle que personne ne s’aperçut jamais de rien. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprit, à ses 9 ans, qu'elle avait une leucémie, elle ne laissa rien paraître de son désespoir. Elle eut un petit sourire et, faussement exaspéré, s'exclama

-Pourquoi c'est toujours sur moi que des crasses tel que cella-là tombe, tout en soupirant, se retenant de rire devant la tête médusé du médecin.

Miranda haussa un sourcil, mais voyant qu'elle blaguait, leva les yeux au ciel, un sourire amusé au lèvres. Sho eut elle même un petit sourire, bien qu'une vague lueur de tristesse passa tellement rapidement dans ses yeux que personne ne l'aperçut.

Elle apprit à vivre avec sa maladie, le médecin lui ayant assuré que c'était traitable et qu'elle n'allait pas en mourir. Et pourtant, il se trompait.

1 mois passa avant que diverse douleur se déclenche dans le corps de Shoka. Tout d'abord, ce fut son dos. Ensuite, des pics de douleur commencèrent à envahir sa tête et des nausée la poursuivait matins et soirs. Ne trouvant pas ça normal Miranda l'emmena d'urgence à l'hôpital ou elle avait été suivie. D'ailleurs, le médecin lui expliqua qu'elle lui avait sûrement sauvé la vie.

En effet, la leucémie de Shoka avait tellement avancé qu'elle était rendu incurable. Il n'y avait plus rien à faire. Bien qu'elle parut forte devant sa nourrice et le docteur, lorsqu'elle fut seule dans sa chambre, elle pleura toute les larmes de son corps. Se disant que de toute façon, elle allait mourir, elle décida d'aller dire ses quatre vérité à sa mère. Elle descendit donc les marches quatre à quatre, fit un dérapage contrôlé devant la porte du bureau de sa mère et la défonça. Celle-ci ne le prit très mal et commença à lui crier dessus, lui reprochant l'excellente éducation qu'elle avait reçut. Elle lui cria après en retour

-PARLONS EN DE MON ÉDUCATION, TU N'A RIEN FAIS, RIEN TU M'ENTEND, AFIN DE M'ÉLEVER. TU AURAIS PU DEMANDER À QUELQU'UN D'AUTRE DE TE REMPLACER À TON TRAVAIL, MAIS NON, IL PASSAIT DEVANT MOI. TU NE T'ES JAMAIS OCCUPÉ DE MOI, D'AILLEURS JE SUIS SÛR QUE TU NE SAIS MÊME PAS POURQUOI JE SUIS LÀ, et je suis sûr que tu ne veux pas le savoir, elle avait commencé à crier, mais sa voix s'était faite de plus en plus basse et, vers la fin, n'était rendu qu'un murmure. Les larmes coulaient en continu sur ses joues. Elle avait du mal à respirer. Elle reprit donc son souffle, avant de vouloir continuer à parler, mais elle fut couper par sa mère.

-EN EFFET, JE NE T'AI PAS ÉDUQUER, JE N'ÉTAIS PAS LA POUR TOI, MAIS TU N'AS JAMAIS MANQUÉ DE RIEN, COMPARÉ À TES AMIES QUI ELLE, DEVAIT AVOIR BIEN DU MAL À POUVOIR SE NOURRIR. TU N'ÉTAIS MÊME PAS VOULU *bip*, PAS VOULU TU ENTENDS. TU ES UNE PU**** D'ERREUR DE JEUNESSE.

Angel hoqueta lorsqu'elle entendit la fin de la phrase de sa mère. D'ailleurs, Saphira écarquilla les yeux d'horreur, posant une main sur sa bouche. Des larmes commencèrent à rouler sur ses joues.

-Sho, ma puce, je ne voulais pas ... ce n'était ... mes mots on ...

-ALORS C'EST COMME ÇA QUE TU ME CONSIDÈRE ? TRÈS BIEN, je vais dès à présent quitter cette maison. À partir de maintenant, tu n'as plus de fille. Si tu me croise dans la rue, ne me parle pas, ne me touche pas, n'ose même pas m'approcher. Tu n'existe plus pour moi.

Ses yeux était brillant de larmes, mais ses mots était craché comme un chat crache lorsqu'il est en colère. Elle se tourna vers la porte, marcha à grand pas vers elle et, juste avant de sortir de la pièce, se rappela du pourquoi elle était venu.

