AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Walpurnicht straum~Soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 19:03


Il faisait sombre. Il faisait froid, et il pleuvait.
La Tempête...
La serpentard était aux anges : les éléments déchainés lui renoyaient l'image de sa personnalité tourmentée et chaotique. Depuis la première fois depuis bien longtemps, elle eut l'impression enfin de refaire surface, d'y voir un peu plus clair. C'était ennuyeux à admettre mais elle n'avançait pas. Et Willbur...
-Non, non et NON! se morigéna t elle. Vraiment pas envie de me prendre la tête avec lui en cet instant, ni avec quoique ce soit d'autre.
Elle était en pleine communion avec les éléments tourmentés, l'eucharistie qui lui convenait le mieux, à elle. Les calmes avant la tempête, cela l'avait toujours intrigué, un peu, et énervé, plus. Elle ne connaissait pas la paix ni la tranquilité, jamais. En revanche, quand Dame nature déployait sa colère, elle se sentait en phase avec elle, une rage sans commune mesure et une soif de destruction inextinguible. Elle se sentait... Calme, en paix. On ne pouvait pas dire qu'elle se sentait bien, ça ce ne serait sans doute jamais possible ; elle se sentait... à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 19:20

_ Jessy était fatiguée, mais surtout tourmentée. A cause d'un garçon. Encore et encore. Ce garçon ça n'était pas n'importe qui! Elle venait de faire la connaissance d'un Serpentard, et avait déjà traversé beaucoup de phase d'une amitié avec lui : la rencontre, la dispute et enfin la réconcilliation. Le tout le même jour. Il y avait de quoi se poser des questions! Elle poussait la porte d'entrée du Chateau et fut ravie de voir qu'il faisait un temps horrible dehors. La pluie l'aiderait certainement à réfléchir. Elle s'avança de quelques pas et, après deux mètres tout au plus, fut déjà trempée. Un sourire se forma sur ses lèvres. Il faisait noir et froid et elle avait peur de cette couleur. Prenant son courage à deux mains, elle s'anavça et, une fois lancée, ne s'arrêta plus avant un certain temps. Elle ne s'atit pas rendue compte d'où elle était : en face de la cabane du Garde-Chasse, Rubeus Hagrid. Elle s'assit sur les marches devant l'entrée de sa biquoque, et fut étonnée de voir une silhouette, non loins d'elle. Elle plissa cependant légérement les yeux. C'était une fille, et elle l'avait déjà vue. Une fois, voir deux dans le château ou même en cours. La brunette se releva et alla à la rencontre de la... Serpentarde, car elle en était une, vu son uniforme. Se plançant à côté d'elle, elle murmura :

" _ A croire que les garçons ont le dont de tourmenter les pauvres filles que nous sommes. En plus d'une tempête intérieur, en voilà une extérieur. Charmant, n'est-ce-pas ? "

_ Elle s'attendait à ce qu'elle l'envoie paître, et n'en serait pas éonnée. Elle avait peut-être rencontré Wilbur Malicorne, qui lui était un Serpy pas comme les autres, mais elle doutait vraiment de pouvoir rencontrer un ou une autre vert(e) et argent comme lui. Elle s'apprètait à une remarque cinglante provenant de la jeune fille. Après tout, ils étaient de deux maisons totalement opposées!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 19:34

Un voix issue des Ténèbres se fit entendre. D'hbitude, elle aimait bien les Voix des Ténèbres, mais celle ci sortait assurément d'un bouche humaine. Pire que tout, elle se sentit agressée. Violentée. Humiliée, même. Un peu comme si on l'avait surprise dans une situation compromettante. Elle se sentit dégringoler du haut de son extase, en chute libre, très loin au dessous du sol... à environ six pieds sous terre. D'habitude elle voyait rouge quand elle était en colère. Et là, sa vision était d'un blanc immaculé. Elle ne voyait rien, ne sentait rien. Elle faisait corps avec la Tempête, elle était la tempête.
Elle se tourna vers Jessie, et lui fit un sourire... Prometteur.
-Je n'ai pas l'honneur de te connaitre, chère gryffondor. Pardonne moi, mais, je n'ai pas saisi ce que tu as dit.
Elle se rapprocha de Jessie, sa robe ourdée de pluie , ses longs cheveux noirs trempés collés à son visage blafard, paré d'un mince sourire, toujours le même.
-Peux tu répéter ce que tu disais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 19:59

_ Jessy, qui s'attendait à une réaction plus qu'excessive, fut plutôt surprise de la manière avec laquelle la Serpentard l'acceuilla. Si l'on pouvait parler d'acceuil. Son sourire était assez...Machiavélique, et ses cheveux collés sur son visage blafard lui donnaient une allure d'Inferi.. Charmant. Elle frissona. Non pas qu'elle avait froid, mais, déjà qu'elle avait peur du Noir à la base, la vue de la jeune fille ne la sécurisa pas. Ne sachant pas pourquoi précisément, mais elle se sentait mal. Elle sentait que le fait d'avoir parlé à la jeune fille n'était plus si bien que cela. Elle s'attendait à tout, et, pour l'avouer, elle avait un petit peu... Peur. A la limite si la confrontation actuelle aurait eut lieu dans un couloir de Poudlard, elle n'aurait pas réagis pareil. Là, elle fronça les sourcils et déglutit. Il fallait qu'elle se reprenne. Elle reprit donc la même voix que deux secondes auparavant et répéta ce qu'elle avait dis, en résumant.

