AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mar 14 Oct - 19:23

Pfffiou ... ce que la matinée pouvait être longue, longue longue ... Clem avait veritablement l'impression que cette journée, debutant à peine, allait être trèès élastique. Sa nuit, pour tout commencement, avait été aussi blanche qu'une poudreuse de premières neiges. Elle n'avait pas fermé l'oeil de la nuit. Et pour cause, une tempête avait éclatée aux alentours de Poudlard. Un orage violent avait rythmé le vacarme d'une pluie incessante, jusqu'aux aurores. Clem avait bien réussit à pioncer une petite heure. Insuffisant pour elle. Sa fatigue était lourde, s'était faite sentir dès le déjeuner. Depuis qu'elle s'était levée, la jeune fille avait enchaîné maladresse sur maladresse, degringolant dans l'escalier, bousculant ses camarades, laissant tomber tous ses livres en plein milieu des couloirs ... Tout ça en ayant enfilé son pull à l'envers et en declenchant la foudre de tous ses professeurs. Bon.

Clémentine avait décidé de faire une pause au milieu de tous ses tracas, histoire de pouvoir souffler un peu. Aussi avait-elle filé aux toilettes, pour se retrouver un peu seule. Au moins, rien ne pourrait lui arriver ici. Après être entrée dans la pièce, la jeune fille pris soin de fermer la porte derrière elle. Le brouhaha exterieur se tu, laissant place à un silence plus que reposant. Maud s'appuya un instant dos au mur, les yeux fermés. Elle laissa son lourd sac de cours tomber à terre et inspira longuement, appreciant ce calme soudain. La Serdette resta un instant comme ça, immobile, tranquille, rangeant mentalement toutes ses pensées, les classa avec patiente. Saya, ses blessures, son éléction, les armures fracassées, ses faims intempestives, le futur bal d'Halloween, Alban... Tiens, avait-elle esquissé un sourire ? P'tet ben qu'oui, p'tet ben qu'non. Elle ne sut combien de temps s'ecoula. Une minute ou une heure. Ou bien une année entière, qui sait. Au bout d'un moment, en tout cas, elle réouvrit les yeux. Son regard se posa sur l'enorme pilier central de la pièce, dans lequel s'encastraient plusieurs bacs d'eau. La jeune fille se decolla enfin de son mur et vint s'appuyer sur le rebord d'un des lavabos. Distraitement, elle croisa son reflet dans le miroir. Sa mine était plus que pâle. Des cernes bleuâtres cerclaient ses yeux. Elle ressemblait à un zombie toxico ... Clem fronça son visage dans une superbe grimace, histoire de se rendre encore plus effrayante qu'elle n'était déja. Puis, résignée, elle ouvrit à fond le robinet, et se rafraichit le visage à grands coups d'eclaboussures d'eau glacée.

Le froid lui fit un bien fou, et lui redonna un peu de courage pour affronter le restant de cette bien vilaine journée. La jeune fille se redressa, le visage ruisselant. Mais lorsqu'elle desira refermer le robinet, celui-ci émit un craquement inquietant. L'eau ne voulut plus s'arrêter ... Pire encore: Clémentine n'eut pas le temps de pousser son cri de surprise que le robinet eclata, laissant s'echapper une gerbe d'eau surpuissante qui la frappa de plein fouet et la projeta en arrière ! Clem tomba au sol, un peu sonnée, toute trempée, et regarda d'un air effrayé le lavabo se remplir, deborder ... et innonder rapidement les toilettes... L'eau ne tarda pas à passer sous la porte principale de la pièce ! La Serdette se remit debout, paniquée, mais ne réussit qu'à glisser sur le marbre du sol et s'étaler par terre de tout son long... Desemparée, la jeune fille ne put que pester contre sa maladresse. Elle décida de rester par terre, à regarder le lavabo se transformer en fontaine devastatrice ... En attendant que quelqu'un apparaisse !

- A l'aide !! A l'eau ! Au secours, ch'ais pas c'qu'on dit dans ces cas là moi... Sylv' ramene ton derrière ici !! Seche les cours et viens te mouilleeer !!

Clémentine poussa des jurons bruyants, à plat ventre sur le sol, les cheveux degoulinants et le regard emplit d'une haine vivace contre tous les lavabos du monde. Comme elle désirait passer sa colère sur quelque chose, la Serdette ne trouva rien de mieux que de frapper le sol de ses deux poings, et de battre les jambes dans le vide. Un peu comme s'il elle désirait nager la nage papillon... dans les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mar 14 Oct - 19:54

Ashlen revenait de cours. Il avait décidé de passer le peu de temps libre qui lui restait avant le prochain à se promener dans les couloirs, histoire de se familiariser avec l'école, et n'ayant que ça à faire de toutes façons. Il était suivi de son chat roux qui, perdu, se laissait amener vers un foyer de nourriture par son maître, ignorant que ce dernier ne l'avait pas remarqué. Tandis qu'il marchait dans un couloir du deuxième étage, il vit une porte sur laquelle était signalé les toilettes des filles.
Toilettes des Filles. A retenir.

