AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Dim 9 Nov - 21:28

Wilbur n'avait plus envie de rien, c'était bien simple. Quand bien même il pensait pouvoir se raccrocher à quelqu'un, à une aide precieuse, celle-ci se detournait, lui coulait entre les doigts avant de disparaître totalement, le laissant pour mort. Ou presque. Déja que le Serpentard n'avait jamais été reluisant, le voila rédui à errer comme sa propre ombre. Pire, l'ombre de son ombre, d'ailleurs. Le jeune garçon pensait à plein de choses. En quelques semaines, il avait vécu plus que dans toute sa vie. Tant de choses s'étaient déroulées que Wilbur avait la forte impression que les evênements se mettaient en file indienne, et passaient un à un dans son esprit, tels des corbeaux de mauvaise augure, avant de retourner à la queue et ainsi de suite, le rendant presque fou, abandonné dans ce cercle infernal.

Wilbur ne connaissait plus le début, et ne se doutait même pas de la fin. Où est-ce que sa quête du bonheur avait-elle bien pu débuter ? Et où l'emportait-elle, avec ses tourbillons ravageurs, ses terribles vertiges et ses ras-de-marée de sentiments incontrolés et incontrolables ? Aranya, Jessy, Tom... Tant de visages, tant de sentiments. Flous ou violents. Imprécis ou effroyablement réalistes. Wil' ressentait parfois de si fortes impressions qu'il pensait pouvoir les toucher, les materialiser. Parfois, il aurait bien aimé pouvoir les extraire hors de son crâne, de son coeur. Mais elles restaient coincées, à enfler en lui jusqu'à le faire suffoquer. Ce soir, dans un coin du couloir, le nez collé contre la fenêtre, à regarder passer les corbillards, Wilbur suffoquait. Il n'en pouvait plus. Son ancienne vie, avant tout ça, était affreuse de platitude et vide de tout.

Mais au moins, il ne se sentait pas bousculé. Il se confondait avec la monotonie, s'ennuyait profondement. Rien ne lui arrivait, il était serein dans sa tristesse. Ca lui convenait, quand bien même beaucoup, à sa place, seraient devenus dingues. Wil', lui, aimait cette vie bien qu'il ne se l'avouait jamais. Au pied du mur, Wil' priait pour, un jour, retrouver ce sinistre confort qui lui manquait. Le jeune Serpentard, assis au bord du grand vitrail gris ruisselant de pluie, soupira. Une buée se dessina sur le carreau. Le jeune garçon y laissa glisser ses doigts dans quelques arabesques, perdu dans ses pensées. Tellement, d'ailleurs, qu'il n'entendit même pas les pas rouges et or de Tom qui marchait dans le couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Dim 9 Nov - 21:44

Tom errait sans bruit tel uen ombre dans les couloirs de Poudlard.. depuis qu'il avait tenté de renouer avec Jessy, il s'était fait un ennemi, Wilbur, une ennemie qu'il détestait carrément, Aranya, puis une amie qu,il voulait avoir comme pettie amie Jessy. Il était perdu dans se lot de pensées qui pesaient sur lui comme un lourd fardeau qu'il n'arrivait pas à contrôler, qui influençait sur son humeur, qui le changeait plus que tout.. il aurait payé cher pour retrouver ce qu'il vivait avant d'être tombé amoureux... avant de s'être fait des ennemis au lieu de se faire des mais.. au lieu de.. tom n'essayait de plus y penser, se concentrant sur sa destination, La Salle Commune de Gryffondor.. il voulait être seul et ne pas être dérangé par des fantômes ou encore des élèves...

Il ne se souvenait plus du mot de passe donc il marcha silencieusement dans les couloirs.. pourquoi il ne se souvenait plus du mot de passe ?? Parce que Jesy accaprait son esprit.. les paroles quelle avait prononcées lorsqu'il lui avait donné un pseudo rendez-vous lui torturait le coprs comme des millions de petits feux allumés dedans.. il la sentait distante de lui, il avait compris qu'elle ne voulait être son ami, mais ça il le comprenait, elle n'était pas encore assez vieille ou mature pour s'engager dans une relation amoureuse à court ou long terme...

il était tellement perdu dans ses songes qu,il ne remarqua wilbur qui passait ses doigts dans la fenêtre du 7e étage... mais néanmoins il s'arrêtac et se tourna comme par automatisme vers la fenêtre et y remarqua Wilbur...