" _ Hum... J'ai dis que, en gros, c'était autant la tempête dehors, ici-même, et dans mon fort intérieur. Et, vu les paroles que tu as donc si bien prononcées il y à d'ici quelques instants, j'en conclu que, comme moi, tu es chamboullée par un...Garçon. "

_ Il n'y avait aucune trace de méchanceté dans la voix de la Gryffondor, et elle ne voyait d'ailleurs pas pourquoi il devrait y en avoir une. Les querelles entre maisons étaient finie depuis la fin du règne de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, et elle n'y voyait donc pas de raison particulière. Pourquoi être méchante avec quelqu'un que l'on ne connaissait pas ? Il n'y avait là aucune utilité...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 20:11

Maintenant qu'Ara était assez près de la Gryffondor, et que celle ci avait ouvert la bouche pour lui répondre, la balafrée passa à l'action : elle agrippa de sa main fine et glacée d'un poigne renforcée par la rage blanche qui l'animait et de sa main gauche, elle piqua le coup de sa victime du bout de sa baguette. Elle n'était qu'à quelque centimètres de son visage, et elle aurait pu compter ses poils de sourcils si elle en avait eu le loisir et l'envie. Ce qui n'était pas le cas.
Elle parla d'un voix sifflante, entre ses dents, les yeux fous :
-Ce matin t'aurais pas du te lever. C'était ta première erreur. Ta dernière, c'était de venir lui me parler, pas maintenant.
Elle resserra ses doigts, telles des griffes dans l'épaule de la gryffondor, en espérant lui faire le plus mal possible.
-Maintenant, à ton avis... A quelle sauce je vais te dévorer, ma cocotte... J'en sais fichtre rien, mais tu vas regretter...
Elle la repoussa avec violence en la jetant à terre.
-Debout, Gryffondor ! Et en garde !
Elle se sentait sortir de son propre corps animée d'un rage sans borne, sans limite. Incandescente même sous la pluie. De la vapeur commençait de se former autour.
Elle doit payer.
- Je ne le dirais pas deux fois, je te préviens, alors...
DEBOUT!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 20:19

Par un coup chanceux du hasard, Wil' s'était retrouvé dehors. Cours de Hagrid oblige, le garçon était sortit de sa tanière à reculons, et s'était rué sous une pluie démente, manquant plusieurs fois de trebucher dans sa course folle. C'est trempé jusqu'aux os que Wil' arriva devant la cabane. Hors personne ne s'y trouvait. Hagrid avait dû annuler le cours, très certainement. Enervé de s'être déplacé pour rien, lui qui faisait toujours tout en s'assurant de recevoir, Wilbur rentra la tête dans ses épaules et se frictionna comme il put. Mais alors qu'il allait rebrousser chemin, le Serpy entendit des éclats de voix, non loin de là où il se trouvait. Curieux, et en même temps troublé par une apprehension grandissante, Wil' battit la pluie pour se rendre jusqu'à l'endroit d'où provenaient les voix. La scène qui se deroulait devant lui le laissa sans voix. Mais pas sans colère. Wil' bondit en avant, baguette pointée devant lui.

- Expelliarmus !!

La baguette d'Ara' vola dans les airs et retomba quelques mêtres plus loin. Pourquoi Wilbur ne fut pas surpris par ce qui se passait ? Pourquoi ne ressentait-il aucun etonnement ? Wil' resta pantelant, le regard passant de Jessy à Aranya. Il mis un certain temps avant de reprendre ses esprits. De quelques pas, Wil' vint se poster à distance égale entre les deux jeunes filles et lanca à Aranya un regard noir et comprehensif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 20:27

[ HJ ; Merci Wil' xD]

_ Jessy fut prise par surprise. Mais alors là quelle surprise! Elle s'attendait à devoir supporter des insultes verbales... Mais pas physiques! Elle fut attrapée si rapidement qu'elle ne put rien faire. Elle regarait la Serpentard dans les yeux, où on pouvait y lire une colère froide. Mais... Qu'avait-elle fait ? La réponse vint naturellement dans la parole de la jeunne fille. Lui parler, qu'elle avait dit, avant de se rattraper très vite. N'ayant parlé qu'à un garçon aujourd'hui, elle comprit : Wilbur. Un fin sourire vint se dessiner sur ses lèvres malgrés la force avec laquelle serait la Serpentard. Les ongles de celle-ci s'enfonçaient dans la chère de la brunette, ce qui lui faisait très mal. Tout cela à cause d'un garçon! C'était quand même pitoyable... En tout cas, une chose était sure, c'était que la fille -particulièrement énervée- avait une force de dinue! Jessy était à présent par terre, et elle s'était écorché les coude en se retenant. Jessy se releva tout de même sous l'ordre de l'hystérique -car oui, elle l'était, l'autre là... Se remettant sur ses deux jambes, elle ne put s'empêcher de murmurer :

" _ C'est Wilbur, hein... Jalouse ? Je ne pensais pas que des gens comme toi, qui utilisent si rapidement la violence, avait des sentiments. J'ai été lui parler tout à l'heure ? Oui, et alors ? On ne s'est pas embrassé ! Ca t'arrive d'avoir des... Amis? "

_ Folle. Tout simplement folle. Elle ne savait pas pourquoi elle provoquait la jeune fille ainsi, mais elle savait qu'elle allait bien vite le regretter. Son visage était légérement taché de boue, et ruisselait de pluie. Qu'allait-elle faire, maintenant ? Fuir ? Oh ça non, elle n'était pas allée à Gryffondor pour rien! Elle allait se battre, même si ça allait lui couter cher, ce dont elle était certaine...