Puis au même moment il entendit un grand bruit sourd, suivi d'un bruit de flotte, suivi d'un autre grand bruit sourd qui provenaient de derrière la porte. Ashlen s'arrêta pour se demander si il était poli de l'ouvrir, quant il entendit une fille hurler à la mort.

- A l'aide !! A l'eau ! Au secours, ch'ais pas c'qu'on dit dans ces cas là moi... Sylv' ramene ton derrière ici !! Seche les cours et viens te mouilleeer !!

Ashlen équarquilla les yeux, au même moment il remarqua que ses chaussures barbottaient dans l'eau, et au même moment son chat prit la fuite (mais ça, il ne le saura jamais). Apparemment il y avait une tarée coincée dans les toilettes qui appelait à l'aide.

Trop abasourdi, Ashlen ouvrit la porte de ces dernières sans réfléchir, et sentit de l'eau se déverser sur ses chaussures.
Il vit la fille qui semblait avoir hurlé, en train d'exécuter une sorte de danse sous marine. Puis il vit un robinet explosé duquel giclait à grand flots de l'eau.

Il fallait absolument le boucher afin de limiter les dégats.
Dans sa précipitation Ashlen glissa, se cassa la figure sur le parquet mouillé et glissa jusqu'au bouchon des douches, perdu, battant des pieds et des mains pour essayer de se remettre debout.

- Aaaaah et... sa race !, fit il, ce qui ne pouvait être entendu que de la fille, le bruit de flots étant de taille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 0:25

Alban broyait tranquillement du noir dans son coin, quelque part au deuxième étage (c'était du moins ce que lui apprenaient les escaliers) lorsqu'un cri vint jouer sur ses nerfs comme sur les cordes d'une lyre désaccordée. Il serra les dents. Clémentine ! Cette voix, il l'aurait reconnue entre mille. Il s'immobilisa. Un temps, celui d'identifier la provenance probable de l'appel. Ses pas le dirigèrent vers les toilettes de Mimi Geignarde, où il ne mettait jamais les pieds, et pour cause, puisqu'il s'agissait des toilettes des filles.

Splatch ! Splatch ! Splatch !

En arrivant aux abords de sa destination, il remarqua rapidement qu'il pataugeait dans une belle quantité de flotte, ce qui était en soi particulièrement désagréable. Un caprice de Mimi, dont la principale occupation, si ce n'était de se lamenter sur son sort, consistait à inonder avec une récurrence remarquable le second étage ?

A l'évidence, la réponse devait être non, si l'on en jugeait à la scène qui se déroulait sous ses yeux depuis la porte, ouverte à la volée. Clémentine était étalée sur le sol, complètement trempée, face à un robinet fou, littéralement explosé, et qui déversait de l'eau, encore et encore. Entre Alban et ledit robinet, un autre élève, appartenant lui à la gent masculine (bizarre, Alban avait l'impression de l'avoir déjà croisé quelque part... Mais où ?), était lui aussi à quatre pattes, en train de barboter dans l'eau. Les gens sont étranges, vraiment.

Il resta un moment sans réaction, abasourdi par se que se déroulait sous ses yeux. Au fur et à mesure qu'il s'imaginait le scénario tel qu'il avait du se dérouler, il se sentit envahi d'un sentiment d'hilarité, qu'il retint du mieux qu'il pu. Il ne voulait froisser personne. Restant campé sur ses pieds, à présent bien mouillés, il sorti sa baguette magique qu'il pointa vers la fontaine improvisée.


- Reparo !


Un sortilège simple, mais dans le feu de l'action (quoiqu'aucun feu n'aurait survécu à un tel déferlement), il avait du échapper au deux autres. Le flot s'arrêta, mais l'eau présente le restait, et mettrait du temps, beaucoup de temps à sécher.

Alban contourna Ashlen, l'ignora superbement, et se dirigea droit sur Clémentine à qui il tendit la main, pour l'aider à se relever.


- Pas de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 14:55

Avec un peu de courage, Clem parvint vaillement à se remettre sur pieds. Sa Reinette, elle, avait sauté de son épaule et croassait joyeusement, ravie de trouver un endroit où se degourdir les pattes. La Serdette songea qu'elle aurait bien aimé se trouver à sa place en ce moment. La jeune fille degaina sa baguette, les yeux fronçés, l'attitude figée, archi-concentrée. D'un geste magistral, Clémentine leva son bras. Elle inspira à fond, visa le mieux possible pour ne pas rater son coup.

- REPAR... Ouaargh !

