AccueilHomeGalerieFAQCalendrierRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Rappels importants

Ici, nous demandons : 15 lignes de RP minimum,
une orthographe soignée, et avoir au moins 13 ans.
La lecture du règlement est indispensable. Pensez-y !

Et l'intrigue ?

L'histoire de notre forum est construite comme une énigme
à résoudre. Ici, tout le monde peut devenir un héros.
Vous voulez y participer ? Lisez ceci.

Partagez | 
 

 Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Jeu 19 Fév - 11:55


Alex venait de passer un moment pour le moins pénible en ayant éprouvé de la jalousie entre Alban et Sylvia. Les moments passés avec l’un et l’autre étaient de bons moments, mais voir son amie Serdaigle avec le jeune et séduisant, voir même rival, Serpentard, lui avait fait tourné la tête, et apparemment, le cœur également. Il avait suivit son cours avec une assiduité totalement absente. Ce n’était pourtant pas son genre, mais il était passé par de nombreuses péripéties et de voir Sylvia s’éloigner de lui, ou le tenir à l’écart lui était insupportable. Pourtant, Sylvia n’avait rien fait de mal, mais Alex voyait là une sorte de trahison ou plutôt de la négligence.

La foi qu’il portait en Sylvia lui était presque son seul réconfort. Ses amis disparaissaient peu à peu, même s’ils étaient toujours là, ils étaient comme absent. Et puis il lui devait la vie avant tout autre chose. Il pensait que de ce fait, des forts liens s’étaient installés en eux. Mais ses doutes, ses pire cauchemars recommençaient à le consumer contre sa volonté. Il était désireux d’être le plus proche possible de son amie. Il avait peur qu’elle l’abandonne. C’était sa peur qui le guidait :


-Pour la première fois Saya, je crois que je te comprends mieux que personne.

Ses mots sortirent de sa bouche sans même qu’il s’en rende compte. Etait-il désireux de retrouver une amie au cœur aussi triste que le siens ? Il n’en savait rien, mais il pensait des choses qu’il n’aurait sans doute pas du imaginer. Une amitié avec Saya ! Il le regretta presque instantanément, mais il y avait pensé tous de même. Personne n’est parfait et encore moins lui pensait-il. Son frère en était un bel exemple. De plus, Saya le comprendrait peut-être qui sait ? Mais non, il ne fallait penser cela. La voix de la bonne marche de tous et d’avancer ensemble vers une œuvre et non tout mettre en œuvre pour détruire ce qu’il y a de plus beau en chacun de nous.

L’amour, qu’elle soit amicale ou passionnel et salutaire pour le cœur de tous. Mais la jalousie nait toujours d’une convoitise venant elle-même d’un amour basé sur un manque de confiance de la part du jaloux ou de la jalouse. Saya avait-elle un jour été jalouse pour éprouver tant de convoitise à l’amour, un amour perdu peut-être ? « Soyons amis » mais…Pourquoi ? Pourquoi voulait-elle être amie avec un jeune sorcier de 12 ans ? Que cherchait-elle en lui pour l’attirer dans sa folie ? Alex commençait à être plus posé et lucide. Sa jalousie qui le guidait tantôt avait presque disparue, mais cela venait surtout du fait qu’il n’y pensait plus, en y repensant l’espace d’un instant, il sentit une désagréable gêne dans sa poitrine. Son cœur, habituellement si pur, commençait à se flétrir et noircir. Tous ces efforts pour être souder avaient donc été vains ? Tous ce que Alex avait fait n’avait servit à rien ?


-Pourquoi tant de mesquinerie de la part de tous, ou peut-être que de moi-même ? Pourquoi tous ces doutes ? Pourquoi ne pas se faire confiance simplement ? Nous n’avons pas assez de problèmes chacun ? Non, il faut donc en rajouter ?

