AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Recueil des légendes du Hpsse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Recueil des légendes du Hpsse   Lun 31 Déc - 14:55

Brougnouf le Maléfique

Il y a de ça plus de deux siècles, Newt Brown, dit Brougnouf, était un professeur des plus respectés de Poudlard. Pas grâce à sa popularité auprès des élèves, mais plutôt pour son inquiétante excellence en ce qui concernait sa matière: "Etude expérimentale de la Magie Noire". Il connaissait tout ce qu'il y avait à savoir en matière de maléfice, et ainsi, en faisait une personne très redoutée de tous, malgré sa petite taille.

A 98 ans, Brougnouf mourut dans son sommeil, un tas de copies sous le nez sur lesquelles il s'était endormis.(c'est depuis ce jour que l'enseignement de cette matière a été supprimé) Le lendemain, le directeur alors en service, a annoncé le décès du professeur aux élèves. Personne n'y croyait vraiment car malgré son âge avancé, il avait toujours parut robuste et non fragile.

C'est à ce moment-là, que, surgissant de nulle part, Brougnouf devenu un fantôme, est apparut, et dans tout le château on put l'entendre vociférer ces quelques mots devenus si connus depuis: "Vos devoirs m'ont tué... le mien sera donc de me venger!" Des paroles que personne ne prit réellement au sérieux. Mais, à peine la journée fut écoulée que 3 élèves manquèrent à l'appel et Brougnouf, quant à lui, reprit vie grâce à un très ancien maléfice; Si un adepte de la magie noire venait qu'à mourir et demeurer fantôme, il lui suffit de fantômiser 3 personnes un jour de nouvelle Lune, avant les 12 coups de minuit, et vie il reprendra. Les élèves qui avaient été fantômisé s'évaporèrent en même temps que Brougnouf revint en chair et en os. Il n'avait qu'une chose en tête: se venger. Les élèves furent gardés dans la Grande Salle. Des professeurs surveillaient les allés et venus éventuel de Brougnouf tandis que d'autres partaient à sa recherche. Après plusieurs heures de patrouille, Brougnouf se fit repérer, planqué sous le lit d'une élève de Gryffondor. Le directeur, aidé du professeur de Défense contre les Forces du Mal et de celui de Sorts et Enchantements, lui lancèrent un sortilège d'emprisonnement qui devait le garder à jamais bloqué au fond du lac de Poudlard.

Cependant, c'était sans compter la puissance de l'homme, et une fois tous les ans, à chaque anniversaire de sa mort, il ressurgit et peut appliquer la loi des survivants par fantômisation. Depuis, nous avons une potion pour défantômiser. Cependant, elle reste difficile à préparer et nécessite une grande expérience en la matière, c'est pourquoi l'accès au lac est très réglementé.

Mais, ne vous inquiétez pas, Brougnouf prévient toujours sa victime par ses quelques mots:
" Vos devoirs m'ont tué... le mien sera de me venger".

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Ven 8 Juil - 23:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   Lun 31 Déc - 14:56

Les Petits Poussins Dangereux

C'est l'histoire de trois volatiles jaunes, aux plumes piquantes et aux becs acérés…

Voilà un an qu'ils voletaient dans tous les coins et recoins de cette école. Un an qu'ils s'amusaient à torturer les esprits. Ces poussins, c'était trois administrateurs d'une école qui voulaient amuser leurs élèves. Albus Dumbledore, Red Helling et Stéphy Potter, trois sorciers et sorcières farceurs qui ouvrirent le bal des vols et des pillages. Ainsi Hermione Granger perdit sa partition de musique enchantée (indispensable pour s'endormir attention!), le magasin de Quidditch se fit voler un éclair de feu, des gallions furent "empruntés" aux élèves, les points que les professeurs annonçaient pour la coupe des 4 maisons étaient truqués et le forum taggué et colorié en rose! Petit à petit, ils volèrent même des messages, peu important pour certains, plus pour d'autre (comme la présentation bien longue de Lazuli Kazeno!). Leur slogan, "Ici Pour Toujours" se répandit petit à petit, dans leur signature ou leur tag sur les murs.
Les détectives les plus rusés en perdirent leur langage elfique devant la complexité de cette énigme pourtant pas si compliquée.
Et puis un beau jour, Wendy Carton (élève de Serpentard), démasqua leur identité en décodant leur ultime message.

