AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 En pleine réflexion - Après midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elouan O'Ceallaigh
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 24


MessageSujet: En pleine réflexion - Après midi   Lun 4 Juil - 17:40

Dans cette après-midi ensoleillée, rares étaient les élèves qui se promenaient dans la longue galerie des armures du Château. Le temps était plutôt disposé à s'entrainer sur le terrain de Quidditch ou encore à se rafraichir dans la partie inondé du parc, qui n'était plus un problème du coup. Pourtant ce jour-ci, après les quelques cours du matin, un jeune homme se promenait tranquillement dans la galerie, ses pas étaient silencieux et ne perturbait pas le silence de cette galerie. Ses cheveux bruns étaient ébouriffés mais paraissait tout de même soigné, de première vue il avait l'air plutôt détendu, n'ayant pas la cape noir habituel de l'élève de Poudlard, on pouvait voir qu'il portait une chemise blanche à manches courtes avec l'emblème de la maison Serdaigle. Certes quelques élèves passaient également dans la galerie mais le jeune homme se démarquait parce qu'il se baladait du sens opposé : les autres élèves se dirigeaient vers la sortie de la galerie, pressé d'aller à un autre cours ou pour profiter du soleil extérieur. Mais que faisait alors le Serdaigle ici ?

Elouan avait passé une très bonne matinée, lever du bon pied, participer au cours, lecture ... cette journée ressemblait à son quotidien dont il était habitué. Pourtant depuis la veille, il commençait à se poser beaucoup de questions, il savait que Poudlard avait des problèmes depuis quelques années avec la salle du Risèd, une salle qui réalisait les pires cauchemars des élèves, ou des professeurs, comme par exemple le jour où la salle des Serdaigles avait été infestée par des serpents sans que l'on sache pourquoi... Elouan était là et comprit que Poudlard pouvait être un lieu dangereux, pourtant il voulait rester, il ne pouvait pas se permettre d'aller à une autre école, Poudlard était pour lui la meilleure. Mais depuis ce jour il restait méfiant et à l'écart. Cette Salle du Risèd lui rappelait la Chambre des Secrets qui renfermait le Basilic, un des secrets de Poudlard, que Harry Potter avait découvert il y a quelques années et avait résolu grâce à l'épée de Godric Gryffondor. Certains des secrets de Poudlard n'étaient toujours pas découverts, Elouan en était persuadé et cela le passionnait.

C'est pourquoi ses recherches à la bibliothèque se tournaient de plus en plus vers ce thème. Mais Elouan savait que la tache était difficile, la bibliothèque était un véritable labyrinthe de livres, certains intéressants, d'autres disant rien du tout. On pouvait passer des heures sur un livre de 500 pages pour trouver un seul paragraphe en lien avec ce que l'on cherchait vraiment. Mais toutes ces heures n'effrayaient pas Elouan, il savait qu'un club avait été créé, le Risèd Squad pour déceler le secret de la salle du Risèd, mais Elouan était plutôt de nature solitaire quand il faisait ces recherches et n'aimait pas vraiment partager ses connaissances ou ses hypothèses.

Aujourd'hui Elouan n'avait pas envie de chercher, il voulait s'accorder quelques heures de réflexion. C'est pourquoi, après les cours, il décida de se promener dans la Galerie des armures, un lieu qui aimait beaucoup par la lourde présence des armures de chevaliers. Il se promenait donc, mais sans vraiment les regarder, il flânait parfaitement. Même si il paraissait tranquille, Elouan réfléchissait beaucoup, il ne trouvait pas grand chose ces temps-ci malgré ses longues heures de recherches, il savait que ces efforts étaient peut être inutiles, les livres représentant le plus de chance de le faire avancer étaient dans la partie interdite dont il n'avait pas accès. Devait-il transgresser les règles?
Elouan se retourna, ferma les yeux et se gratta énergiquement la tête des deux mains, il avait toujours respecté les règles mais il avait tellement envie de continuer ses recherches! Il était exposé à un véritable dilemme et ne remarqua pas qu'il parlait à haute voix :

" Non je ne dois pas transgresser les règles, pourtant... Mais si je me fais avoir ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard
avatar
Concierge
Masculin
Age : 77


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Ven 8 Juil - 15:36

"De salles petits vermisseaux, voilà ce que c'est. Comme s'il ne faisait pas assez beau pour aller les jeter dehors, leurs bombabouses ! Au moins, ce ne serait pas à moi de les nettoyer. Mais non, c'est bien plus amusant de faire travailler le vieux Rusard..." bougonnait-il en terminant de nettoyer une vieille armure.