" Salut... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Dim 9 Nov - 22:03

Si le bruit de pas qui s'accentuait ne sortit pas Wilbur de ses pensées, la voix de Tom, elle, y parvint. Et de manière un peu brutale car le Serpentard tourna vivement la tête vers lui, les yeux legerement ecarquillés. Il avait été surpris. Pourtant, il assimila la vision du Gryffondor, posté à quelques mêtres de lui avec une incroyable tranquilité. Celui-ci semblait aussi paumé que lui, moralement parlant. Wil' n'en éprouva aucune comprehension. Pourtant, il dû bien admettre être assez surpris par la maturité de Tom à lui dire un salut, certes pas forcement amical, mais pas belliqueux pour autant, au lieu de le rembarrer par quelque joute verbale, comme Wilbur aurait bien aimé le faire au détour d'un couloir, quand bien même il l'aurait croisé. Ce simple mot adoucit Wilbur comme une douche tiède, le lavant quelque peu de ses accès d'agressivité dont le mecanisme se declenchait dès lors qu'il posait son regard sur Tom. Wilbur croisa lentement les bras, et se tourna vers le jeune garçon, non sans rester adossé contre son mur. Il pencha legerement la tête sur le côté, et esquissa un sourire amusé :

- Tiens, Tom Swan. Salut. Etrange. Tu ne me sautes pas dessus comme un félin enragé ? Aurais-tu fait s'accroître ton taux de maturité ? Ou est-ce simplement le calme avant la déferlente ? Tu peux tout me dire. On se connait assez bien finalement.

Le Serpentard ne desirait pas provoquer Tom. Ce n'était ni le lieu ni le moment. Il désirait s'expliquer, connaître les vrais sentiments du Gryffondor. Cette fois, ce n'est plus Tom que Wilbur avait sous les yeux. Mais Jessy. Elle hantait son esprit sans qu'il sache vraiment pourquoi. De manière indirecte, via le Gryffondor, Wil' désirait s'assurer qu'elle allait bien, avant de se detourner d'elle. Et ce, de manière definitive cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Lun 10 Nov - 3:30

Tom lui même avait été surpris d'engager le premier la conversation avec Wilbur.. il ne voulait pas chercher querelle ce soir ci car il était attéré par tout ses problèmes qu'il avait en ce moment. Tom n'avait ni la force et ni l'envie de répliquer aux piques de ce pauvre Serpentard qui semblait désirer le chercher.. Mais avec la même voix belliqueuse et neutre, Tom dit :

" J'ai des problèmes en ce moment et je ne te cherche pas querelle.. je me promenais juste dans les couloirs errant commeune ombre.. toi asusi tu semble désepéré, donc on est dans le même bateau, mais on a pas les mêmes problèmes. C'est vrai qu,on se connait bien hein ! Tu aimes la fille que j'aime.. tu es aimé par la fille que je déteste le plus au monde. Et toi tu essayes pas de me jeter un sort ?? ou tu attends que j'ai le dos tourné pour m'attaquer de dos ? À te voir ça va pas donc parle.. je n'ai rein de mieux à faire. "

Quand Tom regardait wilbur.. il ne voyait pas cette personne-là, mais Aranya qui le hantait depuis qu'il avait osé touché à Wilbur.. il voulait que Wilbur conclut la trève pour lui avec Aranya de sa part, car si il s'approchait d'elle de trop près, il avait peur de se prendre une maladie.. C'est pour ça qu'il se vengeait et détestait Wilbur à ce point.. il lui fiaisait penser à la fille qui l'avait torturée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Lun 10 Nov - 16:13

Wilbur ne se sentit pas follement réjoui de savoir que Tom avait des problèmes personnels. Il s'en serait douté. Le Serpentard aurait été quelque peu véxé de savoir que le Gryffi n'en posséda pas. Cela aurait voulu dire que toutes ses machinations pour faire chuter son moralomètre avaient été vaines. Mais Tom disait avoir des ennuis, des perturbations. Un peu comme lui, en fait. Même Wilbur, s'il dû le reconnaître, n'appreciait pas forcement que Tom se l'avoue à voix haute. Wil' s'agita un peu, soudain mal à l'aise. Mais le malaise passa vite. Aussi vite que ses bonnes resolutions d'ailleurs :

- Je ne frappe jamais dans le dos. Contrairement à d'autres.