-Ah, avant que je n'oublie, si je suis venu ce soir, c'était pour voir si je me trompais, si je pouvais espérer avoir une relation mère fille avec toi. Je vois que je me suis bien trompé. Maintenant, ne t'approche plus jamais de moi. Et, avant de partir, sache ceci : Je suis mourante. J'ai une leucémie myéloïde chronique et, elle est incurable. Tu vois, ta "pathétique" erreur de jeunesse va partir. Tu n'as maintenant plus besoin de culpabiliser sur ce que tu m'as dis, ton plus grand rêve vient de se réaliser, je vais disparaître. Adieu, mère, et au plaisir de ne plus jamais vous revoir.

Et elle sortit de la pièce, laissant une mère effondrer d'avoir dit des choses si pénible et si fausse à sa petite fille, son bébé, mais surtout, totalement désespéré de ne plus pouvoir la sauver. Elle avait tout gâcher entre elle, c'était maintenant temps de réparer les dégâts.

Shoka, lorsqu'elle sortit de chez sa mère, prit l'adresse d'un Pensionnat qu'elle avait trouver sur internet la veille au soir. KanvikElya, le nom du Pensionnat, était seulement pour les enfants ayant les moyens d'y entrer. Elle avait donc prit le soin de sortir tout l'argent qu'elle avait sur un compte avant de partir pour de bon. Ceci bien en poche, elle se dirigea vers son destin. Elle avait 9 ans lorsqu'elle est rentré dans le pensionnat, et elle en avait 10 et demi lorsqu'elle en est ressortie.

Sa mère n'a toujours pas réessayer de la contacter et elle en était désespéré. Oh, évidemment, elle avait regretté ses mots dur dès qu'elle sortit de la maison, mais passant par dessus sa culpabilité, elle était tout de même partit. Maintenant que sa mère ne la contactais toujours pas, elle avait le goût de pleurer.

Un matin, elle se leva et tout était normal. Elle prit son déjeuner, partit sous la douche et, alors qu'elle allait sortir pour aller trouver les autres, son télé portable sonna. Intrigué, elle le prit en main, appuya sur le petit bouton vert et, dès que la voit retentit, ses yeux se remplirent de larme difficilement contenu et, elle entendit pour la première fois son prénom.

- Mon ange, je voudrais ...

Mais avant qu'elle n'est finit sa phrase, Shoka éclata en sanglot, les yeux brillant de mille feux. Pour la première fois de sa vie, dieu avait exaucer son vœux.

-Maman ?, murmura-t-elle, d'une voix incertaine.

Et, alors qu'elle entendit un petit oui murmurer au bout du fil, un immense sourire de pur bonheur fleurit tout doucement sur ses lèvres. Ses infirmiers personnels, qui était rentré dans sa chambre entre-temps, eurent un petit sourire en la voyant aussi heureuse. En effet, depuis qu'elle c'était chicaner avec sa mère, elle ne souriait jamais et ses yeux était constamment allumer d'une lueur profonde de désespoir et de tristesse. Mais, maintenant, tout allait bien se passer. Alors qu'ils pensaient ça, un cri de pure joie se fit entendre. Sho' venait d'apprendre que sa mère était enceinte et que son père biologique avait décidé de revenir s'installer à la maison.

Elle pouvait maintenant vivre en paix avec elle-même. Bien que ça lui prendrait du temps, Shoka réussirait à pardonner sa mère. Et pourtant, le jour de ses 11 ans, lorsqu'elle quitta le pensionnat, elle n'arriva jamais chez elle.

En effet, alors qu'elle se dirigeait vers l'aéroport avec ses amis, un groupe de sorciers attaquèrent les étudiants et les habitants. Ne demandez pas pourquoi, car personne ne le sait. Ils ne savaient même pas qui ils étaient, n'ayant jamais entendu parler de la magie. C'est alors que celle de Shoka se manifesta. Voulant à tout prix protégé ses amis, Sho' souhaita en son fort intérieur qu'un bouclier se mette en place autour d'eux. Et c'est ce qui se produisit. Totalement abasourdie, Shoka vit une lueur doré sortir de son corps et aller envelopper ses amis, formant comme une sorte de cocon protecteur autour d'eux. Choqué, elle ne trouva rien à dire d'autre que : Bah *bip* alors. Lorsque les sorciers partirent, Shoka eut un vertige et sa magie réintégra son corps. Cela lui causa un malaise et elle perdit connaissance. La dernière chose qu'elle vit en tombant se fut ses amis qui la regardaient avec un regard inquiet et des dizaines de personne apparaître de nul part. Elle ne put parler, car l'obscurité bienfaisante l'envahie.