Le concierge n'aimait pas beaucoup les enfants. Et encore moins les adolescents. Autrefois, quand les sévices corporelles étaient encore autorisés, Argus Rusard savait pourquoi il faisait ce travail. Recadrer les salles gosses, c'était un travail à plein temps, et qu'il pouvait faire comme bon lui semblait. Aucun professeur ne venait lui passer après en lui disant que pendre un élève par les pouces était interdit, que tel châtiment était trop cruel ou celui-ci interdit par la loi.

(Gna gna gna) pensa-t-il en secouant la tête.

Les gosses d'autrefois, ils savaient se tenir. Ce n'était pas des pleurnicheurs fourrés dans les jupes de leur mère à tout bout de champ. Une remarque de travers, et l'école pouvait être amené en procès. Elle était belle, la nouvelle époque ! Plus le droit de rien. Seulement le droit de s'écraser devant des mioches. Parfois, il se demandait bien pourquoi il restait là au lieu de prendre du bon temps pour ses vieux jours. Une petite chaumière dans les bois, isolée de tout, un fauteuil bien moelleux devant feu de cheminée crépitant, avec la compagnie de sa fidèle Miss Teigne... voilà ce qu'il méritait.

Mais Poudlard l'a toujours fait rêvé, lui qui n'a jamais reçu sa lettre d'admission. Devenir concierge, c'était finalement la bonne façon d'y entrer, à sa manière...

Des bruits de pas, de l'autre côté de la galerie des armures, attira son attention. L'ouïe infaillible du vieux concierge lui dit que les bruits de pas ne devaient appartenir qu'à une seule personne. Sans doute un vaurien qui venait souiller la galerie. En pleine après-midi, et avec le temps radieux qu'il faisait dehors, il n'y avait pas d'autre explication. Et cette fois-ci, il ne s'en tirerait pas ainsi.

"Viens ma douce, nous avons un élève à attraper, " dit-il à sa chatte qui se écouta attentivement son maitre avant de partir en éclaireur.

Aussi silencieusement qu'il en était capable, Argus Rusard se rapprocha de sa proie. Il traversa la galerie, à pas feutrés, Miss Teigne quelques mètres devant lui. Lorsqu'il aperçut enfin l'élève en question, un large sourire dévoila ses dents abimées. Il en tenait un !

Son sens de l'observation encore d'aplomb pour son âge lui permit de voir qu'il avait affaire à un élève de Serdaigle. Ce n'étaient pas eux qui posaient le plus de soucis habituellement. Mais ça restaient des gosses. Et les gosses, ils étaient tous les mêmes : des vauriens sans aucun respect pour quoi que ce soit.

Argus fit alors en sorte d'arriver dans son dos. Le gamin, apparemment perdu dans ses pensées - sans doute en train d'échafauder un plan pour salir au maximum les armures - ne put l'entendre arriver. Rusard posa vigoureusement sa main sur l'épaule du garçon.

"Je te tiens !" lança-t-il de sa voix sifflante.

_________________
Personnage non-joueur.
Pour le jouer, prenez connaissance de ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouan O'Ceallaigh
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 24


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Lun 11 Juil - 0:11

Toujours les deux mains dans les cheveux, complètement dans ses pensées, Elouan sentit tout d'un coup une main le prendre vigoureusement l'épaule, puis il entendit une voix sifflante qu'il avait déjà entendu mais il ne savait plus à qui elle était associé. Surpris, Elouan sursauta et s'échappa de la poigne. Il se retourna ensuite les yeux grands ouverts, sa main gauche toujours les cheveux, et son bras droit en position de défense. La posture devait être assez comique.