Ainsi, cette histoire, blague ou énigme comme bon vous semble, restera gravé dans les fondations de notre bonne vieille école avec eux. Car oui, les Petits Poussins Dangereux respecteront leur parole. "Ici Pour Toujours", tel était leur devise. Et plus ou moins et à leur façon, ils continueront d'exister, quelque part dans les corridors, sur les tapisseries ou derrière les statues et tableaux du château.

La prochaine farce des gens admins? Bande de petits curieux, vous verrez bien! La direction a plus d'un scroutt à pétard dans son chapeau… et surtout, n'oubliez pas qu'il ne faut jamais chatouiller un dragon qui dort!

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Sam 24 Juil - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   Lun 31 Déc - 14:59

La Salle Du Rised

Tout d'abord, je vous laisse remercier Lili, Lima et Hermione Granger car sans elle, jamais on ne vous aurait dévoilé l'existence de cette salle.

Vous connaissez sans doute tous le miroir du Rised, et bien la salle, c'est beaucoup plus… "réel". Et oui car il suffit d'aller dans la salle pour voir ses rêves les plus fous devenir réalité. Mais quelle réalité? Ce ne sont que des désirs dans une pièce… et une réalité créée de toute part! Alors prenez garde!

Pour l'instant, je vous laisse la superbe représentation qu'Albus Dumbledore m'a laissé il y a quelques temps, de cette salle. J'espère qu'elle vous laissera perplexe et vous fera réfléchir et quand ce sera le moment, je vous donnerais les explications de Dumbledore à son sujet. Pour le moment, sachez seulement que pour y parvenir, il faut beaucoup de chance (ou de malchance!), tomber sur un petit panneau dissuadant d'entrer… et puis une toute petite porte et un drôle de plancher…

Allez, j'en dis pas plus! Sur ce, bonne recherche ou bonne réflexion sur le dessin qui suit!


Mise à jour du 9/08/08.

Beaucoup de choses ont été découvertes sur la salle du Risèd. Vous avez bien le droit de le savoir! =)

Cette salle a été créée environ mille ans auparavant, par Saya Serpentard, la fille de Salazar. Elle déambulait toujours seule dans les couloirs de l'école, incapable de se faire des amis. Et puis un jour, une idée terrifiante germa dans son esprit. Il lui fallait un moyen d'attirer les gens, et de leur donner envie de rester avec elle.

Alors qu'elle était en 3ème année à Poudlard, son idée vit le jour. La Salle du Risèd: un lieu paradisiaque, tout le monde y voyait ce qu'il aimait. Mais cela n'a pas suffit. Elle a donc commencé par enlever des élèves et les forcer à rester avec elle. Et petit à petit, avec les années, Saya est devenue méchante... certains disent: folle.

Lors de sa septième et dernière année, elle fulminait sa terrible vengeance. Très douée pour la magie de canalisation d'énergie. Elle travaille énormément à son projet, et cherche à envoyer dans Poudlard un flux d'énergie si puissant qu'il réaliserait les pires cauchemars des élèves. En envoyant son ultime sort, d'une puissance inimaginable, la jeune fille perd la vie. Son corps a été retrouvé devant la salle, au septième étage.

Depuis, la salle continue le travail de Saya. D'après la légende, le sort aurait permis à Saya de 'vivre' sous une forme ni-humaine / mi-fantôme, pouvant alors diriger la salle et terminer son travail.

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Sam 24 Juil - 15:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   Lun 31 Déc - 15:00

Histoire écrite par Nor.