Alex aurait voulut crier pour se vider de toute cette hargne qui le rongeait. Peut-être fallait-il être sans cœur pour faire face ? Une âme vide et dépourvue de toute émotion n’a rien à perdre. Voilà pourquoi Voldemort a acquit un si bon niveau en magie, il agissait sans penser aux malheurs des autres. Point hésitant il allait toujours de l’avant, orphelin il n’avait rien à perdre, sans amis réelle, plutôt des pions, il en avait cure de ce qu’il pouvait être aux yeux des autres, et cela…Hé bien, c’était sa force…

Alex touchait le fond. Il se mettait à défendre le point de vue de ce qu’il avait toujours combattu, l’injustice, la convoitise et l’envie. Cela dit, l’envie, il en éprouvait à l’égard de Sylvia. Elle l’avait toujours impressionné par son haut niveau et son amitié franche. L’amour était peut-être ce qui les sauvera tous ? Mais il était en train de tout détruire de ses liens amicaux avec elle mais aussi avec Alban. Que fallait-il faire à présent ? Hurler ? Se laisser abattre ? Lutter pour vaincre ? Laisser faire et choisir la facilité plutôt que le bien ? Il était dans l’impasse et voulait s’en sortir, mais qui et comment pourrait-on l’aider?...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Jeu 19 Fév - 15:27

Depuis qu'elle avait lancé son sort sur l'affiche du Risèd Squad, elle s'était mis en tête de rechercher le fondateur du mouvement. La serpentard rajusta sa houppelande, alors que les frimas de l'hiver se faisait encore sentir. Elle adorait la chaleur, voire des températures infernales... Souffrées diraient de mauvaises langues. Puis, comme de bien entendu, et connaissant le caractère débonnaire du griffondor, elle était à peu près certaine de le trouver dans le parc du château.

-Bingo! Il est passé par ici, il repassera pas là...

Un sourire madré tordit ses lèvresn bien que personne ne put le voir, et c'est heureux. Elle mit la main dans sa poche, histoire d'être rassurée par la présence de sa baguette ; une fois que ses doigts touchèrent le bois laqué, elle s'approcha à grande enjambée du perturbé griffondor, sa cape virevoltant derrière elle. Elle se planta derrière lui, et lança, d'un voix forte où perçait l'ironie :

-Et bien par Merlin, Auhesse, que t'arrive t il? Tu as perdu tous tes copains du euh... Risèd Squad?, fit elle d'un ton faussement inquiet.

-J'en suis profondément... Mmm.. affligée. Qu'est ce que tu comptes faire, désormais petit griffondor esseulé?
Revenir en haut Aller en bas
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Jeu 19 Fév - 16:22

Alex, qui était encore perdu dans ses pensées, revint à la réalité lorsque Aranya lui adressa la parole. Il ne l'avait même pas remarquée. Trop occupé à penser et repenser à des choses dans un ordre illogique avec des points de vue de tous cotés. Bon ou mauvais, il fallait voir.

Le regret s'installa en lui, le regret d'avoir eu des pensés si hargneuses envers Alban et Sylvia. Que lui arrivait-il? Bref, il s'était déjà posé cette question, il n'allait pas se la reposer à chaques fois qu'il voyait quelque chose. Aranya était là avec une attitude qui ne lui ressemblait guère. Alex avait remarqué son air faussement inquiet, mais comme toujours il lui accorda le bénéfice du doute. Il aurait voulu dire quelque chose de vexant. L'humour noir, il n'appréçiait pas du tout cela.

Purtant elle avait dit la vérité, il était seul, et seulement coupable de sa jalousie. Il la regarda droit dans les yeux et ne scilla pas. Sa baguette? Il n'en avait pas besoin. L'attaque n'était pas son but. Il lui aurait volontier voulu disparaitre mais étrangement il n'en fit rien. Il avait retrouvé son calme même suite aux sous entendues d'Aranya:

-Si c'est pour te moquer de moi que tu es venue, je ne te retiens pas! Tu peux aller cracher ton venin sur quelqu'un d'autre, ce n'est pas les élèves qui manquent dans le château. J'ai déjà un frangin complètement antisociale, pas besoin que mes camarades de classe en rajoutent, j'ai déjà assez à m'occuper d'un ringard comme ça!