Sa surprise fut encore plus grande quand il leva les yeux et regarda son "agresseur", il s'agissait de Rusard ! Bien sur cette voix, cela ne pouvait être que lui ! C'était impossible de se tromper, on ne pouvait rater ses vêtements démodés, Rusard n'avait pas du changer de garde-robe depuis des décennies. Mais Rusard était encore pire quand il attrapait un élève sur le vif, il avait toujours un petit rictus au coin qui laissait entrevoir ses dents jaunies, mais le plus insupportable était surtout son haleine nauséabonde quand il s'approchait de l'élève pour le sermonner. Les élèves fautifs étaient du coup dégoutés, et Elouan les comprenait sur le coup. Rusard était tellement près de lui qu'il sentait déjà son haleine, Elouan envisageait déjà le pire. N'ayant jamais fait vraiment des affronts au règlement, il ne s'était jamais retrouvé dans une situation pareille. Il regarda aux pieds du concierge, Miss Teigne, le félin de Rusard se léchait déjà les babines, Elouan lui jeta un regard noir.

Il me tient ? Elouan n'avait fait aucune gaffe mais pourtant Rusard le soupçonnait sans hésitation, surement par les paroles que Elouan avait dit inconsciemment... Il commençait déjà à regretter, il savait que Rusard détestait les élèves plus que tout, Elouan allait surement passer un mauvais quart d'heure. Elouan n'aurait jamais du venir ici, pourquoi ne faisait il pas comme tous les élèves ? Aller dans le parc, sous ce beau soleil, c'est sur Rusard n'aurait pas été dans le parc lui ! Que pouvait-il faire maintenant? Il ne devait absolument pas se laisser faire sinon c'était la punition assurée, Elouan sentait déjà sa main souffrir, écrire des lignes des heures était surement la sentence qu'il allait avoir. A moins que, Elouan n'avait rien fait -pour l'instant-, il pouvait nier.

Elouan baissa les bras, pour prendre une posture normale, et dit d'une voix innocente pour changer de sujet :

" Hein ? Comment ça ? Vous me cherchiez ? "

Elouan regarda de nouveau Rusard, ce n'était pas sur que cela marche, Rusard ne se faisait pas berner facilement.


Dernière édition par Elouan O'Ceallaigh le Lun 11 Juil - 21:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard
avatar
Concierge
Masculin
Age : 77


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Lun 11 Juil - 21:29

Le gamin sembla hésiter un moment. La vue de ce maître d'autorité qu'était Rusard dû le faire changer d'avis, car il abandonna aussitôt de faire le zouave, laissant tomber ses deux bras le long de son corps. Ainsi, il avait presque l'air sage. Presque. Aucun morveux dans son genre ne l'était. Tout le monde le savait. Les concierges des écoles du monde entier y étaient confrontés jours après jours : ce n'était pas à eux, qu'on la ferait !

Prenant un air innocent que Rusard reconnaissait bien - celui des menteurs - il demanda plus ou moins ce qu'il se passait. Le concierge, tenant toujours fermement son polisson, pencha la tête vers la droite, jaugeant ainsi le gamin de son oeil le plus alerte : le droit. Globuleux. Jaune. Avec quelques vaisseaux éclatés. Mais alerte. Il reste ainsi quelques secondes avant de reprendre une posture normale : c'était lui. Aucun doute.

"Alors comme ça on voulait essayer de voir ce que ça fait, d'enfreindre le règlement ?" dit-il dans un raclement de gorge. "Le vieux Rusard n'est pas sourd, gamin."

Un nouveau sourire se dessina sur le visage du concierge, découvrant une seconde fois ses dents jaunes et abîmées.