_ Avant que la jeune verte n'eut tenté quoi que ça soit, Wilbur était arrivé et c'était placé entre elles deux, dos à la brunette après avoir désarmé "l'adversaire" de la Gryffondor. Jessy le regarda, se massant l'épaule. Elle sentait qu'elle saignait, l'autre là auvait du enfoncer ses ongles bien loin dans sa chaire. Ne lachant pas les deux verts des yeux, Jessy ne savait que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 20:45

-Toi ! Encore toi ! Mais quand est ce que tu arreteras de me pourrir la vie, Malicorne ! Jour et nuit ! Faut un exorcisme pour se débarasser de toi ou quoi?
Il était clair qu'elle déversait ses pensées et elle s'en fichait, tellement elle était dans un état second. Désarmée, folle de rage, tremblante, elle abaissa sa main gauche, désormais inutile. Elle s'approcha de Will, oubliant complètement la gryffondor qui commençait à faire partie du décor dans tous les sens du terme, tellement elle était maculée de gadoue brunâtre.
-Mais qu'est ce que tu me veux à la fin, Willbur? Ceci est entre elle et moi, tu n'as pas à t'en mêler...
dit elle d'un voix forte, mais maitrisée du coup. Elle fit encore quelque pas dans la boue. Elle baissa les yeux faisant ainsi cascader sa longues chevelure ébènes alourdie par la pluie dans le vide séparant sa tête du sol.
-Regarde moi, regarde moi bien... C'est ça que tu veux? Me faire, faible et désarmée, à ta merci?
Ses pieds bougèrent encore, avec un bruit de "floc-floc" désagréable, bruit de succion odieux.
-Et bien, c'est fait...
acheva t elle dans un souffle juste assez fort pourqu'il l'entende. Elle ne releva même pas la tête, de toute façon, elle était trop loin et elle n'avait aucune chance de croiser son regard sous la pluie battante.
floc-floc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 21:23

Alors ça. Si Wilbur s'y attendait ! Le jeune garçon s'était dirigé vers Jessy, l'aidant à se relever avant de se tourner de nouveau vers la Serpentarde. Il prefera ranger sa baguette. Le regard d'Aranya se voulait plus transpercant que jamais. Mais Wilbur n'en fut pas destabilisé. Pas cette fois. Car il n'était plus tout à fait seul. La Serpy s'ecria, se debattit face à lui. Wilbur desirait repliquer quelque chose mais les mots s'étaient enfuis en même temps que sa clairvoyance. Il restait là, à moitié masqué par ses cheveux gluants, les poings sérrés, le regard fixé droit sur Aranya. Wilbur ne crut pas un mot de la jeune Serpy quand celle-ci lui affirma que cette histoire, cette scène, ne le concernait pas lui. Et pourtant, Wil' n'avait pas entendu le sujet de la colère qu'avait declenchée la Serpy. Néanmoins, un sixieme semble semblait s'être reveillé en lui, s'étirait, s'allongeait comme un chat plein de fatigue. Wilbur sentait que quelque chose clochait. Il n'était pas dupe. Aranya se planta dans la boue, et lacha faiblement une phrase abattue, drapeau blanc, elle qui hissait toujours le drapeau noir et rouge de la haine. Wilbur aurait dû se réjouir de ses paroles, ou du moins en tirer quelconque satisfaction. Quelques semaines auparavant, Wilbur aurait tout donné, corps et âme, pour pouvoir entendre Aranya lacher cette phrase. Mais aujourd'hui, sous cette pluie battante, Wil' aurait plutôt offert chacun de ses esprits pour voir Aranya dans un autre état. Boussole hasardeuse, balance inversée, Wil' était completement détroné. "La douceur et la tendresse, ou la violence et l'imprevu" Cette phrase courrait dans son crâne depuis plusieurs jours. Aujourd'hui, elle ressortait plus que n'importe quel sentiment. Wilbur s'avanca vers Aranya. Dans un état second. Mecaniquement. Il se planta devant elle. Avec des gestes sans chaleur, Wil pris le menton d'Aranya et lui fit relever la tête, plantant son regard glacé dans le sien.

- Non c'est faux. Ce n'est pas ce que je veux.

Wilbur se recula de quelques pas, le regard trahissant soudainement sa perdition. Il pencha legerement la tête sur le côté.

- Je n'ais jamais voulu t'anéantir. Je voulais simplement te comprendre, mais tu m'échappes toujours. Je devrais normalement ressentir une sorte de joie à l'idée de t'avoir entre mes mains. Aussi sadique soit-elle. Pourtant non Ara, je ne ressens rien d'autre que... qu'une floppée d'hesitations assassines. Je ne suis pas cruel. Je ne le suis plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 21:30

_ Jessy avait remercié Wilbur lorsqu'il l'aida à relever et avait suivit le peu de conversation qu'elle arrivait à entendre. Elle avait l'air de trop. Elle voulait partir lorsqu'elle entendit la dernière phrase de Wilbur, celle qui attira son attention. Il n'était plus cruel. Elle fit un immense sourire, et s'approcha de Wilbur, toujours dos à elle. Elle se hissa sur la point des pieds, et murmura à l'oreille de l'interessé :

" _ Merci, Wilbur... Tu vois, tu n'es pas un être si abject... dit-elle en faisait un léger sourire."

_ Cependant, consciente que sa vie ne tenait qu'à un fil, elle se recula de deux trois pas, histoire de reprendre une distance convenable avec Wil'. Elle ne voulait plus être à deux doit de se faire attaquer par une Serpentard jalouse! Mais, dans un sens... Elle aimait jouer avec le feu. Mais, là... Il risquait d'être un peu trop brûlant pour elle. Elle ne voulait pas goûter aux déplaisir des sorts encore inconnu pour elle. Elle était jeune, un peu folle peut-être, mais pas encore assez pour tenter d'énerver la jeune fille jusqu'au bout. Folle, mais pas tout à fait insousciante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 21:48