Pas de chance. Alors que son sort jaillissait de sa baguette, quelqu'un ou quelque chose lui heurta violemment les pieds et Clem valdingua de nouveau sur le sol. Fauchée en pleine riposte robinettaire. La reception fut rude. D'autant plus que le sort projeté avait heurté autre chose que le robinet... il avait percuté le plafond avec fracas, inversant son effet de réparation. Quelques morceaux tombèrent, et Clem eut juste le temps de se proteger la tête avant que tout ne se fracasse par terre. La jeune fille toussa brusquement, puis releva la tête pour voir la cause de sa chute. Une élève. Argh ! Un élève ! Que faisait-il là lui ? Bon en tout cas il n'avait pas aidé pour réparer l'innondation : Il avait glissé sur le marbre tel Philippe Candeloro, et lui avait heurté les jambes de plein fouet, l'envoyant valser plus loin. Clémentine lui lança un regard noir. Néanmoins, elle lui fit signe de l'accompagner dans sa vengeance... Cette fois, pas de sort. Le lavabo allait connaître le sens du mot douleur ! La Serdette serra les poings, grogna, se remit debout et vint juste devant le bac d'eau. Là, elle retroussa ses manches - plus pour l'attitude qu'autre chose - et, dans un mouvement circulaire parfait, lança son pied en avant et donna un très violent coup de pied au robinet. Tout s'arrêta ! Miracle ! Mis à part que Clementine sautillait maintenant à cloche pied, son pied meurtri pris dans ses mains.

* Bordel de zut, quelle abrutie je fais moi... frapper un lavabo en marbre ! Ouaïe ! Mme Pomfresh va finir par me tutoyer... *

Le bon dans cette affaire était qu'elle avait arrêté l'hemorragie ! Quoi qu'un doute surgit en elle lorsque, apparut dans le nuage de poussière flottant dans l'air, l'apparition d'Alban, baguette tendue devant lui, pointée sur le lavabo réparé. Clem arrêta de sautiller, porta sur lui un regard affolé. Nom de... de quelqu'un. La Serdette aurait voulue bondir quelque part, n'importe où dans un coin de la pièce pour qu'il ne la voit pas dans cet état. Fini le bal, terminé les songes adorateurs, tu peux rembaler ta citrouille Cendrillon, t'as vu la tronche que t'as après minuit ? Qui voudra de toi maintenant ? Clémentine n'avait pas fière allure. Trempée jusqu'aux os, de la poussière maculant ses vêtements, une chaussette divergeante de l'autre, les cheveux à l'envers... Clem' aurait bien eu envie de hurler à Alban de ne surtout pas la regarder. Mais elle devait se montrer courageuse. Pas trop gamine, pas trop naïve. Allez, prends ton air de dur à cuire... La Serdette se redressa, croisa les bras et toisa le lavabo d'un air conquerant. Quand Alban vint vers elle, Clem' crut défaillir. A quoi servait de jouer la comédie ? Son état physique trahissait le bordel de son psychique.

- Tiens, salut Alban. Oh ben... tout va bien, tu vois, j'ai géré la situation. J'ai entendu quelqu'un appeller à l'aide alors je suis venue. Sans moi, ce Pouffy aurait encore les pieds trempés !

No comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 18:48

Ashlen se relevait, moitié trempé, sa robe était lourde. Il était gelé jusqu'aux os. La fille lui avait jeté une sorte de regard noir. Il n'avait pas aimé ça. Apparemment il l'avait bousculé en se cassant la figure au sol, et elle le lui reprochait. Mais... à quoi bon puisqu'il n'avait pas fait exprès ? En tout cas le robinet était réparé, et n'ayant pas assisté à toute la scène, il pensait que c'était l'oeuvre du jeune homme qui s'était tenu dans l'entre de la porte une seconde plutôt, et qui, à présent, tendait sa main à la fille en lui demandant "Pas de mal ?".

Son visage lui disait quelque chose. Oui, c'était ce serpentard idiot qui l'avait aidé le jour de son arrivée, et qui avait essayé de lui faire peur par la suite, en le prenant pour un imbécile. Ashlen n'aimait pas vraiment non plus qu'on le sous estime. Cependant ce dernier avait assez confiance en lui pour passer ce détail.

- Merci..., fit il d'un ton parfaitement détaché, rangeant sa baguette qu'il avait laissé tomber lors de sa chute dans sa manche.

N'aimant pas Alban de souvenir, et portant un mauvais jugement primaire sur la fille qui lui avait adressé un regard noir, il commença à marcher vers la sortie.

- Tiens, salut Alban.

Apparement ils étaient de mèche.

- Oh ben... tout va bien, tu vois, j'ai géré la situation. J'ai entendu quelqu'un appeller à l'aide alors je suis venue. Sans moi, ce Pouffy aurait encore les pieds trempés !

Mais bien sûr ! La fille portait l'uniforme du Serdaigle, Ashlen aurait pu être moins étonné par ses dires si c'était une serpy.