"Alors, quel est ton nom ? Ce n'est pas pour moi" dit-il l'air de s'en ficher, "mais pour la paperasse. Quand on file une retenue, faut faire un parchemin. Avec nom de l'élève, maison, année, et raison. Comme si j'allais mettre des retenues pour mon bon plaisir, ha ! Mais bon, faut bien se plier à deux - trois règles, hein, sinon on voit où ça nous mène. À jeter des bombabouses ou je-ne-sais-quoi de malodorant et salissant. Ha, tu vas bien t'amuser ce soir, à frotter les trophées des élèves méritants... s'il y en a déjà eu ajouta-t-il plus pour lui-même que pour Elouan.

Rusard aurait aimé laisser parler sa créativité et infliger de bonnes vieilles retenues, comme dans le temps. Mais il avait fallu qu'Albus Dumbledore passe par là, et retire les châtiments corporelles. Pff. Quel gâchis. Y avait que Dolorès Ombrage pour comprendre comment l'éducation, ça marchait. Mais elle avait pas fait long feu. Enfin...

Le concierge était donc obligé de s'en tenir à des tâches politiquement correct. Et le nettoyage en faisait partie. C'était d'un ennui mortel. Mais au moins, cela le dépannait bien.

_________________
Personnage non-joueur.
Pour le jouer, prenez connaissance de ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouan O'Ceallaigh
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 24


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Mar 12 Juil - 14:54

Elouan ne le remarqua pas tout de suite mais Rusard avait reposé sa main sur son épaule pour le tenir de nouveau fermement. Il était vraiment pris au piège, comme un voyou qui avait fait un simple vol à l'étalage. Elouan se demandait bien si ce qu'il avait dit avait marché, mais il n'arrivait pas le savoir, Rusard l'examinait étrangement avec son œil globuleux droit. Assez gênant quand même. D'un raclement de gorge horrible, Rusard lui fit comprendre qu'il n'était pas dupe et qu'il le soupçonnait, mais de quoi au faite? Elouan répliqua instantanément :

" Oui ... Mais non, je n'ai rien fait ! "

* Olala c'est de de pire en pire * pensa-t-il désespéré.

Mais Rusard ne semblait pas l'écouter, il exigea son prénom, puis expliqua toute la procédure. Apparemment cela le tiraillait beaucoup, mais Elouan ne l'écoutait plus. Comme le concierge s'était rapproché, Elouan sentait son haleine depuis le début de sa tirade et il n'en pouvait plus. Il avait de plus en plus de mal à respirer, il n'avait qu'une envie, mettre la main devant son nez et sa bouche mais cela risquait fortement d'alourdir sa sentence. Elouan attendait avec impatience la fin de son discours. Enfin Rusard finit de parler, Elouan respira une grande bouffée d'air pour ensuite l'expirer dans un soupir. Du peu qu'il avait entendu, Rusard s'était plaint de la paperasse qu'il allait remplir pour sa retenue. Une retenue ? Elouan n'en avait jamais eu une seule de ses trois années passées à Poudlard. Et là le vieux concierge allait rompre cette belle série alors que Elouan n'avait rien fait du tout? Il était hors de question, il allait se plaindre chez la directrice pour le mettre en tord et Rusard ne l'approcherait plus jamais. Mais pour l'instant, il devait s'en sortir pour lui expliquer son innocence. Il répéta en essayant d'avoir le ton le plus convaincant possible :

" Mais je n'ai rien fait du tout ! "

Ne laissant pas le temps de Rusard de répondre, il commença à s'expliquer avec de grands gestes théâtrales :

" J'étais juste en train de me promener dans la galerie, je n'avais aucune intention de faire une entorse au rêglement, en plus vous le voyez je suis TOUT seul, c'est pas drôle tout seul, et puis ce que j'ai dit, c'est que ... AIE ! "

Les gestes d'Elouan sans qu'il le sache se firent de plus en plus grands, malgré la poigne du concierge. Il tapa une armure qui était à côté de lui d'un grand bruit sourd. Elouan ouvrit grand les yeux et regarda l'armure à sa gauche. Sous le choc de son poing, l'armure commença à vaciller vers l'arrière. L'élève et le concierge n'eurent pas le temps de réagir pour la remettre en place, l'armure tapa le mur en pierre derrière elle et bascula vers l'avant. Elouan, médusé, la bouche et les yeux grands ouverts, s'échappa instinctivement de la poigne pour tomber par terre et pour éviter l'armure qui se fracassa par terre dans un grand bruit et un grand nuage de poussière. Il leva la tête, toujours sous le choc, il espérait sans sortir mais là le mauvais sort s'acharnait sur lui. Il s’apitoya sur lui-même :