Floc-floc.
La serpentard fit encore quelque pas. Sans le regarder, pas plus que Jessy. Le contact de ses doigts l'avait électrisée. Mauvaise idée par un temps pareil. Elle tourna sa tête dans la direction du serpentard. Ses paroles étaient comme des nuages passant devant la pleine lune. Tout s'obscurcissait, tout s'effaçait.
Floc-floc.
-Je crois que... Tu te fais -je me répète sans doute- fausse route, Malicorne...
continua t elle de sa voix froide, où les aigüs laissaient présager l'émotion profonde qui l'étreignait. La colère? Non, elle avait dépassé ça. La haine. Rien d'autre. Masse compacte et indivisible, bouchant l'entrée salvatrice d'un tunnel de solitude, de souffrance et d'amertume durement ressentie à l'aune des années sans effets.
-Je ne chercherais pas à discuter, bien sûr...
Puis, elle se jeta sur le sol et s'empara de sa baguette qu'elle n'avait pas quittée du regard depuis tout à l'heure. Elle s'en était approché pas à pas pour ne pas attirer l'attention, en écoutant d'une oreille distraite les divagations de l'autres. Ca n'avait aucun sens pour elle, excepté peut être sa dernière phrase, qui avait alimenté sa rage, comme de l'huile sur le feu.
-Accio baguette!
La baguette de MAlicorne s'envola de ses mains et vint se planter devant les pieds d'Ara, telle la conquérant d'une bête mortellement blessée. Elle esquissa un regard vers la Gryff'
-Un seul geste... Donne moi une seule bonne raison de te lancer un sort, et crois moi, je te ferais découvrir les insondables nuances du verbe souffrir. Ton sourire ne m'a pas échappé, et ça ne m'a pas plu.
Elle reporta ensuite toute son attention sur Will', considérant l'autre comme inutile et négligeable.
-Tu prétends être devenu un parangon de vertu? Un vrai boy scout alors?
Elle éclata d'un rire strident, aussi agréable à entendre qu'une fourchette râclant le fond d'une assiette, ou qu'un craie crissant sur un tableau noir.
-Tu me fais vomir... T'es même pas un serpentard. T'es pas courageux, t'es pas très futé et en plus t'es même pas spécialement loyale. Tu veux t'acheter une conduite, et passer pour un brave petit serpentard, qui battrait sa coulpe !
Elle le toisa, le regard toujours haineux.
-Et maintenant, qu'est ce que tu vas faire, mon gars? Hein? Ce sont tes beaux principes, tes nouvelles résolutions de non cruauté, fit elle en mimant quelqu'un aux manières précieuses en levant les yeux au ciel, ou alors elle qui vont te sauver?
éructa t elle en pointa sa main droite vers Jessy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Sam 4 Oct - 22:01

Alban était trempé jusqu'aux os, ses longs cheveux noirs dégoûtants dans son dos. Il n'avait même pas songé à emporter une cape lorsqu'il s'était engagé sous la pluie battante. Le froid le transperçait de part en part, mais ne le dérangeait pas vraiment. Il se sentait coupé du monde, ainsi, comme enfermé dans un mur de glace, et lui, son esprit réfugier auprès de la chaleur de son coeur, battant et se débattant face à la tempête. Un fond d'humeur poétique. Ses lèvres et sa peau avaient virés à une couleur bleuâtre, sans qu'il s'en inquiète, il en avait l'habitude.

Des éclats de voix le sortirent brusquement de sa torpeur. Deux, non, trois personnes face à lui. Il en identifia rapidement deux à leurs voix. Exhumeï... Et le Serpentard rencontré à la volière. La troisième silhouette était maculée de boue. Il ne la connaissait pas.

Il secoua la tête de gauche à droite et se dirigea sur le petit groupe. Au vu de ce qu'il se passait, Exhumeï tenait les deux autres à sa merci. Alban se demande vaguement s'il devait intervenir et en faveur de qui. Laissant sa baguette où elle était (dans sa poche), il choisit de s'introduire dans les négociation de la manière la plus neutre possible. Il ne se voulait une menace pour personne, et à vrai dire, il ne craignait aucun des trois.


- Tu vas trop loin, Exhumeï.

Voix basse et calme, le ton de la conversation. Il adressa une salutation d'un signe de tête à Wilbur, comme s'il se trouvait dans une charmante réunion pacifique plutôt qu'une bataille rangée (ou désordonnée).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 1:25

Wilbur ne se défendit même pas. De toute manière, la balle était dans le camp d'Aranya, elle avait tout le jeu pour elle, et lutter ne servirait qu'à souffrir doublement plus au final. Wilbur releva legerement le menton. Il placa la paume de ses mains devant lui, pour essayer de stopper Aranya. Doucement, Wil' vint se placer dans la ligne de trajectoire que lancait la baguette d'Aranya. A présent, au lieu de viser Jessy, Ara le visait, lui. Wilbur lanca un regard froid et calme à la jeune Serpy. Il tentait de garder son sang à l'abris d'un bouillenement imminent. Les machoires crispées, il lacha du moins nerveusement possible.

- Arrête de parler à ma place. Je deteste ça. J'ai dit que je ne te ressemblais pas, ça tu le sais deja. Je suis près de... quelque chose chez toi. Mais bien loin de tes motivations. Aucune critique. Aucun reproche. J'ai appris à ne plus rien te repprocher.

Wilbur recula lentement, le moins brusquement possible, tout en continuant de parler, le regard droit dans celui de la Serpy.

- Ce ne seront certainement pas mes "nouveaux principes" qui me sortiront de cette histoire. Je ne mérite pas d'être Serpentard, tu ne me fais là ni chaud ni froid. Ni insulte ni compliment. Je me fiche bien de mon appartenance. Je debecte d'être à Serpentard autant que j'ai phobie d'être à Serdaigle. Cependant oui Ara. Oui, je pense qu'une présence autre que la tienne pourrait bien m'être bénéfique.

Wil' jeta un regard à Jessy, et s'arreta juste à ses côtés.

- Aussi desagréable cette idée est-elle pour toi, que sais-je...