Ce dernier lâcha un petit rire et, continuant vers la porte, fit avec un sourire en coin :
- Bien sûr, j'ai que ça à faire de me ballader dans les toilettes des filles....

Ces deux stupides personnages se connaissant, Ashlen préférait les laisser en paix tous les deux dans les toilettes. Si la fille avait le caractère d'une serpentarde, il ne gagnerait rien à rester dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 19:16

Alban ne pût réprimer un sourire plus qu'amusé, un peu teinté de dérision, mais pas méchamment moqueur. Voir Clémentine se dépatouiller pour avoir l'air fier dans cet état, et sortir une énormité pareille....

- Mais oui, bien sûr. Il faudrait immortaliser ça, c'est tellement rare d'entendre un garçon appeler au secours au beau milieu des toilettes des filles.

Il leva les yeux au ciel, puis revint à la jeune fille après un bref coup d'oeil à Ashlen qui visiblement avait l'intention de se carapater vite fait bien fait, dégouttant un peu partout. A nouveau, le Serpentard se dit qu'il l'avait déjà croisé quelque part. Mais pour l'heure une autre voix lui disait que si il repartait comme ça dans les couloirs, non seulement il allait foutre de la flotte partout, mais en plus il allait chopper un coup de froid.

- Mais le plus extraordinaire, c'est que ce Pouffy, ait justement la même voix que toi.

"Sinon je ne me serais même pas déplacé." Sa phrase à peine finie, il se retourna vers Ashlen.

- Attends, tu vas où, là ? Non pas que ça me regarde, mais vous allez attraper froid, tous les deux. Et puis tu peux pas te promener comme ça dans le château.


Il désigna d'un bref mouvement du menton la tenue du Poufsouffle, qui n'était guère plus glorieuse que celle de la préfète de Serdaigle.

- Il y a un sort pour faire sécher les vêtements, euuuh attends...

Il porta la main à sa tempe pour réfléchir, tandis que son regard tomba sur le sol, ou une belle couche d'eau continuait à leur mouiller allègrement les pieds en toute impunité.

- Euuh ouais va falloir s'occuper de ça, aussi, ou Rusard va nous tuer. Tous les trois. Peu de chance qu'il s'intéresse de savoir qui est l'auteur de l'inondation. En plus, à tous les coups, Mimi sautera sur l'occasion pour nous cafter.
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 19:25

Clémentine regardait Alban... à en oublier l'autre élève. Elle ne l'avait jamais vu auparavant. Divergeance de maison, surement pas dû à cela. Peut-être était-il nouveau. La Serdette tourna furtivement la tête vers lui et voulu lui adresser un sourire désolé, lui lacher un mot d'excuse pour l'avoir entraîné là dedant. Mais le Pouffy n'avait pas l'air d'en vouloir autant, vu la demarche qu'il adopta pour sortir des toilettes. La remarque qu'il lança avant de sortir eu don de provoquer chez Clémentine une panique des plus étranges. Bon. Foutue à l'eau son excuse bidon pour esquiver le fait que c'était elle, et uniquement elle, qui avait provoqué toutes ces catastrophes. Soudainement prise d'une terrible vague de tristesse, la jeune fille tourna le dos à Alban et regarda les dégats qu'elle avait provoqué. Plus son regard courrait sur les débris du plafond, la poussière, l'eau goulinante de partout, le robinet completement explosé, plus elle se sentait miserable.

* Decidement... Je n'suis bonne qu'à attirer les ennuis. Tout le monde le sait, mais personne n'a le courage de me le dire. Même pas Alex, alors que j'ai failli causer sa mort... *

Il est vrai que depuis son retour de la Salle, pas mal de monde l'évitait. Même si Clem avait toujours été quelque peu solitaire, ditraite et effacée, elle le sentait. Autant que l'on peut sentir un étau se refermer sur soi. Les sourires étaient crispés, les attitudes se voulaient furtives face à elle. Quand elle adressait la parole à un élève, celui-ci se retractait, regardait autour de lui, cherchait une occasion de se défiler comme pour eviter un prochain malheur. Avant, la Serdette se riait bien de savoir si elle était une miss catastrophe ou non. Elle s'en amusait même. Seulement aujourd'hui, le retour de flamme était ravageur. Les épaules basses, le regard aussi humide que la pièce dans laquelle elle se trouvait, Clem' ressassait de bien sombres pensées. Elle lacha amerement, comme pour elle-même.

