AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Transe Aérienne - Soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Transe Aérienne - Soir.   Lun 1 Sep - 21:15

Ce que les cours pouvaient être éreintants... Ressasser sans cesse des choses que tout le monde se fiche bien de savoir, étaler sur des kilomètres de parchemins des tonnes et des tonnes d'informations qui ne serviront jamais dans la vie active, qui seront balayées bien vite par les réalités crues de la veritable existence. Vraiment, Poudlard était bien loin des idéaux de Wilbur. Remarque, ses idéaux à lui... quels étaient-ils ? Est-ce qu'ils existaient, du moins ? Le jeune garçon n'aspirait à rien, ou presque. Un casque sur les oreilles, une musique tonitruante et enivrante pour se preserver des autres. Voila bien tout ce qu'il pouvait supporter. Les mains enfoncées au fond de ses poches, le nez rivé vers le sol, le pas long rapide et droit, une large mèche de cheveux noir masquant son regard violent, Wilbur se dirigeait vers le Terrain de Quidditch, suivit de son balais - dernier cri - flottant sagement sur ses traces. Le jeune garçon savait voler. Il volait même avec grande habileté. Voler lui permettait de profiter encore mieux de la musique, et l'emmenait toujours plus prêt du ciel. Il n'aimait pas les nuages, le ciel bleu, les intemperies quelconques. Mais il haïssait la Terre à tel point que ne plus la sentir sous ses pieds lui procurait un soulagement, une tendre ivresse tel que Wilbur avait le désir de pouvoir la vivre à chaque instant. Il ne concevait pas de rester cloitré dans une salle de cours, à somnoler sous les phrases barbantes et sans fin de ses soporifiques professeurs.

Aussi avait-il décidé de voler un peu dans le stade, profitant de la fin de la journée pour être tranquille, sans regard courant sur son style si particulier, sur son étrange personnalité. Arrivé au centre du stade, Wilbur releva son nez vers le ciel et sortit ses mains de ses poches. Sardanapale n'était pas son frère. Icare pouvait se rhabiller. Il allait pouvoir exister un peu. Enfourchant son balais, le jeune garçon frappa le sol de son pied et s'eleva dans les airs, ses ecouteurs bien ajustés, delivrants des flots ininterrompus de musique criante. Le couché de Soleil était delicieux, mais ne touchait nullement l'emotion du jeune garçon. Rien ne touchait jamais son émotion de toute façon. C'était à se demander s'il en possédait une d'émotion d'ailleurs. Wil' vrilla sur son balais, fit de larges tours de stade, montait en flèche pour mieux redescendre en piquet et se redresser à juste un mêtre du sol. Le jeune garçon ferma les yeux. Esquissa ce qui semblait être un embryon de sourire. Enorme. Juste enorme pour lui. Wilbur laissa le vent griffer son visage, déméler ses cheveux et faire rougir son nez, ses joues. La musique masquait le hurlement de l'air fendu. Et dans un tourbillon de multiples loopings, Wilbur entra dans sa transe musicale et oublia tout autour de lui. Même cette personne qui s'avancait vers lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Lun 1 Sep - 21:32

Un balai venait effectivement à toute allure, en sifflant, semant derrière lui un étrange bruit qui n'était pas du au vent. C'était un cri. Qui sortiait d'une bouche en l'occurrence, elle même appartenant à une tête qui laissait se dérouler une longue crinière de cheveux ébène.
Comme à son habitude, Ara ne résistait pas au plaisir de tarabuster les nouveaux, même si celui ci lui avait semblait étrangement... à part, à la cérémonie de répartition. Un peu comme si il s'était retrouvé là par erreur. Elle fila comme une folle à sa rencontre, en criant et l'évita de justesse, à la dernière minute. Elle ne savait même pas si il l'avait vu, mais elle n'aimait pas ses airs supérieurs. Non mais pour qui se prenait il?
La serpentard, le contourna chevauchant son balais en amazone, en le regardant avec amusement et peut être un peu de méfiance... Elle se méfiait de tout et de tout le monde, mais lui etait vraiment... spécial.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Lun 1 Sep - 22:32