Il avait parlé franchement, mais en avait cure de ce qu'elle pouvait peser de lui. Elle avait déjà, autrefois, pris la défense de Xela alors que s'était Xela qui attaquait son frère. L'injustice de soutenir une cause indéfendble le mettait hors de lui, mais pourtant...Si elle était sincère cette fois?

-Si tu cherches des histoires, va t'en et laisse moi tranquille, sinon...Oh et puis, fais ce que tu veux!...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Jeu 19 Fév - 22:04

Ara éclata de rire. Sans se forcer, sans que ce soit mesquin ou cruel. La sortie du griffondor... L'amusait.
-Pauvre Solilex... J'l'aime bien ce sobriquet. Il te va trèèès bien.
Elle marcha d'un pas impérial, en le contournant, mais en se tenant à bonne distance, le surveillant du coin de l'oeil, et restant aussi à bonne distance.

-Je ne crache pas de venin, voyons. Je suis au dessus de ça. Je suis venue te parler de tes affiches...

Elle fit une pause, en posant un regard scrutateur et gourmand sur la face anxieuse d'Alex. Il était à bout. Très malléable. Ca devenait très interessant. Enfin, surtout pour elle, Serpentard.

-Ca ne marchera pas, Auhesse. Regarde toi, tu trembles comme une feuille, comme une souris devant un cobra. Renonce et sauve toi pendant que tu le peux encore. C'est une affaire entre serpentards.
Revenir en haut Aller en bas
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Lun 23 Fév - 11:05

Alex repassa tout ce que Aranya vennait de lui dire, dans sa petite tête... Elle avait probablement raison, ou pas. Il aurait eu envie de lui tenir tête, mais il avait plus interessant à faire, que de daigner accorder la moindre attention à une punaise en quête de rendre les gens encore plus fou qu'ils ne l'étaient déjà. Et pourtant... Elle pourrait peut-être le guider, ou même l'aider pourquoi pas? Mais il n'y croyait pas:

-Entre tes mots et ton indiscutable mépris que tu me témoignes depuis toujours, pourquoi viens-tu perdre ton temps avec moi? Continue comme tu faisais avant, point de vue recul c'était plutôt bien jusqu'à ce que tu arrives! Si ce n'est pour me pousser à bout, je ne vois pas d'autres explications à ton acariâtre visite que j'abhorre au plus haut point compte tenue du ses propos belliqueux.
A moins que tu aies quelque chose de spécial à me dire?
Je ne t'ai pas souvent adressé la parole alors pourquoi viens-tu de ton propre chef, ici et maintenant? Ou alors tu cherches un duel?

Et puis c'est quoi ce sectarisme pitoyable ''nia nia nia c'est une affaire entre serpentard nia nia nia''.-Minable-. Ecoute toi un peu, tu es vraiment navrante. Tu n'as donc pas encore compris que quelque soit notre maison, nous vivons enssemble dans le château et ce qui touche les uns finira par détruir les autres?
Serrais-tu aveuglé par un complexe d'inffériorité, ou as-tu peur que ta protégée Saya soit un jour enfin battue et que l'on puisse tous retrouver une vie calme et posée? Mais en fait, plus simplement: C'est quoi ton problème?!!!! Il faut absolument que tu embêtes quelqu'un sans quoi tu n'arriveras à trouver de quiétude?
C'est ça le délir? Tu es née pour stresser les gens? Tu n'as donc aucun but dans la vie à part faire suer ton prochain?...

Alex commençait à s'énerver méchament. Aranya le poussait au paroxysme de son énervement et de son exaspération...
Il se leva et regarda son hôte avec un air de défi.