- Je devrais rester cloitrée vingt pieds sous terre plutôt que d'essayer de vivre normalement. Même en faisant comme tout le monde je ne parviens pas à effacer l'épée de Damoclès qui flotte au dessus de ma tête. Je suis un danger ambulant pour tout et pour tout le monde. Alex le sait mieux que n'importe qui... comment j'peux faire pour que ça s'arrête tout ça ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 20:24

Mince, le serpy avait raison. Toutefois Ashlen fut à nouveau surpris, il l'aurait plus imaginé du genre à sécher son amie, l'emmener hors des toilettes, et coincer le poufsouffle à l'intérieur. Dans tous les cas il allait être obligé de coopérer avec ces personnes instables et cela ne le satisfaisait guère. Il n'aimait pas ce qui se cherchait midi à quatorze heures. Non, il détestait ça. Impossible d'y faire confiance.

Mais pourtant le serpy avait raison, bien qu'Ashlen avait eût l'intention de monter se sécher dans sa salle commune, et de redescendre sêcher ses traces ensuite, il aurait été diablement indiscret.

- Pour l'eau qui a par terre, mieux vaut attendre qu'elle s'écoule dans les bouchons, après quoi il faudra passer un coup de serpillère.

Ashlen voyait difficilement quoi utiliser d'autre qu'une serpillère, sa connaissance en sorts étant maigre. De plus il n'avait sur lui que son livre de potions, qui était rangé dans sa sacoche.

Mince ! La sacoche !

Ashlen se précipita vers cette dernière qui coulait dans l'eau de la pièce. Il la prit, l'ouvrit et aperçut son livre de potions trempé. Il plongea la main dedans, palpa ce dernier pour examiner les dégats, et lorsqu'il vit des bouts de paragraphes sur sa main, il était au bord de la panique.

- Mince mince mince mince mince..., gémit il.

Puis il entendit la serdaigle émettre une sorte d'autre plainte, une plainte très mature, une plainte de désespoir.

Lui qui l'avait prit pour une crétine, il oublia son livre et la fixa d'une expression perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mer 15 Oct - 21:54

Alban acquiesça à la remarque d'Ashlen. Oui, attendre et utiliser des serpillières, ce serait sans doute la meilleure chose à faire. Eviter de se faire davantage remarquer en laçant des sortilèges à tout va. Eviter de faire trop de boucan, aussi. Il fallait dire qu'Alban et Ashlen risquaient sans doute encore plus gros que Clémentine ; eux n'avaient strictement rien à faire là, et Rusard s'en donnerait à coeur joie.

Tandis qu'il réfléchissait à tout ça, le jeune Poufsouffle se jeta sur son sac et en sortit à livre détrempé, sûrement déjà mort et seulement bon à être enterré ; il ne pourrait même pas servir à allumer un jeu de joie, vu son état.

Puis... La voix de Clémentine. Alban se figea, puis pivota sur lui même. Elle lui tournait le dos, il ne pouvait pas voir son visage, mais au ton, il n'était guère difficile de deviner son expression. Il s'avança d'un pas vers elle, de manière à se trouver juste dans son dos.


- Clémentine... ?

Il se sentait désemparé, que pouvait il dire ? Faire ? Il hésita puis posa un main sur son épaule, exerçant une timide et très faible pression. Il était mal à l'aise, se sentait gauche et maladroit dans sa tentative de la réconforter.


[Je pose deux options, en fonction de la réaction de Clémentine ; 1 -> Si elle se laisse faire :]

Seconde hésitation. Alban se mordit la lèvre inférieure. Sur le moment, il avait oublié Ashlen, l'inondation, le plafond écorné... Il sa fit doucement se retourner vers lui, sans la forcer, sans la brusquer. Troisième hésitation... Et il la prit dans ses bras. Dans un murmure :

- Tu es toi, simplement toi. Ne change ça pour rien au monde...


[2 -> Si elle se dégage :]

Alban laissa retomber sa main le long de son corps, baissa les yeux. Il ne savait plus ni que dire, ni que faire. Alors il se tût. Un silence de plomb presque insupportable résonnaient dans son crâne. Il aurait voulu foutre le camps d'ici, disparaitre, effacer ce qui venait de se passer, repartir à zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Jeu 16 Oct - 14:46