Il reporta de nouveau son regard vers la Serpy et laissa retomber ses bras le long de son corps car Alban venait de surgir de nul part. Il lanca à Aranya une remarque et Wil' le salua egalement d'un léger signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 1:56

La serpentard continuait de bouillir... Mais pourtant, le paroxysme était passé. Du moins il lui sembait. Etait ce du à l'ingérence d'Alban, qui faisait montre d'une totale indifférence, ou du moins c'est qu'il lui semblait, ou au fait que le rapport de force s'inversait?
Ca ne me plait guère...
Sa vue était brouillée par la pluie et du feu liquide coulait dans ses veines, comme la lave sur les versants volcanique. Du basalt, voilà ce qu'elle allait devenir. Avant la prochaine éruption. Sans l'intervention d'Alban, les choses auraient été différentes. Très différentes.
-Ton attitude est... Incompréhensible, Willbur,
dit elle avec un semblant de calme,
-Tu es serpentard, comme moi, que ça te plaise, ou pas. Tu persistes pourtant à jouer les chevaliers servants. Tu irais vraiment jusqu'à te poser en martyre pour préserver cette toute nouvelle image étincelante de vertu et de grâce que tu t'es confectionné? Combien de temps le maquillage va tenir à ton avis? Ca craquelle, ça se fissure, ça s'efface, sous l'effet du temps et des larmes. Tu as... Oublié.
Elle abaissa un peu sa baguette, mais elle restait tendue comme une corde d'arc, une abominable malédiction aux bords de ses lèvres minces.
-Tu as oublié ce fameux soir... La lettre que tu brûla dans l'âtre. T'en rappelles tu, maintenant, Willbur? Parceque c'est ce qui t'attend, mon pauvre vieux. On ne change pas, on fait juste des efforts. Si tu préfères y croire, et bien à la bonne heure, et tu la détruiras de la pire manière qui soit,
fit elle en pointant son index vers Jessy. Elle se pencha gracieusement, replaça une mèche de cheveux collés derrière son oreille et ramassa la baguette, qu'elle lui lança.
-Je veux que tu te rapelles bien de cette instant et de ce que je t'au dit, Willbur. Mon offre tient toujours. Choisit ton camp : le mien où on t'accepteras et où tu seras toujours à l'abris, ou le leur, qui te condamnera à la souffrance quasi perpetuelle de la trahison, de la déception... De la bassesse. Cette option ne te sera pas éternellement offerte.
Si tu savais qu'Alban t'as sauvé la mise, à toi et à elle, tu lui sauterais au cou.
Elle était sous la pluie, qui la lardait de petits coups, comme des lancettes glacées et coupantes, qui lui vrillaient les nerfs. Elle se sentait encore plus mal que jamais, et elle se sentait... Vide. Même dans la Tempête ou d'habitude, elle parvenait enfin à trouver l'oubli de ce monde, des autres, et d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 12:37

_ Jessy écoutait tout, suivait tout. De l'interruption d'Alban -c'était comme ça qu'il s'appelait, lui avait-on dit- jusqu'aux paroles d'Exhumeï, seul nom qu'elle connaissait de la jeune fille. Paroles qui eurent pour effet de blesser fortement la jeune fille. Pour qui la prenait-elle ?! Elle parlait d'elle comme si elle n'était pas là, alors qu'elle y était, en effet! De plus, elle parvint à semer le doute en elle. Alors comme ça Wilbur doutait... Depuis ce fameux soir ? Quel soir ? La brunette fronça les sourcils en entendant cela, se retournant vers le concerné. Elle lui lançait un regard déséspérer, plein de questions. Qu'allait-il se passer, maintenant ? Allait-il tenir ses promesses de l'autre jour ou bien, au pire, allait-il partir vers l'autre camp ? Celui où l'amitié n'était pas, celui des vrais Serpentard, en soi. Jessy retint un sanglot. Ca ne servirait à rien. Cependant, elle était bien consciente que la dernière interruption du Serpentard -Alban- avait sauvé quelque chose. Quoi, elle ne le savait pas, mais elle était contente qu'il soit arrivé. Jessy était mal. Bien que Gryffondor et, par conséquent, courageuse, elle se sentait en position de faiblesse. Elle avait, certes, deux verts de son cotés, mais elle se disait qu'elle n'avait pas spécialement le droit de recroiser un jour la seule Serpentard fille du groupe. Cependant, elle attaqua le "groupe" dans lequel la jeune fille était, et ça ne lui plut guère. "(...) ou le leur, qui te condamnera à la souffrance quasi perpetuelle de la trahison, de la déception...De la bassesse." Jessy voulu retroquer, mais n'osa pas. Qu'on dise que les Rouges soient courageux, elle s'en fichait. Elle savait qu'elle n'aurait pas la force de retroquer longtemps contre la Serpy, et, en conséquence, ne tenta rien. Elle tenait à sa vie, sincérement. Elle ne prit même pas la peine de répondre à Wilbur. Comme si le fait qu'il lui tienne compagnie la déplaise. Elle l'avait cherché, sa compagnie, et n'allait pas la refuser maintenant. Elle n'était pas lâche, et comptait bien le lui faire comprendre d'une manière ou d'une autre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 12:53

Par un miracle qu'il ne s'expliquait pas bien, l'arrivée d'Alban avait coupé Exhumeï dans son élan. Certes, elle continuait à cracher son venin au visage de l'autre jeune Serpentard, mais au moins ne se faisait elle plus autant menaçante et lui avait elle rendu sa baguette.

"Je dois avoir un pouvoir bizarre et étrange sur cette fille."

Son regard passa d'Aranya à Wilbur, puis à Jessy. Ils étaient tous les trois plus jeunes que lui. Peut-être Exhumeï craignait elle de s'en prendre à quelqu'un potentiellement susceptible de connaître davantage de sortilèges qu'elle. Bien que cette hypothèse soit hautement improbable. Il renonça à chercher et s'adressa à Wilbur ;


- Je savais bien que nous nous reverrions...