LA SINISTRE ET RIDICULE LEGENDE DES CITROUILLES DECOMPOSEES…

Il était une fois, quelque part dans le monde, plein de citrouilles. Avaient-elles choisie d’être des citrouilles ? N’auraient-elles pas préféré être des carottes ou des épinards ?
La légende raconte que toutes les citrouilles du monde nourrissent un complexe face à tout ce qui se rapporte au potiron. Peut-être est-ce génétique, peut-être est-ce le fait de ne jamais avoir été mangé avec délice dans une tarte ou dans une soupe, peut-être est-ce dû aux moqueries des potirons en les voyants découpées, creusées, maquillées, affublées d’yeux, de nez, de bouches, mais surtout, humiliation, suprême, d’une bougie en leur cœur autrefois si plein , jaune, et orange, et maintenant bêtement vide, chaux et bizarrement lumineux… Car oui, on peut le dire, c’est cette bougie qui est à l’origine de cette terrible légende que je m’en vais vous compter sur le champ.
Car voyez-vous, dans un lointain pays celtique, une citrouille fut abominablement mutilée, et brûlée à la flamme d’une bougie, comme je l’ai déjà dit plus tôt… on raconte que parmi les citrouilles, tous les 31 octobre, on entend encore les cris d’épouvante qu’elle a lancé lorsque que le couteau assassin s’est approché d’elle pour la creuser, et la malédiction qu’elle a lancé lorsque la flamme est venue lui chatouiller l’intestin droit. Elle avait réclamé vengeance, et nos citrouilles du début de l’histoire, si vous avez bien suivi, ne l’ont pas oublié… Malheureusement pour elles, elles sont toutes mortes, à l’âge de 5 mois, durée de vie moyenne et inéductable chez les citrouilles de bas étage…
Or, ce jour là, 23 octobre 2005, la colère grondait dans le cimetière de Trifouillis les Bains… depuis de nombreuses années, les plus anciennes des citrouilles mortes avaient attendu, patiemment, que d’autres nouvelles recrues viennent les rejoindre dans le potager souterrain qui leur servait de fosse commune. Et là, quand elles jugèrent être enfin en nombre suffisant pour répliquer à l’infamie, elles firent souffler un vent de révolte, et tous les habitants de ce patelin paumé fermèrent leur volets et verrouillèrent leur portes à double tour, car ils sentaient bien, au plus profond d’eux-mêmes, le danger imminent qui s’approchait à grand sauts de citrouilles… (parce que vous croyez peut-être que les citrouilles ont des jambes ?) Et ils avaient entièrement raison… ils auraient réellement frémi d’horreur si ils avaient pu assister au terrible spectacle qui se déroulait à quelques pâtés de maison de chez eux : partout, dans le cimetière, émergeaient des citrouilles couvertes de terre, avec leurs yeux et leur bouche tordu allumés à jamais du feu de la bougie qui les avait si cruellement brûlées par le passé. Elles s’ébrouèrent toutes en sortant de leur caveau, et, si un humain avait été dans les environs, il aurait pu voir avec horreur que la peau des citrouille était en décomposition plus ou moins avancée…
Les citrouilles, enfin revenues à la lumière de la nuit, poussèrent un cri de guerre joyeux et décidèrent de leur plan de bataille. Elles avaient d’abord prévu de faire mourir de peur tous les gens de ce trou perdu, mais voyant les maisons barricadées, et faisant une rapide évaluation de la taille d’une porte par rapport à la leur, décidèrent d’employer une méthode plus subtile. La plus jeune des mortes, une petite citrouille autrefois enjouée et joviale, décédée depuis peu et qui avait gardé quelque peu de sa joie de vivre et de ses informations sur le monde des vivants, décréta qu’il fallait utiliser les nouvelles technologies, ce qui plongea toutes les citrouilles présentes dans une profonde réflexion : qu’est-ce qui pouvait atteindre assez de personne pour que leur vengeance soit enfin accompli et qu’elles puissent aller danser la java chez Jéhovah ?
la légende raconte que des sourires encore plus malsains que leur bouche déjà pas terribles (surtout celles dessinées par des gamins de cinq ans, je vous raconte pas…) se dessinèrent sur leur visages mutilés, comme la même idée leur venait à toutes en même temps : elles allaient utiliser… Internet ! et la chance leur sourit, dans leur projet machiavélique, car à et instant même, dans une maison de la capitale de la France, une jeune fille cherchait un décor d’Halloween pour son forum sur Harry Potter… c’était la cible parfaite : elle ne se méfierait pas de leur apparence très citrouille, et en plus, serait très sensible à leur caractère magique… la plus jeune des tubercules orange sortit son ordinateur portable de sa poche, se connecta sur le Web grâce à sa Live box achetée chez France Télécom, et se fit passer pour un membre du forum appelée Wendy pour infiltrer ses couleurs sur le beau et innocent forum.
Ensuite, toujours en décomposition, les citrouilles, une fois dans la place, perdirent des bouts de leur peau orange un peu partout, se rendant ainsi responsables de la couleur criarde qui orna cet espace informatique pendant plus d’une semaine...
Bien sur, quand Wendy revint sur le forum, avisa tous les remerciements qui lui étaient faits pour son don de couleur, et rétablit la vérité, la directrice de l’école virtuelle s’empressa de rectifier la situation, mais le mal était fait : les milliards d’élèves qui se rendaient chaque jour sur le forum avaient été imprégnés de cette couleur subliminale et diaboliquement superbe, en avaient parlé à tous leurs amies, et en moins de 7 jours, le monde entier était contaminé par les citrouilles, le orange, et Halloween…
Aujourd’hui, les citrouilles sont retournées en paix dans leur tombeaux légumineux, et jouent au scrabble avec des pommes de terre. Leur passe-temps préféré est toujours de rire aux dépens des potirons quand elles en ont l’occasion, mais quand elles repensent à nous, aux petits enfants qui chaque année se déguisent, regardent des films d’horreur, et vont mendier des bonbons chez les gens en allumant des pétard, faisant de batailles de chantilly, se balançant des œufs à la figure et taguant des insultes partout, au grand désespoir des parents et des propriétaires des bonbons, eh ben la légende raconte qu’elles se foutent bien de notre gueule…