Wil' releva legerement le menton. Tom s'exprimait mal, le Serpentard ne put s'empecher de lui repliquer de manière un peu vive:

- Cesse de tout ramener à toi, bon sang. "La fille que j'aime", "la fille que je deteste"... Tu n'as donc pas la mémoire des noms ? Ou es-tu trop vaniteux pour les ennoncer ? Detrompe-toi Tom. Nous ne sommes pas du tout dans le même bâteau. Nous possédons deux radeaux bien différents.

Wil' poussa un long soupir. Il n'en revenait pas. Tom lui proposait de parler, de discuter avec lui. Le Serpentard était fièr, mais pas assez face aux proposition que l'on pouvait lui faire. Il plongea ses mains au fond de ses poches et cacha son demi-sourire morose dans sa longue échape verte.

- Très bien, je parle. Vois-tu, quand je regarde en arrière, je m'imagine Jessy. Et toi. Vous deux. Non pas que cela me rende fou. Je crois avoir passé ce stade. Mais je crains qu'elle ne soit pas heureuse. Pas heureuse avec toi. C'est plutôt ça qui me rendrait dingue. Et maintenant, quand je regarde droit devant moi, ma vision s'arrête brutalement à Aranya. Du coup je ne sais plus ni avancer, ni revenir sur mes pas. Je stagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Sam 15 Nov - 16:37

Tom était là dans le couloir à débiter tout ses problèmes et à n'en se concetrer que sur lui-même il paraissait, mais bon Wilbur l'avait un peu mis en fureur.. mais pas assez pour se jeter sur lui, juste une fureur qu'il contenait et qu'il ne comprenait pas, car Wilbur avait assez raison il avait tout ramené à lui. Il trépondit avec un ton de voix neutre et sans sous-entedus :

" D'accord, au fait je ne frappe pas plus dans le dos MOI, j'ai assez tout ramener à moi, mais je ne suis pas vaniteux au point de ne pas les énoncer ou encore ce n'est pas le fait que j'ai pas bonne mémoire, mais je pensais que malgré toi tu allais comprendre de qui je parlais, car prononcé ses deux noms pour moi en ce moment me fait plus mal que de recevoir un coup de poing. "

Tom était plus sur la défensive et ne laisserait pas Wilbur prendre le dessus sur rien qu'il lui disait. Il afficha un sourire malsain dans le col de son écharpe rouge et or et parla, plutôt répondit à wilbur :

" Vois-tu wilbur, quand je te regarde moi je vois Aranya.. celle qui m'a torturée par des sorts parce que j'avais osé lever la main sur toi, je la déteste et donc cela tombe sur toi. Tu crois que jessy n'est pas heureuse avec moi ?? Mais je ne sais pas même pas ce qu'elel pense de nous deux, je ne sais jamais m'exprimer comme il le faut dans les bons moments et elle ne veut être que mon amie, car elle dit qu'elle est trop jeune pour avoir une vraie relation, ce que je comprends parfaitement, donc si tu vexu te rapprocher d'elle vas-y. Je ne vois pas pourquoi tu stagnes, avance vers le choix qui te parait le plus censé, Aranya avec qui tu à des rapprochements ou Jessy. "

Tom avait déballé ça d'un coup.. voilà il ne jouait pas cartes sur table, mais il espérait que Wilbur aurait l'intelligence de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   Mer 17 Déc - 15:28

Aleister, tout fraichement réparti, arriva enfin au septième étage. Du regard, il cherchait un élève, n'importe qui, même un prof qui aurait pu lui dire ou était cette fichue salle commune ; tout ce qu'il savait, parcequ'il l'avait entendu dans le train, c'est qu'elle était au septième et qu'il était question d'une grosse dame. Et puis il aperçu un autre gryffondor qui semblait un peu parler dans le vide à un serpentard qui avait l'air de lui mettre le vent du siècle.

-SAlut! J'suis nouveau à Gryff'. Euh est ce que tu peux m'indiquer ou est la salle commune des Gryffondor? Je suis paumé et je connais personne.

Il jeta un coup d'oeil au serpentard à l'air sombre, et il sentit aussitot les cheveux se dresser sur sa nuque.Il ajouta à l'attention du gryffondor :


-Je me suis pas présente : je suis Aleister Crowley. ET vous, vous êtes...?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vert, Rouge et Or. Et Noir ! - Soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-