Comme elle en avait pris l'habitude et le plus discrètement du monde, elle se rendit aux toilettes du deuxième étage. Comme d'habitude, avec le geste économe et preste de l'habitude elle leva le sort de désillusion qu'elle lançait sur elle avant de partir en promenade. Comment aurait elle pu se mirer dans la glace, autrement?
Mais qu'est ce qui c'est passé, ici?
De l'eau partour, une vrai mare au canard, mais sans canards. Mais avec des élèves à la place. Clémentine, qu'elle identifia assez rapidement avec un froncement de sourcils, en se rappelant qu'elle n'avait pas souhaiter qu'Ara l'aide ; Alban, bien sûr, qui s'était déjà melé de ses affaires à plusieurs reprises, et un pouffsouffle. Bien entendu, la serpentard détestait cordialement les Gryffondors, mais cela ne voulait pas dire qu'elle portait dans son couer d'ailleurs inexsistant aux dires de certains, les autres maisons. Pourtant, celui là était partiulier. Solitaire, introvertie et avec une certaine distance dans ses rapports au autres... De bonnes raisons de retenir l'attention d'Aranya. Et accessoirement, il avait l'air un peu plus éveillé que la moyenne. Elle s'approcha donc de la petite troupe et sortit sa baguette, avec un rictus qui en disait long -trop en fait- sur ses intentions. Ou pas.
-Ce sont des toilettes pour filles, il m'avait semblé la dernière fois que je suis venue. Vous feriez mieux de ne pas rester ici. On pourrait en venir à penser que... Vous avez degradé les sanitaires de l'ecole, ce serait fâcheux pour tout le monde.
Elle fit une pause, en inspectant d'un oeil critique les dégâts et les élèves dégoulinants.
-Mouais... C'pas simple. Bon, je vais vous filer un coup de main. Evanesco !
La mare de flotte disparut. Ara maitrisait plutot bien les sorts ménagers. Elle maitrisait d'ailleurs plutot bien toutes sorte de sortilèges.
-Bon maintenant, à vous... Voyons voir...
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Jeu 16 Oct - 21:15

[ Pour l'option n°1, tapez 1... Ben ouai, bien evidemment,
c'est celle là que je prends hein xD ]

Clémentine ne pouvait rien faire face à la vague troublante qui venait de lui passer par dessus la tête et lui faisait maintenant perdre pieds dans un océan de mélancolie. Ne sachant quoi faire de ses bras, Clem se les frictionna, le regard vide, lui, d'habitude si pétillant face aux bonheurs tout bêtes de la vie. Comme elle aurait voulu un chouilla de soutien dans des moments comme celui-là. Oh, Clémentine ne reclammait jamais de soutien. Elle ne courrait pas après ça, preferait que les choses se fassent d'elle-même, sans rien forcer. Mais une accolade, un sourire, un contact... pour cela, elle était quand même preneuse. Coïncidence, alors qu'elle se perdait dans ses pensées, Clem sursauta sous la léègre pression d'un appui sur son épaule. La Serdette cligna des yeux. Alban !? Clem était agréablement surprise du soutien qu'il démontrait alors pour elle. Mais paradoxalement, elle était un peu peinée que le Serpy la voit sous l'angle de la mélancolie. Car sa mélancolie était très rare. Elle preferait montrer son sourire plutôt que ses amertumes. La jeune fille se tourna vers le Serpentard, les yeux en forme de points d'interrogation. Doucement, de manière naturelle et presque irréfléchie, Clem se retrouva dans les bras d'Alban. Elle n'avait pas cherché à savoir comment, ni pourquoi, cela aurait été trop compliqué ! Sans le repousser, sans s'ecrouler sur lui pour autant, Clémentine esquissa un sourire. Elle se surprenait elle-même ! Dans des situations comme celle-là, elle aurait dû se dissoudre totalement, mourrir de crainte et de maladresse. Pourtant non. Pas avec Alban. La Serdette s'était paumée entre les bras d'un Serpentard et cela lui paraissait presque evident. Elle n'aurait pas dit non à ce que cet instant s'étire un peu plus. Mais la situation était trop complexe pour s'eterniser. Aussi Clem se recula legerement, croisa le regard d'Alban et sourit d'un sourire qu'elle n'avait jamais exprimé avant à qui que ce soit. Ses yeux retrouvèrent quelques couleurs en même temps que ses joues. Amusée, elle lacha à demi mots.

- Alors ça veut dire que tu ne crains pas de recevoir l'épée de Damoclès sur ta tête à toi !? La mienne se penche trop souvent sur les gens dont je suis proche...

Clémentine émit un rire soulagé, léger, qui pourtant masquait tout plein de choses. La Serdette oublia l'accident dans le regard d'Alban. Mais un evênement imprévu brisa l'instant de manière archi-violente... Aranya debarquait. La Serdette perdit toute trace de reconnaissance, se crispa et jeta à la Serpy un regard du plus aimable qu'elle le pouvait. Sans mot dire, Clem' serra les machoires. Non pas qu'elle n'aimait pas Aranya. Disons plutôt qu'elle se méfiait d'elle. Et ce, depuis le bal qui avait dégénéré en partie à cause d'elle. Mais surtout de Milo. La jeune fille laissa Ara déambuler, lancer des sorts de répération, faire ce qu'elle avait envie de faire. Mais lorsque la Serpy s'approcha d'elle, Clémentine se surprit à se montrer plus dure qu'elle ne l'aurait voulue.

- Navrée de te decevoir, mais je préfère me debrouiller seule en ce qui concerne... disons... mon retablissement physique à l'état d'élève Poudlarien propre et respectable. En clair, je vais me sécher toute seule. Mais... merci pour l'aide.