_________________


Dernière édition par Stéphy Wulfric le Sam 24 Juil - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   Lun 31 Déc - 15:02


La terrible légende de la miss E

Voici enfin, l'innommable histoire qui fit trembler les murs du Hpsse.

Dans un temps bien lointain, alors que les petits poussins ne voletaient pas encore dans l'école, une espèce encore plus atroce arriva… Personne n'avait rien demandé, mais c'est alors que… Miss Emilie, que nous ne nommerons plus que par la miss E, pour ne pas nous souiller la bouche ou le clavier, débarqua à Poudlard. Trompant le choixpeau, elle se fit admettre au sein de l'école, et dans la maison des Gryffondors.

Tout commença doucement, elle venait distraitement à l'école, se promenant librement dans notre bon vieux parc du château.

Mais un bon jour, alors qu'elle écrivait à la bibliothèque, tout bascula. Les critiques sur son charabia d'histoire entre Hermione et Ron, s'accouplant quasiment dans une cuisine, outrèrent les fans. Son écriture sms… (là était vraiment le problème) défraya la chronique et alors… elle se fâcha. Si bien que très rapidement, elle disparu, ouvrit un autre Poudlard intéractif, et se montra d'une nunucherie sans égale.

Bientôt, elle se fit bannir... et là…

L'infiltration put commencer. Avec l'aide de valeureux guerriers, l'opération 'on tue son fofo' (honteuse copie du nôtre) a commencé. Sans aucun remord nous nous lancions dans cette bataille sans merci : nos adversaires formaient le plus gros tas de nunuches jamais amassé dans un seul et unique coin du net.

Nos valeureux guerriers, dis-je, s'infiltrèrent dans les discussions et salles communes en trois groupes distincts. D'un côté, nous avions Astérion Dupré (alias Yann Longbottom) qui se chargeait de faire ami-ami avec certaines nunuches, dont la miss E elle-même. Ceci, dans le but de mieux les faire couler de l'intérieur. [groupe 1]
Ensuite, vient le groupe beaucoup plus hargneux avec Lili (Victoria), Krysral Dupré (Mitsuko Soma), Howan (Lus Zabini) ou encore Verpey (Phobie Delacour), ou moi-même (Picy.) [groupe 2] Et enfin Lazuli Kazeno (Rachel Kazeno) qui n'étaient pas encore une partisane du Hpsse mais qui, rassurez-vous, n'était pas une ancienne nunuche du forum de la miss E! [groupe 3]

Après une guerre sans relâche, le forum coula avant même que nous nous en rendions compte. A force de méchanceté, de piques et de fightage… le forum disparut.