Elle revint à elle dans un hôpital de la place. Regardant autour d'elle-même, Shoka soupira et demanda à l'infirmière présente près de son lit, d'une petite voix.

- Dite, qu'est-ce que je fais ici moi ? Je ne me souviens pas m'être blessé.

L'infirmière lui fit un gentil sourire avant de répondre.

- Nous vous avons trouvé évanouis sur la place central, alors nous vous avons ramener ici. D'ailleurs, une lettre à votre nom vous à été apporté. Elle est scellé à votre nom et un sceau étrange y est apposé.

Intrigué, Shoka tendit la main et s'empara de la lettre, des questions dans les yeux. Après lecture, il s'avéra que Shoka était accepté dans un collège de magie, Poudlard. Ne se souvenant pas d'Avoir déjà fait de la magie, elle fut tout d'abord sceptique, mais lorsque le grand jour arriva, elle décida tout de même de s'y rendre.

C'est donc ainsi qu'elle entra dans Poudlard. L'année de sa 2e année, elle fit une drôle de rencontre dans la forêt interdite. En effet, alors qu'elle se promenait, elle entendit des gémissement de douleurs. Allant vers l'origine de la voix, elle vit un loup magnifique, mais couvert de sang. Hoquetant, elle se précipita vers la forme et le soigna, aux mieux de ses connaissances en herbologie. Elle se souvenait avoir vu dans un livre de botanique, des plantes qui permettaient de soigner et c'est ce qu'elle collecta. Une bonne dizaine de minutes plus tard, elle se dirigea en courant vers le loup, les plantes dans ses mains. Ce n'est que trente minutes plus tard que l'être arrêta enfin de gémir. Le loup regarda Shoka et se mit à ronronner.

*Ma compagne. J'ai enfin trouvé ma maitresse. Je suis ton familier, Shoka. Je m'appelle Luka et je suis un loup magique. Mes seuls pouvoirs, c'est de pouvoir me rendre invisible et de me rendre aussi petit qu'un chaton.*

Un petit sourire aux lèvres, Shoka lui embrassa le museau et partit avec Luka vers l'école. C'est ainsi que l'année se passa. Elle s’apprêtait à entrer en 3e année. Et, elle était certaine que celle-ci serait spéciale.

À quoi ressemblerait l'épouvantard en sa présence ? Luka mort
Quel est son but dans la vie ? Réussir ses études
Quel métier aimerait-il exercer ? Elle adore aider les gens, soigner les blessés, donc médicomage [c'est bien comme cela qu'il s'appelle, non?]

    IV. Qui êtes-vous ? - Hors RPG

Sexe ? Je suis une fiiiiiiiiiilleuh =)
Âge ? 19 ans
Ce que vous aimez ? N'aimez pas ? Euh ... j'aime le rpg, mmorpg, manger, dormir, musique, Nutella, grapher, coder (même si j'ai énormément de mal xD), lire. écrire, le yaoi et euh enchainer connerie sur connerie en parole XD Ce que je n'aime pas, c'est qu'on me casse mes délires, me faire réveiller, manquer de nutella, pas pouvoir dormir, que mes forums soit hors service YoY les hypocrites, les menteurs, les anti-yaoi XD
Vous & Harry Potter, ça dure depuis... ? 7 ans =D
Comment avez-vous découvert le forum ? en cherchant sur google un forum hp manga(ce qui est vraiment rare ToT j'étais sur le point de me piquer une déprime quand je suis tombé sur le votre 8D)
Des choses à ajouter ? Nop, excepté que j'adore votre design, votre contexte-intrigue, votre fiche de présentation et euh voilà XD Sinon, j'espère que ce que j'ai inscris dans ma fiche est correct. Si cela ne l'est pas, veuillez m'en excuser. AH oui, mon kit s'en vient bientôt, juste le temps pour ma graphiste de le faire ^^ Je l'aurai sûrement d'ici Samedi (désoler du temps d'attente ><)
Code du règlement ? Code validé par S.W.


Dernière édition par Shoka Yūgana le Mar 19 Juil - 21:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kanvikelya-rpg.forumactif.org/
 

Shoka Yūgana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Hors RPG : en rapport direct avec le forum. :: Galerie des Portraits-