Son regard dériva vers Aranya, et sur un ton qui se durcit à peine, sans pour autant être menaçant :

- Exhumeï, tes paroles salissent la si belle noblesse de Serpentard que tu prétends défendre et représenter. Apprends à garder le contrôle de tes nerfs et de tes pensées avant de songer à donner des leçons !

Et pour la peine, il illustrait parfaitement la sienne, de leçon, visage impassible, baguette toujours en poche. Seul son regard trahissait un peu de la tension qui l'animait.
En dernier lieu, il se tourna vers la Gryffondor.


- Quant à toi... Je tiens à te préciser - vu que la subtilité n'est pas exactement une vertu des Rouge-et-Or, et ceci même lorsqu'ils sont ternis et maculés de boue - que la plus sage décision que tu pourrais prendre, c'est de déguerpir.

Il se sentait presque de retour dans son rôle de Préfêt en Chef de Serpentard. Ce n'était plus censément à lui de faire ce genre de discours et de séparation, mais vu que personne ne semblait ici avoir assez de plomb dans la cervelle pour agir de manière intelligente...
"Qu'ils aillent tous au diable !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 15:20

Ca me tue de l'admettre, mais il faudrait me ressuciter et me re tuer ensuite pour le faire à voix haute, mais... Il a raison.
Ara regarda Alban est dans les yeux quelque chose qui ressemblait à du respect, même vaguement. Et pour elle c'était déjà beaucoup.
-Ma vie pour la gloire de Serpentard, mon coeur et mon âme.
Elle abaissa sa baguette. Il n'y avait de toute façon plus lieu de les tenir en joue, le rapport de force était de toute façon en sa défaveur. Elle voulait maintenant s'enfuir, prendre la fuite. Ce qui ne lui ressemblait guère, quand elle avait l'avantage, ce qui était le cas. Mais il y avait Jessy.
-Nous reglerons nos comptes une autres fois, gryffondors. Tiens toi juste dos au mur, ça pimentera le jeu.
Elle regarda alternativement Alban puis Will, son regard allant de l'un à l'autre, l'un si décevant et l'autre si... impénétrable, fier et sur de lui. Entre les deux garçons, elle se sentait tiraillée.
Ainsi, ils se connaissent... On dirait que ça devient presque interessant.
Elle rangea sa baguette, et exala une longue bouffée d'air dans la pluie.
Je devrais être comme lui, calme et posée.
-Euh... Alban, c'est ça? Je ne sais pas si tu es au courant des derniers évènnements en date, mais est ce que nous pourrions tous les deux en discuter... seule à seul?
Elle tourna la tête au trois quart, pour avoir Will dans son champs de vision.
-Je garderais ma baguette soigneusement rangée. Je te le promets. Mais je pense qu'il y a ici des gens que je ne souhaite plus voir. Alors?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 15:42

Wilbur était resté de marbre, floue derrière la pluie battante, et le vacarme de son coeur en folie masqué derrière les trombes bruyantes du martelement de la pluie. Chaos partout, en lui, devant lui, tout autour de lui. Aranya tissait sa toile, encore et toujours, avec certaines accelerations et lenteurs calculées mais jamais stoppées. Les relations se resseraient, se desseraient comme les mailles d'une toile décousue puis rafistolée ensuite. Wil' passait son regard d'Alban à Aranya et se mis à penser au fait que ces deux là pouvaient bien se ressembler. Alban était intelligent, resonnait bien et de manière efficace. Wil' lui portait une certaine estime. Néanmoins il priait silencieusement pour qu'Aranya ne l'enrole jamais. La jeune fille reporta son attention vers Wil', elle qui avait proposé a Alban de le rejoindre en tête à tête après son altercation. Wilbur eleva la voix.

- Alors ? Alors tu le sais très bien : Tu m'auras dans ta trajectoire. Je ne suis pas devenu boy scout pour autant, et au moindre faux pas tu le verras de tes propres yeux. Pour n'avoir jamais defendu personne, je reporte ce manque sur les personnes que j'apprecient. Par consequent, sur celles que tu ne désires plus voir.

Discretement, se fichant de savoir qui allait voir ou ignorer, Wil' effleura la main de Jessy de la sienne. De manière ephèmère, presque invisible, lui faisant comprendre qu'elle n'était pas la seule à devoir se méfier d'Aranya. Wilbur avanca de quelques pas, rattrapa sa baguette au vol et la rangea dans sa poche.

- Je te laisse, vu que cette histoire ne me concerne pas, comme tu le dis si bien. Alban, Wil' jeta un regard à son camarade, je t'imagine assez intelligent. Et tu le sais.

* ... pour ne pas tomber dans les pièges 'Aranya *

Wil' appuya vers Alban un regard entendu. Puis s'eloigna à grands pas, presque courant dans le vent, emporté par un flot de questions douloureuses. La tendresse, ou la violence ...

[ Sort du RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 15:59

_ Jessy ne bougeait pas, écoutant les trois Serpentard parler. Bien que parler était un grand mot, elle n'en trouvait aucun à la hauteur de leurs phrases. Elle ne savait pas si elle devait les qualifier d'insultes proprement dites, d'insultes masquées, ou tout simplement d'une rencontre entre Serpentard. La jeune fille commençait à se sentir légérement de trop, sentiment qui grandit rapidement lors de la remarque peu sympathique venant du dernier venu, Alban. Retenant un soupir agacé, elle ne bougea pourtant pas. Elle ne voulait vraiment pas partir seule dans les profondeurs obscures du Parc. Bien qu'elle accentuait pas mal les choses, elle se voyait tout simplement mal retourner au chateau sans une compagnie au préalable... Cependant, elle le regretta bien tôt. Elle aurait bien fait de bouger rapidement, tout compte fait. Exhumeï -elle ne connaissait toujours pas son prénom- venait de la menacer, car oui, c'était le bon mot. Elle soupira d'exaspération. Elle ne savait donc faire que cela ?! Elle avait bien sa place dans sa maison, par conséquent... La Gryffondor se retint cependant de faire une remarque, toujours bien calme aux côtés de Wilbur qui parraissait tout le contraire d'elle. Elle écouta la première partie des phrases de Wilbur et fit un léger sourire -léger, histoire que l'autre ne le voie pas. Elle se sentait vachement consernée, et cela s'accentua lorsqu'elle ressenti un frolement à sa main droite. Un léger frisson la parcouru, les contatcs avec se garçon la faisaient frissoner sans raison. Cependant elle sembla comprendre le message : Il se méfiait, lui aussi, de la verte -particulièrement violente en ce sombre soir...