D'un geste vague, Clémentine désigna l'interieur des toilettes redevenu plus clean qu'il ne l'était deux minutes avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Jeu 16 Oct - 23:07

Ashlen continuait de fixer la serdaigle quand le serpy vint lui poser la main sur l'épaule. Mais lorsque ce dernier la prit dans ses bras, il fut parcouru d'un frisson d'horreur. Si les deux complices devaient en venir à se bécotter, il aurait au moins aimé ne pas assister à la scène.

Il agita la tête, fronça les sourcils, s'éloigna vers le fond de la pièce pour les laisser en paix et en revint à la triste chose qu'était son livre de potions. Lorsqu'il l'ouvrit, la couverture tomba dans l'eau. Il fixa cette dernière d'un regard inexpressif, se demandant si il devait rire ou pleurer. Quand des bruits de pas se firent entendre, et que la porte des toilettes s'ouvrit.

Ashlen se tourna. Une serpentarde qu'il devait déjà avoir vu en cours de potions se trouvait dans l'antre de cette dernière. Au même moment, il sentit une vague d'air venant du couloir le traverser, c'était pas bon d'être enfermé dans une pièce pleine d'eau.

C'est alors que cette dernière s'approcha d'eux avec un rictus. Ma foi, un serpentard qui s'incarnait bien.

Puis la fille prononça la formule magique Evanesco et le sol absorba l'eau.

Se sentant un peu en insécurité, probablement à cause de la présence de deux serpys, Ashlen ne dit rien et attendit que quelqu'un réagisse.

La serdaigle fut assez distante avec la nouvelle arrivée, peut être cette dernière daignerait s'en aller et Ashlen retrouver sa tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Jeu 16 Oct - 23:24

La serpentard fut vexée de se faire congédier de la sorte. Elle venait quand meme de rendre service, ce qui était assez rare pour mériter des falicitations.

-Et bien soit... Je vous laisse. j'ai fais ma BA quotidienne, de toute façon.

Puis, elle prit une attitude songeuse, en parlant bien à voix haute :

-Bien, je suppose que ça me donne le droit te tourmenter des gryffondors, non? Question de réciprocité.

Elle jeta un regard au pouffsouffle, qui semblait faire preuve d'une certaine reserve.

-Je ne sais pas ce que tu comptes faire, pouffsouffle, mais je te deconseille de rester ici. C'est des toilettes pour filles, après tout. Et quand à ton livre de potion, la solution est simple. Un... Accio!

Le livre se posa docilement dans sa main tendue. Deux... Dessico! Tout humidité s'évapora du livre, en un nuage de vapeur qui se dissipa devant le regard noir comme une nuit sans lune de la jeune fille. Trois, Revelio!
Et toute les lignes réapparurent, comme si l'encre se réinjectait à leur place qui fut la leur avant de sombrer dans l'eau.
Ara lui tendit le livre et le regarda droit dans les yeux.

Nous nous reverrons, je pense.

Arrow Sort
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Ven 17 Oct - 18:54

Décidemment c'était halloween à paques ! Qu'est ce qu'ils avaient les serpys en ce moment ? D'abord le type qui l'aidait à trouver son chemin, et maintenant la fille qui les tiraient à moitié d'affaires et qui avait séché son livre de potions !

Ashlen prit son livre émerveillé, le regarda, c'était un miracle, une très bonne chose de faite.

Ne sachant par où s'y prendre avec cette serpy, il bégaya :

Je... merci beaucoup.

Voyant que la serpy s'en allait (en lui laissant pour dernière parole une phrase qu'il interpréta comme étant digne de celles qui font leur belle), Ashlen fit demi tour et alla retrouver son sac, qu'il enfila en prenant garde à porter son livre de potions à part, histoire de ne pas faire reprendre la flotte aux pages.

Apparemment il faisait trop d'histoires pour de simples serpentards.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Lun 20 Oct - 13:00

Dès qu'elle fit mine de se reculer, Alban relâcha Clémentine. Juste à temps semblait il, car Aranya débarquait et ne se serait sans doute pas privée d'une remarque cinglante ou moqueuse à leur encontre. D'autant plus que le Serpentard passait son temps à lui mettre des bâtons dans les roues de manière quasi systématique, ces derniers jours.

Il ne dit rien, ne réagit pas, tout le temps de son petit manège et ménage. Ne broncha pas davantage à ses allures vexées, ni à la menace pas du tout masquée à l'encontre de "ces pauvres Gryffondor". Il serra néanmoins les dents.

Lorsqu'elle fut partie, ses traits se détendirent à peine. Le regard restait tendu, lourd. Il posa les yeux sur Clémentine.


- Excuse moi.

Puis, sans rien ajouter, il sorti des toilettes des filles, pensées sombres, regard sombre. Un peu de colère. Il ne savait d'ailleurs pas bien pourquoi lui même. Il s'éloigna rapidement.