-Bon explique moi ce que tu cherches au juste et lorsque ce sera fait, fiche moi la paix. Contrairement à toi, j'essaye de régler le problème MOI et pas tous mettre en oeuvre pour se complair dans le malheure!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Lun 23 Fév - 15:55

Si il avait pu voir le visage de la serpentard, Alex aurait sans doute était témoin du plus beau sourire de satisfaction d'Aranya. Ses provocations faisaient mouche, et rien ne lui faisait plus plaisir que de pousser à bout les gens, et spécialement les gryffondors.

-Tu peux dire et penser ce que tu veux, toi et moi n'avons en commun que les lieux que nous fréquentons ; c'est ainsi, et il faut reconnaitre que certains sont meilleurs et plus forts que d'autre. C'est la vie qui est comme ça, mon petit, et c'est pas moi qui l'ait décidé.

Elle fit mine de regarder ailleurs en tournant ostensiblement la tête, en se balançant un peu sur ses pieds, indiquant par là que ça ne l'interessait pas de discuter ce point là, les choses étant claires pour elle.

-Pourtant, tu n'as pas complètement tort... Au moins sur un point. Je suis ici dans un but précis, car je ne me déplace jamais inutilement, c'est trop d'effort. Surtout pour traiter avec un gryffondor, j'ai bien mieux à faire que d'adresser la parole à une maison dédiée aux sang de bourbes en mal d'actions.

Une petite touche de provocation, un peu d'insultes, le tout savamment dosée, voilà qui me comble d'aise.

-Donc, je disais qu'il s'agit uniquement d'une affaire entre Serpentard ; donc cela ne peut nous nuire. Ne confonds pas tout, et surtout pas moi avec les gens de votre... genre.Ne te monte pas la tête, Auhesse, je suis ici pour te prévenir, en toute bonne foi... Toi et ton Risèd Squad, vous courrez droit dans la gueule du loup, et tes petits protégés seront les premiers à en pâtir... Tu sais... Comme la dernière fois... A ta place, je ne sais pas si j'accepterais de supporter le poid d'une telle culpabilité... Enfin, après tout c'est un problème entre ta conscience et toi.
Revenir en haut Aller en bas
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Lun 23 Fév - 16:38

Profondément outré par les dires d'Aranya, Alex rétorqua:

-C'est bien là que nous sommes différents: C'est à rien faire que je ne suis en paix. Qu'essayes-tu de prouver? Que je ne suis pas digne de me battre pour ce que j'aime?
Tu n'as pas de remords à te montrer si égoïste? Et si tu ne te préoccupes pas des gens de "notre espèce" pourquoi me prévenir d'un danger alors? Après tout ça devrait te faire plaisir de nous voir échouer, puisque tu nous exècres.

Tu sais quoi, tu es l'une des personnes les plus complexe que je connais. Enfin...

Alex était déçu de voir tant d'antipathie en une seule et même personne et fut un moment destabilisé dans son argumentation. Il ne savais plus quoi dire, mais garderait ses points de vue à moins que cela vaille la peinne d'écouter une vipère. Que faisait-il de mal à part essayer d'agir pour le bien de tous?

-Bon. Si tu veux me faire plaisir, bien que cela m'étonnerait fort, tu peux arrêter les sous-entendues et en venir aux faits? Que sais-tu? Ou plutôt qu'essais-tu de me faire croir? Je commence à en avoir raz la caisse des énigmes...

Un peu plus calme, Alex arrivait à dialoguer sans sauter à la gorge de son hôte. Mais cela allait-il durer?
Bref, sa curriosité venait de s'éveiller. Il voulait en savoir plus mais pour en savoir d'avantage comment devait-il s'y prendre?...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Lun 23 Fév - 22:35

Ara, ragaillardie de l'avoir piqué au vif continua sur sa lancé.

-Tu crois vraiment que j'ai envie de dire ce que je sais? Tu fais fausse route. Ce que je sais, je le garde pour moi, c'est infiniment précieux, et je n'ai aucun intérêt à le partager. Ca perdrait tout sa valeur.