Decidement, même quand l'on désirait pouvoir être un peu en paix, loin de toute circulation, il y'avait encore quelqu'un pour semer le trouble. Qui était cette jeune fille, nonchalemment assise sur son balais, fonçant vers Wilbur à toutes berzingues ? Etait-elle venue s'entraîner au Quidditch, ou specialement arrivée sur le stade pour l'embêter, lui ? Le jeune garçon s'en fichait pas mal. Il voulait simplement pouvoir se libérer un peu de toute contrainte. Bien entendu, le derangement de cette intruse stoppa nette sa transe musicale. Et d'un vif coup d'oeil, Wilbur sut qu'il ne la reprendrait pas si tôt. Deja, la musique semblait devenue pâteuse, apre et acide en même temps, coulant dans ses oreilles comme une vraie barbarie. Wilbur ne l'appreciait plus, il était agacé et comptait bien le faire savoir. Le teint encore plus blême que d'habitude et la moue colèrique, le jeune garçon jeta un coup d'oeil vers la jeune Serpy qui volait à la même hauteur et même vitesse que lui. Elle semblait se rire de lui, son expression était ironique. Wilbur regarda de nouveau droit devant lui, et se coucha sur son balais. Bon. La faire tomber, lui piquer son balais, la faire se casser un bras ou une jambe dans sa chute. Un allé à l'infirmerie, et il serait de nouveau seul sur le stade. Wilbur concevait cette idée. A toute vitesse et sans prévenir, le jeune garçon vira violemment sur la gauche, coupant net la trajectoire de la jeune fille, dans le but de la destabiliser. Il entreprit un virage sec, de manière à se retrouver juste derrière elle. Il vola un instant comme cela, la pistant de prèt, toujours à vitesse maximum. Puis, sans retenue aucune, Wil' accelera, plia sa jambe, l'elanca d'un seul mouvement, et donna un violent coup de pied au balais de la jeune Serpy pour la faire degringoler. Satisfait, le jeune garçon se redressa sur son balais et remonta plus haut vers le ciel, en regardant le resultat de sa mauvaiseté d'un oeil glacial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Lun 1 Sep - 22:46

Ara fut surprise. Plus que surprise, même. Elle ne s'était pas entendu à ce que le serpentard réplique avec une telle hargne. Du fait de sa position sur le balais, elle en glissa. D'habitude, elle tenait bien, mais la manoeuvre pour le moins agressive de Will l'avait déstabilisée à tous les plans.
Tant de haine et de colère en lui,
pensa t elle accrochée à son balais, les jambes ballant dans le vide. Tout dans son attitudes, sa manière de voler et de regarder n'était qu'agression pure, sauvage et gratuite.
Ce n'est pas encore fini.
songea t elle, en se remettant prestement 'en selle', telle une anguille. Elle ne jouait plus. Elle n'avait plus envie. Ce qu'elle voulait, c'était se venger. Lui faire mordre la poussière, qu'il comprenne ou est sa place. Le terrain était tout à elle ce soir, et elle ne supportait pas l'intrusion. Elle ne supportait pas non plus qu'on la défie. En fait, elle avait tout simplement envie d'en découdre.
Que le spectacle commence, pensa t elle.
Elle se coucha sur son balais et donna la pleine puissance pour le rattraper. Elle voulait le regarder en face et voir la peur dans ses yeux. Elle s'en délecterait, oh oui, elle y prendrait un malin plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mar 2 Sep - 21:24

Wilbur était remonté bien haut dans le ciel. Le stade paraissait beaucoup plus petit de là où il se trouvait à présent. Stoppant son vol, s'agrippant fermement à son balais pour trouver un équilibre idéal, le jeune garçon regarda en contrebas. Il vit la jeune Serpy pendue dans le vide, accrochée à son balais par la seule force de ses bras. Une lueur de satisfaction glauque passa dans le noir regard de Wilbur. Voila. Il serait tranquille maintenant, la jeune fille allait glisser, se faire très mal, et retourner d'où elle était venue. Wil' en était là de ses reflexions. Il réajusta ses écouteurs, et redescendit en piquet, pensant qu'il était de nouveau seul sur le stade. Et pourtant non ! L'effrontée Serpy le rasa de près, passant à toute vitesse au dessus de sa tête. Wilbur bouillona. Fini de jouer maintenant... Cette gamine allait voir de quelles cendres il se chauffait. Le jeune garçon decida de tricher. D'un ample geste, Wil' degaina sa baguette et, devenue l'alongement de son bras, la projeta en avant en sifflant entre ses dents.

- Stupéfix !

Un éclair aveuglant jaillit de sa baguette en direction de la jeune fille. Mais la soudaine luminosité empêcha Wilbur de savoir si son sortilège avait frappé la jeune Serpy ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mar 2 Sep - 21:56