_ Lorsque Wilbur démarra, elle démarra avec, bien qu'il la distança rapidement. Elle ne voulait pas rester une minute de plus en compagnie des deux autres verts peu sympathique. Elle marchait maintenant derière son ami qui lui avait sauvé la mise un nombre conséquent de fois aujourd'hui. Le rattrapant enfin, elle lui murmura un "Merci pour tout..." prononcé dans l'oreille avant de l'embrasser sur la joue, s'étant retournée au préalable pour voir si elle ne risquait pas d'être vue : Ca allait, ils étaient déjà loin.

Arrow Sort


Dernière édition par Jessy Mommens le Dim 5 Oct - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 16:12

Alban soutint successivement les regards d'Aranya et Wilbur, ignorant magnifiquement la présence de la jeune Gryffondor qui semblait de toute manière avoir perdu sa langue. Il ne répondit pas aux paroles prononcées, ne dit pas un mot. Pas tout de suite. Il s'inclina à l'intention de Wil' lorsque celui ci entreprit de se retirer, puis ne s'en préoccupa plus guère ; son attention toute entière se portait désormais sur la jeune fille de sa maison.

Exhumeï. Etrange personne que celle ci. Elle entretenait autour d'elle une réputation épouvantable, et par deux fois déjà, Alban était intervenu pour contrarier ses plans. Jamais elle ne s'en était prise à lui. Pourtant, quelque chose lui disait qu'elle n'était pas du genre à se laisser contrecarrer sans réagir, sans vengeance. Alban ne la craignait pas, mais restait dans l'expectative de ladite vengeance. Il attendait patiemment, qu'elle se décide ou non, gardant le fait en mémoire. L'important était de ne pas se laisser surprendre.

Pour l'instant, il avait oublié la pluie qui le martelait et le froid qui lui transperçait les os. Tout ça n'existait plus. Il n'y avait qu'Exhumeï en face de lui, avec ses sourires, son regard. Et puis lui qui la détaillait.

Au bout de quelques temps d'un silence prolongé, il sortit de son mutisme.


- Très bien, Exhumeï. Nous sommes seul à seule... Je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 16:37

La pluie battante se muait en crépitement autour d'elle, lui remplissant les oreilles, la vidant de son animosité. Effet du contrecoups de l'adrénaline sans doute. Elle jeta un regard vers Will et la gryffondor, pendant que l'eau de pluie dégoulinait sur son visage... Mais était ce seulement de la pluie?
Elle entreprit de chasser le jeune garçon de sa tête, le passant par perte et profit, et gardant bien tranquillement dans sa tête l'idée de passer des nerfrs sur Jessy dès que l'occasion se présenterait. La vengeance est un plat qui se mange froid... Meme congelé dans son cas, ce n'était guère un problème. Elle reporta toute sa concentration sur sa discussion avec Alban.
-Oui, après tout, on risque assez peu d'être dérangé. Je voudrais juste préciser que j'ai moi aussi très à coeur l'image de marque de Serpentard, mais que je ne supporte pas que les autres maisons nous traine ainsi dans la boue. On nous juge et on nous critique sous le seul prétexte que nos insignes sont argent et émeraude. Je trouve ça ridicule.
Elle fit quelques pas, et regarda Alban, en inclinant la tête sur le côté.
-Bref, ce débat ne nous préoccupe pas pour l'instant. J'ai pu découvrir un certain nombres de choses grâces à un informateurs.
Elle se tut. Ca partait pas franchement bien, et à la limite, ce n'était guère crédible. Mais elle ne pouvait pas lui dire qui le lui aviat révélé.
-Saya est en colère. Très en colère. Les peurs qu'elle libère, elle ne le fait pas volontairement. La salle du Risèd matérialise la pensée et les désirs de celui ou celle qui s'y trouve. Elle voulait un refuge, elle l'a. Elle se sent seule, et elle déteste tout ceux qui l'ont méprisé et elle leur souhaite malheur et affliction. Mais du coup, la salle lui renvoie aussi ses terreurs à elle. Elle déteste tout le monde... Elle même aussi.
Elle fit une pause, les yeux dans le vague, perdue dans ses pensées.
La solution, j'en suis sure, n''est pas de la raisonner, ni même de la refermer. Ca ne servira à rien, tout recommencera tot ou tard. Il faut en finir, une fois pour toute. Il faut la faire sortir de là, et justement...
Elle regarda Alban, droit dans les yeux, d'un air de défi.
-Elle y est attachée, par je ne sais quel biais. C'est ça qu'il faut trouver, le lien et le trancher net.
Elle ferma sa bouche, et déglutit, pendant que l'eau continuait de perler à grosse goutte au bout de ses mèches de cheveux rendu graisseux pas l'eau. Elle fixa Alban en attendant de voir ce que ses révélations allait lui inspirer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 17:03

Contre toute attente, y compris la sienne, Alban partit d'un éclat de rire, bref et clair. Un demi sourire moqueur fleurit sur ses lèvres, tandis qu'il plissait les yeux pour mieux observer son interlocutrice. C'est qu'elle avait l'air très sérieuse, en plus. Où espérait elle l'emmener avec son beau discours ? Le rallier à sa cause, s'en débarrasser en se l'attachant ? Bel essais... Mais totalement raté. Alban vivait seul, évoluait seul et ne restait fidèle qu'à lui même. Il agissait de toute manière de façon bien trop chaotique pour choisir un "camps". Si Aranya voulait acheter sa loyauté pour un temps, cela aurait sans doute pu se faire, mais pas de manière aussi pompeuse et grossière.