Elle haussa encore les épaules, et marcha, avec désinvolture et nonchalance.

-Tu as l'air de penser que tout dépend de toi... Et c'est moi l'égoïste? Je préfère l'égoïsme à l'égocentrisme, c'est plus pragmatique. Enfin ça, je ne demanderai pas de le comprendre. Et ne te méprends pas sur mes intentions ; il m'a semblé qu'elles étaient claires. Je ne veux pas de toi et ta clique dans mes pattes.

Elle se pencha vers lui en tapant la poitrine d'Alex de son index avant de continue, d'une voix douce, mais contenant une indubitable pointe de menace :

-Ne me fais pas obstacle, ou tu devras en subir les conséquences. Meme toi tu ne peux pas être égotiste à ce point et faire pâtir les autres de tes... légèretés dangereuses. Votre sort m'indiffère, à dire vrai, mais je préfèrerai ne pas vous avoir entre moi et la Salle...

Elle se tut subitement. Un silence plana, entre eux. Silence qu'elle devait très vite combler.

-Vous prétendez toujours vous battre pour les gens que vous aimez... C'est faux. C'est pour vous même que vous vous battez. Je ne vous exècre pas, tu n'y es pas. J'ai pitié de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Co-Administrateur
Alex Auhesse
avatar
Co-Administrateur
Masculin
Age : 32

Espace perso



Aparecium :
 


MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Mar 24 Fév - 10:00

-Une serpentard qui éprouve de la pitié? Ah ah ah, ouais c'est ça. Comme si tu en étais capable... Et si, c'est bien toi l'égoïste: "ne te met pas entre moi et la salle", "ce que je sais je le garde pour moi", ça va avec les posséssifs? Tu en as assez pour "TOI"? Et puis ZUT! Tu commence vraiment à m'énerver!

Alex bouillonait de rage. Il fallait réagir. Il tourna le dos la "pseudo noble combatante" , grossière erreur de tourner le dos dans une querelle, mais il s'en fichait éperduement. Il se dirrigea vers le château à grands pas. Les larmes aux yeux il aurait voulu disparaitre.

-Disparaitre oui!

Il se tapa le front et cela lui remit les idées en place. Il se rendait toujours au château mais plus précisément à la volière. Il avait une idée en tête, une très bonne idée même:

-Combattre ne sert à rien visiblement alors. Et dès lors que l'on se rapproche un peu du but, les vautours rapliquent...

Il regarait le château comme si c'était la dernière fois qu'il le regardait. Il avait un étrange pressentiment. Comme si c'était la fin de tout...

[Sort du RPG... Arrow ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   Mar 24 Fév - 15:47

Et un point pour moi, se dit elle avec satisfaction. Elle regarda s'éloigner le gryffondor avec la joie sauvage du prédateur qui observe sa proie se ruer tête baissée dans le piège patiemment élaboré pour le dévorer. Elle ressortit de sa poche l'anneau qu'elle avait subtilisé par la ruse à Yumi, en le levant devant ses yeux pour le regarder en pleine lumière.

Tu as fait de moi un monstre, Saya, et je te le ferais payer au centuple. Elle rangea l'anneau dans sa poche, car bizarrement elle ne se sentait pas tranquille quand il était exposé au vu et au su de tous.

-Je ne sais pas si je me battrai contre toi, mais tu as refusé mon offre. A cause de toi, je ne suis plus rien, je ne suis plus celle que j'étais.

-Elle te détruira, comme elle a détruit Auhesse et les autres. Elle t'annihilera comme elle a réduit à néant la resistance qu'on a tenté de lui opposer. Elle a ôté tout envie de combattre à ses plus fervent ennemis.

-Non. NON! JE suis sa plus fervente ennemie. J'ai la haine, donc je suis! Elle ne m'aura pas ni maintenant ni jamais!

Arrow sort
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un endroit où passer ses nerf- Fin d'après-midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Hpsse - Forum RPG, Poudlard interactif :: [ ... ] :: Pensine-