Ara vit l'éclair rouge, savait qu'elle devait s'écarter, et vite. Trop tard. Elle tenta une esquive qui aurait pu marcher si le garçon n'avait pas réagi si promptement. Le sort frappa même le devant du manche qui envoya valdinguer le nimbus qui partit en tourbillonnant, sans que la Serpentard parvienne à le maitriser.
-Non ! Pas possible!
cracha t elle, enragée et furieuse. Elle avait peur aussi. Ils étaient tout de même en train de faire de la voltige à plus de dix mètre du sol. Elle parvint à remettre un peu d'applomb son balais volant, en le tenant en joue de sa baguette qu'elle avait sorti avec grâce et lenteur pour qu'il grave dans sa mémoire chaque instant de ce qui allait lui arriver. Elle s'approcha de lui, assez vite pour ne pas être distancée et suffisament lentement pour qu'il puisse bien la voir et comprendre qu'elle allait s'adresser à lui.
Elle tenait sa baguette de sycomore délicatement, et la pointa vers lui :
On ne joue plus. Ca ne peut pas en rester là. Un défi. Rien que toi, et moi, petit bonhomme. Le gagnant squatte le terrain tant que ça lui plait et que le perdant aille se perdre en Enfer.
Elle le toisa, le menton relevé, les cheveux en arrière, dans le vent.
A toi de voir. Ici et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mar 2 Sep - 22:08

Wilbur crut un instant qu'il avait bien visé, et au bon moment. Mais c'était sans compter le reflexe inné de la jeune Serpy qui, decidemment, se montrait coriace. Trop coriace. Le jeune garçon frappa le vide, colèrique. Il serra sa main sur sa baguette, l'oeil attentif, car la Serpy s'était litteralement approchée de lui. Wil' ralentit son allure, mais se sentait près à frapper à tout moment s'il le fallait. La voix de la jeune fille s'éleva dans le vent. Elle lui proposait un défi, de suite. Wilbur n'hesita pas une seule seconde: Il laissa la jeune Serpy en plan, descendant d'un coup en piquet vertical jusqu'au stade. Bondissant dans l'herbe, retombant sur ses pieds, le jeune garçon laissa son balais flottant seul dans les airs, et s'avanca de quelques pas. Il se posta dans une situation de duel, sans cesser de fixer la Serpy d'un air méprisant. Après tout... Elle pouvait très bien lui tendre un piège. Mais Wil' maîtrisait deja bon nombre de sortilèges. Il s'était frogé lui-même dans le lugubre et le sadique. Il ne craignait personne, surtout pas une gamine aussi pretentieuse que celle qui allait se battre en duel avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mar 2 Sep - 23:07

Ara se posa en douceur, avec une infinie grâce et une lenteur quasi hypnotique ; elle savourait ce moment. Depuis le temps qu'elle voulait en découdre... Elle replaça sa mèche rebelle derrière son oreille d'un geste machinal en vissant ses yeux dans ceux de Will, noirs comme l'Erèbe. Il était tendu, tel un félin prêt à bondir. MEfiance. Il ne manquait pas de hargne et ne reculerait devant rien, elle le savait, le sentait. Tant mieux. Ca l'arrangeait de le penser, ça lui enlevait d'éventuels et bien hypothétiques scrupules. Elle se mit à lui tourner autour, sa baguette dans la main gauche, (oui, elle était gauchère), pendant que sa main droite levée à mi hauteur semblait prête à se lever, comme un chétif bouclier blanc. Elle attendait le moindre signe annonçant le début des hostilités.
Il me trouble... Mais je ne lui ferais aucun cadeau. Le Terrain est à moi au couchant, rien qu'à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mer 3 Sep - 19:41

Wilbur dut bien admettre que la gamine Serdouch' était bien courageuse. Ou totalement inconsciente, c'était à débattre. Il s'était deja battu en duel, connaissait quelques passes ayant deja fait leurs preuves, savait repérer très vite les points faibles de l'adversaire. Bien sûr, il n'était pas encore un sorcier exeptionnel. Mais il le savait, un jour, il en deviendrait un. Par la force des choses, même sans le vouloir vraiment. De toutes manières, Wilbur ne voulait jamais rien, ne désirait aucune chose, n'aspirait à aucune passion sauf ses quatre fétiches à savoir le dessin, la lecture, l'écriture et la musique. Le reste pouvait attendre. Le reste pouvait même disparaître. Comme cette jeune fille insignifiante, qui se mesurait maintenant à lui. Wil' se vouta, tendit sa jambe droite en avant et la plia pour trouver un appui stable et confortable. Les hostilités pouvaient commencer. Le jeune garçon attendit quelques secondes, cherchant dans l'attitude de son adversaire une faille, un reflexe traite. Comme il ne remarqua rien, Wilbur se lanca: Il fit un pas en avant, lanca son bras gauche en arrière pour donner un très large élan à son bras droit qu'il dirigea droit vers la Serpy dans un geste ample et elegant:

- Expelliarmus !