Maintenant, chaque année, nous sommes encore tous touchés par cette date clef du 12 Novembre, jour de traîtrise, qui n'est autre que le jour de l'horrible anniversaire de la miss E.

Ainsi se referme un chapitre essentiel de notre histoire, comptant la terrible histoire de celle-dont-il-ne-vaut-mieux-pas-à-avoir-à-la-fréquenter.

NB : Les infiltrés portaient tous des noms dis "d'infiltrés". Ils ne vous sont cependant pas tous communiqués ici par oublie de mémoire de moi-même !Quant aux groupes, ils ont été créé pour l'explication de la légende uniquement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Fondatrice & admin
Stéphy Wulfric
avatar
Fondatrice & admin
Féminin
Age : 29

Espace perso

Des fizwizbiz :
 


MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   Sam 24 Juil - 15:41

Parce que toute école a un poste maudit...

Superstition ou réalité ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir.
Poudlard, comme il est écrit sous la plume de J.K. Rowling, détient son lot de magie... et sa malédiction : le poste de défense contre les forces du mal.

On aurait pu s'imaginer que tout cela était dépassé, et que plus aucune malédiction ne pouvait désormais nous atteindre, nous sorciers des temps mordernes, utilisant une souris en guise de baguette magique. Mais c'était sans compter la puissance des malédictions.

J'ai tout d'abord pensé qu'il s'agissait là de pures coïncidences, et que cela ne valait pas la peine d'être rajouté parmi les légendes qui entourent notre école. Mais lorsqu'une coïncidence se répète aussi souvent, il faut un jour admettre la réalité : les malédictions ont traversé le net. ( xD )

Les postes en cause, car ici nous ne faisons pas les choses à moitié et avons ainsi deux postes maudits, sont ceux de directeur / directrice de maison pour Poufsouffle et Serpentard.

Tout commença avec la nomination de deux élèves extrêmement actives sur le forum : Krysral Dupré pour Poufsouffle, et Howan pour Serpentard. Toujours très présentes sur le forum, leur route était était toute tracée : devenir directrices de maison était l'arrivée. Très peu de temps après cette nomination, les deux élèves passèrent de moins en moins, faute de temps... jusqu'à ce qu'elles désertent le forum, et ne reviennent donner des nouvelles que lorsque leur emploi du temps leur le permettait.

Un an ou deux plus tard, il était temps de remplacer ces directrices absentes. Ce qui tombait parfaitement puisque deux élèves, réparties chez Poufsouffle et Serpentard, étaient particulièrement actives : Gadabrielle et Wendy Carton. L'opportunité était telle qu'elles ne refusèrent pas bien sûr, et prirent aussitôt les rennes de leur maison... l'espace de quelques semaines, tout au plus. Chacune se trouva de plus en plus occupée, et trouva de moins en moins de temps pour nous rejoindre sur le forum.

Fallait-il continuer ainsi à nommer des membres actifs pour risquer de les perdre peu de temps après ? Oui. Oui parce que le lien de cause à effet n'était pas prouvé. Ainsi, il fut temps de nommer Severus Rogue directeur de Serpentard, suite à la mort dans des circonstances épouvantables de l'ex-directrice, qui hante aujourd'hui les couloirs en tant que fantôme. Le nouveau nominé connu le même sort que ses prédécesseurs : quelques semaines après sa nomination, ses visites se raréfièrent.

Parce qu'il faut essayer de vaincre cette malédiction, une quatrième nomination a été fait pour la direction de Serpentard. Rupert Chatterton, nouvellement enseignant d'Histoire de la magie, a aussitôt pris le poste, avant même de se montrer actif sur le forum. Le paramètre "membre actif avant sa nomination" n'étant plus rempli, nous pensions passer à travers les mailles du filet... en vain. Ce fut un nouvel échec.

Aujourd'hui, il semble peu probable que nous retenterons l'expérience...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grenadine-acidulee.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Recueil des légendes du Hpsse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recueil des légendes du Hpsse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: Hors RPG : en rapport direct avec le forum. :: La Bibliothèque de Poudlard-