[Sort]
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Lun 20 Oct - 23:20

Clem' ne quittait plus Aranya des yeux. Mieux, elle la fixait intensement et de manière involontaire... ou pas. La Serpentarde semblait agir toujours dans ses interets. Et bien que la Serdette ne la connaissait que très peu, elle s'en méfiait comme de la peste. Pourtant, en apparence, très peu de chose prouvait la tension qu'elle sentait entre elle et la Serpy. Lorsque Ara s'eloigna jusqu'à sortir des toilettes, Clémentine mit un moment avant de totalement revenir sur terre, le regard accroché à la porte, là où Aranya avait disparue de son champs de vision. Ce fut la voix du Pouffy qui la reveilla. Clem' se tourna vers lui. Puis ce fut Alban qui lui adressa la parole. Quoique Clem' ne le comprit pas tout de suite. Cette excuse sonna dans l'air comme une erreur, comme une phrase mal placée. Et la Serdette tourna la tête vers Alban, clignant des yeux. Elle se questionna sur la raison qu'avait poussé le Serpy pour lui souffler quelque excuse. D'autant qu'il paraissait... contrarié. Toujours fidèle à sa naïveté, Clem' prit tout sur ses épaules, endossant une culpabilité fulgurante. Avait-elle fait quelque chose de mal ? Ses paroles avaient-elles dépassées ses pensées ? Clem' resta pantelante, bouche bée, comme si elle désirait rétorquer. Pourtant, Alban était déja sorti lorsqu'elle lacha d'une voix bégaillante :

- Ben euh... pas grave... tu... T'excuses pas, je...

Certes, cela ne voulait rien dire. D'autant plus que Clémentine se serait volontier épenchée en remerciements plutôt qu'en reproches... Jamais personne ne l'avait prise dans ses bras. D'ailleurs, pour remplir un tout petit peu cette agréable sensation qui lui échappait déja, Clem' s'encercla les bras, les serra contre elle et resta plantée là. Au bout de quelques secondes, la Serdette se remémora la présence du Pouffy. Elle se tourna vers lui et esquissa un sourire.

- Bon, et bien... merci beaucoup de ton aide precieuse. Mais il est vrai que, sans vouloir t'offenser, maintenant que l'incident est clos, mieux vaut pour toi de ne pas rester ici. Mimi Geignarde ne se priverait certainement pas de... enfin voila quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mar 21 Oct - 14:15

Ashlen regarda ses vêtements mouillés. Que pouvait il faire pour cela ? Trouver des cabines et se changer ? Oui, c'était sûrement la meilleure chose à faire. Toutefois, l'idée de se ballader trempé dans les couloirs le dérangeait.

Il regarda la fille. Cette dernière s'enlaçait elle même. Ashlen la fixa une nouvelle fois, perplexe.
Puis elle se retourna, le remercia et lui expliqua qu'il ferait mieux de ne pas rester ici.

- Je vois. Bonne continuation alors.

Il fit quelques pas vers la sortie et sortit.

[Sort du RPG]
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Zinerth
avatar
Sorcier confirmé
Féminin
Age : 24

Espace perso



To day Today :
 


MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   Mar 21 Oct - 20:18

Clémentine croisait les bras, le nez rivé vers l'une des hautes fenêtres de la Salle. L'élève Pouffy tourna les talons et sorti des toilettes. Une fois la porte claquée, la Serdette resta là, à ne rien faire. Juste à classer ses pensées dans son p'tit crâne. Ce fut une sonnerie, retentissante dans le couloir, qui parvint à la faire s'extirper de ses rêveries. La Serdette frissona legerement, decroisa les bras et vint s'appuyer sur le rebord d'un lavabo. Les robinets s'étaient eteints, tout était redevenu normal. Aussi, Clem' fit couler l'eau de nouveau, sans plus une crainte, et s'aspergea une nouvelle fois le visage pour se remettre de toutes ses émotions. Sa Reinette bondit sur le lavabo, puis sur son épaule. La Serdette se redressa, essuya son visage avec le revers de sa manche. Elle voulut referemer le robinet. Mais, ô surprise, celui-ci lui resista. Clem' vit rouge.

- Ah non, ça va pas recommencer hein... Là c'est completement trop grotesque...

La Serdette força le robinet à se fermer en appuyant son pied contre le pilier et en y mettant les deux mains, histoire de serrer au maximum. Elle serra les dents, se decidant à réussir. Mais l'eau s'ecoulait toujours et avec de plus en plus de pression. A bout de force et de courage, Clémentine se recula et grogna.

- Raaah j'suis maudite. Oh et puis zut tiens... je laisse tomber...

Et, le menton relevé, les poings sérrés, la Serdette tourna les talons et sorti des toilettes, laissant là ses bêtises renouvelées s'étaler sans elle... Elle eut juste le temps de fermer la porte, quand le robinet explosa pour la seconde fois...

[ Sort du RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-clem-zinerth.blogspot.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nage Papillon... Et Gros Problème - Matin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-