Un éclair jaillit de la baguette de manière assez puissante pour faire reculer Wilbur de quelques pas. Mais la nuit était à présent tombée, la luminère éblouit les alentours tel un radar flashant un automobiliste trop préssé... Et Wilbur dût plisser les yeux pour distinguer quelque chose, prèt à se défendre, prèt à attaquer de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mer 3 Sep - 19:59

-Protego! s'écria la Serpentard, de cette intonation qu'on prend quand on était sûr et certain d'un chose, un peu auto satisfait, un peu triomphant et un peu railleur bien evidemment. Elle s'y était attendu un peu, vu que c'était un sort assez bateau, mais néanmoins assez efficace, donc elle l'avait pris avec une certaine précaution -et s'en félicitait- et se prépara à contre attaquer.
Il se tient prêt, le bougre, mais contre moi, ça ne lui sera d'aucune utilité, songea t elle, le regard plein de malice, la bouche encore étirée par son rictus auto satisfait qui, parait il, donnait à ses interlocuteurs des envies de meurtres.
Elle s'écarta vivement de côté et pointant sa baguette, elle décocha son sort offencsif le mieux maitriser afin de museler ce petit impudent :

-stupefix!

L'éclair rouge fendit l'air, dans la lueur vespéral, pendant que le soleil l'éblouit quelque micro seconde de son oeil rougeoyant à la teinte pourprée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mer 3 Sep - 20:44

Wilbur enragea de voir que son sortilège fut contré de manière trop simple. La jeune Serpy manquait donc d'imagination, préférait se conforter dans l'idée qu'un bête sortilège pouvait lui faire éviter ses attaques. Navrant et puéril. Wilbur secoua sa tête pour chasser toute luminosité de son regard. Puis il se replaca de manière à pouvoir esquiver et parer en même temps. La jeune fille fut rapide: Elle lanca un magnifique Stupéfix. Wilbur dût réagir très vite. Il releva son bras gauche à hauteur de ses yeux pour se protéger de la lumière aveuglante qui venait de se deverser, et élanca son bras droit en avant:

- Finite Incantatem !

Sachant que l'impact des deux sorts allait provoquer une lumière dangeureusement aveuglante, Wilbur tourna la tête, le temps que tout se termine. Son sortilège avait anéantit celui de la jeune Serpy, provoquant une forte explosion d'etincelles en tout genre. Le jeune garçon sentit passer la deflagration, mais préféra ne pas attendre top longtemps. Fini de jouer... Il s'elanca de nouveau en avant:

- Sectusempra !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mer 3 Sep - 21:03

-Non!
s'écria t elle. Trop tard. Les pupilles dilatées par le soleil et l'intense frayeur à l'audition du sort employé lui envoya dans les veines une bonne dose d'adrénaline, mais ce ne fut pas suffisant pour s'en sortir indemne. Elle s'écarta mais le sort de magie noire lui taillada la joue sur une petite dizaine de centimètre.
-Démon! C'est une vile créature démoniaque! Comme il va regretter...
Bien évidemment, elle n'en menait pas large, et son visage ruisselait de sang. Elle aurait probablement une cicatrice jusque la fin de ses jours. Elle lui lança un regard, mi haineux, mi effrayé et lança :
-Ok, tu gagnes pour cette fois... Mais je te le garantis, petit bonhomme, si le dictame ne fait pas effet, tu n'auras pas asseez de ta misérable existence pour le regretter, ni assez de salive pour implorer mon pardon, cracha t elle, le ton lourd de menace, folle furieuse.
Elle tourna les talons, le coeur battant à tout rompre. Pourtant, un sourire se dessinait sur ses lèvres.
Je dois bien admettre que... Ce garçon me plait...
Arrow sort, direction infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   Mer 3 Sep - 21:11

Wilbur ne distingua pas la scène suivante à la perfection. Néanmoins, à en voir le sang qui degoulinait le long de la joue de la Serpy, son sort n'avait pas été vain. Et c'était tant mieux. Si le jeune garçon lui avait coupé la tête, c'en été fini de Poudlard pour lui. Remarque, non pas que cela le derangea. Mais Wil' dut bien admettre qu'être loin de ses parents garantissait une certaine liberté. D'ailleurs, cette liberté se trouvait redoublée à présent. Le stade était à lui. Le jeune garçon, qui s'etait vouté pour parer un sort quelconque, se redressa de toute sa hauteur. Aucun sourire sur son visage, aucun signe de satisfaction. Il écouta la Serpy d'une oreille attentive, la vit cracher son venin et tourner les talons. Wilbur resta un instant sur le stade. Les écouteurs versaient dans ses oreilles une musique classique trainante et triste. Le jeune garçon, au bout d'un temps, sembla se réanimer. Il changea la musique, et reparti voler sur le stade, l'esprit un peu embrumé...

( Finish ! )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Transe Aérienne - Soir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Transe Aérienne - Soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-