* Oh bravo Elouan, c'est sur maintenant tu seras punis à vie ou virer de l'établissement *

Il s'inquiéta (quand même) ensuite du concierge, il espérait qu'il ne s'était pas fait écraser par l'armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard
avatar
Concierge
Masculin
Age : 77


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Mer 3 Aoû - 17:14

Le gamin essaya en vain de convaincre Rusard de son innocence. Il était tout seul ? Et bien, ça lui faisait de belles jambes! Qu'est-ce que cela prouvait, hein ? Rien. Combien de fois de salles gosses faisaient des mauvais coups seuls, dans leur coin, et attendaient que le bruit se répandent dans tout le château pour clamer haut et fort, devant leurs petites camarades, qu'ils en étaient l'auteur ? Des dizaines ! Et combien de fois des morveux comme lui venaient en éclaireur pour une bande d'élèves sournois qui préparaient un gros coup à mettre en oeuvre, une fois la nuit tombée ? Des centaines !

Non, vraiment, ce gamin-là n'était pas très futé. Il venait de se faire prendre la main dans le sac par le concierge. Il n'y avait plus rien à faire pour lui à part se plier aux règles et écoper d'une belle retenue.

Apparemment, il n'appréciait guère que Rusard le retienne par l'épaule. Aussi, il tenta de se libérer de son emprise en remuant de façon assez maladroite. Rapidement, il entra en collision avec une armure qui vint se fracasser au sol, emportant le vieux concierge au passage.

Pendant quelques secondes, plus rien ne bougea et un silence totale emplit la galerie. Puis les débris d'amure se mirent à remuer, et le concierge s'en extirpa, le visage égratigné et la main en sang. Il se releva avec une pointe de difficulté, ses vieilles articulations lui donnant du fil à retordre. Miss Teigne, elle, avait pu s'échapper à temps. Elle était aux pieds du Serdaigle, le fixant furieusement et montant la garde comme un véritable soldat.

"Gamin, tu viens de te mettre dans une situation périlleuse. Tu recevras ton avis de retenue par hibou, et tâche d'être à l'heure ce soir ! Tu auras une armure à rassembler et des coupes à lustrer. Et laisse ta baguette dans ton dortoir, tu devras faire sans, ça t'apprendra à dénigrer l'école" ajouta-t-il en bougonnant.

Rusard s'apprêta à faire demi-tour quand il se rendit compte qu'il ne connaissait toujours pas le nom de l'élève en question.

"Ha, j'oubliais. Il me faut toujours ton nom et ton prénom," dit-il d'un ton décidé.

_________________
Personnage non-joueur.
Pour le jouer, prenez connaissance de ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouan O'Ceallaigh
avatar
Sorcier confirmé
Masculin
Age : 24


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Lun 15 Aoû - 15:19

Elouan se leva et regarda sur la pointe des pieds l'armure pour mieux apercevoir Rusard. C'est avec un soulagement qu'il remarqua que les débris de l'armure bougèrent et que le vieux concierge s'en extirpa avec difficulté. Elouan voulut se rapprocher pour se pardonner en aidant le vieux mais une chose à ses pieds l'en empêcha : Miss Teigne restait le fixer d'un regard menaçant et veillait à ce que l'élève ne se volatilise pas. Elouan pesta intérieurement :

* Ah si elle s'était fait écraser cela n'aurait pas été une grand perte ! *

Si il avait réussi à avoir Miss Teigne, il était sûr qu'Elouan serait devenu la célébrité de l'école.