Son sourire se tordit progressivement en un rictus empli d'ironie qui n'avait à présent plus rien d'amusé. Ton acerbe, acide et empreint de cynisme mordant.


- "Il faut"... Il ne faut rien, Exhumeï. Tu peux vouloir, tu peux espérer que je te suive, mais il ne "faut" rien. Je ne dois rien.

Il releva le menton, regardant la jeune fille froidement, ce qui lui donnait un air hautain, voire méprisant. Quelque part au fond de lui, une petite voix lui souffla qu'Aranya, Sang Pure et fière comme elle était ne supporterait sans doute pas de se voir prendre de haut par un Sang Mêlé comme lui. Il ne l'écouta pas. Il n'en avait absolument que faire. Il le regretterait peut être bientôt. Tant pis, il était prêt. A vrai dire, à cet instant, sa Volonté grondait en lui, il gardait une certaine maîtrise, mais son regard trahissait toute cette tension interne qu'il contenait tant bien que mal, dans laquelle il puisait son énergie au lieu de se laisser emporter par elle.

Drapé de sa superbe, il reprit la parole ;

- Je n'ai pour toi aucune estime, Exhumeï, mon respect se gagne et ce ne sont pas tes airs bravaches qui t'y aideront. Donne moi une seule bonne raison de te prêter un peu de mon attention et je pourrais reconsidérer tes paroles...

Sa main se porta à sa baguette dont il effleura le manche du bout de l'index, sans pour autant la saisir.

- ... A condition que tu reformules ça sans fioritures inutiles tout justes bonnes à impressionner les sots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 17:42

J'aurais du m'en douter. Enfin un serpentard digne de ce nom.
Si Ara fut déstabilisée par le rire et la réaction d'Alban, elle n'en laissa rien paraitre. Secrètement, quelque part dans les confins, elle avait -presque- souhaité une réaction comme celle ci.
-Je ne cherche pas à m'attacher tes bonnes grâces, ni quoi que ce soit d'autres. Si tu veux venir avec moi, viens. Sinon reste. Ca a toujours été ma politique et je ne suis pas prête de changer. Tant qu'on ne se pose pas en travers de ma route, libre à chacun d'agir comme bon lui semble. J'vais pas te supplier Cavendish, si c'est ce que tu espères. J'ai moi aussi ma fierté, et celle ci m'interdit de recruté le premier venu.
Elle fit une pause, le temps de lui laisser digérer ses propos, avant d'enchainer :
-Je m'interesse plus aux gens comme toi donc le respect se gagne... Au moins, il a un prix, ce respect. Il a une signification pour toi.
Contre toute attente, elle tourna les talons, et entreprit de quitter les lieux pour poursuivre sous la pluie.
-L'Histoire jugeran dit on. Seulement, ce sont les gagnants qui la rédigent. Et je ne suis pas une perdante. Tu pourras toujours te faire ton opinion sur mes actes, il sera toujours temps pour toi de comprendre.
Et tu n'es pas comme Willbur, qui se cherche encore...
-Je vais marcher un peu... Cette soirée fut riche en émotions diverses. Bien le bonsoir... Alban, fit elle doucement avec un sourire équivoque.
Quand elle lui eut tourné le dos, un sourire beaucoup plus large vint étirer ses lèvres minces. Un sourire plein de projets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 17:59

Dans le dos de la jeune fille, Alban conservait son rictus ironique. Il lança suffisamment fort pour se faire entendre d'elle malgré la pluie et son progressif éloignement, une dernière réplique, celle qui clôturerait cette rencontre...

- Tu n'es pas une perdante, Exhumeï, je te l'accorde. Mais tu n'es pas plus gagnante... C'est bien ton problème, tu n'es rien. Rien qu'une spectatrice d'évènements qui t'échappent complètement.

Le ton se fit encore davantage empli de fiel.

- Les perdants, au moins, l'Histoire retient leur nom. Et toi, Exhumeï ? S'ils t'oublient, ce n'est même pas l'orgueil d'être victime de la Damnatio Memoriae...


Sur ces derniers mots, il laissa retomber le silence, un silence qui en disait long sur son opinion à propos d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   Dim 5 Oct - 18:15

Si tu tu savait...
Si il savait...
Si ils savaient, tous autant qu'ils sont...
Elle ne jugea pas utile de relever ce qui ressemblait à s'y méprendre à une provocation. A moins que...
Comment pouvait elle de toute façon lui expliquer de quoi il retournait? Elle ne voulait surtout pas montrer ses cartes maintenant, alors que la partie ne faisait que commencer. Il plongea la main dans la poche de sa robe, et contempla la Pierre de Résurrection dans le creux de sa paume de main. Elle n'aimait pas la porter au doigt, mais elle ne voulait pas non plus s'en séparer. Rien à faire. Elle se voyait mal lui dire de but en blanc qu'elle était partie intégrante du tout. Spectatrice, certainement pas. Mais cela, il ne pouvait pas le savoir. Le moment n'était pas encore venu. Hors de question qu'elle perde, elle ne pouvait pas se le permettre.
Ce n'est pas une option envisageable.
Gagnant ou perdant... Quitte à jouer son va-tout, autant gagner.
Et après tout, entre le tout et le rien, quelle différence? Tout n'est question que de controle ; de contrôle et de pouvoir.
Elle serra la bague très fort dans sa main, et s'engouffra dans les Ténèbres pluvieuses.
Arrow sortie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Walpurnicht straum~Soir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Walpurnicht straum~Soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-