Même si Elouan était rassuré que le concierge en sorte à peu près indemne, la sentence lui faisait déjà très peur. Peut être allait il être renvoyé de Poudlard? Ou condamné à nettoyer les cachots toute sa vie ? Rien que d'y penser donnait la nausée à Elouan. Pour rien au monde il ne voulait quitter Poudlard, il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire d'autres que des études dans cette école. Sa vie et ses ambitions seraient gâchées pour une ridicule maladresse. Stressé, des gouttes de sueur perlaient sur son front. Elouan était sûrement maudis.

Mais à son grand étonnement, Rusard semblait plutôt calme - enfin pas aussi énervé que l'aurait imaginé Elouan - et il ne dit pas un seul mot sur un renvoi possible de l'école. Elouan souffla, rassuré, il s'était angoissé pour rien. Alors quand Rusard lui dit qu'il devait rassembler l'armure et nettoyer des coupes, il eut presque envie de sauter de joie, c'était rien par rapport à ce qu'il pensait avoir. Même si il n'avait jamais eu une seule retenue, celle-ci lui convenait pleinement. Conscient qu'il méritait cette punition après avoir préparé un plan pour transgresser les règles puis dégâts sur objet historique et tentative de meurtre. Il aurait pu avoir pire. Elouan répondit confiant :

" D'accord je serai là, bien sur sans la baguette "

Puis il vit le concierge partir en boitant avant qu'il se retourne pour demander une nouvelle fois son nom. Cette fois-ci Elouan n'essaya pas d'échapper à la sanction, il la méritait amplement. D'une voix déterminé, il lui épela son nom :

" Elouan O'Ceallaigh, O C E A L L A I G H, maison Serdaigle, 3ème année "


Dernière édition par Elouan O'Ceallaigh le Mer 17 Aoû - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard
avatar
Concierge
Masculin
Age : 77


MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   Mer 17 Aoû - 19:11

Le concierge sortit en hâte un morceau de parchemin de sa poche intérieur ainsi qu'un vieux crayon de papier, maladroitement taillé. Posant le parchemin sur la paume de sa main, Rusard pris en note les informations qui lui donna le gamin. Il n'avait jamais été très doué en calligraphie, et son crayon de papier ainsi que son pauvre support n'allait pas l'aider dans cette tâche. Il écrivit donc en lettres capitales, se jurant de mettre son parchemin au propre sitôt qu'il aurait rejoins son bureau. Il ne pouvait pas décemment présenter ce torchon à la directrice. Bien qu'il haïssait les procédures, la paperasse administrative et tout le tralala, il avait un minimum d'amour propre.

"Allez, file maintenant. Que je ne te revois plus traîner dans cette galerie, ou tu auras affaire à moi", dit-il avec sévérité, en tournant les talons après avoir fait signe à Miss Teigne de le suivre.

White star Projection temporelle / spatiale / etc, pour savoir ce qu'il en est pour la retenue.

Ce soir-là, Elouan O'Ceallaigh recevra la visite d'un hibou qu'il n'avait jamais vu : ni lors de la distribution du courrier, ni dans la volière. Mais à en croire l'emblème de l'école qu'il portait sur une bague accroché à sa patte, il s'agissait d'une hibou des plus officiels. Elouan récupérera la lettre qui lui est destiné, et pourra lire dessus les informations suivantes :

    Mr Elouan O'Ceallaigh,

    Vous êtes convoqué pour une retenue avec le concierge de l'école, Mr Argus Rusard, ce soir à 23h dans la galerie des portraits. Vous n'apporterez pas votre baguette magique et devrez réparer une armure brisée ainsi que nettoyer les coupes et médailles qui vous seront présentés.

    Le motif de cette retenue, transmis par Mr Argus Rusard est : la préparation avouée d'un plan visant à enfreindre un plan, la dégradation d'un objet de collection de l'école ainsi qu'une tentative de blessures sur le concierge.

    Fiwzibizment,

    Stéphy Wulfric,
    Directrice de Poudlard.

_________________
Personnage non-joueur.
Pour le jouer, prenez connaissance de ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En pleine réflexion - Après midi   

Revenir en haut Aller en bas
 

En pleine réflexion - Après midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Partie RPG : l'aventure vous appelle ! :: Intérieur du Château :: 3ème étage :: Galerie des armures-